Ukraine : Zelensky et Poutine progressent sur l'organisation d'une réunion au «Format Normandie» 7 a

Aller en bas

Ukraine : Zelensky et Poutine progressent sur l'organisation d'une réunion au «Format Normandie» 7 a Empty Ukraine : Zelensky et Poutine progressent sur l'organisation d'une réunion au «Format Normandie» 7 a

Message par ledevois le Jeu 8 Aoû - 10:47

Trump et d'autres chefs d'Etats devraient prendre exemple sur Poutine qui ne ferme jamais la porte aux discussions --  


Ukraine : Zelensky et Poutine progressent sur l'organisation d'une réunion au «Format Normandie»
7 août 2019, 16:56
Ukraine : Zelensky et Poutine progressent sur l'organisation d'une réunion au «Format Normandie»© Aleksey Nikolsky Source: Sputnik
Le président ukrainien Volodymir Zelensky et le président russe Vladimir Poutine.
Après s'être entretenus par téléphone, les présidents russe et ukrainien ont annoncé leur volonté d'organiser une réunion au «Format Normandie» sur la situation en Ukraine. Emmanuel Macron a apporté son «soutien total» à l'initiative.

L'arrivée au pouvoir de Volodymyr Zelensky est-elle en train de rebattre les cartes en matière de résolution de la crise ukrainienne ? A l'initiative de la partie ukrainienne, le président russe Vladimir Poutine et son homologue ukrainien se sont en effet entretenus par téléphone le 7 août, et ont convenu d'organiser une réunion au «Format Normandie», c'est-à-dire avec la France et l'Allemagne.

Lire aussi
Vladimir Poutine lors d'un entretien téléphonique en 2017. Image d'illustration. Une première pierre ? Poutine et Zelensky se sont entretenus de la situation dans l'est de l'Ukraine
«Les groupes de travail sont encore en train d'élaborer des documents à signer au plus haut niveau», a fait savoir le service de presse du président ukrainien dans un communiqué cité par le Kremlin. Il s'agit d'une évolution notable côté ukrainien, puisque le 8 juillet dernier, Volodymyr Zelensky avait déjà évoqué la possibilité d'une telle rencontre en souhaitant y associer les Etats-Unis, ce qui n'est donc désormais plus le cas.

Soucieux de finaliser au plus vite les détails de ce sommet, Volodymir Zelensky a appelé dans la foulée le président français Emmanuel Macron, qui a apporté son soutien à l'initiative. «Emmanuel Macron a exprimé son soutien total aux initiatives de l'Ukraine et a convenu de la nécessité d'un sommet dans un proche avenir, qui devrait être précédé d'une réunion des représentants officiels des quatre parties», a ainsi fait savoir le service de presse ukrainien.

L'Elysée a précisé qu'Emmanuel Macron avait «salué l'esprit constructif et de concorde» dans lequel a agi Volodymyr Zelensky et «a insisté sur le fait que les avancées des dernières semaines devront être consolidées». Le président français a «assuré» son homologue ukrainien «de la pleine mobilisation de la France pour parvenir à des résultats concrets, à brève échéance, dans le cadre du format Normandie».

Respecter strictement le cessez-le-feu
L'entretien téléphonique entre Volodymyr Zelensky et Vladimir Poutine, a également été l'occasion pour les deux chefs d'Etat d'aborder la question du règlement du conflit dans l'est de l'Ukraine. Ils ont notamment souligné l'importance de respecter strictement le cessez-le-feu établi à partir du 21 juillet 2019, ainsi que les accords sur le désengagement des forces militaires de la ligne de démarcation. Le président russe a insisté sur le fait qu'il était nécessaire, afin de désamorcer le conflit, d'écarter la possibilité de nouveaux bombardements des villes et villages du Donbass par l'armée ukrainienne, qui engendrent toujours des pertes civiles.

Lire aussi
Volodymyr Zelensky, après avoir prêté serment lors de la cérémonie d'investiture du président ukrainien, le 20 mai 2019 (image d'illustration). Investi président, Zelensky se fixe comme tâche l'instauration d'un «cessez-le-feu» dans le Donbass
De son côté, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré avoir demandé à Vladimir Poutine d'influer sur les rebelles de l'est de l'Ukraine pour faire cesser une escalade des combats, alors que quatre soldats ukrainiens y ont été tués le 6 août. «Il faut se regarder dans les yeux et mettre fin à cette guerre», a-t-il lancé, selon le communiqué de la présidence ukrainienne.

Les deux chefs d’Etat ont également déclaré qu’il était indispensable de mettre en œuvre de manière cohérente les accords de Minsk, en particulier les aspects juridiques qui prévoient de donner un statut spécial aux autoproclamées République populaire de Donetsk et République populaire de Louhansk. Dans ce contexte, les deux présidents ont noté la nécessité d'un dialogue constructif entre les parties en conflit, y compris dans le cadre du Groupe de contact de Minsk.

Emmanuel Macron avait déjà participé à un entretien par téléphone avec les autres chefs d'Etat ou de gouvernement du format Normandie – Vladimir Poutine, Angela Merkel et le précédent président ukrainien, Petro Porochenko – le 24 juillet 2017. Les dirigeants de ces pays ont depuis réalisé des déclarations conjointes.

Lire aussi : Une première pierre ? Poutine et Zelensky se sont entretenus de la situation dans l'est de l'Ukraine

International --- R T FRANCE --

Raconter l'actualité



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11313
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum