anipassion.com

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Nadou le Mer 17 Juil - 11:19

Chiffre d’affaires, dégât matériel, chômage partiel : le vrai coût du mouvement des Gilets jaunes

La mission parlementaire, qui a enquêté pendant deux mois sur l’impact économique de ce mouvement social, remet son rapport ce mercredi au Premier ministre.




Combien ont coûté les dégâts commis en marge des 35 samedis de manifestation des Gilets jaunes ? Lancée le 9 mai, une « Mission gilets jaunes », initiée par le député LREM Roland Lescure, président de la commission des affaires économiques de l'Assemblée, a tenté une évaluation. Elle s'est notamment penchée sur les villes de Toulouse, Bordeaux, et Rouen, trois villes particulièrement touchées par les effets collatéraux du mouvement. Et remettra ses conclusions ce mercredi au Premier ministre. En juin dernier déjà, une mission du Sénat avait publié un bilan. Mais selon le rapport Lescure, le pire pourrait se manifester au second semestre 2019.

Chute d'activité généralisée


Dans le flot de chiffres publiés dans ce rapport que nous avons consulté, on retiendra que la baisse de fréquentation due aux violences répétées lors de ces manifestations a coûté « entre 20 et 30 % de chiffre d'affaires aux commerces de centres -villes concernés », et « une perte de deux milliards d'euros pour les centres commerciaux ». Le secteur de l'habillement et du cuir paraît le plus affecté avec des résultats en recul de « 9 à 15 % par rapport à 2017 », précise le rapport.

Parmi les autres secteurs touchés, la mission indique que le taux de fréquentations des hôtels a reculé au premier trimestre 2019 de 2,5 % par rapport à la même période l'an dernier et alors que la hausse était continue depuis deux ans. Les hôtels, restaurants et cafés auraient ainsi perdu 850 millions d'euros (M€), selon l'union des entreprises de proximité, l'U2P.

On s'en doutait déjà, le rapport le confirme : « C'est pour les petites entreprises que les répercussions ont été les plus fortes, de nombreuses TPE-PME rencontrant, en raison des pressions sur la trésorerie, des difficultés pour payer leurs charges fixes ». Le préjudice est ici difficile à évaluer, d'autant qu'il pourrait s'alourdir dans le temps, de nombreuses entreprises bataillant pour ne pas mettre la clé sous la porte.

Le pendant de ces dommages à l'activité économique a été le chômage partiel et le non-renouvellement de CDD. L'Occitanie a concentré à elle seule 28,6 % des demandes d'activité partielle. À la Réunion, c'est « l'ensemble de l'activité économique de l'île qui a été paralysée par les blocages routiers », rapporte la mission.

217 millions d'euros d'indemnités des assurances


Côté dégâts matériels, la commission note la part importante de préjudice subi par les entreprises que les assureurs ont indemnisées « à hauteur de 217 M€ » pour, essentiellement, des vols, incendies, dégradations et pillages. 41 % de ce montant est allé à des entreprises parisiennes, particulièrement touchées. Des indemnités, il faut le rappeler, qui couvrent rarement la totalité du préjudice.

La mission s'est bien sûr intéressée aux impacts sur les finances publiques. Ainsi, l'Etat a dû mobiliser 46,08 M€ essentiellement pour permettre de mobiliser policiers et gendarmes et répondre à la crise. La remise en état des 2 410 radars détruits et des 577 abîmés, par exemple, « pourrait à terme coûter 71 M€ », estime la mission qui ne s'avance pas à évaluer l'impact sur les pertes de recettes fiscales pour l'Etat.

30 millions d'euros pour réparer le mobilier urbain


Les collectivités locales ont aussi payé leur tribut à ces dérapages. Selon France Urbaine, association de métropoles et d'agglomérations, 30 M€ ont été dépensés pour réparer les équipements et mobiliers urbains dégradés, financer des travaux exceptionnels ou rémunérer les heures supplémentaires d'agents. Sans oublier les pertes de recettes. À Bordeaux, par exemple, Keolis, qui exploite le réseau de transports en commun TBM, estime son manque à gagner à 756000€.

Le rapport s'achève sur une succession de recommandations, au premier rang desquelles les députés suggèrent de prolonger voire d'amplifier les mesures exceptionnelles prises pour aider les entreprises à faire face, comme le délai supplémentaire pour régler ses charges sociales ou les remises gracieuses d'impôts. Il recommande aussi de simplifier l'accès aux aides et de « mener une action auprès des assureurs pour éviter l'augmentation des primes et l'effet double peine ».


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25175
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Nadou le Mer 17 Juil - 11:20

Au-delà de la facture économique, "il y a les coûts cachés", explique le député. Ce sont "les souffrances psychologiques d'un certain nombre de commerçants". Beaucoup "vont travailler la peur au ventre".
franceinfo : Avec le mouvement des "gilets jaunes", des centres-villes ont été désertés, ce qui veut dire des baisses de chiffre d'affaires pour les commerçants ?
Jean-René Cazeneuve : La baisse des chiffres d'affaires, qui est une perte d'exploitation, est celle qu'on a le plus de mal à appréhender. Les coûts directs des dégradations, eux, sont connus. On parle de 220 millions d'euros réclamés aux assurances, et cela a certainement coûté plus cher. Ce qui est le plus marquant, c'est la perte d'exploitation : quand les nuitées d'hôtel ne sont pas remplies, vous ne les rattrapez jamais. C'est cette perte d'exploitation, qui se chiffre en milliards, qui est le phénomène le plus important, et qui amène des commerces à être à court de trésorerie. C'est ce qui nous inquiète pour la suite des évènements.
La facture est également assez lourde du côté des forces de l'ordre ?
Pour l'État, il y a des coûts importants liés aux dégradations de monuments publics, et aux forces de l'ordre qu'il a fallu mobiliser. La dégradation des radars, par exemple : on parle de 71 millions d'euros. Il y a aussi une dépense publique pour les collectivités territoriales qui ont été obligées de nettoyer, de remplacer les parcmètres, les abribus, les vidéos, de faire des travaux de voiries, de mobiliser leur police municipale. Là, c'est un coût pour les métropoles qui est de un à dix euros par habitant.
Il y a aussi les coûts invisibles ?
Au-delà des coûts visibles des dégradations, il y a des coûts cachés, moins visibles. Il n'y a pas d'accroissement significatif du nombre d'entreprises qui ont déposé le bilan, heureusement. Mais on voit qu'il y a beaucoup d'entreprises qui sont au bout de leur trésorerie. Si par malheur il devait y avoir d'autres incidents, ce sont les plus fragiles qui sont aujourd'hui les premières victimes de ces incidents. Les coûts invisibles, c'est l'image de Paris, de la France, le tourisme qui a baissé. Dans certains endroits, on n'est pas encore revenu à une fréquentation normale pour un mois de juillet. Huit mois après, on a encore des impacts sur notre économie. Les coûts non visibles, ce sont aussi les impacts personnels. Ce sont les chefs d'entreprises qui ont des collaborateurs qui vont travailler la peur au ventre. Tout cela est derrière nous, mais il y a encore cette crainte qui est présente pour de nombreux Français.
Vous pointez le paradoxe des "gilets jaunes" : ils dénonçaient la marginalisation économique de certains territoires, mais en réalité ils ont aggravé les difficultés des centres-villes ?
Beaucoup de collectivités territoriales ont du mal à animer les centres-villes. Ils ont été, ces huit derniers mois, désertés. C'est là que l'impact a été le plus important. Mais ce sont là aussi les plus fragiles qui ont été les premières victimes du mouvement des "gilets jaunes". Ce ne sont pas les grandes enseignes internationales, qui ont fermé deux samedis, qui sont les principales victimes. Ce sont les indépendants qui avaient économisé pour lancer leur commerce.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25175
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Nadou le Mer 17 Juil - 11:25

0,1% du PIB de la France.


Des réactions de GJ qui m'ont étonnée ( entre autres ) c'est d'aller bloquer Conforama, Carrefour ... etc ... ces entreprises sont en difficulté et licencient partout.
Réjouissons-nous disent les GJ mais les salariés de ces entreprises manifestent avec la CGT, Fo ... pour qu'il n'y ait pas de licenciements ...


Si quelqu'un peut m'expliquer comment on peut être pour emm... les grandes surfaces et manifester ensuite quand elles ferment ... scratch


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25175
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Nadou le Mer 17 Juil - 11:57


  • 0,1 point de PIB




Le coût macroéconomique global a été estimé à 0,1 point de PIB et ce, au dernier trimestre de l’année 2018. Le rapport note que ce chiffre reste "relativement faible par rapport à la richesse nationale". Mais note que "l’impact des violences sur l’activité est conséquent et cette perspective macroéconomique est loin de refléter l’étendue des répercussions économiques liées aux débordements".


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25175
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Nadou le Mer 17 Juil - 11:57


  • Entre 20 et 30% de pertes de chiffre d'affaires pour les commerces de centres-villes



La baisse de fréquentation des centres-villes le samedi a par exemple causé des pertes de chiffre d’affaires comprises entre 20 et 30 % pour les commerces s’y trouvant.

  • 2 milliards de pertes pour les centres commerciaux



Les centres commerciaux ont fait état de pertes de l’ordre de 2 milliards d’euros. Le secteur de l’habillement et du cuir a été considérablement affecté par le mouvement, comme cela ressort des études de l’INSEE. Selon les professionnels du secteur, les résultats de l’habillement pour l’année 2018 sont entre 9 et 15 % inférieurs à ceux enregistrés pour l’année 2017.

  • 850 millions de pertes pour les hôtels restaurants cafés




Le tourisme a beaucoup souffert de la crise des gilets jaunes. Le taux de fréquentation hôtelière au premier trimestre 2019 est en repli de 2,5 % par rapport à l’année précédente, note ce rapport. Et cette baisse fait suite à deux ans de hausse trimestrielle continue. Les hôtels restaurants cafés (HCR) ont de leur côté enregistré selon l’Union des entreprises de proximité (U2P) des pertes qui avoisinent les 850 millions d’euros.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25175
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Nadou le Mer 17 Juil - 11:58




  • Au moins 46,08 millions mobilisés par l'Etat





Face à la crise des gilets jaunes, l’État a fait face à des coûts directs de rémunération de forces de l’ordre au titre des heures supplémentaires effectuées. Aau moins 46,08 millions d’euros ont ainsi dû être mobilisés pour permettre aux policiers et gendarmes de répondre à la crise, ainsi qu'à la prise en charge de certaines dégradations physiques.



  • La remise en état des radars détruits pourrait coûter 71 millions







La remise en état des 2.410 radars détruits et des 577 abîmés pourrait à terme coûter 71 millions d’euros, observe ce rapport. Des pertes de recettes fiscales importantes sont également à prévoir, bien que leur ampleur précise ne puisse être connue qu’à la fin de l’exercice budgétaire.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25175
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Nadou le Mer 17 Juil - 11:58


  • 30 millions pour les collectivités territoriales



Les collectivités territoriales, et en premier lieu les communes, se sont trouvées en première ligne face à la gestion du mouvement et de ses impacts. France urbaine évalue ainsi les coûts afférents à 30 millions d’euros.

  • 112 millions de délais de paiement



Des délais de paiement de cotisations sociales ont été accordés à hauteur d'environ 112 millions d’euros, ainsi que 86 millions d’euros de reports de terme.

  • 13 millions de soutien à l'activité partielle




Un soutien à l’activité partielle, de l’ordre de 13 millions d’euros pour l’ensemble des entreprises aidées, a été mis en œuvre, ainsi que des garanties plus importantes de la part de Bpifrance pour le renforcement de trésoreries. À ces mesures d’effet immédiat s’ajoute une volonté d’action à moyen terme, matérialisée par un plan renforcé en faveur de la revitalisation des centres-villes, note le rapport. Ce plan permettra à 34 villes de disposer de 5,49 millions d’euros pour financer des projets de dynamisation du commerce local.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25175
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par ledevois le Mer 17 Juil - 12:14

Nadou a écrit:


  • 30 millions pour les collectivités territoriales




Les collectivités territoriales, et en premier lieu les communes, se sont trouvées en première ligne face à la gestion du mouvement et de ses impacts. France urbaine évalue ainsi les coûts afférents à 30 millions d’euros.


  • 112 millions de délais de paiement




Des délais de paiement de cotisations sociales ont été accordés à hauteur d'environ 112 millions d’euros, ainsi que 86 millions d’euros de reports de terme.


  • 13 millions de soutien à l'activité partielle





Un soutien à l’activité partielle, de l’ordre de 13 millions d’euros pour l’ensemble des entreprises aidées, a été mis en œuvre, ainsi que des garanties plus importantes de la part de Bpifrance pour le renforcement de trésoreries. À ces mesures d’effet immédiat s’ajoute une volonté d’action à moyen terme, matérialisée par un plan renforcé en faveur de la revitalisation des centres-villes, note le rapport. Ce plan permettra à 34 villes de disposer de 5,49 millions d’euros pour financer des projets de dynamisation du commerce local.


 C'est surtout l'impôt , les taxes , les p v , le prix du parking , les loyers qui tuent les commerces du centre ville -- la preuve en est --ceux qui sont en périférie s'en sortent et font des affaires --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11770
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Nadou le Mer 17 Juil - 12:40




 C'est surtout l'impôt , les taxes , les p v , le prix du parking , les loyers qui tuent les commerces du centre ville -- la preuve en est --ceux qui sont en périférie s'en sortent et font des affaires --


  • 2 milliards de pertes pour les centres commerciaux





Les centres commerciaux ont fait état de pertes de l’ordre de 2 milliards d’euros. Le secteur de l’habillement et du cuir a été considérablement affecté par le mouvement, comme cela ressort des études de l’INSEE. Selon les professionnels du secteur, les résultats de l’habillement pour l’année 2018 sont entre 9 et 15 % inférieurs à ceux enregistrés pour l’année 2017.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25175
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par ledevois le Mer 17 Juil - 13:03

Nadou a écrit:



 C'est surtout l'impôt , les taxes , les p v , le prix du parking , les loyers qui tuent les commerces du centre ville -- la preuve en est --ceux qui sont en périférie s'en sortent et font des affaires --


  • 2 milliards de pertes pour les centres commerciaux







Les centres commerciaux ont fait état de pertes de l’ordre de 2 milliards d’euros. Le secteur de l’habillement et du cuir a été considérablement affecté par le mouvement, comme cela ressort des études de l’INSEE. Selon les professionnels du secteur, les résultats de l’habillement pour l’année 2018 sont entre 9 et 15 % inférieurs à ceux enregistrés pour l’année 2017.


 Il n'y a pas d'omelette sans casser des oeufs - ; c'est ce que j'ai appris dans la vie -- mon épouse travaille dans les fringues et le C A n'a jamais été aussi bon qu'en ce moment -ils dépassent de 20% le C A de l'année dernière -en général  ils rattrapent ce qu'ils ont perdus et investissent en périphérie dans d'autres magasins -mon épouse participe à une ouverture de magasin - 
 Certains ferment parce que sans connaissance du commerce ils sont incompétents , inapte , --et disons que le mouvement des G J les a poussés vers la sortie -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11770
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Fontsestian le Mer 17 Juil - 18:00

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:


  • 2 milliards de pertes pour les centres commerciaux









Les centres commerciaux ont fait état de pertes de l’ordre de 2 milliards d’euros. Le secteur de l’habillement et du cuir a été considérablement affecté par le mouvement, comme cela ressort des études de l’INSEE. Selon les professionnels du secteur, les résultats de l’habillement pour l’année 2018 sont entre 9 et 15 % inférieurs à ceux enregistrés pour l’année 2017.


 Il n'y a pas d'omelette sans casser des oeufs - ; c'est ce que j'ai appris dans la vie -- mon épouse travaille dans les fringues et le C A n'a jamais été aussi bon qu'en ce moment -ils dépassent de 20% le C A de l'année dernière -en général  ils rattrapent ce qu'ils ont perdus et investissent en périphérie dans d'autres magasins -mon épouse participe à une ouverture de magasin - 
 Certains ferment parce que sans connaissance du commerce ils sont incompétents , inapte , --et disons que le mouvement des G J les a poussés vers la sortie -- 
Voilà c'est en quelque sorte la sélection naturelle, les plus faibles n'ont pas résisté aux exactions des GJ, tu as l'air de trouver ça parfaitement logique, mais dis moi pourquoi est ce que ça ne s'appliquerait pas aussi aux GJ eux mêmes qui prétendent être des faibles délaissés par l'Etat?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5181
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par ledevois le Mer 17 Juil - 18:10

Fontsestian a écrit:
ledevois a écrit:


 Il n'y a pas d'omelette sans casser des oeufs - ; c'est ce que j'ai appris dans la vie -- mon épouse travaille dans les fringues et le C A n'a jamais été aussi bon qu'en ce moment -ils dépassent de 20% le C A de l'année dernière -en général  ils rattrapent ce qu'ils ont perdus et investissent en périphérie dans d'autres magasins -mon épouse participe à une ouverture de magasin - 
 Certains ferment parce que sans connaissance du commerce ils sont incompétents , inapte , --et disons que le mouvement des G J les a poussés vers la sortie -- 
Voilà c'est en quelque sorte la sélection naturelle, les plus faibles n'ont pas résisté aux exactions des GJ, tu as l'air de trouver ça parfaitement logique, mais dis moi pourquoi est ce que ça ne s'appliquerait pas aussi aux GJ eux mêmes qui prétendent être des faibles délaissés par l'Etat?

 G J ou pas ,  la sélection se fera tout de même --le prédateur c'est l'Etat , la municipalité --- dans les villes ils en sont à mettre de la pub sur les vitrines qui sont fermées bien avant la venue des G J -  
 Chez nous sur  Alès ça déménage en péréphérie depuis pas mal de temps -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11770
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par le.k le Mer 17 Juil - 18:48

il faut toujours un bouc émissaire pour justifier des baisses de CA et la GD est bien heureuse de pouvoir justifier les licenciements de masse qu'elle prépare , Tati, Carrefour ou Confo ne sont que les précurseurs de ce mouvement 

L'an dernier, c'était à cause de la SNCF (790 millions pour la SNCF et au moins 250 millions pour le commerce)

On attend le prochain responsable, peut être les gréves des profs ou des fonctionnaires, tous ces gauchos qui ne se sont pas ralliés au président
le.k
le.k

Messages : 638
Date d'inscription : 02/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par ledevois le Mer 17 Juil - 19:42

le.k a écrit:il faut toujours un bouc émissaire pour justifier des baisses de CA et la GD est bien heureuse de pouvoir justifier les licenciements de masse qu'elle prépare , Tati, Carrefour ou Confo ne sont que les précurseurs de ce mouvement 

L'an dernier, c'était à cause de la SNCF (790 millions pour la SNCF et au moins 250 millions pour le commerce)

On attend le prochain responsable, peut être les gréves des profs ou des fonctionnaires, tous ces gauchos qui ne se sont pas ralliés au président

 On peut s'attendre a des milliers d'emplois de licenciements de grosses sociétés -- et des milliers d'emplois perdus des p m e à  cause du C E T A -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11770
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Fontsestian le Jeu 18 Juil - 7:51

ledevois a écrit:
Fontsestian a écrit:
Voilà c'est en quelque sorte la sélection naturelle, les plus faibles n'ont pas résisté aux exactions des GJ, tu as l'air de trouver ça parfaitement logique, mais dis moi pourquoi est ce que ça ne s'appliquerait pas aussi aux GJ eux mêmes qui prétendent être des faibles délaissés par l'Etat?

 G J ou pas ,  la sélection se fera tout de même --le prédateur c'est l'Etat , la municipalité --- dans les villes ils en sont à mettre de la pub sur les vitrines qui sont fermées bien avant la venue des G J -  
 Chez nous sur  Alès ça déménage en péréphérie depuis pas mal de temps -- 
L'Etat c'est aussi la vache à lait que traient allègrement des millions de citoyens plus occupés à réclamer d'hypothétiques droits qu'à participer à l'effort commun.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5181
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par ledevois le Jeu 18 Juil - 8:37

Fontsestian a écrit:
ledevois a écrit:

 G J ou pas ,  la sélection se fera tout de même --le prédateur c'est l'Etat , la municipalité --- dans les villes ils en sont à mettre de la pub sur les vitrines qui sont fermées bien avant la venue des G J -  
 Chez nous sur  Alès ça déménage en péréphérie depuis pas mal de temps -- 
L'Etat c'est aussi la vache à lait que traient allègrement des millions de citoyens plus occupés à réclamer d'hypothétiques droits qu'à participer à l'effort commun.

 L'Etat n'est pas obligé d'être populiste , ni démagogique -- chaque fois qu'il y a une élection , - les politiques inventent une nouvelle mesure sociale pour se faire élire ---; bien sur , -ce n'est pas eux qui payent , mais ceux qui travaillent --on en arrive à t'el point que travailler pour gagner sa vie se pose la question pour qui -?est pourquoi -?
 du 1 er janvier au 19 juillet tu travailles pour l'Etat -- un fait unique en Europe -- 
 T'as du avoir la vie facile et l'argent à flot sans forcer pour ne pas comprendre -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11770
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Fontsestian le Ven 19 Juil - 16:37

ledevois a écrit:
Fontsestian a écrit:
L'Etat c'est aussi la vache à lait que traient allègrement des millions de citoyens plus occupés à réclamer d'hypothétiques droits qu'à participer à l'effort commun.

 L'Etat n'est pas obligé d'être populiste , ni démagogique -- chaque fois qu'il y a une élection , - les politiques inventent une nouvelle mesure sociale pour se faire élire ---; bien sur , -ce n'est pas eux qui payent , mais ceux qui travaillent --on en arrive à t'el point que travailler pour gagner sa vie se pose la question pour qui -?est pourquoi -?
 du 1 er janvier au 19 juillet tu travailles pour l'Etat -- un fait unique en Europe -- 
 T'as du avoir la vie facile et l'argent à flot sans forcer pour ne pas comprendre -- 
Je n'ai pas eu une vie plus facile que d'autres, simplement je me suis donné les moyens de la gagner correctement et aujourd'hui avec près de 8000 euros annuels d'IRPP pour moi tout seul je continue a largement contribuer au budget de l'Etat.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5181
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par ledevois le Ven 19 Juil - 17:01

Fontsestian a écrit:
ledevois a écrit:

 L'Etat n'est pas obligé d'être populiste , ni démagogique -- chaque fois qu'il y a une élection , - les politiques inventent une nouvelle mesure sociale pour se faire élire ---; bien sur , -ce n'est pas eux qui payent , mais ceux qui travaillent --on en arrive à t'el point que travailler pour gagner sa vie se pose la question pour qui -?est pourquoi -?
 du 1 er janvier au 19 juillet tu travailles pour l'Etat -- un fait unique en Europe -- 
 T'as du avoir la vie facile et l'argent à flot sans forcer pour ne pas comprendre -- 
Je n'ai pas eu une vie plus facile que d'autres, simplement je me suis donné les moyens de la gagner correctement et aujourd'hui avec près de 8000 euros annuels d'IRPP pour moi tout seul je continue a largement contribuer au budget de l'Etat.

 Question impôts sur le revenu je n'ai rien à t'envier -- et je ne pense pas que tu sois le seul à avoir bossé - 
  Je pense tout de même que pour moi ça été plus dur que toi qui était dans la vie associative -- 


L’IRPP n’existe plus dans les textes en France depuis près de 50 ans : la loi de finances pour 1971 a remplacé l’impôt sur le revenu des personnes physiques par une nouvelle dénomination, impôt sur le revenu (IR), toujours en vigueur en 2019. Toutefois, le terme d’IRPP reste ancré dans le langage courant des Français pour désigner l’impôt sur le revenu, y compris parmi certains parlementaires et professionnels de la gestion de patrimoine.
https://www.toutsurmesfinances.com/impots/irpp-impot-sur-le-revenu-des-personnes-physiques.html#Que_veut_dire_lacronyme_IRPP



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11770
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Invité le Sam 20 Juil - 1:06

Nadou a écrit:2 milliards de pertes pour les centres commerciaux
C'est l'entêtement de macron qui a produit cela.
Partons ce postulat: Les gilets jaunes n'ont mis en place comme action de mécontentement le simple fait de mettre sur le tableau de bord de leur voiture, un gilet jaune.
Et bien nous en saurions toujours au même point. Et sans les 10 milliards d'euros lâchés n'auraient jamais alimenté la consommation faite en tout début d'année.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par dugenou le Sam 20 Juil - 1:15

Grain de sable a écrit:
Nadou a écrit:2 milliards de pertes pour les centres commerciaux
C'est l'entêtement de macron qui a produit cela.
Partons ce postulat: Les gilets jaunes n'ont mis en place comme action de mécontentement le simple fait de mettre sur le tableau de bord de leur voiture, un gilet jaune.
Et bien nous en saurions toujours au même point. Et sans les 10 milliards d'euros lâchés n'auraient jamais alimenté la consommation faite en tout début d'année.
D’autant que certains centres commerciaux n’ont pas été impactés par le mouvement des GJ mais on eut le toupet de l’affirmer. Ce qui a provoquer le manque de clientèle c’est surtout le manque de pognon l’ambiance morose qui ne poussait pas à la consommation.

Pour info, cette année, on remarque une baisse de fréquentation des vacanciers dans la région, pourtant aucun GJ à l’horizon


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 3857
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Fontsestian le Sam 20 Juil - 16:40

ledevois a écrit:
Fontsestian a écrit:
Je n'ai pas eu une vie plus facile que d'autres, simplement je me suis donné les moyens de la gagner correctement et aujourd'hui avec près de 8000 euros annuels d'IRPP pour moi tout seul je continue a largement contribuer au budget de l'Etat.

 Question impôts sur le revenu je n'ai rien à t'envier -- et je ne pense pas que tu sois le seul à avoir bossé - 
  Je pense tout de même que pour moi ça été plus dur que toi qui était dans la vie associative -- 


L’IRPP n’existe plus dans les textes en France depuis près de 50 ans : la loi de finances pour 1971 a remplacé l’impôt sur le revenu des personnes physiques par une nouvelle dénomination, impôt sur le revenu (IR), toujours en vigueur en 2019. Toutefois, le terme d’IRPP reste ancré dans le langage courant des Français pour désigner l’impôt sur le revenu, y compris parmi certains parlementaires et professionnels de la gestion de patrimoine.
https://www.toutsurmesfinances.com/impots/irpp-impot-sur-le-revenu-des-personnes-physiques.html#Que_veut_dire_lacronyme_IRPP
D'où sors-tu que j'étais professionnellement dans l'associatif? Un autre de tes délires?


Tu paies combien toi pour ton foyer fiscal?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5181
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Fontsestian le Sam 20 Juil - 16:45

Grain de sable a écrit:
Nadou a écrit:2 milliards de pertes pour les centres commerciaux
C'est l'entêtement de macron qui a produit cela.
Partons ce postulat: Les gilets jaunes n'ont mis en place comme action de mécontentement le simple fait de mettre sur le tableau de bord de leur voiture, un gilet jaune.
Et bien nous en saurions toujours au même point. Et sans les 10 milliards d'euros lâchés n'auraient jamais alimenté la consommation faite en tout début d'année.
Ce ne serait pas plus mal puisque les glandeurs en gilets jaune n'ont fait que détourner à leur profit de l'argent public que les actifs et les contribuables devront financer. Hélas ces dépenses n'ont pas suffit à arrêter les dégâts occasionnés par ces parasites et leurs mercenaires black-blocks.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5181
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Fontsestian le Sam 20 Juil - 16:47

dugenou a écrit:
Grain de sable a écrit:
C'est l'entêtement de macron qui a produit cela.
Partons ce postulat: Les gilets jaunes n'ont mis en place comme action de mécontentement le simple fait de mettre sur le tableau de bord de leur voiture, un gilet jaune.
Et bien nous en saurions toujours au même point. Et sans les 10 milliards d'euros lâchés n'auraient jamais alimenté la consommation faite en tout début d'année.
D’autant que certains centres commerciaux n’ont pas été impactés par le mouvement des GJ mais on eut le toupet de l’affirmer. Ce qui a provoquer le manque de clientèle c’est surtout le manque de pognon l’ambiance morose qui ne poussait pas à la consommation.

Pour info, cette année, on remarque une baisse de fréquentation des vacanciers dans la région, pourtant aucun GJ à l’horizon
Ben tiens les français se barrent à l'étranger pour y goûter de vrais congés sans être importunés par les crétins jaunâtres.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5181
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par ledevois le Sam 20 Juil - 17:21

Fontsestian a écrit:
ledevois a écrit:

 Question impôts sur le revenu je n'ai rien à t'envier -- et je ne pense pas que tu sois le seul à avoir bossé - 
  Je pense tout de même que pour moi ça été plus dur que toi qui était dans la vie associative -- 


L’IRPP n’existe plus dans les textes en France depuis près de 50 ans : la loi de finances pour 1971 a remplacé l’impôt sur le revenu des personnes physiques par une nouvelle dénomination, impôt sur le revenu (IR), toujours en vigueur en 2019. Toutefois, le terme d’IRPP reste ancré dans le langage courant des Français pour désigner l’impôt sur le revenu, y compris parmi certains parlementaires et professionnels de la gestion de patrimoine.
https://www.toutsurmesfinances.com/impots/irpp-impot-sur-le-revenu-des-personnes-physiques.html#Que_veut_dire_lacronyme_IRPP
D'où sors-tu que j'étais professionnellement dans l'associatif? Un autre de tes délires?


Tu paies combien toi pour ton foyer fiscal?

 Mon foyer fiscal est de 4 personnes et je dépasse les 10.000 euros -- oui je sais que je suis un priliégé , sauf que moi ce n'est pas de l'argent public -- 
Dans mon activité  J'ai représenté la France dans le monde entier , un Ambassadeur culinaire qui travaillait de ses mains -- ce qui vaut mieux que la vie associative ou politique d'argent public que tu as vécu -- c'est toi qui en a parlé à inforum -- je sais il y a longtemps --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11770
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par le.k le Sam 20 Juil - 18:24

je viens de faire les comptes d'une grosse société française très impliquéée avec la SNCF et au plus fort des gréves perdait prés de 20 % de chiffre mais à quand même fini l'année à +3 

En 2018, elle a été impactée par le mouvement GJ, on ne peut pas calculer exactement l'impact sur le chiffre mais on a eu un ralentissement de la croissance au début du mouvement mais la fin d'année a été extraordinaire notamment dans ses activités dans les centre commerciaux et fini l'année avec une progression de presque 9 % alors que nous étions sur un provisionnel de 6% ce qui lui a permis de verser hors prime MACRON une prime exceptionnelle de 750000 euros à ces plus de 1100 salariés

Il est sûr que le mouvement GJ a eu un impact sur la croissance de certains grands groupes mais Carrefour ou Auchan avaient déjà des plans de licenciement dans leurs valises avant le mouvement, par contre Leclerc (qui hurle pourtant à la mort contre les GJ) a eu une progression de plus de 2% en 2018 au même niveau qu'avant la crise.
Malheureusement, ce sont les plus petits qui ont le plus souffert de ce mouvement devenu un grand n'importe quoi à partir du moment où le RN a mis la main dessus, et ce sont ceux là qu'il faut aider et que TOUTES les URSSAF étalent les dettes comme le font les centres des impôts avec la TVA ou la taxe sur les salaires
le.k
le.k

Messages : 638
Date d'inscription : 02/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ... Empty Re: C'est pas grave, ce sont les assujettis à l'impôt qui paient ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum