Comment vivent (et meurent) les 13,1 millions de seniors en France ?

Aller en bas

Comment vivent (et meurent) les 13,1 millions de seniors en France ? Empty Comment vivent (et meurent) les 13,1 millions de seniors en France ?

Message par ledevois le Mer 14 Aoû - 12:27



Comme chaque année, l'Insee publie le «portrait social» du pays. L'édition 2018 propose un éclairage sur les seniors, alors que la France compte 13,1 millions de personnes de 65 ans ou plus. Elle se penche notamment sur leur état de santé et de dépendance.
Comment vivent (et meurent) les 13,1 millions de seniors en France ?
Les vieux restent seuls. Sur les cinquante dernières années, c’est le changement le plus notable. En 1968, à 85 ans, 4 personnes sur 10 vivaient avec un proche, un enfant, la plupart du temps. En 2015, 1 sur 10 seulement encombre sa descendance. Les autres vivent seuls chez eux, en grande majorité, le recours à l’institution restant rare. En proportion, ce dernier est toujours aussi peu fréquent, contrairement à ce qu’aurait pu laisser penser l’attention récemment portée sur les Ehpad et la maltraitance qu’ils peuvent abriter, tant pour le personnel que les pensionnaires. Ainsi, en 2008, sur 10,4 millions de 65 ans et plus, 600 000 avaient quitté leur logement pour une maison de retraite et en 2015, sur un total de 12,1 millions, ils étaient 700 000, soit moins de 6 %. Les pensionnaires sont par ailleurs de plus en plus vieux : on trouve moins de 2 % des 65-74 ans dans une institution contre 21 % pour les 85 ans et plus.

Les femmes plus fragiles
Le choix du maintien à domicile s’explique par un désir des seniors, qui redoutent l’institution, allié à une meilleure prise en charge de la dépendance. Mais c’est surtout l’allongement de la vie en bonne santé qui permet de rester chez soi plus longtemps. On va donc en institution quand on n’a plus le choix, la dégradation de l’état de santé et la perte d’autonomie ne permettant plus de vivre seul. Ainsi, à domicile, 17 % des seniors déclarent se sentir fortement limités et 14 % en mauvaise santé, contre 63 % et 35 % en institution. Les Ehpad apparaissent donc comme des lieux de fin de vie. Un séjour y dure en moyenne deux ans et demi et se termine dans deux tiers des cas par un décès.

Les affections de longue durée n’épargnent cependant pas les seniors restés chez eux. Dans l’ensemble, deux tiers des plus de 65 ans déclarent avoir une maladie ou un problème de santé chronique. Les femmes, bien qu’elles vivent plus longtemps, apparaissent comme plus fragiles – ou du moins se déclarent comme telles. Elles ont, selon l’Insee, un rapport au corps différent et «une plus grande attention portée à leur santé». Elles sont en outre plus souvent concernées par des maladies invalidantes mais non mortelles. Exceptées les affections relatives aux os ou articulations qui touchent le plus tous les seniors, les types de problèmes varient également selon qu’on vive chez soi ou en institution, et contribuent d’ailleurs à expliquer cette répartition. Pour les seniors qui vivent à domicile, les problèmes cardiovasculaires sont le deuxième groupe de pathologies le plus fréquent. Chez les seconds, arrivent en haut de la liste les problèmes urinaires ou rénaux, ainsi que les maladies neurologiques, comme Alzheimer, et les dépressions. «A domicile, près d’un senior sur deux obtient un score de santé mentale supérieur à 80 [sur une échelle allant de 0 à 100, ndlr], traduisant un bien-être psychologique relativement élevé», rapporte l’Insee. En institution, ce chiffre chute à un senior sur quatre. Les antidépresseurs et anxiolytiques y sont par ailleurs délivrés trois à quatre fois plus fréquemment. Si l’Insee ne se risque pas à faire de ces chiffres la conséquence de la vie en institution, elle convoque l’état des pensionnaires, la perte des capacités physiques allant de pair avec la dégradation du bien-être psychologique.

Genre et statut social déterminants
La fréquence des relations sociales est également déterminante. En moyenne, les seniors y consacrent quarante-cinq minutes par jour, tous âges et catégories sociales confondus. Les autres activités qui remplissent la journée des plus vieux sont en revanche porteuses d’inégalités. Selon son genre et son statut social, on ne vieillit pas de la même manière. Chez les seniors comme chez les autres, les durées consacrées aux tâches domestiques restent inégalement réparties. Les hommes en couple disposent ainsi en moyenne de deux heures de loisirs par jour de plus que leurs conjointes. Autre exemple de différence, selon le statut social : sur le temps de loisirs, soit un tiers de la journée pour les seniors, la télévision occupe une place moins importante chez les plus aisés. Avant 75 ans, ils accordent davantage de temps à des activités associatives, des sorties ou encore à l’usage d’Internet. En vieillissant en revanche, ces différences s’atténuent, les activités devenant plus passives. A l’approche de la mort, on devient donc finalement un peu plus égaux.

A LIRE AUSSI
Les vieux dans les yeux

.https://www.liberation.fr/france/2018/11/20/comment-vivent-et-meurent-les-131-millions-de-seniors-en-france_1693214



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11313
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivent (et meurent) les 13,1 millions de seniors en France ? Empty Re: Comment vivent (et meurent) les 13,1 millions de seniors en France ?

Message par Zerbinette le Mer 14 Aoû - 12:44

Et toi,tu fais partie desquels....


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6324
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivent (et meurent) les 13,1 millions de seniors en France ? Empty Re: Comment vivent (et meurent) les 13,1 millions de seniors en France ?

Message par ledevois le Mer 14 Aoû - 13:00

Zerbinette a écrit:Et toi,tu fais partie desquels....

Autonome je suis , je bois , je mange , je prépare les repas très souvent , je conduis , je voyage , je fais l'amour , -- j'adore les caresses , le savoir vivre , la gentillesse ,les repas en famille , le champagne ,le bon vin , j'aime m'occuper de mon jardin -- de plonger dans ma piscine --
Mon cousin qui à 96 ans vit de cette façon --- j'espère le dépasser et quand la faucille viendra quelle ne me rate pas --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11313
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Comment vivent (et meurent) les 13,1 millions de seniors en France ? Empty Re: Comment vivent (et meurent) les 13,1 millions de seniors en France ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum