Forum + +
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €

La réforme des retraites, conte philosophique adapté

Aller en bas

La réforme des retraites, conte philosophique adapté  Empty La réforme des retraites, conte philosophique adapté

Message par Diviciac le Mar 10 Déc - 16:55


Deux oursons nommés  Lepublic et  Leprivé se promènent dans la foret quand ils découvrent une splendide galette tombée du véhicule de Joseph le pâtissier.  Quelle aubaine! il ne reste plus qu'à partager le butin !
Lepublic effectue cette opération mais Leprivé n'est pas d'accord du tout "' Escroc!  ton morceau est plus gros que le mien !"  

Manu le renard qui passait par là mesure rapidement le profit qu'il pourrait tirer de cette discorde
"Il a raison , c'est inégal , pour faire un partage objectif il vous faut un arbitre équitable : moi ! " propose t-il
Les oursons convaincus sont d'accord : c'est Manu qui va établir l'équité, et pour ce faire il croque un morceau de la part de  Lepublic qui se récrie à son tour " C'est injuste maintenant c'est mon morceau qui est le plus petit!"
En effet dit Manu il faut réduire celui de Leprivé  et il croque copieusement .. trop...  puisque c'est maintenant celui de Leprivé qui est le plus petit… tant et bien qu'à la fin  les deux oursons disposent enfin de deux morceaux parfaitement égaux …. mais minuscules..


La réforme des retraites, conte philosophique adapté  Brown-bear-cub-picture-id870947750?k=6&m=870947750&s=612x612&w=0&h=NAiFSZ0ylmCoFs2mVbJ36AmkYrY9TYvFvXvUf7YRixY=
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

La réforme des retraites, conte philosophique adapté  Empty Re: La réforme des retraites, conte philosophique adapté

Message par ledevois le Mar 10 Déc - 17:03

Diviciac a écrit:
Deux oursons nommés  Lepublic et  Leprivé se promènent dans la foret quand ils découvrent une splendide galette tombée du véhicule de Joseph le pâtissier.  Quelle aubaine! il ne reste plus qu'à partager le butin !
Lepublic effectue cette opération mais Leprivé n'est pas d'accord du tout "' Escroc!  ton morceau est plus gros que le mien !"  

Manu le renard qui passait par là mesure rapidement le profit qu'il pourrait tirer de cette discorde
"Il a raison , c'est inégal , pour faire un partage objectif il vous faut un arbitre équitable : moi ! " propose t-il
Les oursons convaincus sont d'accord : c'est Manu qui va établir l'équité, et pour ce faire il croque un morceau de la part de  Lepublic qui se récrie à son tour " C'est injuste maintenant c'est mon morceau qui est le plus petit!"
En effet dit Manu il faut réduire celui de Leprivé  et il croque copieusement .. trop...  puisque c'est maintenant celui de Leprivé qui est le plus petit… tant et bien qu'à la fin  les deux oursons disposent enfin de deux morceaux parfaitement égaux …. mais minuscules..


La réforme des retraites, conte philosophique adapté  Brown-bear-cub-picture-id870947750?k=6&m=870947750&s=612x612&w=0&h=NAiFSZ0ylmCoFs2mVbJ36AmkYrY9TYvFvXvUf7YRixY=

 Et après avoir tout bouffer que va t'il se passer -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16714
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

La réforme des retraites, conte philosophique adapté  Empty Re: La réforme des retraites, conte philosophique adapté

Message par Diviciac le Mar 10 Déc - 17:43

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
Deux oursons nommés  Lepublic et  Leprivé se promènent dans la foret quand ils découvrent une splendide galette tombée du véhicule de Joseph le pâtissier.  Quelle aubaine! il ne reste plus qu'à partager le butin !
Lepublic effectue cette opération mais Leprivé n'est pas d'accord du tout "' Escroc!  ton morceau est plus gros que le mien !"  

Manu le renard qui passait par là mesure rapidement le profit qu'il pourrait tirer de cette discorde
"Il a raison , c'est inégal , pour faire un partage objectif il vous faut un arbitre équitable : moi ! " propose t-il
Les oursons convaincus sont d'accord : c'est Manu qui va établir l'équité, et pour ce faire il croque un morceau de la part de  Lepublic qui se récrie à son tour " C'est injuste maintenant c'est mon morceau qui est le plus petit!"
En effet dit Manu il faut réduire celui de Leprivé  et il croque copieusement .. trop...  puisque c'est maintenant celui de Leprivé qui est le plus petit… tant et bien qu'à la fin  les deux oursons disposent enfin de deux morceaux parfaitement égaux …. mais minuscules..


La réforme des retraites, conte philosophique adapté  Brown-bear-cub-picture-id870947750?k=6&m=870947750&s=612x612&w=0&h=NAiFSZ0ylmCoFs2mVbJ36AmkYrY9TYvFvXvUf7YRixY=

 Et après avoir tout bouffer que va t'il se passer -



Il est malin,  Manu le renard,  il ne bouffe pas tout parce qu'après la galette retraite, il compte partager aussi le gâteau sécurité sociale .  
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

La réforme des retraites, conte philosophique adapté  Empty Re: La réforme des retraites, conte philosophique adapté

Message par ledevois le Mar 10 Déc - 17:53

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Et après avoir tout bouffer que va t'il se passer -



Il est malin,  Manu le renard,  il ne bouffe pas tout parce qu'après la galette retraite, il compte partager aussi le gâteau sécurité sociale .  

 A force -d'enfumage il risque gros Macron -- sans fric dans les caisses de l'Etat il est logique qu'il compte faire sa réforme sur le dos des épargnants du privé -- 
 Depuis que je vote c'est toujours de cette façon les réformes --sur le dos du privé -


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16714
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

La réforme des retraites, conte philosophique adapté  Empty Re: La réforme des retraites, conte philosophique adapté

Message par Diviciac le Mar 10 Déc - 18:23

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:



Il est malin,  Manu le renard,  il ne bouffe pas tout parce qu'après la galette retraite, il compte partager aussi le gâteau sécurité sociale .  

 A force -d'enfumage il risque gros Macron -- sans fric dans les caisses de l'Etat il est logique qu'il compte faire sa réforme sur le dos des épargnants du privé -- 
 Depuis que je vote c'est toujours de cette façon les réformes --sur le dos du privé -
 

Le public a déjà bien morflé aussi.. je dois être un des derniers à avoir pu quitter le navire à 55 ans et ça m'a coûté trois semaines de grève .
Diviciac
Diviciac

Messages : 25865
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

La réforme des retraites, conte philosophique adapté  Empty Re: La réforme des retraites, conte philosophique adapté

Message par ledevois le Mar 10 Déc - 18:33

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 A force -d'enfumage il risque gros Macron -- sans fric dans les caisses de l'Etat il est logique qu'il compte faire sa réforme sur le dos des épargnants du privé -- 
 Depuis que je vote c'est toujours de cette façon les réformes --sur le dos du privé -
 

Le public a déjà bien morflé aussi.. je dois être un des derniers à avoir pu quitter le navire à 55 ans et ça m'a coûté trois semaines de grève .

 Moi j'ai arrêté à 57 ans mais j'ai du attendre 60 ans pour mes droits malgré mes 42 ans de cotisations dont 39 ans qui était demandé à l'époque -- 
 Avec les promesses d'augmentation de salaire de l'Etat les enseignants ont moins participé aujourd'hui -- 


 J'ai arrêté par pas fatique , mais par absurdité de mon travail qui n'était que destructuration , ça ma rendu malade jusqu'a aller voir un psy qui ma dit qu'il valait mieux scier la branche malade -- 
 De la je me suis mis à mon compte et travailler à l'Etranger -- 


Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 16714
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 80
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

La réforme des retraites, conte philosophique adapté  Empty Re: La réforme des retraites, conte philosophique adapté

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum