Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -39%
Samsung HW-T420 – Barre de son 2.1 – 150W ...
Voir le deal
99.99 €

L'altruisme selon Saint- Manu

Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Lili-Rose Dim 29 Déc - 12:26

:copyright: Julien Rosa Emmanuel Macron Souvent occupée à éreinter Emmanuel Macron sur les réseaux sociaux, Nadine Morano a posté une carte de France des citoyens humiliés par le président de la République, initialement réalisée par un membre de La France insoumise. Florilège. «La carte de France du vocabulaire désobligeant» d’Emmanuel Macron a été partagée par une opposante de toujours, la députée européenne Nadine Morano, ainsi que par Christine Boutin le 27 juin, après une nouvelle sortie présidentielle, en présence du pape, sur les Bretons, «cette mafia». Curieux destin pour cette carte, réalisée par Vincent Castella, membre de La France insoumise, qui se voit désormais partagée sur les réseaux sociaux par des ténors de la droite dure. Elle rappelle les nombreuses fois où le président, qui se plait à assurer qu’il est le «président de tous les Français», a qualifié ses concitoyens en des termes peu flatteurs.  Les Bretons ? «La mafia française»  le 26 juin 2018, au terme de son long entretien avec le pape François, Emmanuel Macron a présenté son ministre des Affaires européennes Jean-Yves Le Drian en soulignant ses origines bretonnes. Le chef du protocole du Vatican, monseigneur Murfy, d'origine irlandaise (et donc celte), a glissé : «Ils sont partout.» Emmanuel Macron s’est alors fendu d’un trait d’humour : «Les Bretons, c’est la mafia française.» Une petite phrase qui manque assurément de tact dans un pays gangrené par le phénomène mafieux, dont le budget s'élèverait à 200 milliards d'euros. Les contestataires des Vosges : «Des gens qui décident d’être contre tout»  Le 18 avril 2018, en déplacement à Saint-Dié-des-Vosges, Emmanuel Macron a été accueilli par les sifflets d'un petit groupe d'opposants à la réforme de la SNCF. Le président a décidé d'aller à leur rencontre. Au cours de ce bref échange, le chef de l'Etat a de nouveau cédé à la tentation de la phrase choc : «Ce sont des gens qui décident d'être contre tout, qui sont contre la République, [...], ils veulent rien, ils veulent bloquer, ils veulent contester.» Les ouvriers corréziens : ceux «qui foutent le bordel» Le 4 octobre 2017, Emmanuel Macron effectuait un déplacement en Corrèze. Des salariés de GM&S, accompagnés par une délégation d'élus creusois, sont venus à sa rencontre pour le sensibiliser au sort de 150 d'entre eux, sur la touche, alors que leur entreprise était  en cours de liquidation. Le président, face à ces hommes désespérés de perdre leur emploi, avait réagi de manière virulente : «Il y en a certains, au lieu de foutre le bordel, ils feraient mieux d'aller voir s'il y a du travail à Ussel.» Les Français qui s’opposent à ses réformes ? Des «fainéants», des «cyniques», des «extrêmes» Emmanuel Macron n’apprécie pas ceux qui s’opposent à ses réformes, qu’il compte mener à bien coûte que coûte. Il l'a fait savoir lors d’un discours à Athènes le 8 septembre 2017, ne manquant pas de clouer au pilori ses opposants, qu'il avait alors qualifiés de «fainéants», «cyniques», ou «extrêmes». Le chef de l'Etat français avait alors déclenché un tollé qu'il avait tenté de désamorcer en expliquant que le mot «fainéants» ne concernait pas tous ses concitoyens mais seulement «tous celles et ceux qui pensent qu'on ne doit pas bouger en Europe et en France». Les Français en transit dans les gares : «Ceux qui ne sont rien»  Le 29 juin 2017, le président de la République inaugurait à Paris la Station F, décrite comme «le plus grand incubateur de start-up du monde». Dans cette ancienne gare réaménagée, en présence du maire de la capitale Anne Hidalgo et de l'entrepreneur et fondateur de Free Xavier Niel, le chef de l'Etat avait livré un discours qui n'avait pas manqué de scandaliser de nombreuses personnes. Dans les gares, avait-t-il en effet déclaré, on croiserait «des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien». Les hommes du Pas-de-Calais ? «Dans ce bassin minier, [...] il y a beaucoup de tabagisme et d'alcoolisme» Alors candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron ne polissait déjà pas ses interventions en région. Le 13 janvier 2017, en visite à Nœux-les-Mines (Pas-de-Calais), il a établi un terrible constat sur la population : «Dans ce bassin minier, [...] il y a beaucoup de tabagisme et d'alcoolisme.» A l'époque, ancien ministre de François Hollande, il s'était attiré les foudres de plusieurs élus après ses commentaires jugés méprisants lors de sa visite dans la région. Les femmes d'un abattoir de Bretagne ? «Elles sont pour beaucoup illettrées» Le 17 septembre 2014, alors qu'il occupait le poste de ministre de l'Economie et de l'Industrie, Emmanuel Macron justifiait au micro d'Europe 1 les réformes qu'il entendait déjà mener. Il a pris pour exemple les employées de Gad, une entreprise d'abattoirs bretons en grande difficulté financière. «Il y a dans cette société une majorité de femmes et il y en a qui sont pour beaucoup illettrées. On leur explique "vous n'avez plus d'avenir à Gad ou aux alentours, allez travailler à 50 ou 60 kilomètres". Ces gens-là n'ont pas le permis de conduire ! On va leur dire quoi ?», avait-il lancé. Un peu plus tard, il s’était excusé d’avoir tenu de tels propos.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/51972-mafieux-alcooliques-illettres-tour-france-insultes-macron-francais?fbclid=IwAR16KV-craKbFWK1FJy-Q1Ys7-Rec8AnbWG-QtfbtjeN9uXjKMEsTPcRgPE#.Xf486Ykcoxg.facebook
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8237
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par ledevois Dim 29 Déc - 12:32

Lili-Rose a écrit::copyright: Julien Rosa Emmanuel Macron Souvent occupée à éreinter Emmanuel Macron sur les réseaux sociaux, Nadine Morano a posté une carte de France des citoyens humiliés par le président de la République, initialement réalisée par un membre de La France insoumise. Florilège. «La carte de France du vocabulaire désobligeant» d’Emmanuel Macron a été partagée par une opposante de toujours, la députée européenne Nadine Morano, ainsi que par Christine Boutin le 27 juin, après une nouvelle sortie présidentielle, en présence du pape, sur les Bretons, «cette mafia». Curieux destin pour cette carte, réalisée par Vincent Castella, membre de La France insoumise, qui se voit désormais partagée sur les réseaux sociaux par des ténors de la droite dure. Elle rappelle les nombreuses fois où le président, qui se plait à assurer qu’il est le «président de tous les Français», a qualifié ses concitoyens en des termes peu flatteurs.  Les Bretons ? «La mafia française»  le 26 juin 2018, au terme de son long entretien avec le pape François, Emmanuel Macron a présenté son ministre des Affaires européennes Jean-Yves Le Drian en soulignant ses origines bretonnes. Le chef du protocole du Vatican, monseigneur Murfy, d'origine irlandaise (et donc celte), a glissé : «Ils sont partout.» Emmanuel Macron s’est alors fendu d’un trait d’humour : «Les Bretons, c’est la mafia française.» Une petite phrase qui manque assurément de tact dans un pays gangrené par le phénomène mafieux, dont le budget s'élèverait à 200 milliards d'euros. Les contestataires des Vosges : «Des gens qui décident d’être contre tout»  Le 18 avril 2018, en déplacement à Saint-Dié-des-Vosges, Emmanuel Macron a été accueilli par les sifflets d'un petit groupe d'opposants à la réforme de la SNCF. Le président a décidé d'aller à leur rencontre. Au cours de ce bref échange, le chef de l'Etat a de nouveau cédé à la tentation de la phrase choc : «Ce sont des gens qui décident d'être contre tout, qui sont contre la République, [...], ils veulent rien, ils veulent bloquer, ils veulent contester.» Les ouvriers corréziens : ceux «qui foutent le bordel» Le 4 octobre 2017, Emmanuel Macron effectuait un déplacement en Corrèze. Des salariés de GM&S, accompagnés par une délégation d'élus creusois, sont venus à sa rencontre pour le sensibiliser au sort de 150 d'entre eux, sur la touche, alors que leur entreprise était  en cours de liquidation. Le président, face à ces hommes désespérés de perdre leur emploi, avait réagi de manière virulente : «Il y en a certains, au lieu de foutre le bordel, ils feraient mieux d'aller voir s'il y a du travail à Ussel.» Les Français qui s’opposent à ses réformes ? Des «fainéants», des «cyniques», des «extrêmes» Emmanuel Macron n’apprécie pas ceux qui s’opposent à ses réformes, qu’il compte mener à bien coûte que coûte. Il l'a fait savoir lors d’un discours à Athènes le 8 septembre 2017, ne manquant pas de clouer au pilori ses opposants, qu'il avait alors qualifiés de «fainéants», «cyniques», ou «extrêmes». Le chef de l'Etat français avait alors déclenché un tollé qu'il avait tenté de désamorcer en expliquant que le mot «fainéants» ne concernait pas tous ses concitoyens mais seulement «tous celles et ceux qui pensent qu'on ne doit pas bouger en Europe et en France». Les Français en transit dans les gares : «Ceux qui ne sont rien»  Le 29 juin 2017, le président de la République inaugurait à Paris la Station F, décrite comme «le plus grand incubateur de start-up du monde». Dans cette ancienne gare réaménagée, en présence du maire de la capitale Anne Hidalgo et de l'entrepreneur et fondateur de Free Xavier Niel, le chef de l'Etat avait livré un discours qui n'avait pas manqué de scandaliser de nombreuses personnes. Dans les gares, avait-t-il en effet déclaré, on croiserait «des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien». Les hommes du Pas-de-Calais ? «Dans ce bassin minier, [...] il y a beaucoup de tabagisme et d'alcoolisme» Alors candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron ne polissait déjà pas ses interventions en région. Le 13 janvier 2017, en visite à Nœux-les-Mines (Pas-de-Calais), il a établi un terrible constat sur la population : «Dans ce bassin minier, [...] il y a beaucoup de tabagisme et d'alcoolisme.» A l'époque, ancien ministre de François Hollande, il s'était attiré les foudres de plusieurs élus après ses commentaires jugés méprisants lors de sa visite dans la région. Les femmes d'un abattoir de Bretagne ? «Elles sont pour beaucoup illettrées» Le 17 septembre 2014, alors qu'il occupait le poste de ministre de l'Economie et de l'Industrie, Emmanuel Macron justifiait au micro d'Europe 1 les réformes qu'il entendait déjà mener. Il a pris pour exemple les employées de Gad, une entreprise d'abattoirs bretons en grande difficulté financière. «Il y a dans cette société une majorité de femmes et il y en a qui sont pour beaucoup illettrées. On leur explique "vous n'avez plus d'avenir à Gad ou aux alentours, allez travailler à 50 ou 60 kilomètres". Ces gens-là n'ont pas le permis de conduire ! On va leur dire quoi ?», avait-il lancé. Un peu plus tard, il s’était excusé d’avoir tenu de tels propos.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/51972-mafieux-alcooliques-illettres-tour-france-insultes-macron-francais?fbclid=IwAR16KV-craKbFWK1FJy-Q1Ys7-Rec8AnbWG-QtfbtjeN9uXjKMEsTPcRgPE#.Xf486Ykcoxg.facebook

 Faut pas voter pour lui en 2022 ---


 

[size=49]Comment Emmanuel Macron critique les Français quand il est à l’étranger
VIDÉO En visite au Danemark, Emmanuel Macron s’est amusé le 29 août à qualifier les Français de « Gaulois réfractaires au changement ». Ce n’est pas la première fois que le président évoque à l’étranger les difficultés à réformer en France.[/size]

Publié le 30 août 2018 à 14h22 - Mis à jour le 30 août 2018 à 17h46


  • Partage

  • Partager sur Facebook

  • Envoyer par e-mail

  • Partager sur Messenger

  • Plus d’options





En visite au Danemark, Emmanuel Macron s’est amusé le 29 août à comparer les Danois, « peuple luthérien » ouvert aux transformations, et les Français, « Gaulois réfractaires au changement ». Le président français, qui s’exprimait devant la communauté française du Danemark, évoquait son admiration pour le modèle danois de « flexisécurité ». Sa remarque a suscité des réactions politiques.

Ce n’est pas la première fois que le président évoque à l’étranger une difficulté à réformer en France. « Les Françaises et les Français détestent les réformes », avait-il déclaré en Roumanie à l’été 2017. Et en Grèce, quelques semaines plus tard : « Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes. »


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18982
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Lili-Rose Dim 29 Déc - 12:34

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit::copyright: Julien Rosa Emmanuel Macron Souvent occupée à éreinter Emmanuel Macron sur les réseaux sociaux, Nadine Morano a posté une carte de France des citoyens humiliés par le président de la République, initialement réalisée par un membre de La France insoumise. Florilège. «La carte de France du vocabulaire désobligeant» d’Emmanuel Macron a été partagée par une opposante de toujours, la députée européenne Nadine Morano, ainsi que par Christine Boutin le 27 juin, après une nouvelle sortie présidentielle, en présence du pape, sur les Bretons, «cette mafia». Curieux destin pour cette carte, réalisée par Vincent Castella, membre de La France insoumise, qui se voit désormais partagée sur les réseaux sociaux par des ténors de la droite dure. Elle rappelle les nombreuses fois où le président, qui se plait à assurer qu’il est le «président de tous les Français», a qualifié ses concitoyens en des termes peu flatteurs.  Les Bretons ? «La mafia française»  le 26 juin 2018, au terme de son long entretien avec le pape François, Emmanuel Macron a présenté son ministre des Affaires européennes Jean-Yves Le Drian en soulignant ses origines bretonnes. Le chef du protocole du Vatican, monseigneur Murfy, d'origine irlandaise (et donc celte), a glissé : «Ils sont partout.» Emmanuel Macron s’est alors fendu d’un trait d’humour : «Les Bretons, c’est la mafia française.» Une petite phrase qui manque assurément de tact dans un pays gangrené par le phénomène mafieux, dont le budget s'élèverait à 200 milliards d'euros. Les contestataires des Vosges : «Des gens qui décident d’être contre tout»  Le 18 avril 2018, en déplacement à Saint-Dié-des-Vosges, Emmanuel Macron a été accueilli par les sifflets d'un petit groupe d'opposants à la réforme de la SNCF. Le président a décidé d'aller à leur rencontre. Au cours de ce bref échange, le chef de l'Etat a de nouveau cédé à la tentation de la phrase choc : «Ce sont des gens qui décident d'être contre tout, qui sont contre la République, [...], ils veulent rien, ils veulent bloquer, ils veulent contester.» Les ouvriers corréziens : ceux «qui foutent le bordel» Le 4 octobre 2017, Emmanuel Macron effectuait un déplacement en Corrèze. Des salariés de GM&S, accompagnés par une délégation d'élus creusois, sont venus à sa rencontre pour le sensibiliser au sort de 150 d'entre eux, sur la touche, alors que leur entreprise était  en cours de liquidation. Le président, face à ces hommes désespérés de perdre leur emploi, avait réagi de manière virulente : «Il y en a certains, au lieu de foutre le bordel, ils feraient mieux d'aller voir s'il y a du travail à Ussel.» Les Français qui s’opposent à ses réformes ? Des «fainéants», des «cyniques», des «extrêmes» Emmanuel Macron n’apprécie pas ceux qui s’opposent à ses réformes, qu’il compte mener à bien coûte que coûte. Il l'a fait savoir lors d’un discours à Athènes le 8 septembre 2017, ne manquant pas de clouer au pilori ses opposants, qu'il avait alors qualifiés de «fainéants», «cyniques», ou «extrêmes». Le chef de l'Etat français avait alors déclenché un tollé qu'il avait tenté de désamorcer en expliquant que le mot «fainéants» ne concernait pas tous ses concitoyens mais seulement «tous celles et ceux qui pensent qu'on ne doit pas bouger en Europe et en France». Les Français en transit dans les gares : «Ceux qui ne sont rien»  Le 29 juin 2017, le président de la République inaugurait à Paris la Station F, décrite comme «le plus grand incubateur de start-up du monde». Dans cette ancienne gare réaménagée, en présence du maire de la capitale Anne Hidalgo et de l'entrepreneur et fondateur de Free Xavier Niel, le chef de l'Etat avait livré un discours qui n'avait pas manqué de scandaliser de nombreuses personnes. Dans les gares, avait-t-il en effet déclaré, on croiserait «des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien». Les hommes du Pas-de-Calais ? «Dans ce bassin minier, [...] il y a beaucoup de tabagisme et d'alcoolisme» Alors candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron ne polissait déjà pas ses interventions en région. Le 13 janvier 2017, en visite à Nœux-les-Mines (Pas-de-Calais), il a établi un terrible constat sur la population : «Dans ce bassin minier, [...] il y a beaucoup de tabagisme et d'alcoolisme.» A l'époque, ancien ministre de François Hollande, il s'était attiré les foudres de plusieurs élus après ses commentaires jugés méprisants lors de sa visite dans la région. Les femmes d'un abattoir de Bretagne ? «Elles sont pour beaucoup illettrées» Le 17 septembre 2014, alors qu'il occupait le poste de ministre de l'Economie et de l'Industrie, Emmanuel Macron justifiait au micro d'Europe 1 les réformes qu'il entendait déjà mener. Il a pris pour exemple les employées de Gad, une entreprise d'abattoirs bretons en grande difficulté financière. «Il y a dans cette société une majorité de femmes et il y en a qui sont pour beaucoup illettrées. On leur explique "vous n'avez plus d'avenir à Gad ou aux alentours, allez travailler à 50 ou 60 kilomètres". Ces gens-là n'ont pas le permis de conduire ! On va leur dire quoi ?», avait-il lancé. Un peu plus tard, il s’était excusé d’avoir tenu de tels propos.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/51972-mafieux-alcooliques-illettres-tour-france-insultes-macron-francais?fbclid=IwAR16KV-craKbFWK1FJy-Q1Ys7-Rec8AnbWG-QtfbtjeN9uXjKMEsTPcRgPE#.Xf486Ykcoxg.facebook

 Faut pas voter pour lui en 2022 ---


Il n'a même pas besoin d'aide pour se faire virer  Very Happy
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8237
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par ledevois Dim 29 Déc - 12:36

Lili-Rose a écrit:
ledevois a écrit:

 Faut pas voter pour lui en 2022 ---


Il n'a même pas besoin d'aide pour se faire virer  Very Happy

 J'en ai marre de lui -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18982
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Lili-Rose Dim 29 Déc - 13:14

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Il n'a même pas besoin d'aide pour se faire virer  Very Happy

 J'en ai marre de lui -- 


Pas impossible qu'il soit remplacé par Marine, à force....
L'eau use la pierre.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8237
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par ledevois Dim 29 Déc - 13:27

Lili-Rose a écrit:
ledevois a écrit:

 J'en ai marre de lui -- 


Pas impossible qu'il soit remplacé par Marine, à force....
L'eau use la pierre.

 Si Baroin ne se présente pas, c'est ce qui risque d'arriver malheureusement -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18982
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Lili-Rose Dim 29 Déc - 15:12

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Pas impossible qu'il soit remplacé par Marine, à force....
L'eau use la pierre.

 Si Baroin ne se présente pas, c'est ce qui risque d'arriver malheureusement -


Nos choix électoraux sont de plus en plus télécommandés.
DSK dérange, on le flingue.
Fillon, ne plaît pas, il se fait descendre.
Manu a été présenté par attali à Hollande, qui ne s'en sortait plus avec son image de coco pur jus.
Manu répond très bien aux ordres, donc il plaît et est mis en place. N'oublions pas d'où il vient, de quelle banque.
Baroin ou un autre, nous pensons décider, mais ce n'est plus le cas.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8237
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Invité Dim 29 Déc - 16:09

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit::copyright: Julien Rosa Emmanuel Macron Souvent occupée à éreinter Emmanuel Macron sur les réseaux sociaux, Nadine Morano a posté une carte de France des citoyens humiliés par le président de la République, initialement réalisée par un membre de La France insoumise. Florilège. «La carte de France du vocabulaire désobligeant» d’Emmanuel Macron a été partagée par une opposante de toujours, la députée européenne Nadine Morano, ainsi que par Christine Boutin le 27 juin, après une nouvelle sortie présidentielle, en présence du pape, sur les Bretons, «cette mafia». Curieux destin pour cette carte, réalisée par Vincent Castella, membre de La France insoumise, qui se voit désormais partagée sur les réseaux sociaux par des ténors de la droite dure. Elle rappelle les nombreuses fois où le président, qui se plait à assurer qu’il est le «président de tous les Français», a qualifié ses concitoyens en des termes peu flatteurs.  Les Bretons ? «La mafia française»  le 26 juin 2018, au terme de son long entretien avec le pape François, Emmanuel Macron a présenté son ministre des Affaires européennes Jean-Yves Le Drian en soulignant ses origines bretonnes. Le chef du protocole du Vatican, monseigneur Murfy, d'origine irlandaise (et donc celte), a glissé : «Ils sont partout.» Emmanuel Macron s’est alors fendu d’un trait d’humour : «Les Bretons, c’est la mafia française.» Une petite phrase qui manque assurément de tact dans un pays gangrené par le phénomène mafieux, dont le budget s'élèverait à 200 milliards d'euros. Les contestataires des Vosges : «Des gens qui décident d’être contre tout»  Le 18 avril 2018, en déplacement à Saint-Dié-des-Vosges, Emmanuel Macron a été accueilli par les sifflets d'un petit groupe d'opposants à la réforme de la SNCF. Le président a décidé d'aller à leur rencontre. Au cours de ce bref échange, le chef de l'Etat a de nouveau cédé à la tentation de la phrase choc : «Ce sont des gens qui décident d'être contre tout, qui sont contre la République, [...], ils veulent rien, ils veulent bloquer, ils veulent contester.» Les ouvriers corréziens : ceux «qui foutent le bordel» Le 4 octobre 2017, Emmanuel Macron effectuait un déplacement en Corrèze. Des salariés de GM&S, accompagnés par une délégation d'élus creusois, sont venus à sa rencontre pour le sensibiliser au sort de 150 d'entre eux, sur la touche, alors que leur entreprise était  en cours de liquidation. Le président, face à ces hommes désespérés de perdre leur emploi, avait réagi de manière virulente : «Il y en a certains, au lieu de foutre le bordel, ils feraient mieux d'aller voir s'il y a du travail à Ussel.» Les Français qui s’opposent à ses réformes ? Des «fainéants», des «cyniques», des «extrêmes» Emmanuel Macron n’apprécie pas ceux qui s’opposent à ses réformes, qu’il compte mener à bien coûte que coûte. Il l'a fait savoir lors d’un discours à Athènes le 8 septembre 2017, ne manquant pas de clouer au pilori ses opposants, qu'il avait alors qualifiés de «fainéants», «cyniques», ou «extrêmes». Le chef de l'Etat français avait alors déclenché un tollé qu'il avait tenté de désamorcer en expliquant que le mot «fainéants» ne concernait pas tous ses concitoyens mais seulement «tous celles et ceux qui pensent qu'on ne doit pas bouger en Europe et en France». Les Français en transit dans les gares : «Ceux qui ne sont rien»  Le 29 juin 2017, le président de la République inaugurait à Paris la Station F, décrite comme «le plus grand incubateur de start-up du monde». Dans cette ancienne gare réaménagée, en présence du maire de la capitale Anne Hidalgo et de l'entrepreneur et fondateur de Free Xavier Niel, le chef de l'Etat avait livré un discours qui n'avait pas manqué de scandaliser de nombreuses personnes. Dans les gares, avait-t-il en effet déclaré, on croiserait «des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien». Les hommes du Pas-de-Calais ? «Dans ce bassin minier, [...] il y a beaucoup de tabagisme et d'alcoolisme» Alors candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron ne polissait déjà pas ses interventions en région. Le 13 janvier 2017, en visite à Nœux-les-Mines (Pas-de-Calais), il a établi un terrible constat sur la population : «Dans ce bassin minier, [...] il y a beaucoup de tabagisme et d'alcoolisme.» A l'époque, ancien ministre de François Hollande, il s'était attiré les foudres de plusieurs élus après ses commentaires jugés méprisants lors de sa visite dans la région. Les femmes d'un abattoir de Bretagne ? «Elles sont pour beaucoup illettrées» Le 17 septembre 2014, alors qu'il occupait le poste de ministre de l'Economie et de l'Industrie, Emmanuel Macron justifiait au micro d'Europe 1 les réformes qu'il entendait déjà mener. Il a pris pour exemple les employées de Gad, une entreprise d'abattoirs bretons en grande difficulté financière. «Il y a dans cette société une majorité de femmes et il y en a qui sont pour beaucoup illettrées. On leur explique "vous n'avez plus d'avenir à Gad ou aux alentours, allez travailler à 50 ou 60 kilomètres". Ces gens-là n'ont pas le permis de conduire ! On va leur dire quoi ?», avait-il lancé. Un peu plus tard, il s’était excusé d’avoir tenu de tels propos.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/51972-mafieux-alcooliques-illettres-tour-france-insultes-macron-francais?fbclid=IwAR16KV-craKbFWK1FJy-Q1Ys7-Rec8AnbWG-QtfbtjeN9uXjKMEsTPcRgPE#.Xf486Ykcoxg.facebook

 Faut pas voter pour lui en 2022 ---


 

[size=49]Comment Emmanuel Macron critique les Français quand il est à l’étranger
VIDÉO En visite au Danemark, Emmanuel Macron s’est amusé le 29 août à qualifier les Français de « Gaulois réfractaires au changement ». Ce n’est pas la première fois que le président évoque à l’étranger les difficultés à réformer en France.[/size]

Publié le 30 août 2018 à 14h22 - Mis à jour le 30 août 2018 à 17h46


  • Partage

  • Partager sur Facebook

  • Envoyer par e-mail

  • Partager sur Messenger

  • Plus d’options





En visite au Danemark, Emmanuel Macron s’est amusé le 29 août à comparer les Danois, « peuple luthérien » ouvert aux transformations, et les Français, « Gaulois réfractaires au changement ». Le président français, qui s’exprimait devant la communauté française du Danemark, évoquait son admiration pour le modèle danois de « flexisécurité ». Sa remarque a suscité des réactions politiques.

Ce n’est pas la première fois que le président évoque à l’étranger une difficulté à réformer en France. « Les Françaises et les Français détestent les réformes », avait-il déclaré en Roumanie à l’été 2017. Et en Grèce, quelques semaines plus tard : « Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes. »
Ce n'est pas vrai ce qu'il dit?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Diviciac Dim 29 Déc - 16:58

magicfly a écrit:
ledevois a écrit:

 Faut pas voter pour lui en 2022 ---


 

[size=49]Comment Emmanuel Macron critique les Français quand il est à l’étranger
VIDÉO En visite au Danemark, Emmanuel Macron s’est amusé le 29 août à qualifier les Français de « Gaulois réfractaires au changement ». Ce n’est pas la première fois que le président évoque à l’étranger les difficultés à réformer en France.[/size]

Publié le 30 août 2018 à 14h22 - Mis à jour le 30 août 2018 à 17h46


  • Partage

  • Partager sur Facebook

  • Envoyer par e-mail

  • Partager sur Messenger

  • Plus d’options





En visite au Danemark, Emmanuel Macron s’est amusé le 29 août à comparer les Danois, « peuple luthérien » ouvert aux transformations, et les Français, « Gaulois réfractaires au changement ». Le président français, qui s’exprimait devant la communauté française du Danemark, évoquait son admiration pour le modèle danois de « flexisécurité ». Sa remarque a suscité des réactions politiques.

Ce n’est pas la première fois que le président évoque à l’étranger une difficulté à réformer en France. « Les Françaises et les Français détestent les réformes », avait-il déclaré en Roumanie à l’été 2017. Et en Grèce, quelques semaines plus tard : « Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes. »
Ce n'est pas vrai ce qu'il dit?
 

Si c'est vrai, ça  prouve sa profonde bêtise et sa grande présomption : on ne tente pas de réformer un pays irréformable
Diviciac
Diviciac

Messages : 29527
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Invité Dim 29 Déc - 17:10

Diviciac a écrit:
magicfly a écrit:
Ce n'est pas vrai ce qu'il dit?
 

Si c'est vrai, ça  prouve sa profonde bêtise et sa grande présomption : on ne tente pas de réformer un pays irréformable
Les politiques couards d'avant, certainement, mais aujourd'hui .... Qui ne tente rien n'a rien. Il me semble que la différence, c'est que Macron n'en a rien à fiche d'être réélu, ce qu'il lui importe c'est de faire ce qu'il a dit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Diviciac Dim 29 Déc - 17:16

magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:
 

Si c'est vrai, ça  prouve sa profonde bêtise et sa grande présomption : on ne tente pas de réformer un pays irréformable
Les politiques couards d'avant, certainement, mais aujourd'hui .... Qui ne tente rien n'a rien. Il me semble que la différence, c'est que Macron n'en a rien à fiche d'être réélu, ce qu'il lui importe c'est de faire ce qu'il a dit.
 

Eh ben , il n'en prend pas du tout  le chemin. Entre ce qu'il vous a vendu sur une réforme "universelle",  la réduction des déficits ou du nombre  des élus et ce qu'il fait, c'est le jour et la nuit
Diviciac
Diviciac

Messages : 29527
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Lili-Rose Dim 29 Déc - 17:37

magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:
 

Si c'est vrai, ça  prouve sa profonde bêtise et sa grande présomption : on ne tente pas de réformer un pays irréformable
Les politiques couards d'avant, certainement, mais aujourd'hui .... Qui ne tente rien n'a rien. Il me semble que la différence, c'est que Macron n'en a rien à fiche d'être réélu, ce qu'il lui importe c'est de faire ce qu'il a dit.
Madame Soleil sait déjà qu'il ne sera pas réélu, de là à dire qu'il s'en fiche.....hum hum.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 8237
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Diviciac Dim 29 Déc - 17:42

Lili-Rose a écrit:
magicfly a écrit:
Les politiques couards d'avant, certainement, mais aujourd'hui .... Qui ne tente rien n'a rien. Il me semble que la différence, c'est que Macron n'en a rien à fiche d'être réélu, ce qu'il lui importe c'est de faire ce qu'il a dit.
Madame Soleil sait déjà qu'il ne sera pas réélu, de là à dire qu'il s'en fiche.....hum hum.


Magic , c'est plutôt Monsieur Lune que Madame Soleil…
Diviciac
Diviciac

Messages : 29527
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par ledevois Dim 29 Déc - 18:34

Diviciac a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Madame Soleil sait déjà qu'il ne sera pas réélu, de là à dire qu'il s'en fiche.....hum hum.
 

Magic , c'est plutôt Monsieur Lune que Madame Soleil…

 Il ne comprend rien --c'est même plus la face cachée de la lune -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 18982
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 81
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Diviciac Mar 31 Déc - 13:27

Lili-Rose a écrit:
ledevois a écrit:

 Si Baroin ne se présente pas, c'est ce qui risque d'arriver malheureusement -


Nos choix électoraux sont de plus en plus télécommandés.
DSK dérange, on le flingue.
Fillon, ne plaît pas, il se fait descendre.
Manu a été présenté par attali à Hollande, qui ne s'en sortait plus avec son image de coco pur jus.
Manu répond très bien aux ordres, donc il plaît et est mis en place. N'oublions pas d'où il vient, de quelle banque.
Baroin ou un autre, nous pensons décider, mais ce n'est plus le cas.
 


C'est surtout sarko qui a dézingué Fillon , un des potes du nain qui lui a filé les costards et la jubilation de sarko quand Fillon est tombé ne fait aucun doute.

J'ai bien aimé sa réplique…. Durant la campagne droitos Fillon avait sorti pour discréditer Sarko "imagine t-on le général de Gaulle mis en examen ? " Et quand Fillon a morflé, le nain hilare lui a balancé "Et là,  il en dit quoi, le général de Gaulle? "   Un grand moment de politique Very Happy
Diviciac
Diviciac

Messages : 29527
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

L'altruisme selon Saint- Manu Empty Re: L'altruisme selon Saint- Manu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum