Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Les retraites privées devraient peser davantage à l’avenir

Aller en bas

Les retraites privées devraient peser davantage à l’avenir Empty Les retraites privées devraient peser davantage à l’avenir

Message par ledevois le Sam 28 Déc - 17:34

Les retraites privées devraient peser davantage à l’avenir MjAxOTEyOTBmNTYwNDhjZTFhMGU5MDE0MjZjZjM4YTY1Y2Q0MjE?width=940&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=8fa89bdeb612ce872a5e0588be976164e488e19e1424000026232df507dedbe0

Bien que la retraite par points annoncée par le gouvernement soit un régime par répartition, comme actuellement, la réforme pose la question de l’avenir des régimes privés qui sont dits par capitalisation. Décryptage.
Les Français peu amateurs d’épargne retraite
La réforme des retraites en discussion va-t-elle introduire en France la retraite par capitalisation ? Ce système existe déjà puisque les plans d’épargne retraite progressive (Perp) ou autres  « Madelin »  permettent depuis longtemps de mettre de l’argent de côté pour disposer d’une rente ou/et d’un capital une fois à la retraite. Mais les Français en sont très peu friands. Ils n’ont placé dans l’épargne retraite que 220 milliards d’euros contre 1 700 milliards dans l’assurance vie.
La réforme des retraites préparée par Jean-Paul Delevoye consiste à transformer le système de trimestres cotisés par un système à points où chaque euro cotisé donne des droits. Cela reste cependant un régime par répartition, c’est-à-dire que l’argent cotisé va aux retraités actuels, les pensions futures seront financées par les actifs d’alors.
« Bon de sortie » pour 300 000 cadres dirigeants
Le gouvernement a objectivement fait un pas vers une dose de capitalisation en introduisant, dans la loi Pacte votée cet été, un nouveau Plan d’épargne retraite (PER) plus souple et permettant une sortie en capital. En projetant d’exclure les très hauts revenus des cotisations retraites (sur la partie excédant 10 000 € par mois), il confie1 % des cotisants aux fonds de pension. Les 300 000 dirigeants concernés devront se tourner vers eux pour maintenir leur niveau de vie une fois à la retraite. Au passage, le système des retraites va perdre 2 à 3 milliards d’euros de cotisations, mais devra continuer de verser les pensions des hauts dirigeants déjà retraités.
Le fonds BlackRock accusé de faire pression

Dans ce contexte, les contacts réguliers entre le fonds BlackRock et l’exécutif français ont alimenté des soupçons de collusion. Le président de BlackRock France, Jean-François Cirelli, a par ailleurs rencontré Emmanuel Macron le 10 juillet 2019, mais aux côtés des autres gestionnaires d’actifs dont le français Amundi. Le premier gestionnaire d’actifs au monde (il gère l’équivalent de 6 300 milliards d’euros et finance la plupart des fonds de pension) s’intéresse en effet à l’épargne des Français et salue la loi Pacte dans un document en ligne. Cela ne permet cependant pas d’affirmer qu’il inspire la réforme des retraites.
Il y a pourtant matière à s’inquiéter, selon Olivier Marleix, député LR d’Eure-et-Loir, qui a interpellé Jean-Paul Delevoye à l’Assemblée à ce sujet avant sa démission du gouvernement :  Si votre réforme va à son terme, les affaires de BlackRock prendront donc un formidable essor en France.  Il reproche au géant américain de ne pas avoir déclaré ses  actions de lobbying  à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.
Les gros salaires ne seront pas les seuls concernés
La retraite par capitalisation va-t-elle pour autant prospérer ?  C’est l’idée générale de la réforme, nous expliquait récemment Michaël Zemmour, chercheur à Sciences Po. C’est évident pour les cadres dirigeants, ça l’est aussi pour le reste de la population, car les niveaux de pension projetés par le rapport Delevoye sont très bas, compte tenu de la baisse du nombre d’actifs par rapport aux retraités. Au lieu de 70 % du dernier salaire, il faut envisager à terme quelque chose comme 50 % si vous êtes né dans les années 80. Avec un tel niveau, certains compléteront par capitalisation, d’autres ne pourront pas et vont décrocher. 
Quel est l’enjeu pour les futurs retraités ?  Les systèmes privés sont plus risqués, ça peut vouloir dire plus rentables à certaines périodes et à d’autres périodes moins, répond Michael Zemmour. En ce moment, avec des taux d’intérêt particulièrement bas, c’est plus intéressant d’être dans un système public. On n’est même pas sûr que ce soit un cadeau à faire aux cadres dirigeants que de leur donner leur bon de sortie. 
La démographie va pousser vers les régimes privés
Philippe Crevel, le directeur du Cercle des épargnants, voit cependant de bonnes raisons à confier les hauts dirigeants à la retraite privée :  Cela coûtait très cher au système actuel car ces salariés ont une espérance de vie plus grande, souligne l’économiste. La CFDT était d’ailleurs assez favorable à cette évolution.  Selon lui, la retraite par capitalisation va progresser, mais du fait de la démographie et non de la réforme elle-même :  Comme le taux de remplacement va baisser, selon les prévisions du Conseil d’orientation des retraites, il y aura une incitation à aller vers les régimes privés. À part l’acquisition de sa résidence principale, il n’y a pas d’autre option. 
Un Eldorado pour BlackRock ?  Cela ne va pas changer la face du monde, l’épargne retraite va s’accumuler progressivement et il y a des acteurs français bien installés dans ce secteur. Cela m’étonnerait que BlackRock compte sur la France pour assurer sa rentabilité. 
Les retraites privées devraient peser davantage à l’avenir









.https://www.ouest-france.fr/economie/retraites/les-retraites-privees-devraient-peser-davantage-l-avenir-6670523


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 17041
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum