Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-20%
Le deal à ne pas rater :
Figurine Herbizarre N°76 – Collection Super Smash Bros.
11.99 14.99 €
Voir le deal

drame de la précarité

Aller en bas

drame de la précarité Empty drame de la précarité

Message par le.k le Sam 14 Déc 2019 - 14:41

drame de la précarité Jean-paul-delavoye
Précarité : à 72 ans, cet anonyme doit cumuler 4 emplois pour finir ses mois
le.k
le.k

Messages : 816
Date d'inscription : 02/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Diviciac le Sam 14 Déc 2019 - 15:13

le.k a écrit:drame de la précarité Jean-paul-delavoye
Précarité : à 72 ans, cet anonyme doit cumuler 4 emplois pour finir ses mois

roulant

Il avait même un boulot "bénévole"  à la SNCF, il a dû démissionner pour ne pas participer à la grève  
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Invité le Sam 14 Déc 2019 - 16:32

Ce doit être pour ça qu'il lui faut deux ans pour faire un rapport ,qui pouvait l'être en six semaines!
Sauf que ces deux ans ont été mis à profit par les syndicats ,pour tout bloquer dès que ce serait mis en question!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Diviciac le Sam 14 Déc 2019 - 16:51

Jean-Paul Delevoye occuperait le mandat de président de l’Observatoire régional de la commande publique des Hauts-de-France, une structure reliée à la région et à la préfecture qui doit "améliorer et contrôler la transparence des marchés publics". Un poste où il est question de commandes et de marchés publics. Il siégerait aussi au conseil d’orientation de l’Institut de recherche et débat sur la gouvernance (IRG).
L'ancien ministre serait également président de la coalition "Divisons les délais administratifs par 2", une entité de l’agence de communication "40 degrés sur la banquise", ajoute Le Monde.
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Invité le Sam 14 Déc 2019 - 17:16

Diviciac a écrit:
le.k a écrit:drame de la précarité Jean-paul-delavoye


Précarité : à 72 ans, cet anonyme doit cumuler 4 emplois pour finir ses mois

roulant

Il avait même un boulot "bénévole"  à la SNCF, il a dû démissionner pour ne pas paticiper à la grève  

L 'essentiel n'est il pas de paticiper ?  Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Nadou le Sam 14 Déc 2019 - 17:25

le.k a écrit:drame de la précarité Jean-paul-delavoye
Précarité : à 72 ans, cet anonyme doit cumuler 4 emplois pour finir ses mois
Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 27757
Date d'inscription : 02/07/2017

http://forum-plusplus.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par ledevois le Sam 14 Déc 2019 - 17:56

Nadou a écrit:
le.k a écrit:drame de la précarité Jean-paul-delavoye
Précarité : à 72 ans, cet anonyme doit cumuler 4 emplois pour finir ses mois
Very Happy

  Grosse tête --!


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16703
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Invité le Sam 14 Déc 2019 - 19:58

Pourquoi il ne démissionne pas ? ...sic...

drame de la précarité Tenor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par ledevois le Sam 14 Déc 2019 - 20:00

plume06 a écrit:Pourquoi il ne démissionne pas ? ...sic...

drame de la précarité Tenor

 L'argent public ya bon --


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16703
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Diviciac le Sam 14 Déc 2019 - 21:03

plume06 a écrit:Pourquoi il ne démissionne pas ? ...sic...

drame de la précarité Tenor

Ca pourrait se faire mais c'est "l'homme de la réforme" et je n'ai pas l'impression que sa place de vendeur de boniments soit très convoitée.
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Diviciac le Dim 15 Déc 2019 - 9:44

le.k a écrit:drame de la précarité Jean-paul-delavoye
Précarité : à 72 ans, cet anonyme doit cumuler 4 emplois pour finir ses mois


Quatre seulement ?  Selon le Monde le pauvre homme devait cumuler pas moins de 13 emplois pour survivre !


"Dans la soirée de vendredi, Jean-Paul Delevoye a envoyé une nouvelle déclaration d'intérêt à la haute autorité pour la transparence de la vie publique. Il y déclare treize mandats au lieu des trois cités initialement dans son premier formulaire. Parmi les treize fonctions mentionnées par ce document révélé par Le Monde, onze désignent des mandats encore actifs. Onze d'entre eux sont aussi bénévoles. En ce qui concerne les activités rémunérées, déjà citées dans la première déclaration, le Haut-commissaire aux Retraites revoit les montants perçus à la hausse. "

"Il a aussi réévalué les sommes perçues à deux titres. Alors qu'il avait dit avoir touché 40.000 euros en 2017 en tant que "conseiller au délégué général d'IGS" (un groupe d'enseignement supérieur privé), il déclare à présent avoir perçu 78 408 euros net cette même année. Enfin, après avoir dit qu'il était rémunéré 64.420 euros par le think thank Parallaxe, adossé à IGS, pour les années 2018 et 2019, il a cette fois évoqué les sommes successives de 73.338 euros en 2018 et 62.216 euros en 2019."

Ce serait bien qu'il revoit aussi à la hausse les retraites de misère qu'il veut imposer aux Français.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par dugenou le Dim 15 Déc 2019 - 10:22

Diviciac a écrit:
le.k a écrit:drame de la précarité Jean-paul-delavoye
Précarité : à 72 ans, cet anonyme doit cumuler 4 emplois pour finir ses mois


Quatre seulement ?  Selon le Monde le pauvre homme devait cumuler pas moins de 13 emplois pour survivre !


"Dans la soirée de vendredi, Jean-Paul Delevoye a envoyé une nouvelle déclaration d'intérêt à la haute autorité pour la transparence de la vie publique. Il y déclare treize mandats au lieu des trois cités initialement dans son premier formulaire. Parmi les treize fonctions mentionnées par ce document révélé par Le Monde, onze désignent des mandats encore actifs. Onze d'entre eux sont aussi bénévoles. En ce qui concerne les activités rémunérées, déjà citées dans la première déclaration, le Haut-commissaire aux Retraites revoit les montants perçus à la hausse. "

"Il a aussi réévalué les sommes perçues à deux titres. Alors qu'il avait dit avoir touché 40.000 euros en 2017 en tant que "conseiller au délégué général d'IGS" (un groupe d'enseignement supérieur privé), il déclare à présent avoir perçu 78 408 euros net cette même année. Enfin, après avoir dit qu'il était rémunéré 64.420 euros par le think thank Parallaxe, adossé à IGS, pour les années 2018 et 2019, il a cette fois évoqué les sommes successives de 73.338 euros en 2018 et 62.216 euros en 2019."

Ce serait bien qu'il revoit aussi à la hausse les retraites de misère qu'il veut imposer aux Français.  
Vous n’êtes qu’une mauvaise langue, ce pauvre homme se tue à la tâche. On comprend mieux pourquoi il a mis 2 ans pour nous pondre une réforme. Il devait travailler 24h/24. Pourvu qu’il puisse obtenir de la « pénibilité » dans le calcul de sa maigre retraite.  siffler


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 4861
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Diviciac le Dim 15 Déc 2019 - 11:43

dugenou a écrit:
Diviciac a écrit:


Quatre seulement ?  Selon le Monde le pauvre homme devait cumuler pas moins de 13 emplois pour survivre !


"Dans la soirée de vendredi, Jean-Paul Delevoye a envoyé une nouvelle déclaration d'intérêt à la haute autorité pour la transparence de la vie publique. Il y déclare treize mandats au lieu des trois cités initialement dans son premier formulaire. Parmi les treize fonctions mentionnées par ce document révélé par Le Monde, onze désignent des mandats encore actifs. Onze d'entre eux sont aussi bénévoles. En ce qui concerne les activités rémunérées, déjà citées dans la première déclaration, le Haut-commissaire aux Retraites revoit les montants perçus à la hausse. "

"Il a aussi réévalué les sommes perçues à deux titres. Alors qu'il avait dit avoir touché 40.000 euros en 2017 en tant que "conseiller au délégué général d'IGS" (un groupe d'enseignement supérieur privé), il déclare à présent avoir perçu 78 408 euros net cette même année. Enfin, après avoir dit qu'il était rémunéré 64.420 euros par le think thank Parallaxe, adossé à IGS, pour les années 2018 et 2019, il a cette fois évoqué les sommes successives de 73.338 euros en 2018 et 62.216 euros en 2019."

Ce serait bien qu'il revoit aussi à la hausse les retraites de misère qu'il veut imposer aux Français.  
Vous n’êtes qu’une mauvaise langue, ce pauvre homme se tue à la tâche. On comprend mieux pourquoi il a mis 2 ans pour nous pondre une réforme. Il devait travailler 24h/24. Pourvu qu’il puisse obtenir de la « pénibilité » dans le calcul de sa maigre retraite.  siffler
 

On comprend qu'il y tienne à sa réforme, lui,  des points,  il en aurait mis des tombereaux dans la cagnotte, bien plus  en deux ans qu'un smicard en une vie de boulot.
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par ledevois le Dim 15 Déc 2019 - 12:29

Diviciac a écrit:
dugenou a écrit:
Vous n’êtes qu’une mauvaise langue, ce pauvre homme se tue à la tâche. On comprend mieux pourquoi il a mis 2 ans pour nous pondre une réforme. Il devait travailler 24h/24. Pourvu qu’il puisse obtenir de la « pénibilité » dans le calcul de sa maigre retraite.  siffler
 

On comprend qu'il y tienne à sa réforme, lui,  des points,  il en aurait mis des tombereaux dans la cagnotte, bien plus  en deux ans qu'un smicard en une vie de boulot.

 Faut pas dépasser 12.000 euros 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16703
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Diviciac le Dim 15 Déc 2019 - 12:38

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
 

On comprend qu'il y tienne à sa réforme, lui,  des points,  il en aurait mis des tombereaux dans la cagnotte, bien plus  en deux ans qu'un smicard en une vie de boulot.

 Faut pas dépasser 12.000 euros 
 

Je crois que c'est le seuil de la "surtaxe sociale"   … de 2,81% soit moins de ce que j'ai morflé comme les autres avec l'augmentation de la CSG
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par ledevois le Dim 15 Déc 2019 - 13:24

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Faut pas dépasser 12.000 euros 
 

Je crois que c'est le seuil de la "surtaxe sociale"   … de 2,81% soit moins de ce que j'ai morflé comme les autres avec l'augmentation de la CSG

 Nivelé le fric :  c'est contraire à l'idéologie de Macron -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16703
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Diviciac le Dim 15 Déc 2019 - 13:31

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
 

Je crois que c'est le seuil de la "surtaxe sociale"   … de 2,81% soit moins de ce que j'ai morflé comme les autres avec l'augmentation de la CSG

 Nivelé le fric :  c'est contraire à l'idéologie de Macron -- 

Ou alors un tout petit, tout petit peu
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

drame de la précarité Empty Re: drame de la précarité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum