Et de quinze crapules de plus!

Aller en bas

Et de quinze crapules de plus! Empty Et de quinze crapules de plus!

Message par Zerbinette le Ven 12 Juil - 9:36

Quinze parlementaires soupçonnés de détournement de fonds

  • Par  Le Figaro avec Reuters
  • Mis à jour le 12/07/2019 à 08:00
  • Publié le 12/07/2019 à 06:43



Sept députés et huit sénateurs sont soupçonnés d'avoir utilisé leurs indemnités représentatives de frais de mandat pour financer des dépenses sans lien avec leurs activités.
Quinze parlementaires ou anciens parlementaires français, dont l'ex-député socialiste Jean-Christophe Cambadélis, font l'objet d'enquêtes du parquet national financier portant sur des soupçons de détournement de fonds publics, a-t-on appris jeudi 11 juillet de source judiciaire, confirmant des informations du Monde.
Les sept députés et huit sénateurs concernés - dont certains toujours en exercice - sont soupçonnés d'avoir pioché dans leurs indemnités représentatives de frais de mandat, dont l'usage est strictement encadré, pour financer des dépenses sans rapport avec leurs activités de parlementaires. Le préjudice s'élèverait de 20.000 à 80.000 euros, selon les cas.



Parquet national financier : enquête préliminaire pour 15 parlementaires soupçonnés de détournements de fonds
Le Parquet national financier, a-t-on appris le 11 juillet, a ouvert plusieurs enquêtes préliminaires visant quinze parlementaires. Ils sont soupçonnés d'avoir utilisé leur indemnité parlementaire à d'autres fins que professionnelles.

Current Time 0:14
/
Duration 1:20
 




Ces enquêtes préliminaires ont été ouvertes à la suite de signalements de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), datant de la fin 2018, précise-t-on de même source.
Selon Le Monde, Jean-Christophe Cambadélis est notamment soupçonné de s'être servi de ces indemnités pour régler ses cotisations au Parti socialiste - ce dont il s'est défendu auprès du quotidien. «Je ne suis au courant de rien : ni la Haute Autorité, ni le déontologue ne m'ont interrogé, a par ailleurs réagi l'ancien premier secrétaire du PS via Twitter. Je verrai ce sur quoi on s'interroge et j'y répondrai.»



Et de quinze crapules de plus! 4db61ad8-3c53-4207-aa72-23c00320da36
Appareil photo numériqueSélection d'appareils photo numériques !
Je découvre

Le Figaro avec Reuters
Contenus sponsorisés


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6451
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Et de quinze crapules de plus! Empty Re: Et de quinze crapules de plus!

Message par ledevois le Ven 12 Juil - 11:22

Zerbinette a écrit:Quinze parlementaires soupçonnés de détournement de fonds

  • Par   Le Figaro avec Reuters
  • Mis à jour le 12/07/2019 à 08:00
  • Publié  le 12/07/2019 à 06:43  

 

Sept députés et huit sénateurs sont soupçonnés d'avoir utilisé leurs indemnités représentatives de frais de mandat pour financer des dépenses sans lien avec leurs activités.
Quinze parlementaires ou anciens parlementaires français, dont l'ex-député socialiste Jean-Christophe Cambadélis, font l'objet d'enquêtes du parquet national financier portant sur des soupçons de détournement de fonds publics, a-t-on appris jeudi 11 juillet de source judiciaire, confirmant des informations du Monde.
Les sept députés et huit sénateurs concernés - dont certains toujours en exercice - sont soupçonnés d'avoir pioché dans leurs indemnités représentatives de frais de mandat, dont l'usage est strictement encadré, pour financer des dépenses sans rapport avec leurs activités de parlementaires. Le préjudice s'élèverait de 20.000 à 80.000 euros, selon les cas.



Parquet national financier : enquête préliminaire pour 15 parlementaires soupçonnés de détournements de fonds
Le Parquet national financier, a-t-on appris le 11 juillet, a ouvert plusieurs enquêtes préliminaires visant quinze parlementaires. Ils sont soupçonnés d'avoir utilisé leur indemnité parlementaire à d'autres fins que professionnelles.

Current Time 0:14
/
Duration 1:20
 




Ces enquêtes préliminaires ont été ouvertes à la suite de signalements de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), datant de la fin 2018, précise-t-on de même source.
Selon Le Monde, Jean-Christophe Cambadélis est notamment soupçonné de s'être servi de ces indemnités pour régler ses cotisations au Parti socialiste - ce dont il s'est défendu auprès du quotidien. «Je ne suis au courant de rien : ni la Haute Autorité, ni le déontologue ne m'ont interrogé, a par ailleurs réagi l'ancien premier secrétaire du PS via Twitter. Je verrai ce sur quoi on s'interroge et j'y répondrai.»



Et de quinze crapules de plus! 4db61ad8-3c53-4207-aa72-23c00320da36
Appareil photo numériqueSélection d'appareils photo numériques !
Je découvre

Le Figaro avec Reuters
Contenus sponsorisés


Prison ferme sans état d'âme ---



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11705
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Et de quinze crapules de plus! Empty Re: Et de quinze crapules de plus!

Message par jeanpil le Sam 13 Juil - 10:17

Véritable limitation des mandats.


"Cette histoire se passait il y a bien longtemps. Ses protagonistes ne sont que poussière à présent".
jeanpil
jeanpil

Messages : 331
Date d'inscription : 13/03/2019
Age : 59
Localisation : Bretagne Occidentale

Revenir en haut Aller en bas

Et de quinze crapules de plus! Empty Re: Et de quinze crapules de plus!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum