Ils en arrivent à se gazer eux-mêmes

Aller en bas

Ils en arrivent à se gazer eux-mêmes  Empty Ils en arrivent à se gazer eux-mêmes

Message par Diviciac le Lun 15 Juil 2019 - 17:59

Occupation du pont de Sully: le commandant des CRS a lui-même perdu connaissance « par suffocation de gaz lacrymogène »

LE MONDE Il y a 3 heures


"Un compte rendu de la police révélé par « Mediapart » pointe un usage massif de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre à l’encontre des militants écologistes d’Extinction Rebellion, qui occupaient pacifiquement le pont de Sully à Paris, le 28 juin.

Plusieurs dizaines de militants écologistes, assis par terre en tailleur dans le calme, face à des policiers, debout, les aspergeant de gaz lacrymogène à moins d’un mètre de leur visage… Cette scène, qui s’est déroulée le 28 juin sur le pont de Sully, à Paris, a fait le tour des médias. La violence de l’évacuation des membres du mouvement Extinction Rebellion par les forces de l’ordre a été telle que le parquet de Paris a ordonné, le jour même, l’ouverture d’une enquête préliminaire pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique » confiée à l’inspection générale de la police nationale (IGPN).
Près de quinze jours après,Mediapart publie un extrait d’un compte rendu rédigé par les policiers présents lors des faits qui révèle un usage massif de gaz lacrymogène à l’encontre de ces militants. A tel point que cet usage a provoqué « un malaise avec perte de connaissance par suffocation de gaz lacrymogène du commandant » chargé des opérations, indique ce compte rendu. Celui-ci a dû être remplacé temporairement par un lieutenant."

                                                                   LOLO3
Diviciac
Diviciac

Messages : 20582
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum