Voir le deal
28.79 €

Pénurie en cas de no deal

Aller en bas

Pénurie en cas de no deal Empty Pénurie en cas de no deal

Message par Nadou le Lun 19 Aoû 2019 - 10:04

Brexit : le gouvernement britannique prévoit des pénuries en cas de "no deal"






"The Sunday Times" publie, dimanche, "le plan secret du gouvernement pour éviter un effondrement catastrophique des infrastructures du pays".


C'est une fuite de documents qui en dit long sur un éventuel "no deal". Le Royaume-Uni sera confronté à des pénuries de nourriture, d'essence et de médicaments en cas de sortie de l'Union européenne sans accord, avec des blocages dans les ports et le rétablissement d'une frontière physique en Irlande, selon des documents officiels publiés par The Sunday Times (en anglais, article abonnés), dimanche 18 août.
Jusqu'à 85% des camions qui empruntent les principaux points de passage du chenal "pourraient ne pas être prêts" pour les autorités douanières françaises, ce qui signifie que des perturbations dans les ports pourraient durer jusqu'à trois mois avant une éventuelle amélioration du trafic. Le gouvernement estime que le rétablissement d'une frontière physique entre la République d'Irlande et la province britannique d'Irlande du Nord sera probable, dans la mesure où les plans envisagés actuellement afin d'éviter des contrôles généralisés se révèleront insoutenables.


"Opération Yellowhammer"



"Rassemblé ce mois-ci par le bureau du Cabinet sous le nom de code 'Opération Yellowhammer', le dossier offre un rare aperçu du plan secret du gouvernement pour éviter un effondrement catastrophique des infrastructures du pays", écrit l'édition dominicale du Times.
Le journal avance que les prévisions rassemblées par le gouvernement britannique présentent les répercussions les plus probables d'un Brexit sans accord, et non les pires éventualités. Un point démenti par le ministre chargé des préparatifs du "no deal", Michael Gove : "Yellowhammer est le scénario du pire - d'importantes avancées ont eu lieu depuis trois semaines dans les préparatifs du Brexit", a-t-il réagi.
Pénurie en cas de no deal 5ovqIK49_normal

Michael Gove

✔@michaelgove





[ltr]We don’t normally comment on leaks - but a few facts - Yellowhammer is a worst case scenario - v significant steps have been taken in the last 3 weeks to accelerate Brexit planning - and Black Swan is not an HMG doc but a film about a ballet dancer... https://twitter.com/rosamundurwin/status/1162962653427437568 …[/ltr]






5 111
12:59 - 18 août 2019
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité



Rentrée anticipée pour le Parlement ?



Le Royaume-Uni se dirige tout droit vers une crise constitutionnelle et une sortie de l'UE, alors que le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a promis que le pays quitterait le bloc communautaire à la date du 31 octobre, avec ou sans accord. Son approche le place en opposition frontale avec la Chambre des communes, majoritairement hostile à un "no deal", qui doit reprendre ses travaux le 3 septembre.
Plus de 100 parlementaires britanniques ont toutefois appelé, dimanche, Boris Johnson à convoquer immédiatement le Parlement, actuellement en vacances, pour débattre du Brexit. "Notre pays est au bord d'une crise économique alors que nous nous dirigeons vers un Brexit sans accord,écrivent ces opposants au Brexit. Nous sommes devant une urgence nationale, et le Parlement doit être convoqué immédiatement."

Le chef du Parti travailliste, Jeremy Corbyn, a appelé, cette semaine, à voter une motion de défiance contre Boris Johnson et à mettre sur place un gouvernement "provisoire strictement limité dans le temps" qui repousserait la date du Brexit au-delà du 31 octobre et organiserait de nouvelles élections législatives.


Dans quelle galère les Britanniques se sont-ils embarqués ?  Shocked


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25704
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Pénurie en cas de no deal Empty Re: Pénurie en cas de no deal

Message par Nadou le Lun 19 Aoû 2019 - 10:04



Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25704
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Pénurie en cas de no deal Empty Re: Pénurie en cas de no deal

Message par Zerbinette le Lun 19 Aoû 2019 - 10:12

Depuis trois ans que ça discute,qui a fait un pas pour s'en sortir............
Never explain...........Never complain!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 7025
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Pénurie en cas de no deal Empty Re: Pénurie en cas de no deal

Message par magicfly le Lun 19 Aoû 2019 - 12:40

Nadou a écrit:
Brexit : le gouvernement britannique prévoit des pénuries en cas de "no deal"






"The Sunday Times" publie, dimanche, "le plan secret du gouvernement pour éviter un effondrement catastrophique des infrastructures du pays".


C'est une fuite de documents qui en dit long sur un éventuel "no deal". Le Royaume-Uni sera confronté à des pénuries de nourriture, d'essence et de médicaments en cas de sortie de l'Union européenne sans accord, avec des blocages dans les ports et le rétablissement d'une frontière physique en Irlande, selon des documents officiels publiés par The Sunday Times (en anglais, article abonnés), dimanche 18 août.
Jusqu'à 85% des camions qui empruntent les principaux points de passage du chenal "pourraient ne pas être prêts" pour les autorités douanières françaises, ce qui signifie que des perturbations dans les ports pourraient durer jusqu'à trois mois avant une éventuelle amélioration du trafic. Le gouvernement estime que le rétablissement d'une frontière physique entre la République d'Irlande et la province britannique d'Irlande du Nord sera probable, dans la mesure où les plans envisagés actuellement afin d'éviter des contrôles généralisés se révèleront insoutenables.


"Opération Yellowhammer"





"Rassemblé ce mois-ci par le bureau du Cabinet sous le nom de code 'Opération Yellowhammer', le dossier offre un rare aperçu du plan secret du gouvernement pour éviter un effondrement catastrophique des infrastructures du pays", écrit l'édition dominicale du Times.
Le journal avance que les prévisions rassemblées par le gouvernement britannique présentent les répercussions les plus probables d'un Brexit sans accord, et non les pires éventualités. Un point démenti par le ministre chargé des préparatifs du "no deal", Michael Gove : "Yellowhammer est le scénario du pire - d'importantes avancées ont eu lieu depuis trois semaines dans les préparatifs du Brexit", a-t-il réagi.
Pénurie en cas de no deal 5ovqIK49_normal

Michael Gove

✔@michaelgove





[ltr]We don’t normally comment on leaks - but a few facts - Yellowhammer is a worst case scenario - v significant steps have been taken in the last 3 weeks to accelerate Brexit planning - and Black Swan is not an HMG doc but a film about a ballet dancer... https://twitter.com/rosamundurwin/status/1162962653427437568 …[/ltr]








5 111
12:59 - 18 août 2019
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité



Rentrée anticipée pour le Parlement ?





Le Royaume-Uni se dirige tout droit vers une crise constitutionnelle et une sortie de l'UE, alors que le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a promis que le pays quitterait le bloc communautaire à la date du 31 octobre, avec ou sans accord. Son approche le place en opposition frontale avec la Chambre des communes, majoritairement hostile à un "no deal", qui doit reprendre ses travaux le 3 septembre.
Plus de 100 parlementaires britanniques ont toutefois appelé, dimanche, Boris Johnson à convoquer immédiatement le Parlement, actuellement en vacances, pour débattre du Brexit. "Notre pays est au bord d'une crise économique alors que nous nous dirigeons vers un Brexit sans accord,écrivent ces opposants au Brexit. Nous sommes devant une urgence nationale, et le Parlement doit être convoqué immédiatement."

Le chef du Parti travailliste, Jeremy Corbyn, a appelé, cette semaine, à voter une motion de défiance contre Boris Johnson et à mettre sur place un gouvernement "provisoire strictement limité dans le temps" qui repousserait la date du Brexit au-delà du 31 octobre et organiserait de nouvelles élections législatives.


Dans quelle galère les Britanniques se sont-ils embarqués ?  Shocked
Si les français grincheux, jaunis et autres antitout pouvaient en tirer la leçon .... mais je rêve: un con ça ne change pas d'avis.


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8458
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Pénurie en cas de no deal Empty Re: Pénurie en cas de no deal

Message par le.k le Lun 19 Aoû 2019 - 22:33

qu'on les foute dehors et vite fait
le.k
le.k

Messages : 802
Date d'inscription : 02/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Pénurie en cas de no deal Empty Re: Pénurie en cas de no deal

Message par Zerbinette le Mer 21 Aoû 2019 - 18:49

Trump envoie des petits tweets gentils à Johnson,en attendant de tomber ds ses bras samedi..........ou pas??


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 7025
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Pénurie en cas de no deal Empty Re: Pénurie en cas de no deal

Message par dugenou le Jeu 22 Aoû 2019 - 15:45

Zerbinette a écrit:Trump envoie des petits tweets gentils à Johnson,en attendant de tomber ds ses bras samedi..........ou pas??
Comme il a fait avec Macron ?


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 4078
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Pénurie en cas de no deal Empty Re: Pénurie en cas de no deal

Message par Nadou le Ven 23 Aoû 2019 - 0:05

Brexit : les Ecossais veulent une liaison maritime avec l'Europe pour exporter leur whisky

 Un projet d'une nouvelle liaison par ferry entre le port écossais de Rosyth et le port néerlandais d'Eesmhaven est à l'étude. Assurée par l'armateur Stena Line, la liaison destinée à acheminer le whisky écossais en Europe, pourrait entrer en service d'ici le 31 octobre.




L'armateur Stena Line est pressenti pour opérer la ligne maritime que les Ecossais veulent créer entre Edimbourg et un port des Pays-Bas.
DR
Par Didier Burg
Publié le 22/08 à 16h42




Les Ecossais prennent les devants pour assurer leurs arrières dans la perspective du Brexit. Craignant des cafouillages et des retards dans l'acheminement de marchandises vers l'Europe dès le 31 octobre, date de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, Edimbourg entend sécuriser entre autres ses livraisons de whisky et de produits forestiers vers le continent européen. 
En vue de créer une alternative à la liaison par ferry entre Douvres et Calais qui promet de devenir périlleuse dès l'entrée en vigueur du Brexit avec l'éventuel rétablissement de droits de douane, les Ecossais veulent mettre en place une nouvelle route maritime entre le port de Rosyth qui dessert Edimbourg, et le port néerlandais de Eemshaven dans le nord des Pays-Bas. 

En prévision du Brexit, les Britanniques stockent comme en temps de guerre
Edimbourg va pouvoir fixer un plancher au prix du whisky




Doté d'infrastructures logistiques tentaculaires, le port de Eemshaven est une porte d'entrée de marchandises en Europe permettant de desservir l'Allemagne, le Danemark et l'Italie. Les exportations de whisky écossais portent sur quelque 5 milliards d'euros par an, dont 30 % sont à destination des marchés européens. 


Une forte majorité contre le Brexit



«La situation politique est à l'heure actuelle incertaine. Les autorités écossaises approuvent donc le projet de mettre en place une alternative à l'acheminement de produits à partir des ports du Sud de l'Angleterre », commente Margaret Simpson de la fédération du transport de marchandises britannique FTA. Jusqu'en 2010, le port écossais de Rosyth était relié à l'Europe grâce à une liaison ferry avec Anvers. 
Selon les négociations en cours, l'armateur Stena Line serait la compagnie de ferry susceptible d'affréter ses navires pour assurer cette nouvelle liaison qui relierait l'Ecosse aux Pays-Bas en vingt heures de traversée. Outre des marchandises, les ferrys pourraient aussi assurer le transport de personnes et d'automobiles. 
Après avoir voté à une forte majorité contre le Brexit en 2016, les Ecossais seraient aujourd'hui en majorité, selon les sondages, partisans de retrouver leur indépendance et de sortir du Royaume-Uni.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25704
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Pénurie en cas de no deal Empty Re: Pénurie en cas de no deal

Message par Zerbinette le Ven 23 Aoû 2019 - 8:22

Toute l'émission "C'est ds l'air" y était consacrée hier..........
Johnson est un con dangereux,mais Trumps espère faire de la GB son 51  état,vu qu'il ne supporte pas l'UE..............
Alors que Johnson se verrait bien faire de l'Angleterre une sorte de territoire indépendant,façon Singapour......


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 7025
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Pénurie en cas de no deal Empty Re: Pénurie en cas de no deal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum