Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Invité le Lun 27 Jan - 18:48

Le chômage a baissé de 3,3 % en 2019 en France

Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A) a de nouveau diminué, sur l’ensemble du territoire, pour atteindre 3,553 millions de personnes.

Par Bertrand Bissuel  Publié aujourd’hui à 12h12, mis à jour à 17h25

Sur le marché du travail, le millésime 2019 aura été l’un des meilleurs de la décennie écoulée. Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A) a, en effet, reculé de près de 121 000 (soit – 3,3 %) pour atteindre 3,553 millions sur l’ensemble du territoire (outre-mer compris, sauf Mayotte), selon les données diffusées, lundi, par le ministère du travail. Une diminution nettement plus forte que celle qui avait été enregistrée en 2018 (– 1,4 %).

En métropole, le recul est un tout petit peu moins marqué, mais demeure significatif et plus soutenu qu’il y a deux ans (– 107 300 contre – 50 600). La performance retient d’autant plus l’attention que la croissance de l’économie devrait être plus faible en 2019 qu’en 2018 (+ 1,3 % contre + 1,7 %).

La tendance à la baisse touche toutes les tranches d’âge, mais ce sont les inscrits à Pôle emploi âgés entre 25 et 49 ans qui en profitent le plus : – 4 % pour ceux relevant de la catégorie A dans l’Hexagone. L’amélioration est un peu moins sensible pour les seniors (− 2,1 % en un an) et pour les jeunes (– 1,4 %).

Autre donnée à relever : les personnes qui recherchent un poste tout en étant déjà en activité (catégories B et C) voient leurs effectifs se comprimer, ce qui n’était pas le cas en 2018 et les années précédentes. Une évolution qui peut être interprétée comme le signe d’une précarité légèrement moindre, dans le monde du travail.

Enfin, le nombre de personnes qui sont inscrites à Pôle emploi depuis au moins un an (dans les catégories A, B et C) diminue de 2,6 % en un an, sur toute la France, alors qu’il avait encore augmenté de 5,1 %, en 2018.

La courbe restera-t-elle orientée à la baisse cette année ? Oui, d’après la dernière note de conjoncture de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), diffusée à la mi-décembre 2019. Le taux de chômage, qui était de 8,6 % au troisième trimestre sur l’ensemble du territoire (outre-mer compris, sauf Mayotte), devrait poursuivre sa glissade sur une pente douce, pour atteindre « 8,2 % au printemps 2020 ».

Une performance modeste rendue possible par la bonne tenue du marché du travail, même si celui-ci s’avère bien moins dynamique qu’il y a an : les effectifs (tous secteurs confondus) progresseraient de 88 000 durant le premier semestre 2020, soit presque deux fois moins que pour la même période de 2019 (+ 170 000, selon l’Insee). Les entreprises de services (hors intérim) apporteraient, une fois de plus, « la principale contribution à la croissance de l’emploi (+ 68 000 au premier semestre 2020), tandis que l’intérim continuerait de se replier légèrement jusqu’à la mi-2020 et que l’emploi industriel augmenterait un peu ».




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Invité le Lun 27 Jan - 18:58

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Sipa_010

Euhhh ....c'est grâce à moi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Invité le Lun 27 Jan - 20:22

Je l'attendais ,celle-là!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par ledevois le Lun 27 Jan - 21:01

Zerbinette a écrit:Je l'attendais ,celle-là!
2,66 millions de foyers résidant en France métropolitaine et dans les départements d’Outre-mer (y compris Mayotte) ont perçu une prime d’activité en juin 2018, soit 3,6 % de plus qu’en juin 2017, selon les chiffres publiés par la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF)
http://leparticulier.lefigaro.fr/article/augmentation-du-nombre-de-beneficiaires-du-rsa-et-de-la-prime-d-activite/


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17014
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Nadou le Mar 28 Jan - 11:56

C'est une excellente nouvelle, et c'est la raison première pour laquelle j'ai voté Macron. Je l'ai écrit de nombreuses fois.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 27926
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par ledevois le Mar 28 Jan - 12:43

Nadou a écrit:C'est une excellente nouvelle, et c'est la raison première pour laquelle j'ai voté Macron. Je l'ai écrit de nombreuses fois.

 Avec le R S A qui augmente d'une façon spectaculaire -- l'augmentation spectaculaire des formations , et l'augmentation du travail précaire il va de soit que le chomage ne baisse pas -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17014
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Invité le Mar 28 Jan - 13:02

Encore une .. bonne nouvelle !   Wink


Impôts : ce que vous devez savoir sur la baisse de janvier 2020
Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Billets-impots_2019_0
L'économie d'impôt peut dépasser 500 euros pour un célibataire. (© Adobestock)

  • Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Holder-lgYa quand même  de bonnes nouvelles .. Holder-lg



Près de 17 millions de foyers vont avoir une bonne surprise en consultant leur compte bancaire fin janvier. En cause ? La baisse de l’impôt sur le revenu voulue par le président Macron. Qui est concerné ? Comment calculer votre nouvel impôt ? Nos réponses à cinq questions pour bien comprendre la réforme Macron.

Pourquoi votre impôt baisse-t-il ?

La baisse de l’impôt sur le revenu a été annoncée par le président de la République Emmanuel Macron en avril 2019 suite au «grand débat» organisé en réaction à la crise des gilets jaunes.


L’objectif de la mesure, chiffrée à 5 milliards d’euros, est de redonner du pouvoir d’achat aux classes moyennes (voir plus bas).

Comment votre impôt peut-il baisser dès janvier ?

Grâce à la mise en place du prélèvement à la source. Avant cette réforme qui a entrainé une perception de l’impôt directement sur les salaires, pensions et allocations chômages, une réduction fiscale sur les revenus 2020 n’aurait pas été ressentie avant l’automne 2021.
Afin que l’économie d’impôt soit effective rapidement, le gouvernement a décidé de l’appliquer sur les taux de prélèvement dès janvier de cette année (certaines entreprises l’ont même appliquée dès décembre).
En réalité, il aura fallu qu’une dérogation au Code des impôts soit votée dans le projet de loi de finance pour que cela soit possible.
Car même dans le cadre du prélèvement à la source, la baisse d’impôt n’aurait pas dû être ressentie avant 2021. Le taux de prélèvement aurait en effet dû changer après la déclaration des revenus 2020, auxquels s’appliquent le nouveau barème, soit en août ou septembre 2021.
Cette décision du gouvernement d’appliquer «son cadeau fiscal» dès ce mois de janvier complexifie fortement l'estimation de l'impact précis de la réforme (voir «Comment calculer ma baisse d’impôt»).

Êtes-vous concerné par la réduction d’impôt ?

Si vous étiez imposable en 2019, vous faites probablement parti des bénéficiaires de la réforme.
Bercy annonce en effet que 16,9 millions de foyers fiscaux en profiteront sur près de 17,4 millions de foyers imposables (dont le taux de prélèvement à la source est strictement supérieur à 0%).
De l’ordre de 400 à 500.000 foyers – ceux situés dans les tranches à 41 et 45% - ne verront pas leur impôt baisser.
Autrement dit, si vous êtes célibataire et que vous gagnez moins de 73.779 euros (seuil d’entrée dans la tranche à 41% dans le barème 2019) vous devriez bénéficier de la réforme dès janvier.

Qui sont les grands gagnants ?

En moyenne, la baisse d’impôt atteindra 350 euros pour les foyers dont la tranche marginale d’imposition était de 14% avant la réforme contre 180 euros pour ceux dont une partie des revenus est dans la tranche à 30%.
La réforme prévoit en effet une réduction du taux de la deuxième tranche de 14 à 11%. À l’inverse, le seuil d’entrée dans la tranche à 30% est légèrement diminué. Il passe de 27.519 euros pour une part de quotient familial à 25.405 euros. L’impact est négatif pour les personnes qui gagnaient plus de 25.405 euros puisqu’elles sont imposés à 30% contre 14% précédemment sur un maximum de 2.114 euros (27.519 – 25.405). Cela vient grignoter l’économie obtenue par l’imposition à 11% contre 14% sur la part des revenus comprise entre 9.964 (seuil d’entrée dans la première tranche) et 25.405 euros.
Au global, on pourrait donc s’attendre à ce que les contribuables gagnant pile 25.405 euros soient les plus gros bénéficiaires de la réforme. Il n’en est rien. Si leur économie d’impôt est substantielle (472 euros selon nos calculs), elle est inférieure à celle d’un célibataire dont le revenu est de «seulement» 21.500 euros. Son gain atteint en effet 550 euros et c’est autour de ce niveau de revenu que l’économie est la plus importante.
Cette «bizarrerie» tient à un autre phénomène : la décote. Déjà présente avant la réforme, elle permet toujours de réduire l’impôt dès lors qu’il est inférieur à un certain montant. Sa formule de calcul a en revanche été modifiée. Alors qu’elle ne bénéficiait qu’aux impôts inférieurs à 1.595 euros, elle a désormais un effet dès 1.717 euros. Ainsi, un célibataire rémunéré 21.500 euros, qui ne profitait pas de la décote dans l’ancien système, en bénéficie à plein dans le nouveau.

Comment calculer votre baisse d’impôts ?

Vous pouvez recourir au simulateur de Bercy. Nous l’avons testé et selon nos calculs, le barème qu’il intègre n’est toutefois pas celui permettant de calculer votre nouveau taux de prélèvement à la source de janvier 2020.
Si vous entrez dans l’outil vos revenus 2018, l’éventuelle économie affichée ne correspondra pas exactement à la réalité. L’erreur ne devrait toutefois pas être supérieure à quelques euros par mois.
Autre moyen, encore plus simple, pour connaitre votre gain : consultez votre nouveau taux de prélèvement à la source dans votre espace particulier sur le site impôts.gouv (rubrique «prélèvement à la source»).
Comparez-le ensuite à votre taux précédent («consulter l’historique de tous vos prélèvements»).
Vous souhaitez vérifier ce taux ou comprendre comment il a été obtenu ? Voici la marche à suivre pour le calculer vous même.
Prenez votre revenu fiscal de référence de 2018. Il est disponible dans votre avis d’impôt 2019.
Appliquez ensuite le barème ci-dessous à ce revenu (en tenant compte de votre quotient familial si vous n’êtes pas célibataire).
Fraction du revenu imposable (2018)Taux
N’excédant pas 9.964 euros0%
De 9.964 euros à 25.405 euros11%
De 25.405 euros à 72.643 euros30%
De 72.643 euros à 156.244 euros41%
Supérieure à 156.244 euros45%
Si l’impôt obtenu est inférieur à 1.717 euros (2.842 euros pour un couple), le mécanisme de la décote d’applique. Multipliez alors le montant de l’impôt par 0,4525. Retranchez le montant obtenu de 777 euros (1.286 pour un couple). La différence est ensuite à retrancher de votre impôt pour obtenir l’impôt net.
Enfin, divisez cet impôt net par votre revenu pour obtenir votre taux de prélèvement à la source. Attention, il ne faut pas prendre le revenu fiscal de référence mais le chiffre avant la déduction 10% ou frais réel. Il est disponible en haut du tableau de la page 2 de votre avis d’impôt.

Prenons un exemple concret :

Retenons un revenu fiscal de référence de 21.600 euros pour un célibataire sans enfant.
La part comprise entre 0 et 9.964 euros n’est pas imposée (0%). Celle entre 9.964 et 21.600 euros – soit 11.636 euros - est imposée à 11% pour un impôt de 1.280 euros (11.636*0.11).
Ce chiffre est inférieur à 1.717 euros, la décote s’applique. Il faut ainsi retrancher 198 euros (777 – 1280*0.4525).
L’impôt net ressort ainsi à 1.082 euros (1.280-198).
Rapporté à un revenu de 24.000 euros (24.000 moins 10% = 21.600), cela donne un taux de prélèvement de 4,5% (1.082/24.000).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Invité le Mar 28 Jan - 13:04

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:C'est une excellente nouvelle, et c'est la raison première pour laquelle j'ai voté Macron. Je l'ai écrit de nombreuses fois.

 Avec le R S A qui augmente d'une façon spectaculaire -- l'augmentation spectaculaire des formations , et l'augmentation du travail précaire il va de soit que le chomage ne baisse pas -- 
scratch scratch Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par ledevois le Mar 28 Jan - 13:11

Nestor a écrit:
ledevois a écrit:

 Avec le R S A qui augmente d'une façon spectaculaire -- l'augmentation spectaculaire des formations , et l'augmentation du travail précaire il va de soit que le chomage ne baisse pas -- 
scratch scratch Wink

 Si le déficit Français est abyssal c'est que les gens ne travaillent pas  ou qu'ils ont des salaires précaires -- 
 C'est en trompe l'oeil votre baisse du chomage --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17014
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Diviciac le Mar 28 Jan - 13:13

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:C'est une excellente nouvelle, et c'est la raison première pour laquelle j'ai voté Macron. Je l'ai écrit de nombreuses fois.

 Avec le R S A qui augmente d'une façon spectaculaire -- l'augmentation spectaculaire des formations , et l'augmentation du travail précaire il va de soit que le chomage ne baisse pas -- 
 
Ben non hein , c'est simplement que la réduction des droits fait que ceux qui n'ont droit à rien ne se donnent plus la peine de pointer à Pole Emploi. A leur place je ferais pareil.  
Thatcher avait fait la même chose en GB en créant une catégorie "inemployable " elles les a fait sortir du pourcentage des chômeurs.  C'est pour ça que le nombre de chômeurs diminue mais que le nombre de RSA augmente: ce sous-prolétariat croissant n'est plus considéré comme "chômeur" dans les statistiques .     
Diviciac
Diviciac

Messages : 26028
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par ledevois le Mar 28 Jan - 13:19

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Avec le R S A qui augmente d'une façon spectaculaire -- l'augmentation spectaculaire des formations , et l'augmentation du travail précaire il va de soit que le chomage ne baisse pas -- 
 
Ben non hein , c'est simplement que la réduction des droits fait que ceux qui n'ont droit à rien ne se donnent plus la peine de pointer à Pole Emploi. A leur place je ferais pareil.  
Thatcher avait fait la même chose en GB en créant une catégorie "inemployable " elles les a fait sortir du pourcentage des chômeurs.  C'est pour ça que le nombre de chômeurs diminue mais que le nombre de RSA augmente: ce sous-prolétariat croissant n'est plus considéré comme "chômeur" dans les statistiques .     

 J'ai oublié aussi le système du chomage qui à changé -- Si il y a des mouvement en colère en France c'est qu'il y a une raison --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17014
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Diviciac le Mar 28 Jan - 13:45

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Ben non hein , c'est simplement que la réduction des droits fait que ceux qui n'ont droit à rien ne se donnent plus la peine de pointer à Pole Emploi. A leur place je ferais pareil.  
Thatcher avait fait la même chose en GB en créant une catégorie "inemployable " elles les a fait sortir du pourcentage des chômeurs.  C'est pour ça que le nombre de chômeurs diminue mais que le nombre de RSA augmente: ce sous-prolétariat croissant n'est plus considéré comme "chômeur" dans les statistiques .     

 J'ai oublié aussi le système du chomage qui à changé -- Si il y a des mouvement en colère en France c'est qu'il y a une raison --
 
Et c'est loin d'être terminé: ça charcute à tout va pour sortir les chômeurs des statistiques :

https://www.legisocial.fr/actualites-sociales/3329-chomage-durees-indemnisation-modifiees-1er-novembre-2019.html
 C'est juste un peu opaque Very Happy   Rédigé par des technocrates pour qu'on n'y comprenne que dalle.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 26028
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par ledevois le Mar 28 Jan - 14:10

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 J'ai oublié aussi le système du chomage qui à changé -- Si il y a des mouvement en colère en France c'est qu'il y a une raison --
 
Et c'est loin d'être terminé: ça charcute à tout va pour sortir les chômeurs des statistiques :

https://www.legisocial.fr/actualites-sociales/3329-chomage-durees-indemnisation-modifiees-1er-novembre-2019.html
 C'est juste un peu opaque Very Happy   Rédigé par des technocrates pour qu'on n'y comprenne que dalle.  

 Je le pensais centre gauche Macron -- lolmdr


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17014
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Diviciac le Mar 28 Jan - 14:38

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Et c'est loin d'être terminé: ça charcute à tout va pour sortir les chômeurs des statistiques :

https://www.legisocial.fr/actualites-sociales/3329-chomage-durees-indemnisation-modifiees-1er-novembre-2019.html
 C'est juste un peu opaque Very Happy   Rédigé par des technocrates pour qu'on n'y comprenne que dalle.  

 Je le pensais centre gauche Macron -- lolmdr
 
Tiote et Nadou aussi  Very Happy
Diviciac
Diviciac

Messages : 26028
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Nadou le Mar 28 Jan - 17:07

Nestor a écrit:Encore une .. bonne nouvelle !   Wink


Impôts : ce que vous devez savoir sur la baisse de janvier 2020
Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Billets-impots_2019_0
L'économie d'impôt peut dépasser 500 euros pour un célibataire. (© Adobestock)

  • Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Holder-lgYa quand même  de bonnes nouvelles .. Holder-lg



Près de 17 millions de foyers vont avoir une bonne surprise en consultant leur compte bancaire fin janvier. En cause ? La baisse de l’impôt sur le revenu voulue par le président Macron. Qui est concerné ? Comment calculer votre nouvel impôt ? Nos réponses à cinq questions pour bien comprendre la réforme Macron.



Pourquoi votre impôt baisse-t-il ?



La baisse de l’impôt sur le revenu a été annoncée par le président de la République Emmanuel Macron en avril 2019 suite au «grand débat» organisé en réaction à la crise des gilets jaunes.


L’objectif de la mesure, chiffrée à 5 milliards d’euros, est de redonner du pouvoir d’achat aux classes moyennes (voir plus bas).

Comment votre impôt peut-il baisser dès janvier ?



Grâce à la mise en place du prélèvement à la source. Avant cette réforme qui a entrainé une perception de l’impôt directement sur les salaires, pensions et allocations chômages, une réduction fiscale sur les revenus 2020 n’aurait pas été ressentie avant l’automne 2021.
Afin que l’économie d’impôt soit effective rapidement, le gouvernement a décidé de l’appliquer sur les taux de prélèvement dès janvier de cette année (certaines entreprises l’ont même appliquée dès décembre).
En réalité, il aura fallu qu’une dérogation au Code des impôts soit votée dans le projet de loi de finance pour que cela soit possible.
Car même dans le cadre du prélèvement à la source, la baisse d’impôt n’aurait pas dû être ressentie avant 2021. Le taux de prélèvement aurait en effet dû changer après la déclaration des revenus 2020, auxquels s’appliquent le nouveau barème, soit en août ou septembre 2021.
Cette décision du gouvernement d’appliquer «son cadeau fiscal» dès ce mois de janvier complexifie fortement l'estimation de l'impact précis de la réforme (voir «Comment calculer ma baisse d’impôt»).

Êtes-vous concerné par la réduction d’impôt ?



Si vous étiez imposable en 2019, vous faites probablement parti des bénéficiaires de la réforme.
Bercy annonce en effet que 16,9 millions de foyers fiscaux en profiteront sur près de 17,4 millions de foyers imposables (dont le taux de prélèvement à la source est strictement supérieur à 0%).
De l’ordre de 400 à 500.000 foyers – ceux situés dans les tranches à 41 et 45% - ne verront pas leur impôt baisser.
Autrement dit, si vous êtes célibataire et que vous gagnez moins de 73.779 euros (seuil d’entrée dans la tranche à 41% dans le barème 2019) vous devriez bénéficier de la réforme dès janvier.

Qui sont les grands gagnants ?



En moyenne, la baisse d’impôt atteindra 350 euros pour les foyers dont la tranche marginale d’imposition était de 14% avant la réforme contre 180 euros pour ceux dont une partie des revenus est dans la tranche à 30%.
La réforme prévoit en effet une réduction du taux de la deuxième tranche de 14 à 11%. À l’inverse, le seuil d’entrée dans la tranche à 30% est légèrement diminué. Il passe de 27.519 euros pour une part de quotient familial à 25.405 euros. L’impact est négatif pour les personnes qui gagnaient plus de 25.405 euros puisqu’elles sont imposés à 30% contre 14% précédemment sur un maximum de 2.114 euros (27.519 – 25.405). Cela vient grignoter l’économie obtenue par l’imposition à 11% contre 14% sur la part des revenus comprise entre 9.964 (seuil d’entrée dans la première tranche) et 25.405 euros.
Au global, on pourrait donc s’attendre à ce que les contribuables gagnant pile 25.405 euros soient les plus gros bénéficiaires de la réforme. Il n’en est rien. Si leur économie d’impôt est substantielle (472 euros selon nos calculs), elle est inférieure à celle d’un célibataire dont le revenu est de «seulement» 21.500 euros. Son gain atteint en effet 550 euros et c’est autour de ce niveau de revenu que l’économie est la plus importante.
Cette «bizarrerie» tient à un autre phénomène : la décote. Déjà présente avant la réforme, elle permet toujours de réduire l’impôt dès lors qu’il est inférieur à un certain montant. Sa formule de calcul a en revanche été modifiée. Alors qu’elle ne bénéficiait qu’aux impôts inférieurs à 1.595 euros, elle a désormais un effet dès 1.717 euros. Ainsi, un célibataire rémunéré 21.500 euros, qui ne profitait pas de la décote dans l’ancien système, en bénéficie à plein dans le nouveau.

Comment calculer votre baisse d’impôts ?



Vous pouvez recourir au simulateur de Bercy. Nous l’avons testé et selon nos calculs, le barème qu’il intègre n’est toutefois pas celui permettant de calculer votre nouveau taux de prélèvement à la source de janvier 2020.
Si vous entrez dans l’outil vos revenus 2018, l’éventuelle économie affichée ne correspondra pas exactement à la réalité. L’erreur ne devrait toutefois pas être supérieure à quelques euros par mois.
Autre moyen, encore plus simple, pour connaitre votre gain : consultez votre nouveau taux de prélèvement à la source dans votre espace particulier sur le site impôts.gouv (rubrique «prélèvement à la source»).
Comparez-le ensuite à votre taux précédent («consulter l’historique de tous vos prélèvements»).
Vous souhaitez vérifier ce taux ou comprendre comment il a été obtenu ? Voici la marche à suivre pour le calculer vous même.
Prenez votre revenu fiscal de référence de 2018. Il est disponible dans votre avis d’impôt 2019.
Appliquez ensuite le barème ci-dessous à ce revenu (en tenant compte de votre quotient familial si vous n’êtes pas célibataire).






Fraction du revenu imposable (2018)Taux
N’excédant pas 9.964 euros0%
De 9.964 euros à 25.405 euros11%
De 25.405 euros à 72.643 euros30%
De 72.643 euros à 156.244 euros41%
Supérieure à 156.244 euros45%
Si l’impôt obtenu est inférieur à 1.717 euros (2.842 euros pour un couple), le mécanisme de la décote d’applique. Multipliez alors le montant de l’impôt par 0,4525. Retranchez le montant obtenu de 777 euros (1.286 pour un couple). La différence est ensuite à retrancher de votre impôt pour obtenir l’impôt net.
Enfin, divisez cet impôt net par votre revenu pour obtenir votre taux de prélèvement à la source. Attention, il ne faut pas prendre le revenu fiscal de référence mais le chiffre avant la déduction 10% ou frais réel. Il est disponible en haut du tableau de la page 2 de votre avis d’impôt.

Prenons un exemple concret :



Retenons un revenu fiscal de référence de 21.600 euros pour un célibataire sans enfant.
La part comprise entre 0 et 9.964 euros n’est pas imposée (0%). Celle entre 9.964 et 21.600 euros – soit 11.636 euros - est imposée à 11% pour un impôt de 1.280 euros (11.636*0.11).
Ce chiffre est inférieur à 1.717 euros, la décote s’applique. Il faut ainsi retrancher 198 euros (777 – 1280*0.4525).
L’impôt net ressort ainsi à 1.082 euros (1.280-198).
Rapporté à un revenu de 24.000 euros (24.000 moins 10% = 21.600), cela donne un taux de prélèvement de 4,5% (1.082/24.000).

Très bonne nouvelle mais ils vont encore dire que c'est faux ... donc silence


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 27926
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Diviciac le Mar 28 Jan - 22:29

Nadou a écrit:
Nestor a écrit:Encore une .. bonne nouvelle !   Wink


Impôts : ce que vous devez savoir sur la baisse de janvier 2020
Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Billets-impots_2019_0
L'économie d'impôt peut dépasser 500 euros pour un célibataire. (© Adobestock)

  • Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Holder-lgYa quand même  de bonnes nouvelles .. Holder-lg



Près de 17 millions de foyers vont avoir une bonne surprise en consultant leur compte bancaire fin janvier. En cause ? La baisse de l’impôt sur le revenu voulue par le président Macron. Qui est concerné ? Comment calculer votre nouvel impôt ? Nos réponses à cinq questions pour bien comprendre la réforme Macron.





Pourquoi votre impôt baisse-t-il ?





La baisse de l’impôt sur le revenu a été annoncée par le président de la République Emmanuel Macron en avril 2019 suite au «grand débat» organisé en réaction à la crise des gilets jaunes.


L’objectif de la mesure, chiffrée à 5 milliards d’euros, est de redonner du pouvoir d’achat aux classes moyennes (voir plus bas).

Comment votre impôt peut-il baisser dès janvier ?





Grâce à la mise en place du prélèvement à la source. Avant cette réforme qui a entrainé une perception de l’impôt directement sur les salaires, pensions et allocations chômages, une réduction fiscale sur les revenus 2020 n’aurait pas été ressentie avant l’automne 2021.
Afin que l’économie d’impôt soit effective rapidement, le gouvernement a décidé de l’appliquer sur les taux de prélèvement dès janvier de cette année (certaines entreprises l’ont même appliquée dès décembre).
En réalité, il aura fallu qu’une dérogation au Code des impôts soit votée dans le projet de loi de finance pour que cela soit possible.
Car même dans le cadre du prélèvement à la source, la baisse d’impôt n’aurait pas dû être ressentie avant 2021. Le taux de prélèvement aurait en effet dû changer après la déclaration des revenus 2020, auxquels s’appliquent le nouveau barème, soit en août ou septembre 2021.
Cette décision du gouvernement d’appliquer «son cadeau fiscal» dès ce mois de janvier complexifie fortement l'estimation de l'impact précis de la réforme (voir «Comment calculer ma baisse d’impôt»).

Êtes-vous concerné par la réduction d’impôt ?





Si vous étiez imposable en 2019, vous faites probablement parti des bénéficiaires de la réforme.
Bercy annonce en effet que 16,9 millions de foyers fiscaux en profiteront sur près de 17,4 millions de foyers 

Comment calculer votre baisse d’impôts ?







.

Très bonne nouvelle mais ils vont encore dire que c'est faux ... donc silence

"Si l’impôt obtenu est inférieur à 1.717 euros (2.842 euros pour un couple), le mécanisme de la décote d’applique. Multipliez alors le montant de l’impôt par 0,4525. Retranchez le montant obtenu de 777 euros (1.286 pour un couple). La différence est ensuite à retrancher de votre impôt pour obtenir l’impôt net.
Enfin, divisez cet impôt net par votre revenu pour obtenir votre taux de prélèvement à la source. Attention, il ne faut pas prendre le revenu fiscal de référence mais le chiffre avant la déduction 10% ou frais réel. Il est disponible en haut du tableau de la page 2 de votre avis d’impôt.

Excuse-moi mais c'est un peu complexe alors je vais sagement attendre de recevoir mon avis de virement pour me réjouir. Si ils me rendent les 50 euros par mois qu'ils m'ont engourdis avec la hausse de la CSG sur les retraites , c'est promis: champagne !  
Diviciac
Diviciac

Messages : 26028
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par dugenou le Mar 28 Jan - 23:24

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 J'ai oublié aussi le système du chomage qui à changé -- Si il y a des mouvement en colère en France c'est qu'il y a une raison --
 
Et c'est loin d'être terminé: ça charcute à tout va pour sortir les chômeurs des statistiques :

https://www.legisocial.fr/actualites-sociales/3329-chomage-durees-indemnisation-modifiees-1er-novembre-2019.html
 C'est juste un peu opaque Very Happy   Rédigé par des technocrates pour qu'on n'y comprenne que dalle.  
Dans les chiffres idylliques, les personnes en formation sont sorties des chiffres des chômeurs. Quand on connaît les formations proposées par Pôle Emploi, ça ferait sourire si ça n’était pas lamentable. Ma pote qui s’est trouvée au chômage m’a raconté son dernier stage de formation proposé par Pôle Emploi, une véritable escroquerie.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 4879
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Tiote valisse le Mer 29 Jan - 8:35

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Je le pensais centre gauche Macron -- lolmdr
 
Tiote et Nadou aussi  Very Happy
... tu me lâches les baskets !
Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Divifa10


Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Coluch10
Tiote valisse
Tiote valisse

Messages : 4128
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 84
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par ledevois le Mer 29 Jan - 8:48

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Tiote et Nadou aussi  Very Happy
... tu me lâches les baskets !
Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Divifa10


                                      Ya quand même  de bonnes nouvelles .. 83000477_657907381617124_2725431674463584256_n.jpg?_nc_cat=107&_nc_ohc=ccZMk1RnwAgAX_ZbDFI&_nc_ht=scontent-cdg2-1


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17014
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Tiote valisse le Mer 29 Jan - 9:17

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Intell11


Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Coluch10
Tiote valisse
Tiote valisse

Messages : 4128
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 84
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Diviciac le Mer 29 Jan - 9:35

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Tiote et Nadou aussi  Very Happy
... tu me lâches les baskets !
 
M'enfin, toi qui a "le cœur à gauche", tu ne le croyais pas de centre gauche ,Manu ? 

C'est  important à savoir puisque si tu  savais déjà Manu de droite quand tu as voté pour lui , c'est que tu as le cœur à droite. Ca peut économiser un scanner. 
Diviciac
Diviciac

Messages : 26028
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Tiote valisse le Mer 29 Jan - 9:44

Diviciac a écrit:
Tiote valisse a écrit:
... tu me lâches les baskets !
 
M'enfin, toi qui a "le cœur à gauche", tu ne le croyais pas de centre gauche ,Manu ? 

C'est  important à savoir puisque si tu  savais déjà Manu de droite quand tu as voté pour lui , c'est que tu as le cœur à droite. Ca peut économiser un scanner. 
... tu me lâches les baskets, hein !


Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Coluch10
Tiote valisse
Tiote valisse

Messages : 4128
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 84
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Diviciac le Mer 29 Jan - 9:55

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:
 
M'enfin, toi qui a "le cœur à gauche", tu ne le croyais pas de centre gauche ,Manu ? 

C'est  important à savoir puisque si tu  savais déjà Manu de droite quand tu as voté pour lui , c'est que tu as le cœur à droite. Ca peut économiser un scanner. 
... tu me lâches les baskets, hein !


Allons, il faut bien animer le forum. Comme tu dis on ne convaincra personne  alors autant s'amuser sinon on va se faire chier.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 26028
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par ledevois le Mer 29 Jan - 10:48

Diviciac a écrit:
Tiote valisse a écrit:
... tu me lâches les baskets, hein !


Allons, il faut bien animer le forum. Comme tu dis on ne convaincra personne  alors autant s'amuser sinon on va se faire chier.  

 Tiote n'a  pas compris le schmilblick -- Very Happy- c'est quand même un gros bordel le pays --- manque plus que Dupont ou Dubois  pour un régime spécial et un départ à 55 ans à la retraite - on y comprend plus rien -
 Sans parler que ceux qui gagnent 10.000 euros quelques 1.300 Français ne seront plus pris en considération dans les cotisations des retraites - 
Quand aux pompiers tant mieux pour eux -- c'est l'Etat qui se permet d'augmenter les retraites et salaires , et ce sont les régions qui payent -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17014
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Tiote valisse le Mer 29 Jan - 11:11

Diviciac a écrit:
Tiote valisse a écrit:
... tu me lâches les baskets, hein !


Allons, il faut bien animer le forum. Comme tu dis on ne convaincra personne  alors autant s'amuser sinon on va se faire chier.  
Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Divico10


Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Coluch10
Tiote valisse
Tiote valisse

Messages : 4128
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 84
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Ya quand même  de bonnes nouvelles .. Empty Re: Ya quand même de bonnes nouvelles ..

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum