Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -71%
Plaque Induction Portable Amzchef
Voir le deal
49.99 €

Les privilèges de la RATP.........

Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Les privilèges de la RATP.........

Message par Invité le Mer 18 Déc - 18:19

de la SNCF ? Vous allez adorer celui de la RATP qui s'étale sur 93 pages.

Par Jean Nouailhac
Publié le 26/03/2018 à 11:09 | Le Point.fr

Les privilèges de la RATP......... 14073302lpw-14074625-article-francetransportreformratp-jpg_5112500_660x281

 


Si l'on met de côté les régimes spéciaux des « travailleurs » de l'Opéra ou de la Banque de France, et pour ne considérer que les grandes entreprises publiques, la RATP est celle qui bat tous les records, qu'il s'agisse de primes, de temps de travail, de retraites ou autres avantages. Les deux châteaux forts de la SNCF et d'EDF, pourtant richement dotés, le sont moins que le bunker de la RATP, dont le régime spécial, à force d'excès, est entré dans la catégorie des régimes « très spéciaux », comme l'a montré l'iFRAP dans ses études successives depuis plus de 20 ans.
L'iFRAP en effet, une fondation privée créée en 1985 pour étudier les administrations et les politiques publiques, surveille de près et depuis longtemps cette entreprise à tous égards très souterraine. Elle avait publié en septembre 2000 un dossier explosif intitulé « RATP : vive l'État providence ! » qui avait fait beaucoup de bruit à l'époque. Ses auteurs y dénonçaient les « gaspillages » de l'entreprise publique et les avantages dont bénéficiaient ses agents : « moins de 30 heures de travail par semaine, des salaires 20 % plus élevés que dans le privé, des retraites à 53,5 ans et deux fois plus élevées que dans le privé »… Cinq ans plus tard, en octobre 2005, c'est le président fondateur de l'iFRAP en personne, Bernard Zimmern, qui prend la plume pour constater que leurs privilèges s'étaient encore accrus au détriment des comptes de l'entreprise. Jacques Chirac est alors président et Jean-Pierre Raffarin Premier ministre.








4 mois de « repos obligatoire »



Les dépenses annuelles de la RATP s'élèvent alors à 4,3 milliards d'euros, dont 2,2 pour le personnel, face à 1,5 milliard seulement de recettes de trafic, le différentiel étant comblé par les contributions des entreprises et des subventions publiques massives. Les salariés avaient obtenu dès 2003 que l'âge de la retraite, fixé à 60 ans pour les « tertiaires » et 55 ans pour le personnel de maintenance, soit ramené à 50 ans pour les « roulants » à condition qu'ils totalisent 25 ans de service, ce qui leur permettait de bénéficier d'un bonus de 5 années supplémentaires d'ancienneté.
À cela s'ajoutent plusieurs types de bonifications, d'abord pour « raisons familiales » : une augmentation de la retraite de 10 % pour trois enfants, 15 % pour quatre et 20 % pour cinq enfants. Ensuite, des bonifications « d'activité » : 1 année de bonus pour 5 ans d'ancienneté, 2 années pour 10 ans, et jusqu'à 5 années, donc, pour 25 ans de service. Bernard Zimmern précise que les syndicats ont aussi obtenu un privilège inouï : 4 mois de « repos obligatoire » chaque année (121 jours exactement) pour tous les agents, quelle que soit leur fonction, secrétaires, femmes de ménage, comptables, informaticiens ou conducteurs de rames, les agents travaillant la nuit bénéficiant de 8 jours supplémentaires. Ceux qui veulent travailler pendant ces 4 mois de repos obligatoire le peuvent sous certaines conditions et sont alors payés à un tarif très majoré puisqu'il s'agit d'une période de vacances. On peut aisément imaginer les abus potentiels…


En 2011, une nouvelle étude de l'iFRAP fait état d'un audit interne non publié et donc resté secret, comme le sera un an plus tard le rapport Perruchot sur le financement des syndicats. Cet audit, réalisé par l'Inspection générale de la RATP, révèle un phénomène devenu systématique : « l'achat » par l'entreprise de la paix sociale « par de multiples moyens : subventions aux organes représentatifs, attribution de chèques syndicaux suivant des pratiques opaques […] et pour un coût total astronomique […] avec un dispositif dont la générosité et la sophistication sont apparemment sans égales ». La seule subvention officielle de fonctionnement du comité d'entreprise est alors de 113 euros par salarié, deux fois plus qu'à la SNCF.


« Pénibilité »



Six ans plus tard, dernière étude de la fondation iFRAP, datée du 21 décembre 2017 : il s'agit cette fois d'une étude comparative directe entre les régimes spéciaux de retraite de la SNCF et de la RATP. Le constat général de ce comparatif inédit est sans appel : la subvention d'équilibre (l'intervention financière de l'État pour équilibrer les comptes) prévue pour l'année 2018 est de 12 856 euros pour chaque retraité de la SNCF tandis qu'elle est de 14 551 euros pour la RATP. Au total, 3,3 milliards pour la SNCF (264 314 bénéficiaires) et 709 millions pour la RATP (49 601 bénéficiaires). Mais ce n'est pas tout.
Dans leurs négociations quasi permanentes, les syndicalistes de la RATP utilisent toujours le même argument massue, celui de la « pénibilité ». Or, l'iFRAP constate que la durée moyenne de leurs pensions de retraite s'établit à 40,63 années face à une durée d'activité moyenne qui n'est que de 34,82 années, ce qui laisse à penser, écrit la fondation, que « cette pénibilité n'est pas synonyme de surmortalité ». 34,82 ans d'activité, s'agissant d'une moyenne, cela veut dire aussi que si la moitié du personnel a travaillé pendant 40 ans, l'autre moitié s'est contentée de 29 ans, ce qui donne sérieusement à réfléchir. Enfin, si les employés de la RATP étaient déjà à moins de 30 heures de travail par semaine en 2000, où en sont-ils actuellement ? À 28 heures ? 25 heures ? C'est une vraie question, sans réponse pour le moment.










Le président Macron, s'il arrive à franchir l'obstacle de la suppression du statut des cheminots pour les nouveaux entrants, sans compter tous les autres statuts, ne manquera pas d'avoir ensuite de sérieux problèmes avec son utopique, pour ne pas dire démagogique, promesse électorale : « 1 euro de cotisation doit rapporter les mêmes droits pour tous. » Pour le moment, en attendant ce jour où une vraie justice pourrait être établie entre le secteur privé et la sphère publique, on peut toujours rêver en consultant le catalogue insensé des « primes, indemnités, allocations et gratifications » de la RATP.


Monnaie virtuelle



Si vous avez aimé les 18 pages du « guide pratique » de SUD-Rail, vous allez adorer celui de la RATP. Sa dernière édition en date de janvier 2015 est bien cachée mais visible et téléchargeable. Nichée dans les interstices du site de l'entreprise, elle s'étale sur 93 pages et développe 189 articles extrêmement détaillés. Ce n'est plus un guide pratique ou une brochure, c'est un bottin qui a de plus une particularité : il n'y est pas question d'argent mais d'une unité de valeur, une sorte de monnaie interne définie selon la formule cabalistique suivante : P = p × a × 152 × 1,0127.
Pour tenter de comprendre cet étrange sésame qu'on peut trouver dans le chapitre 5 consacré aux « modalités de paiement », en voici la définition telle qu'elle est donnée mot après mot : « p » représente une valeur en euro, indiquée par le barème de rémunération ; « a » est le coefficient horaire défini pour chaque prime ou chaque groupe de primes ; « 152 » est la base horaire mensuelle correspondant à la durée primable mensuelle moyenne, avec une répartition lissée des repos fixes et flottants ; « 1,0127 » est le coefficient de majoration fixe permettant d'assurer le même niveau de prime avant/après la mensualisation ». En somme, devant l'infinie complexité de toutes les « primes, indemnités, allocations et gratifications » qu'elle doit gérer, la RATP a mis au point une monnaie virtuelle qui lui permet de suivre avec ses ordinateurs une multitude de cas particuliers.


Quant au reste, tout est déraisonnable et extravagant dans ce guide, de la première à la dernière page, comme un témoignage de l'exigence sociale illimitée et de la folie procédurière de certains syndicalistes qui, cherchant à créer sur terre un paradis pour prolétaires, finissent par établir un enfer administratif.








Ça fait rêver...




Je connais personnellement un retraité cheminot, ancien agent de maîtrise qui travaillait à la maintenance des voies, qui dispose d'une retraite nette de 1650 € par mois. Son épouse ne travaillait pas. Comme il a fait preuve de beaucoup de mobilité dans sa carrière (9 résidences de Paris à Strasbourg, en passant par Reims, Châlons, Chalindrey, Longwy, Metz et autres ) il a toujours été locataire, et il l'est toujours, dans un petit village au pieds des Vosges, pour un loyer de 380 €. Il dispose d'une petite Clio de 12 ans d'âge achetée d'occasion. Après les charges d'impôts de toutes natures, les charges fixes que tout un chacun paie (chauffage, élevé dans la région, électricité, gaz, assurances... ), comme beaucoup, les fins de mois sont justes. Les vacances, c'est une fois tous les trois ans, non dans sa villa de St Tropez, mais dans un camping municipal dans les Landes. C'est sûr, une telle vie de "nantis", ça fait rêver... Même le gagnant Français du dernier classement Forbes des plus grandes fortunes (72 Milliards de dollars), en rêverait. C'est pour cela qu'une réforme des statuts publics est urgente, car il y a plus malheureux que ce cheminot, finalement scandaleusement favorisé. Allons, encore quelques réformes à venir, avec alignement sur les plus pauvres, permettant à la fortune de ce grand patron d'atteindre les 100 milliards de dollars. Au nom de l'équité.
Signaler un contenu abusif  




Par OP111 le 29/03/2018 à 19:39  


@ roncec
C'est vrai, les salariés des services publics ont toujours un train de retard pour être mis à contribution par rapport aux salariés du privé. Il semble en effet que la durée de cotisation soit petit à petit alignée pour tous les régimes de retraite, encore que l'attribution de trimestres gratuits pour les régimes spéciaux fait que l'écart n'est pas de 6 mois mais bien de 5 ans. Néanmoins il reste que le mode de calcul de la pension de retraite est particulièrement avantageux par rapport au privé. 75% du dernier salaire (plus les bonifications) fait qu'à salaire égal (et carrière comparable) un salarié des services publics aura une pension bien meilleure que celui du privé. Et l'écart s'alourdit d'autant plus que le salaire est élevé. Un cadre du privé devra se contenter de moins de la moitié de son dernier salaire brut alors que le cadre d'une entreprise publique aura au minimum 75% du même salaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par ledevois le Mer 18 Déc - 19:26

Soyez optimiste les couillons du village du privé vous prendront en charge --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16714
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Diviciac le Mer 18 Déc - 20:51

Ils n'ont pas voulu de vous à la RATP , Mamy ?
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Invité le Mer 18 Déc - 21:24

ledevois a écrit:Soyez optimiste les couillons du village du privé vous prendront en charge --
Pourtant tu soutiens les nantis des régimes spéciaux: T'es un gros guignol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Invité le Mer 18 Déc - 21:28

Diviciac a écrit:Ils n'ont pas voulu de vous à la RATP , Mamy ?  
Pourquoi tu ne réponds pas à ton lécheur qui donne des avis totalement opposés à tes idées marxistes. C'est vrai qu'il suffit d'attendre son prochain poste pour avoir le contraire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Invité le Mer 18 Déc - 22:24

Diviciac a écrit:Ils n'ont pas voulu de vous à la RATP , Mamy ?  
Le problème est que je n'admets pas qu'ayant autant d'avantages,sur les dos des contribuables,ils osent encore se plaindre et faire chier les français chaque jour!
ils ont du être formés par des dirlos de votre acabit!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par ledevois le Mer 18 Déc - 22:29

magicfly a écrit:
ledevois a écrit:Soyez optimiste les couillons du village du privé vous prendront en charge --
Pourtant tu soutiens les nantis des régimes spéciaux: T'es un gros guignol!

 Je ne soutiens personne et encore moins Macron ce nul --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16714
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Diviciac le Mer 18 Déc - 23:54

Zerbinette a écrit:
Diviciac a écrit:Ils n'ont pas voulu de vous à la RATP , Mamy ?  
Le problème est que je n'admets pas qu'ayant autant d'avantages,sur les dos des contribuables,ils osent encore se plaindre et faire chier les français chaque jour!
ils ont du être formés par des dirlos de votre acabit!


C'est bien possible , pédagogiquement j'étais plutôt kantien et j'ai toujours considéré que le rôle du pédagogue n'était pas de former ses élèves au monde tel qu'il est mais de les rendre capables d'en imaginer un meilleur. J'aime bien aussi Louise Michel qui  disait qu'il appartient à l'instituteur de donner à ses élèves les moyens intellectuels de se révolter .
Si j'avais voulu élever des moutons,  j'aurais été berger, pas enseignant .   Si j'ai réussi à instruire des hommes et des femmes qui savent se défendre, j'en suis particulièrement fier.  Notre monde n'est pas tendre avec les moutons
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Diviciac le Jeu 19 Déc - 0:08

magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:Ils n'ont pas voulu de vous à la RATP , Mamy ?  
 Pourquoi tu ne réponds pas à ton lécheur qui donne des avis totalement opposés à tes idées  

Parce qu'il n'a pas tort : les "couillons du privé" dont le prolétariat n'est plus capable de se défendre vont se faire tondre au profit du public.
Ceux qui vont le moins souffrir ? C'est facile à savoir ce sont ceux qui portent des banderoles et qui revendiquent. Votre cher  capitalisme n'a jamais rien donné  aux ouvriers par bonté d'âme. Quand il crache un peu au bassinet ça ne peut être que pour deux raisons: la peur de l'insurrection ou celle de perdre du pognon
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Invité le Jeu 19 Déc - 6:29

ledevois a écrit:
magicfly a écrit:
Pourtant tu soutiens les nantis des régimes spéciaux: T'es un gros guignol!

 Je ne soutiens personne et encore moins Macron ce nul --
Ben oui duconlajoie: moins par moins égal plus

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Lili-Rose le Jeu 19 Déc - 8:00

Diviciac a écrit:
magicfly a écrit:
 Pourquoi tu ne réponds pas à ton lécheur qui donne des avis totalement opposés à tes idées  

Parce qu'il n'a pas tort : les "couillons du privé" dont le prolétariat n'est plus capable de se défendre vont se faire tondre au profit du public.
Ceux qui vont le moins souffrir ? C'est facile à savoir ce sont ceux qui portent des banderoles et qui revendiquent. Votre cher  capitalisme n'a jamais rien donné  aux ouvriers par bonté d'âme. Quand il crache un peu au bassinet ça ne peut être que pour deux raisons: la peur de l'insurrection ou celle de perdre du pognon
Au risque de faire une digression, dans la petite boite dans laquelle je bosse:
1 pudiquement appelé "technicien" à la place d'esclave pour lesquels je suis le "chef" pour 2 dans les bureaux.
Compte tenu du temps nécessaire à former un "technicien" si tous se cassent en même temps, la boite ferme.
Je vous laisse deviner le salaire d'un "technicien".
Un technicien n'a pas grand chose à perdre compte tenu de son salaire, mais il sera sans doute plus difficile à ceux des bureaux de retrouver le même niveau.
Le climat social est si bon que la moitié des "techniciens" est sur le point de partir, et la semaine dernière j'ai été contacté pour me proposer un poste dans une boite qui va être racheté.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7198
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par ledevois le Jeu 19 Déc - 8:59

Lili-Rose a écrit:
Diviciac a écrit:
Au risque de faire une digression, dans la petite boite dans laquelle je bosse:
1 pudiquement appelé "technicien" à la place d'esclave pour lesquels je suis le "chef" pour 2 dans les bureaux.
Compte tenu du temps nécessaire à former un "technicien" si tous se cassent en même temps, la boite ferme.
Je vous laisse deviner le salaire d'un "technicien".
Un technicien n'a pas grand chose à perdre compte tenu de son salaire, mais il sera sans doute plus difficile à ceux des bureaux de retrouver le même niveau.
Le climat social est si bon que la moitié des "techniciens" est sur le point de partir, et la semaine dernière j'ai été contacté pour me proposer un poste dans une boite qui va être racheté.

 Fais une formation de Patissier c'est minimun 3.000 euros comme o h q - , même plus si tu as des capacités d'organisation et de savoir faire -- passionné -;  tu peux à l'étranger si tu parles l'Anglais arriver à 20.000 euros logé et nourri , et si tu as des problèmes d'être seul même cela peut être fourni -- 
 Tu découvriras ce que c'est que la considération , le fric facile , la notoriété et les 
compassations --
 Il y a de très bonne écoles en France ----


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16714
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Diviciac le Jeu 19 Déc - 9:07

Lili-Rose a écrit:
Diviciac a écrit:
Au risque de faire une digression, dans la petite boite dans laquelle je bosse:
1 pudiquement appelé "technicien" à la place d'esclave pour lesquels je suis le "chef" pour 2 dans les bureaux.
Compte tenu du temps nécessaire à former un "technicien" si tous se cassent en même temps, la boite ferme.
Je vous laisse deviner le salaire d'un "technicien".
Un technicien n'a pas grand chose à perdre compte tenu de son salaire, mais il sera sans doute plus difficile à ceux des bureaux de retrouver le même niveau.
Le climat social est si bon que la moitié des "techniciens" est sur le point de partir, et la semaine dernière j'ai été contacté pour me proposer un poste dans une boite qui va être racheté.
 

Si les "techniciens" d'Amazon, de Lidl, d'Ikea et des boites exploiteuses savaient s'unir, en deux semaines de grève ils obtiendraient  des salaires convenables et des conditions de travail décentes. Seulement on leur raconte, ce qui n'est pas faux,  que des milliers d'encore plus pauvres sont prêts à se noyer en Méditerranée pour avoir leur place et qu'en conséquence ils n'ont qu'a bosser et la fermer.
Ce qui me fait particulièrement gerber c'est que, de plus en plus, on demande aux clients de fliquer les employés avec des questionnaires sur "l'indice de satisfaction". Le client est roi et, puisque il "le fait vivre", il   va bientôt pouvoir exiger de se faire sucer pour que le plombier polonais garde son emploi.
Un projet de société auquel je n'adhère pas du tout.

Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par ledevois le Jeu 19 Déc - 11:43

Diviciac a écrit:
Lili-Rose a écrit:

Au risque de faire une digression, dans la petite boite dans laquelle je bosse:
1 pudiquement appelé "technicien" à la place d'esclave pour lesquels je suis le "chef" pour 2 dans les bureaux.
Compte tenu du temps nécessaire à former un "technicien" si tous se cassent en même temps, la boite ferme.
Je vous laisse deviner le salaire d'un "technicien".
Un technicien n'a pas grand chose à perdre compte tenu de son salaire, mais il sera sans doute plus difficile à ceux des bureaux de retrouver le même niveau.
Le climat social est si bon que la moitié des "techniciens" est sur le point de partir, et la semaine dernière j'ai été contacté pour me proposer un poste dans une boite qui va être racheté.
 

Si les "techniciens" d'Amazon, de Lidl, d'Ikea et des boites exploiteuses savaient s'unir, en deux semaines de grève ils obtiendraient  des salaires convenables et des conditions de travail décentes. Seulement on leur raconte, ce qui n'est pas faux,  que des milliers d'encore plus pauvres sont prêts à se noyer en Méditerranée pour avoir leur place et qu'en conséquence ils n'ont qu'a bosser et la fermer.
Ce qui me fait particulièrement gerber c'est que, de plus en plus, on demande aux clients de fliquer les employés avec des questionnaires sur "l'indice de satisfaction". Le client est roi et, puisque il "le fait vivre", il   va bientôt pouvoir exiger de se faire sucer pour que le plombier polonais garde son emploi.
Un projet de société auquel je n'adhère pas du tout.


 Pour moi la r a t p et la s n c f devrait se gérer et cotiser dans la liberté de partir à 57 ans s'ils le désirent -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16714
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Nadou le Jeu 19 Déc - 15:14

Diviciac a écrit:
Zerbinette a écrit:
Diviciac a écrit:Ils n'ont pas voulu de vous à la RATP , Mamy ?  
Le problème est que je n'admets pas qu'ayant autant d'avantages,sur les dos des contribuables,ils osent encore se plaindre et faire chier les français chaque jour!
ils ont du être formés par des dirlos de votre acabit!


C'est bien possible , pédagogiquement j'étais plutôt kantien et j'ai toujours considéré que le rôle du pédagogue n'était pas de former ses élèves au monde tel qu'il est mais de les rendre capables d'en imaginer un meilleur. J'aime bien aussi Louise Michel qui  disait qu'il appartient à l'instituteur de donner à ses élèves les moyens intellectuels de se révolter .
Si j'avais voulu élever des moutons,  j'aurais été berger, pas enseignant .   Si j'ai réussi à instruire des hommes et des femmes qui savent se défendre, j'en suis particulièrement fier.  Notre monde n'est pas tendre avec les moutons

Possible. Je trouve les Français comprimés dans les transports, privés de visite de la grand-mère, du petit, privés d'électricité ... etc ... trop résignés. Ils devraient se révolter contre le pouvoir de quelques milliers de grévistes et bloqueurs.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 27763
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Nadou le Jeu 19 Déc - 15:16

Lili-Rose a écrit:
Diviciac a écrit:
magicfly a écrit:
 Pourquoi tu ne réponds pas à ton lécheur qui donne des avis totalement opposés à tes idées  

Parce qu'il n'a pas tort : les "couillons du privé" dont le prolétariat n'est plus capable de se défendre vont se faire tondre au profit du public.
Ceux qui vont le moins souffrir ? C'est facile à savoir ce sont ceux qui portent des banderoles et qui revendiquent. Votre cher  capitalisme n'a jamais rien donné  aux ouvriers par bonté d'âme. Quand il crache un peu au bassinet ça ne peut être que pour deux raisons: la peur de l'insurrection ou celle de perdre du pognon
Au risque de faire une digression, dans la petite boite dans laquelle je bosse:
1 pudiquement appelé "technicien" à la place d'esclave pour lesquels je suis le "chef" pour 2 dans les bureaux.
Compte tenu du temps nécessaire à former un "technicien" si tous se cassent en même temps, la boite ferme.
Je vous laisse deviner le salaire d'un "technicien".
Un technicien n'a pas grand chose à perdre compte tenu de son salaire, mais il sera sans doute plus difficile à ceux des bureaux de retrouver le même niveau.
Le climat social est si bon que la moitié des "techniciens" est sur le point de partir, et la semaine dernière j'ai été contacté pour me proposer un poste dans une boite qui va être racheté.

Les techniciens n'ont effectivement aucun mal à trouver un emploi bien payé. Ils auraient tort de se priver.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 27763
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Diviciac le Jeu 19 Déc - 19:17

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:


C'est bien possible , pédagogiquement j'étais plutôt kantien et j'ai toujours considéré que le rôle du pédagogue n'était pas de former ses élèves au monde tel qu'il est mais de les rendre capables d'en imaginer un meilleur. J'aime bien aussi Louise Michel qui  disait qu'il appartient à l'instituteur de donner à ses élèves les moyens intellectuels de se révolter .
Si j'avais voulu élever des moutons,  j'aurais été berger, pas enseignant .   Si j'ai réussi à instruire des hommes et des femmes qui savent se défendre, j'en suis particulièrement fier.  Notre monde n'est pas tendre avec les moutons

Possible. Je trouve les Français comprimés dans les transports, privés de visite de la grand-mère, du petit, privés d'électricité ... etc ... trop résignés. Ils devraient se révolter contre le pouvoir de quelques milliers de grévistes et bloqueurs.

Eh oui … tu l'as voulu,  ton Manu.  Eh ben tu l'as.  

L'année dernière,  c'étaient les gilets  jaunes , cette année les grévistes. Pour 2020 on ne sait pas encore ce que ce fouteur de merde hors pair nos concocte … on aura la surprise !  
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par ledevois le Jeu 19 Déc - 19:35

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:

Possible. Je trouve les Français comprimés dans les transports, privés de visite de la grand-mère, du petit, privés d'électricité ... etc ... trop résignés. Ils devraient se révolter contre le pouvoir de quelques milliers de grévistes et bloqueurs.

Eh oui … tu l'as voulu,  ton Manu.  Eh ben tu l'as.  

L'année dernière,  c'étaient les gilets  jaunes , cette année les grévistes. Pour 2020 on ne sait pas encore ce que ce fouteur de merde hors pair nos concocte …  on aura la surprise !  

 Les cotisations dans le privé comme je l'avais prédit va augmenter au détriment des salaires -- 
 Bien sur , ceux du public en ont rien à foutre ont tout à y gagner -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16714
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Diviciac le Jeu 19 Déc - 19:50

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:

Eh oui … tu l'as voulu,  ton Manu.  Eh ben tu l'as.  

L'année dernière,  c'étaient les gilets  jaunes , cette année les grévistes. Pour 2020 on ne sait pas encore ce que ce fouteur de merde hors pair nos concocte …  on aura la surprise !  

 Les cotisations dans le privé comme je l'avais prédit va augmenter au détriment des salaires -- 
 Bien sur , ceux du public en ont rien à foutre ont tout à y gagner -- 

Ben non : si les grévistes obtiennent satisfaction et que Manu remet sa "réforme"  dans sa culotte, le privé y gagnera aussi.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Lili-Rose le Ven 20 Déc - 7:56

Diviciac a écrit:
Lili-Rose a écrit:

Au risque de faire une digression, dans la petite boite dans laquelle je bosse:
1 pudiquement appelé "technicien" à la place d'esclave pour lesquels je suis le "chef" pour 2 dans les bureaux.
Compte tenu du temps nécessaire à former un "technicien" si tous se cassent en même temps, la boite ferme.
Je vous laisse deviner le salaire d'un "technicien".
Un technicien n'a pas grand chose à perdre compte tenu de son salaire, mais il sera sans doute plus difficile à ceux des bureaux de retrouver le même niveau.
Le climat social est si bon que la moitié des "techniciens" est sur le point de partir, et la semaine dernière j'ai été contacté pour me proposer un poste dans une boite qui va être racheté.
 

Si les "techniciens" d'Amazon, de Lidl, d'Ikea et des boites exploiteuses savaient s'unir, en deux semaines de grève ils obtiendraient  des salaires convenables et des conditions de travail décentes. Seulement on leur raconte, ce qui n'est pas faux,  que des milliers d'encore plus pauvres sont prêts à se noyer en Méditerranée pour avoir leur place et qu'en conséquence ils n'ont qu'a bosser et la fermer.
Ce qui me fait particulièrement gerber c'est que, de plus en plus, on demande aux clients de fliquer les employés avec des questionnaires sur "l'indice de satisfaction". Le client est roi et, puisque il "le fait vivre", il   va bientôt pouvoir exiger de se faire sucer pour que le plombier polonais garde son emploi.
Un projet de société auquel je n'adhère pas du tout.



J'ai une bonne entente avec "mon équipe", ils se confient même et je leur file des conseils car bien plus jeunes.
Hier j'ai envoyé promené un statut "cadre" mais que le statut, puis lorsque je l'ai croisé à nouveau, je lui ai demandé s'il est bien allé se plaindre au directeur adjoint. Il est connu pour ça. Razz
Bon toutes les chances que je sois convoqué ce matin. Very Happy
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7198
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Lili-Rose le Ven 20 Déc - 7:57

Nadou a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Au risque de faire une digression, dans la petite boite dans laquelle je bosse:
1 pudiquement appelé "technicien" à la place d'esclave pour lesquels je suis le "chef" pour 2 dans les bureaux.
Compte tenu du temps nécessaire à former un "technicien" si tous se cassent en même temps, la boite ferme.
Je vous laisse deviner le salaire d'un "technicien".
Un technicien n'a pas grand chose à perdre compte tenu de son salaire, mais il sera sans doute plus difficile à ceux des bureaux de retrouver le même niveau.
Le climat social est si bon que la moitié des "techniciens" est sur le point de partir, et la semaine dernière j'ai été contacté pour me proposer un poste dans une boite qui va être racheté.

Les techniciens n'ont effectivement aucun mal à trouver un emploi bien payé. Ils auraient tort de se priver.
Malheureusement c'est une branche qui paye mal.
Par contre les entreprises peinent à recruter des bons techniciens.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 7198
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par ledevois le Ven 20 Déc - 11:20

Lili-Rose a écrit:
Nadou a écrit:

Les techniciens n'ont effectivement aucun mal à trouver un emploi bien payé. Ils auraient tort de se priver.
Malheureusement c'est une branche qui paye mal.
Par contre les entreprises peinent à recruter des bons techniciens.

 De toute façon dans ce pays que les gens soient mieux formés ne changera pas grand chose question salaire et retraire -- ou alors faire des métiers comme le mien -- faut être balaise -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16714
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Tiote valisse le Ven 20 Déc - 16:52

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Malheureusement c'est une branche qui paye mal.
Par contre les entreprises peinent à recruter des bons techniciens.

 De toute façon dans ce pays que les gens soient mieux formés ne changera pas grand chose question salaire et retraire -- ou alors faire des métiers comme le mien -- faut être balaise -
... pas étonnant que tu sois pote avec Divi ! LOLO2


Les privilèges de la RATP......... Coluch10
Tiote valisse
Tiote valisse

Messages : 4115
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 84
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par ledevois le Ven 20 Déc - 17:56

Tiote valisse a écrit:
ledevois a écrit:

 De toute façon dans ce pays que les gens soient mieux formés ne changera pas grand chose question salaire et retraite -- ou alors faire des métiers comme le mien -- faut être balaise -
... pas étonnant que tu sois pote avec Divi ! LOLO2

 Je n'ai pas été enseignant de la fonction publique  , moi --- 
  Une profession comme celle que j'ai eu faut être balaise pour y tenir le coup -- 
 Beaucoup n'arrivent  pas à la retraite -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16714
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Les privilèges de la RATP......... Empty Re: Les privilèges de la RATP.........

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum