Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La comédie du masque

Aller en bas

La comédie du masque  Empty La comédie du masque

Message par Diviciac le Ven 1 Mai - 9:12

https://www.marianne.net/debattons/editos/d-inutile-quasi-obligatoire-la-comedie-du-masque-trop-dure


Il y a eu le conseil éclairé : « Il ne faut pas acheter de masque en pharmacie », Agnès Buzyn, ministre de la Santé, rencontre avec la presse, 26 janvier.
Il y a eu la parole de l’expert: « Les masques n’ont aucun intérêt pour le grand public », Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, BFMTV, 4 mars.
Il y a eu le jugement définitif : « Le port de masque, en population générale dans la rue, ça ne sert à rien », Edouard Philippe, Premier ministre, TF1, 13 mars.
Il y a eu le ton faussement interloqué : « Je suis surpris de voir par la fenêtre de mon ministère le nombre de personnes qui sont dans la rue avec des masques (…) alors que cela ne correspond pas à des recommandations », Olivier Véran, ministre de la Santé, déclaration à la presse, 16 mars.
Il y a eu la dame qui prétend tirer les conclusions : « Les Français ne pourront pas acheter de masques dans les pharmacies, car ce n’est pas nécessaire si on n’est pas malade », Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, BFMTV, 17 mars.
Il y a eu la même en remettant une couche : « Moi, je ne sais pas utiliser un masque. Je pourrais dire : 'Je suis ministre, je mets un masque', mais en fait je ne sais pas l’utiliser ! Parce que l’utilisation d’un masque, ce sont des gestes techniques précis », Sibeth Ndiaye, BFMTV, 20 mars.
Il y a eu le mode professeur de collège : « Il n’y a pas de preuve que le port du masque dans la population apportera un bénéfice. Ce serait plutôt le contraire, à cause d’une mauvaise utilisation », Edouard Philippe, Premier ministre, devant la mission d’information parlementaire, 1eravril.
Il y a eu le style jupitérien : « Je refuse de recommander le port du masque pour tous et jamais le gouvernement ne l’a fait », Emmanuel Macron, Le Point, 16 avril.
Il y a maintenant le virage sur l’aile : « Il sera préférable dans de nombreuses circonstances de porter un masque ». Edouard Philippe, discours à l’Assemblée nationale, 28 avril.


La chute du vaudeville est particulièrement comique : 


Le secrétaire d'Etat aux transports, Jean-Baptiste Djebbari, a averti que le non-respect du port du masque (inutile Very Happy ) dans les transports publics pourrait être sanctionné d'une amende de l'ordre de 135 euros à partir du 11 mai,
Diviciac
Diviciac

Messages : 26058
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum