Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par ledevois le Jeu 4 Juil - 19:56

Le Canard enchaîné dévoile le nouveau calcul des APL. Il pourrait priver d’aides au logement plus d’un million d’allocataires. Mais la réforme est repoussée à 2020, le temps d’en bétonner la communication.
Dans son numéro du mercredi 3 juillet, Le Canard enchaîné dévoile que Bercy souhaite, instaurer un nouveau mode de calcul qui pourrait entraîner une baisse des aides personnalisées au logement (APL). Elle est estimée à 1 000 euros par an pour les plus malchanceux, selon les calculs de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf).

[size=16]Lire aussi

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits 5cb4b8ce488c7bcc7b8b4567Pour protéger la construction, le gouvernement accepte de réduire sa pression fiscale sur les HLM
[/size]
Le nouveau calcul des droits ne se ferait plus en fonction des revenus de l'année n-2, mais de ceux des douze derniers mois. Conséquence : 1,2 million d'allocataires sur les 6,5 millions pourrait subir cette baisse, voire ne plus du tout la recevoir, soit près d'1 sur 5.
Selon le gouvernement cette réforme vise à mettre en œuvre la «contemporanéité» des APL, c'est-à-dire leur calcul à partir des revenus actuels du bénéficiaire et non plus ceux remontant à deux ans, comme c'est le cas actuellement. Matignon, vantant une mesure «juste, équitable, logique» dans un communiqué cité par l’AFP estime que la réforme devrait générer «un peu au-dessus d'un milliard d'euros d'économies».
En principe, ces économies s'expliquent parce que les revenus actualisés seraient globalement plus élevés que ceux observés deux ans auparavant, grâce à la croissance, et que cela devrait mécaniquement réduire le montant des aides leur étant conditionnées.
La réforme, en partie supportée par les organismes de HLM auxquels le gouvernement a imposé des baisses de loyer donc de ses revenus, a fait réagir Jean-Louis Dumont, le président de USH (Union sociale pour l'habitat), qui selon le volatile s'est adressé au ministre du Logement, Julien Denormandie, le 25 juin en lui écrivant : «Vos services nous ont présenté un compte à rebours [...] pour parvenir à une mise en place dès août prochain de la réforme [...]. Ce calendrier serré, qui plus est en période estivale, nous semble très problématique.»
De 100% à 10% de nouveaux #logements accessibles aux#handicapés : une «grave régression» selon #Toubon
➡https://t.co/toomybvxmh#LoiELANpic.twitter.com/H4PbvA0iYm
— RT France (@RTenfrancais) 4 juin 2018

Dans LeCanard enchaîné un haut représentant de la Cnaf, explique en outre que pour avoir les données de l'ensemble des allocataires, il faut les interroger, or c'est difficile en plein été. L'USH affirme également que les bailleurs qui reçoivent directement les APL vont être impactés au vu du nombre de ménages concernés et des sommes en jeu. Les erreurs risquent d'être fortement présentes.

Réforme repoussée à 2020 pour peaufiner la communication

Toutefois la réforme du calcul des aides au logement (APL), a été repoussée à début 2020, le temps de revoir son pilotage et sa communication, selon un courrier du Premier ministre que l'AFP s'est procuré. Dans cette lettre datée du 2 juillet et envoyée notamment au ministre du Logement, Edouard Philippe annonce que la réforme sera «mise en œuvre pour le versement des allocations fin janvier/début février 2020, au moment où les aides au logement sont actualisées».
Au départ attendue au 1er janvier 2019, la mesure a connu plusieurs reports, qui selon le Premier ministre «témoignent à la fois d'une programmation initiale trop optimiste et d'un pilotage incertain du projet ».  Le ministre du Logement devra proposer «sous quinzaine un pilotage revu et sécurisé », mais aussi «un plan de communication auprès des allocataires au dernier trimestre 2019», et «une vision actualisée des impacts individuels de la réforme en janvier 2020».
Le sujet des APL a régulièrement provoqué des critiques de la part d'associations et de l'opposition : dans les premiers temps du quinquennat d'Emmanuel Macron, l'exécutif avait notamment provoqué une polémique en décidant d'une baisse généralisée de cinq euros par mois.  Il venait alors de supprimer l’impôt sur la fortune générant un aggravement d’environ 3 milliards d’euros du déficit public, au bénéfice des Français les plus riches.

Lire aussi : Ces communes qui refusent de construire 20% de HLM



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11705
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par magicfly le Jeu 4 Juil - 21:12

ledevois a écrit:Le Canard enchaîné dévoile le nouveau calcul des APL. Il pourrait priver d’aides au logement plus d’un million d’allocataires. Mais la réforme est repoussée à 2020, le temps d’en bétonner la communication.
Dans son numéro du mercredi 3 juillet, Le Canard enchaîné dévoile que Bercy souhaite, instaurer un nouveau mode de calcul qui pourrait entraîner une baisse des aides personnalisées au logement (APL). Elle est estimée à 1 000 euros par an pour les plus malchanceux, selon les calculs de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf).

[size=16]Lire aussi

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits 5cb4b8ce488c7bcc7b8b4567Pour protéger la construction, le gouvernement accepte de réduire sa pression fiscale sur les HLM
[/size]
Le nouveau calcul des droits ne se ferait plus en fonction des revenus de l'année n-2, mais de ceux des douze derniers mois. Conséquence : 1,2 million d'allocataires sur les 6,5 millions pourrait subir cette baisse, voire ne plus du tout la recevoir, soit près d'1 sur 5.
Selon le gouvernement cette réforme vise à mettre en œuvre la «contemporanéité» des APL, c'est-à-dire leur calcul à partir des revenus actuels du bénéficiaire et non plus ceux remontant à deux ans, comme c'est le cas actuellement. Matignon, vantant une mesure «juste, équitable, logique» dans un communiqué cité par l’AFP estime que la réforme devrait générer «un peu au-dessus d'un milliard d'euros d'économies».
En principe, ces économies s'expliquent parce que les revenus actualisés seraient globalement plus élevés que ceux observés deux ans auparavant, grâce à la croissance, et que cela devrait mécaniquement réduire le montant des aides leur étant conditionnées.
La réforme, en partie supportée par les organismes de HLM auxquels le gouvernement a imposé des baisses de loyer donc de ses revenus, a fait réagir Jean-Louis Dumont, le président de USH (Union sociale pour l'habitat), qui selon le volatile s'est adressé au ministre du Logement, Julien Denormandie, le 25 juin en lui écrivant : «Vos services nous ont présenté un compte à rebours [...] pour parvenir à une mise en place dès août prochain de la réforme [...]. Ce calendrier serré, qui plus est en période estivale, nous semble très problématique.»
De 100% à 10% de nouveaux #logements accessibles aux#handicapés : une «grave régression» selon #Toubon
➡https://t.co/toomybvxmh#LoiELANpic.twitter.com/H4PbvA0iYm
— RT France (@RTenfrancais) 4 juin 2018

Dans LeCanard enchaîné un haut représentant de la Cnaf, explique en outre que pour avoir les données de l'ensemble des allocataires, il faut les interroger, or c'est difficile en plein été. L'USH affirme également que les bailleurs qui reçoivent directement les APL vont être impactés au vu du nombre de ménages concernés et des sommes en jeu. Les erreurs risquent d'être fortement présentes.

Réforme repoussée à 2020 pour peaufiner la communication



Toutefois la réforme du calcul des aides au logement (APL), a été repoussée à début 2020, le temps de revoir son pilotage et sa communication, selon un courrier du Premier ministre que l'AFP s'est procuré. Dans cette lettre datée du 2 juillet et envoyée notamment au ministre du Logement, Edouard Philippe annonce que la réforme sera «mise en œuvre pour le versement des allocations fin janvier/début février 2020, au moment où les aides au logement sont actualisées».
Au départ attendue au 1er janvier 2019, la mesure a connu plusieurs reports, qui selon le Premier ministre «témoignent à la fois d'une programmation initiale trop optimiste et d'un pilotage incertain du projet ».  Le ministre du Logement devra proposer «sous quinzaine un pilotage revu et sécurisé », mais aussi «un plan de communication auprès des allocataires au dernier trimestre 2019», et «une vision actualisée des impacts individuels de la réforme en janvier 2020».
Le sujet des APL a régulièrement provoqué des critiques de la part d'associations et de l'opposition : dans les premiers temps du quinquennat d'Emmanuel Macron, l'exécutif avait notamment provoqué une polémique en décidant d'une baisse généralisée de cinq euros par mois.  Il venait alors de supprimer l’impôt sur la fortune générant un aggravement d’environ 3 milliards d’euros du déficit public, au bénéfice des Français les plus riches.

Lire aussi : Ces communes qui refusent de construire 20% de HLM
Alors t'es pour ou contre la baisse des APL?


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8237
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par ledevois le Jeu 4 Juil - 21:22

magicfly a écrit:
ledevois a écrit:Le Canard enchaîné dévoile le nouveau calcul des APL. Il pourrait priver d’aides au logement plus d’un million d’allocataires. Mais la réforme est repoussée à 2020, le temps d’en bétonner la communication.
Dans son numéro du mercredi 3 juillet, Le Canard enchaîné dévoile que Bercy souhaite, instaurer un nouveau mode de calcul qui pourrait entraîner une baisse des aides personnalisées au logement (APL). Elle est estimée à 1 000 euros par an pour les plus malchanceux, selon les calculs de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf).

[size=16]Lire aussi

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits 5cb4b8ce488c7bcc7b8b4567Pour protéger la construction, le gouvernement accepte de réduire sa pression fiscale sur les HLM
[/size]
Le nouveau calcul des droits ne se ferait plus en fonction des revenus de l'année n-2, mais de ceux des douze derniers mois. Conséquence : 1,2 million d'allocataires sur les 6,5 millions pourrait subir cette baisse, voire ne plus du tout la recevoir, soit près d'1 sur 5.
Selon le gouvernement cette réforme vise à mettre en œuvre la «contemporanéité» des APL, c'est-à-dire leur calcul à partir des revenus actuels du bénéficiaire et non plus ceux remontant à deux ans, comme c'est le cas actuellement. Matignon, vantant une mesure «juste, équitable, logique» dans un communiqué cité par l’AFP estime que la réforme devrait générer «un peu au-dessus d'un milliard d'euros d'économies».
En principe, ces économies s'expliquent parce que les revenus actualisés seraient globalement plus élevés que ceux observés deux ans auparavant, grâce à la croissance, et que cela devrait mécaniquement réduire le montant des aides leur étant conditionnées.
La réforme, en partie supportée par les organismes de HLM auxquels le gouvernement a imposé des baisses de loyer donc de ses revenus, a fait réagir Jean-Louis Dumont, le président de USH (Union sociale pour l'habitat), qui selon le volatile s'est adressé au ministre du Logement, Julien Denormandie, le 25 juin en lui écrivant : «Vos services nous ont présenté un compte à rebours [...] pour parvenir à une mise en place dès août prochain de la réforme [...]. Ce calendrier serré, qui plus est en période estivale, nous semble très problématique.»


Dans LeCanard enchaîné un haut représentant de la Cnaf, explique en outre que pour avoir les données de l'ensemble des allocataires, il faut les interroger, or c'est difficile en plein été. L'USH affirme également que les bailleurs qui reçoivent directement les APL vont être impactés au vu du nombre de ménages concernés et des sommes en jeu. Les erreurs risquent d'être fortement présentes.

Réforme repoussée à 2020 pour peaufiner la communication





Toutefois la réforme du calcul des aides au logement (APL), a été repoussée à début 2020, le temps de revoir son pilotage et sa communication, selon un courrier du Premier ministre que l'AFP s'est procuré. Dans cette lettre datée du 2 juillet et envoyée notamment au ministre du Logement, Edouard Philippe annonce que la réforme sera «mise en œuvre pour le versement des allocations fin janvier/début février 2020, au moment où les aides au logement sont actualisées».
Au départ attendue au 1er janvier 2019, la mesure a connu plusieurs reports, qui selon le Premier ministre «témoignent à la fois d'une programmation initiale trop optimiste et d'un pilotage incertain du projet ».  Le ministre du Logement devra proposer «sous quinzaine un pilotage revu et sécurisé », mais aussi «un plan de communication auprès des allocataires au dernier trimestre 2019», et «une vision actualisée des impacts individuels de la réforme en janvier 2020».
Le sujet des APL a régulièrement provoqué des critiques de la part d'associations et de l'opposition : dans les premiers temps du quinquennat d'Emmanuel Macron, l'exécutif avait notamment provoqué une polémique en décidant d'une baisse généralisée de cinq euros par mois.  Il venait alors de supprimer l’impôt sur la fortune générant un aggravement d’environ 3 milliards d’euros du déficit public, au bénéfice des Français les plus riches.

Lire aussi : Ces communes qui refusent de construire 20% de HLM
Alors t'es pour ou contre la baisse des APL?
 
Pour certains pour , avec l'expérience de mes appartements je trouve que c'est exagérés autant d'aides de L'Etat ,-- même que je lui donne raison concernant les indemnités de chômage -- certains se complaisent à ne pas chercher du travail --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11705
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par magicfly le Jeu 4 Juil - 21:34

ledevois a écrit:
magicfly a écrit:
Alors t'es pour ou contre la baisse des APL?
 
Pour certains pour , avec l'expérience de mes appartements je trouve que c'est exagérés autant d'aides de L'Etat ,-- même que je lui donne raison concernant les indemnités de chômage -- certains se complaisent à ne pas chercher du travail --
Tu vois quand tu réfléchis et que tu ne colles pas au cul à tout ce que dit divi qu'on peut s'entendre Very Happy


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8237
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par plume06 le Jeu 4 Juil - 22:27

Ils grignotent sur tout ces enfoirés, tellement facile de taper sur les plus faibles Si seulement ils mettaient autant d'ardeur à faire main basse sur les évadés fiscaux , ils arrêteraient peut être d'emmerder les petites gens. La rentrée va être caniculaire, le jaune va virer au rouge moi j'dis.


Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits 45108110













 
plume06
plume06

Messages : 1295
Date d'inscription : 15/12/2018
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par magicfly le Jeu 4 Juil - 23:00

plume06 a écrit:Ils grignotent sur tout ces enfoirés, tellement facile de taper sur les plus faibles Si seulement ils mettaient autant d'ardeur à faire main basse sur les évadés fiscaux , ils arrêteraient peut être d'emmerder les petites gens. La rentrée va être caniculaire, le jaune va virer au rouge moi j'dis.
Non à l'ASSISTANAT : ça engraisse les proprio d'abord!


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8237
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Nadou le Jeu 4 Juil - 23:14

C'était inévitable.
A partir du moment où on retient les impôts à la source, on peut actualiser le conditionnement aux APL. Ça n'a rien de choquant puisque c'est juste.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25160
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Nadou le Jeu 4 Juil - 23:15


Le nouveau calcul des droits ne se ferait plus en fonction des revenus de l'année n-2, mais de ceux des douze derniers mois. 

Comment peut-on être contre ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25160
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Diviciac le Jeu 4 Juil - 23:41

ledevois a écrit:Le Canard enchaîné dévoile le nouveau calcul des APL. Il pourrait priver d’aides au logement plus d’un million d’allocataires. Mais la réforme est repoussée à 2020, le temps d’en bétonner la communication.
Dans son numéro du mercredi 3 juillet, Le Canard enchaîné dévoile que Bercy souhaite, instaurer un nouveau mode de calcul qui pourrait entraîner une baisse des aides personnalisées au logement (APL). Elle est estimée à 1 000 euros par an pour les plus malchanceux, selon les calculs de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf).

[size=16]Lire aussi

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits 5cb4b8ce488c7bcc7b8b4567Pour protéger la construction, le gouvernement accepte de réduire sa pression fiscale sur les HLM
[/size]
Le nouveau calcul des droits ne se ferait plus en fonction des revenus de l'année n-2, mais de ceux des douze derniers mois. Conséquence : 1,2 million d'allocataires sur les 6,5 millions pourrait subir cette baisse, voire ne plus du tout la recevoir, soit près d'1 sur 5.
Selon le gouvernement cette réforme vise à mettre en œuvre la «contemporanéité» des APL, c'est-à-dire leur calcul à partir des revenus actuels du bénéficiaire et non plus ceux remontant à deux ans, comme c'est le cas actuellement. Matignon, vantant une mesure «juste, équitable, logique» dans un communiqué cité par l’AFP estime que la réforme devrait générer «un peu au-dessus d'un milliard d'euros d'économies».
En principe, ces économies s'expliquent parce que les revenus actualisés seraient globalement plus élevés que ceux observés deux ans auparavant, grâce à la croissance, et que cela devrait mécaniquement réduire le montant des aides leur étant conditionnées.
La réforme, en partie supportée par les organismes de HLM auxquels le gouvernement a imposé des baisses de loyer donc de ses revenus, a fait réagir Jean-Louis Dumont, le président de USH (Union sociale pour l'habitat), qui selon le volatile s'est adressé au ministre du Logement, Julien Denormandie, le 25 juin en lui écrivant : «Vos services nous ont présenté un compte à rebours [...] pour parvenir à une mise en place dès août prochain de la réforme [...]. Ce calendrier serré, qui plus est en période estivale, nous semble très problématique.»
De 100% à 10% de nouveaux #logements accessibles aux#handicapés : une «grave régression» selon #Toubon
➡https://t.co/toomybvxmh#LoiELANpic.twitter.com/H4PbvA0iYm
— RT France (@RTenfrancais) 4 juin 2018

Dans LeCanard enchaîné un haut représentant de la Cnaf, explique en outre que pour avoir les données de l'ensemble des allocataires, il faut les interroger, or c'est difficile en plein été. L'USH affirme également que les bailleurs qui reçoivent directement les APL vont être impactés au vu du nombre de ménages concernés et des sommes en jeu. Les erreurs risquent d'être fortement présentes.

Réforme repoussée à 2020 pour peaufiner la communication


Toutefois la réforme du calcul des aides au logement (APL), a été repoussée à début 2020, le temps de revoir son pilotage et sa communication, selon un courrier du Premier ministre que l'AFP s'est procuré. Dans cette lettre datée du 2 juillet et envoyée notamment au ministre du Logement, Edouard Philippe annonce que la réforme sera «mise en œuvre pour le versement des allocations fin janvier/début février 2020, au moment où les aides au logement sont actualisées».
Au départ attendue au 1er janvier 2019, la mesure a connu plusieurs reports, qui selon le Premier ministre «témoignent à la fois d'une programmation initiale trop optimiste et d'un pilotage incertain du projet ».  Le ministre du Logement devra proposer «sous quinzaine un pilotage revu et sécurisé », mais aussi «un plan de communication auprès des allocataires au dernier trimestre 2019», et «une vision actualisée des impacts individuels de la réforme en janvier 2020».
Le sujet des APL a régulièrement provoqué des critiques de la part d'associations et de l'opposition : dans les premiers temps du quinquennat d'Emmanuel Macron, l'exécutif avait notamment provoqué une polémique en décidant d'une baisse généralisée de cinq euros par mois.  Il venait alors de supprimer l’impôt sur la fortune générant un aggravement d’environ 3 milliards d’euros du déficit public, au bénéfice des Français les plus riches.

Lire aussi : Ces communes qui refusent de construire 20% de HLM

C'est curieux , il nous en parle beaucoup moins du Canard, Tiote , depuis un moment.
Diviciac
Diviciac

Messages : 19642
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Diviciac le Jeu 4 Juil - 23:48

plume06 a écrit:Ils grignotent sur tout ces enfoirés, tellement facile de taper sur les plus faibles Si seulement ils mettaient autant d'ardeur à faire main basse sur les évadés fiscaux , ils arrêteraient peut être d'emmerder les petites gens. La rentrée va être caniculaire, le jaune va virer au rouge moi j'dis.


J 'aimerais bien mais le peuple est amorphe et sans violence, les manifs ne servent à rien , c'est tout juste si on en parle.
Diviciac
Diviciac

Messages : 19642
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par dugenou le Jeu 4 Juil - 23:58

Lorsque des étudiants faisaient une demande d’APL, ils devaient attendre minimum 6 mois pour l’obtenir et continuaient de la toucher même après avoir décrocher de bons boulots. Avec le prélèvement à la source, ça devrait être simplifié (selon Darmanin). 
Ces modifications prévues pour septembre prochain sont repoussées à janvier 2020. Donc, on verra le résultat.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 3820
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Diviciac le Jeu 4 Juil - 23:58

magicfly a écrit:
plume06 a écrit:Ils grignotent sur tout ces enfoirés, tellement facile de taper sur les plus faibles Si seulement ils mettaient autant d'ardeur à faire main basse sur les évadés fiscaux , ils arrêteraient peut être d'emmerder les petites gens. La rentrée va être caniculaire, le jaune va virer au rouge moi j'dis.
Non à l'ASSISTANAT : ça engraisse les proprio d'abord!

Vous êtes chié vous ! Dans mon bled d'IdF, un studio c'est 500 balles par mois , à Paris pour ça on a une chambre de bonne de 9 m2. Comment voulez vous que les smicards se logent sans aide ?
Diviciac
Diviciac

Messages : 19642
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par magicfly le Ven 5 Juil - 7:45

Diviciac a écrit:
magicfly a écrit:
Non à l'ASSISTANAT : ça engraisse les proprio d'abord!

Vous êtes chié vous ! Dans mon bled d'IdF,  un studio c'est 500 balles par mois , à Paris  pour  ça on a une chambre de bonne de 9 m2. Comment voulez vous que les smicards se logent sans aide ?  
Je préférerais que l'Etat mette les sous des APL dans la construction de plus de logements à loyers bas HLB et même très bas ce qui ferait chuter le prix des loyers  ... et aussi qu'on vire les parasites aisés qui habitent en HLM.


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8237
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Tiote valisse le Ven 5 Juil - 10:31

Diviciac a écrit:

C'est curieux , il nous en parle beaucoup moins du Canard,  Tiote , depuis un moment.
silence Je pense que tu as dû remarquer que je m'exprime beaucoup moins en ce moment. Ce que je lis sur le forum de la part des opposants au Président Macron m'indispose tellement -- c'est le moins que je puisse dire -- que je préfère me taire plutôt que de m'exprimer avec trop de véhémence. J'en ai un peu marre de discuter avec des intervenants que je ne parviens plus à comprendre (l'âge sans  doute).


Je suis toujours de Gauche et je soutiens Emmanuel Macron plus que jamais !


Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Coluch10
Tiote valisse
Tiote valisse

Messages : 3200
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 83
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par ledevois le Ven 5 Juil - 10:33

magicfly a écrit:
ledevois a écrit:
 
Pour certains pour , avec l'expérience de mes appartements je trouve que c'est exagérés autant d'aides de L'Etat ,-- même que je lui donne raison concernant les indemnités de chômage -- certains se complaisent à ne pas chercher du travail --
Tu vois quand tu réfléchis et que tu ne colles pas au cul à tout ce que dit divi qu'on peut s'entendre Very Happy

 Pourquoi voudrais tu que je lui colle au cul à Divi -- j'ai mes propres expériences et mes idées propre à mon vécu --- 
 
Tu sais très bien que je ne suis pas un intellectuel , -- mais un manuel qui à su créer ses idées et ses richesses par expérience --
 
Ici par chez nous : des R S A qui loue des villas à 800 -900 euros ; avec des propriétaires qui préfèrent louer à eux parce que c'est moins risqué qu'un ouvrier  qui travaille --- 
 
Le système marche sur la tête  et je suis contre -- ce n'est pas de cette façon que l'on gère un pays  donnant des privilèges à ceux qui ne font rien -
 
Bien sur qu'il m'arrive de comprendre Divi parce que je n'aime pas Macron -- ; c'est mon droit de ne pas le reconnaître comme celui qu'il faut pour diriger la France --- 
 
Ceci dit tu peux remarquer que je ne te reproche rien , --tu es en droit de croire en qui tu veux -- 


Cependant je suis très mais étonné avec tous les déboires politique que tu as eu -de  croire à un politique issu du socialisme ,-- c'est étonnant venant de toi qui les a combattus les socialistes ,-- avec une gouvernance de Macron  verticale  sans accepter le contrario , je ne vois pas que c'est démocratique et libéral -- tu m'étonnes de l'accepter -- 


De toute façon dans les mois à venir ""la rentrée ""on verra les réponses de la rue concernant sa gestion de la France, - et on verra les réponses qu'il y fera -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11705
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par magicfly le Ven 5 Juil - 11:23

ledevois a écrit:


Cependant je suis très mais étonné avec tous les déboires politique que tu as eu -de  croire à un politique issu du socialisme ,-- c'est étonnant venant de toi qui les a combattus les socialistes ,-- avec une gouvernance de Macron  verticale  sans accepter le contrario , je ne vois pas que c'est démocratique et libéral -- tu m'étonnes de l'accepter -- 

Je ne crois tjrs pas au socialime tel que les gauchons l'entendent. Mais je ne suis pas sectaire contrairement à ce que tu dis, il a de bonnes choses dans la gauche modérée. Et puis, Macron en sa première partie de mandat a donné plus à droite, il se doit de rétablir un peu l'équilibre pour respecter ses convictions de rassemblement au centre. Ton pote Divi dit que Macron fait une politique "ultra libérale" et tu l'as approuvé il n'y a pas si longtemps. Réfléchis un peu, et tu pourras constater que les partis qui se sont radicalisés LR et LFI sont au fond du trou. Je ne vais pas jeter des fleurs à la mère le pen, mais si elle gagne des voix c'est parce qu'elle s'est sortie de la radicalité brutale de son père en la cachant sous le tapis. 


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8237
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par ledevois le Ven 5 Juil - 11:50

magicfly a écrit:
ledevois a écrit:


Cependant je suis très mais étonné avec tous les déboires politique que tu as eu -de  croire à un politique issu du socialisme ,-- c'est étonnant venant de toi qui les a combattus les socialistes ,-- avec une gouvernance de Macron  verticale  sans accepter le contrario , je ne vois pas que c'est démocratique et libéral -- tu m'étonnes de l'accepter -- 

Je ne crois tjrs pas au socialime tel que les gauchons l'entendent. Mais je ne suis pas sectaire contrairement à ce que tu dis, il a de bonnes choses dans la gauche modérée. Et puis, Macron en sa première partie de mandat a donné plus à droite, il se doit de rétablir un peu l'équilibre pour respecter ses convictions de rassemblement au centre. Ton pote Divi dit que Macron fait une politique "ultra libérale" et tu l'as approuvé il n'y a pas si longtemps. Réfléchis un peu, et tu pourras constater que les partis qui se sont radicalisés LR et LFI sont au fond du trou. Je ne vais pas jeter des fleurs à la mère le pen, mais si elle gagne des voix c'est parce qu'elle s'est sortie de la radicalité brutale de son père en la cachant sous le tapis. 
 Que l'on puisse dire que Macron est ultra -libéral c'est ni plus ni moins que du socialisme ; - je ne vois rien de changé sur la protection des Français et sur l’hyper production commerciale de la production étrangère qui envahit la France -- pas plus sur les problèmes de santé que sur la survie de nos agriculteurs -- 

Il n'y a rien de secret que le parti en marche  a une alliance avec ALDE --
Concernant le R N , j'en sais trop rien comment cela va se passer , mais ce que je sais c'est que plus vous mettrez en souffrance les p m e ,les agriculteurs , les ouvriers ;  il est certain que le pouvoir risque d'être R N dans le futur - 
De toute façon pose toi la question si on sera plus malheureux avec le R N qu'avec en marche --- perso je ne pense pas que cela va changer grand chose --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11705
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Zerbinette le Ven 5 Juil - 12:36

A chaque fois que l'on parle de l'argent dépensé par les allocs,on entend tjrs le même refrain;halte aux fraudeurs!
il y en a (c'est tjrs près de chez moi)qui font ci,vivent comme ça,ont du fric,des bagnoles,la femme est déclarée célibataire,alors que son mec vit là,etc...........
et voilà qu'on annonce qu'on va revoir les situations,et donc les calculs........
et là,scandale!
Or le mot "suppression" n'a été dit nulle part..........
mais qu'est-ce que ça fait du bien d'attaquer tous azimuts!
On est en France,que diable!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6451
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Nadou le Ven 5 Juil - 12:37

En quoi, être plus juste, c'est choquant ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25160
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Zerbinette le Ven 5 Juil - 12:45

Faut bien faire chauffer la marmite,pas que les jaunis se laissent aller pendant les vacances.......ou pire,qu'ils y aillent!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6451
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par magicfly le Ven 5 Juil - 13:37

ledevois a écrit:
magicfly a écrit:
Je ne crois tjrs pas au socialime tel que les gauchons l'entendent. Mais je ne suis pas sectaire contrairement à ce que tu dis, il a de bonnes choses dans la gauche modérée. Et puis, Macron en sa première partie de mandat a donné plus à droite, il se doit de rétablir un peu l'équilibre pour respecter ses convictions de rassemblement au centre. Ton pote Divi dit que Macron fait une politique "ultra libérale" et tu l'as approuvé il n'y a pas si longtemps. Réfléchis un peu, et tu pourras constater que les partis qui se sont radicalisés LR et LFI sont au fond du trou. Je ne vais pas jeter des fleurs à la mère le pen, mais si elle gagne des voix c'est parce qu'elle s'est sortie de la radicalité brutale de son père en la cachant sous le tapis. 
 Que l'on puisse dire que Macron est ultra -libéral c'est ni plus ni moins que du socialisme ; - je ne vois rien de changé sur la protection des Français et sur l’hyper production commerciale de la production étrangère qui envahit la France -- pas plus sur les problèmes de santé que sur la survie de nos agriculteurs -- 

Il n'y a rien de secret que le parti en marche  a une alliance avec ALDE --
Concernant le R N , j'en sais trop rien comment cela va se passer , mais ce que je sais c'est que plus vous mettrez en souffrance les p m e ,les agriculteurs , les ouvriers ;  il est certain que le pouvoir risque d'être R N dans le futur - 
De toute façon pose toi la question si on sera plus malheureux avec le R N qu'avec en marche --- perso je ne pense pas que cela va changer grand chose --
Dans ce poste tu viens de dire tout et son contraire; c'est dur discuter avec toi. Tu devrais te reposer pendant tes vacances ta cervelle est en bouillie.


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8237
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Diviciac le Ven 5 Juil - 13:54

Nadou a écrit:En quoi, être plus juste, c'est choquant ?

C'est ça et puis le mec qui ne trouve pas de boulot n'a qu'à dealer ou traverser la rue pour attaquer une banque s'il veut bouffer et se loger .

Ce que Macron n'a pas compris, et toi non plus, c'est que les aides sociales achètent la paix du même nom, c'est le principe du lest lâché aux gilets jaunes.
La France n'est pas un pays ou les "basses classes" ont l'habitude de se laisser crever de faim en regardant les nantis baffrer. Si Arnault veut continuer à augmenter sa fortune de 35% par an il va falloir qu'il en crache un peu . Parce qu'il aura beau faire barricader ses magasins tous les samedi , il finira par payer .
Diviciac
Diviciac

Messages : 19642
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Zerbinette le Ven 5 Juil - 15:31

Arnault a de quoi subsister partout ds le monde.....Il peut fermer ses magasins à Paris,ça sanglotera av.Montaigne..........
sinon,ce qui ne sera pas vendu à Paris le sera à Pékin ou Singapour!

Et y en a qui défileront pour "nationaliser  LVMH".........


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6451
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Nadou le Ven 5 Juil - 18:51

Nadou a écrit:

Le nouveau calcul des droits ne se ferait plus en fonction des revenus de l'année n-2, mais de ceux des douze derniers mois. 

Comment peut-on être contre ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25160
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Nadou le Ven 5 Juil - 18:53

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:En quoi, être plus juste, c'est choquant ?

C'est ça et puis le mec qui ne trouve pas de boulot n'a qu'à dealer ou traverser la rue pour attaquer une banque s'il veut bouffer et se loger .  

Ce que Macron n'a pas compris,  et toi non plus,  c'est que les aides sociales achètent la paix du même nom,  c'est le principe du lest lâché aux gilets jaunes.
La France n'est pas un pays ou les "basses classes" ont l'habitude de se laisser crever de faim en regardant les nantis baffrer. Si Arnault veut continuer à augmenter sa fortune de 35% par an il va falloir qu'il en crache un peu . Parce qu'il aura beau faire barricader ses magasins tous les samedi , il finira par payer .

Si le gars ne bosse pas, il ne perd pas ses APL puisqu'elles seront calculées sur les 12 derniers mois et non pas 24.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25160
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits Empty Re: Avec la réforme des APL plus d’un million d’allocataires pourraient perdre leurs droits

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum