Macron répond à ses détracteurs

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

rigolo Macron répond à ses détracteurs

Message par magicfly le Mar 28 Mai - 22:44

Emmanuel Macron : en Europe, "il se passe ce que je dis depuis le début"


Le chef de l'Etat a commenté les résultats des élections européennes, jugeant que les peuples du continent "nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

La demande de "répondre à l'urgence climatique" est "un message très fort en France et partout en Europe". Deux jours après les élections européennes, qui ont vu le Rassemblement national dominer le scrutin en France devant La République en marche, Emmanuel Macron a évoqué mardi 28 mai la recomposition du Parlement européen, depuis Bruxelles.  "Là ou beaucoup pensaient que l'Europe était fatiguée, de moins en moins démocratique, nos peuples nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

"Nous sommes face à une véritable recomposition et une nouvelle étape de l'aventure européenne", a commenté le président de la République évoquant l'ascension des eurosceptiques.

"Il se passe en Europe ce que je dis depuis le début de mon engagement politique!", juge le chef de l'Etat, s'adressant à ceux qui l'accusaient "dramatiser" et "d'essayer d'utiliser la situation". "Je n'oublie pas que nous venons d'un pays qui, il y a 5 ans, a mis le FN en tête. Qui il y a deux ans a mis le FN au deuxième tour. C'est pas une découverte !", poursuit-il, ajoutant que "partout les extrêmes montent, sur les peurs, les mensonges, l'aide de puissances étrangères qui veulent détruire le projet européen, et notre incapacité à apporter une réponse efficace à ce que demandent nos concitoyens".

"Ils (les partis eurosceptiques) sont en train d'arriver. C'est pour ça que j'ai mis tout mon énergie dans la campagne française pour qu'on se tienne à ce rang", a t-il ajouté à propos de son implication dans la campagne de la liste "Renaissance" menée par Nathalie Loiseau. "Dans ce contexte post-Brexit, nos forces auront le même nombre de parlementaires européens que le FN, ce n'était pas donné il y a quelques mois. "Nous avons réussi au moins une chose : il y a une majorité possible sans les extrêmes", conclut-il.


Les 21 eurodéputés de la liste de la majorité LREM-Modem, Renaissance, qui a recueilli 22,41% des voix dimanche, arrivant en deuxième position derrière celle du Rassemblement national (RN), devraient constituer la principale composante du nouveau groupe centriste au Parlement européen. Selon le chef de l'Etat, pour bâtir "l'ambition européenne pour les cinq années à venir", il faudra choisir à la tête de l'UE "des femmes et des hommes qui ont l'expérience et la crédibilité qui leur permettent de porter ces missions et qui (...) l'épousent pleinement".


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8099
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par frenchy35F le Mar 28 Mai - 22:54

PARFAIT...IL FAUT REVOIR L' EUROPE AVEC 2 OBJECTIFS:

. CREER UN BON GROUPE POUR CONTRER LES NATIONALISTES-NAZILLONS

. REDEFINIR UNE POLITIQUE EQUILIBREE POUR REMETTRE LE SOCIAL AU NIVEAU DES ASPIRATION DES PEUPLES


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...ils justifient ainsi leur paresse pour faire un effort d' adaptation...
frenchy35F
frenchy35F

Messages : 4261
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Lili-Rose le Mar 28 Mai - 22:56

magicfly a écrit:Emmanuel Macron : en Europe, "il se passe ce que je dis depuis le début"


Le chef de l'Etat a commenté les résultats des élections européennes, jugeant que les peuples du continent "nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

La demande de "répondre à l'urgence climatique" est "un message très fort en France et partout en Europe". Deux jours après les élections européennes, qui ont vu le Rassemblement national dominer le scrutin en France devant La République en marche, Emmanuel Macron a évoqué mardi 28 mai la recomposition du Parlement européen, depuis Bruxelles.  "Là ou beaucoup pensaient que l'Europe était fatiguée, de moins en moins démocratique, nos peuples nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

"Nous sommes face à une véritable recomposition et une nouvelle étape de l'aventure européenne", a commenté le président de la République évoquant l'ascension des eurosceptiques.

"Il se passe en Europe ce que je dis depuis le début de mon engagement politique!", juge le chef de l'Etat, s'adressant à ceux qui l'accusaient "dramatiser" et "d'essayer d'utiliser la situation". "Je n'oublie pas que nous venons d'un pays qui, il y a 5 ans, a mis le FN en tête. Qui il y a deux ans a mis le FN au deuxième tour. C'est pas une découverte !", poursuit-il, ajoutant que "partout les extrêmes montent, sur les peurs, les mensonges, l'aide de puissances étrangères qui veulent détruire le projet européen, et notre incapacité à apporter une réponse efficace à ce que demandent nos concitoyens".

"Ils (les partis eurosceptiques) sont en train d'arriver. C'est pour ça que j'ai mis tout mon énergie dans la campagne française pour qu'on se tienne à ce rang", a t-il ajouté à propos de son implication dans la campagne de la liste "Renaissance" menée par Nathalie Loiseau. "Dans ce contexte post-Brexit, nos forces auront le même nombre de parlementaires européens que le FN, ce n'était pas donné il y a quelques mois. "Nous avons réussi au moins une chose : il y a une majorité possible sans les extrêmes", conclut-il.


Les 21 eurodéputés de la liste de la majorité LREM-Modem, Renaissance, qui a recueilli 22,41% des voix dimanche, arrivant en deuxième position derrière celle du Rassemblement national (RN), devraient constituer la principale composante du nouveau groupe centriste au Parlement européen. Selon le chef de l'Etat, pour bâtir "l'ambition européenne pour les cinq années à venir", il faudra choisir à la tête de l'UE "des femmes et des hommes qui ont l'expérience et la crédibilité qui leur permettent de porter ces missions et qui (...) l'épousent pleinement".
Vivant avec une instit..... Rolling Eyes
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 5004
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Diviciac le Mar 28 Mai - 23:20

magicfly a écrit:Emmanuel Macron : en Europe, "il se passe ce que je dis depuis le début"


Le chef de l'Etat a commenté les résultats des élections européennes, jugeant que les peuples du continent "nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

La demande de "répondre à l'urgence climatique" est "un message très fort en France et partout en Europe". Deux jours après les élections européennes, qui ont vu le Rassemblement national dominer le scrutin en France devant La République en marche, Emmanuel Macron a évoqué mardi 28 mai la recomposition du Parlement européen, depuis Bruxelles.  "Là ou beaucoup pensaient que l'Europe était fatiguée, de moins en moins démocratique, nos peuples nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

"Nous sommes face à une véritable recomposition et une nouvelle étape de l'aventure européenne", a commenté le président de la République évoquant l'ascension des eurosceptiques.

"Il se passe en Europe ce que je dis depuis le début de mon engagement politique!", juge le chef de l'Etat, s'adressant à ceux qui l'accusaient "dramatiser" et "d'essayer d'utiliser la situation". "Je n'oublie pas que nous venons d'un pays qui, il y a 5 ans, a mis le FN en tête. Qui il y a deux ans a mis le FN au deuxième tour. C'est pas une découverte !", poursuit-il, ajoutant que "partout les extrêmes montent, sur les peurs, les mensonges, l'aide de puissances étrangères qui veulent détruire le projet européen, et notre incapacité à apporter une réponse efficace à ce que demandent nos concitoyens".

"Ils (les partis eurosceptiques) sont en train d'arriver. C'est pour ça que j'ai mis tout mon énergie dans la campagne française pour qu'on se tienne à ce rang", a t-il ajouté à propos de son implication dans la campagne de la liste "Renaissance" menée par Nathalie Loiseau. "Dans ce contexte post-Brexit, nos forces auront le même nombre de parlementaires européens que le FN, ce n'était pas donné il y a quelques mois. "Nous avons réussi au moins une chose : il y a une majorité possible sans les extrêmes", conclut-il.


Les 21 eurodéputés de la liste de la majorité LREM-Modem, Renaissance, qui a recueilli 22,41% des voix dimanche, arrivant en deuxième position derrière celle du Rassemblement national (RN), devraient constituer la principale composante du nouveau groupe centriste au Parlement européen. Selon le chef de l'Etat, pour bâtir "l'ambition européenne pour les cinq années à venir", il faudra choisir à la tête de l'UE "des femmes et des hommes qui ont l'expérience et la crédibilité qui leur permettent de porter ces missions et qui (...) l'épousent pleinement".

Ouais, enfin, au parlement européen le groupe des liblaireaux de Manu ne sera que troisième loin derrière le PPE de Wauquiez et les socialistes, autant dire qu'il comptera pour du beurre. Ce groupe minoritaire ne sera pas en position de "choisir" qui que ce soit "à la tête de l'UE ".
Le macronisme est une lubie purement française, ça se confirme.


« Ce qui a créé la colère sincère d’une partie de la population n’est pas derrière nous »

Manu
Diviciac
Diviciac

Messages : 19016
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Fontsestian le Mer 29 Mai - 4:38

Lili-Rose a écrit:
magicfly a écrit:Emmanuel Macron : en Europe, "il se passe ce que je dis depuis le début"


Le chef de l'Etat a commenté les résultats des élections européennes, jugeant que les peuples du continent "nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

La demande de "répondre à l'urgence climatique" est "un message très fort en France et partout en Europe". Deux jours après les élections européennes, qui ont vu le Rassemblement national dominer le scrutin en France devant La République en marche, Emmanuel Macron a évoqué mardi 28 mai la recomposition du Parlement européen, depuis Bruxelles.  "Là ou beaucoup pensaient que l'Europe était fatiguée, de moins en moins démocratique, nos peuples nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

"Nous sommes face à une véritable recomposition et une nouvelle étape de l'aventure européenne", a commenté le président de la République évoquant l'ascension des eurosceptiques.

"Il se passe en Europe ce que je dis depuis le début de mon engagement politique!", juge le chef de l'Etat, s'adressant à ceux qui l'accusaient "dramatiser" et "d'essayer d'utiliser la situation". "Je n'oublie pas que nous venons d'un pays qui, il y a 5 ans, a mis le FN en tête. Qui il y a deux ans a mis le FN au deuxième tour. C'est pas une découverte !", poursuit-il, ajoutant que "partout les extrêmes montent, sur les peurs, les mensonges, l'aide de puissances étrangères qui veulent détruire le projet européen, et notre incapacité à apporter une réponse efficace à ce que demandent nos concitoyens".

"Ils (les partis eurosceptiques) sont en train d'arriver. C'est pour ça que j'ai mis tout mon énergie dans la campagne française pour qu'on se tienne à ce rang", a t-il ajouté à propos de son implication dans la campagne de la liste "Renaissance" menée par Nathalie Loiseau. "Dans ce contexte post-Brexit, nos forces auront le même nombre de parlementaires européens que le FN, ce n'était pas donné il y a quelques mois. "Nous avons réussi au moins une chose : il y a une majorité possible sans les extrêmes", conclut-il.


Les 21 eurodéputés de la liste de la majorité LREM-Modem, Renaissance, qui a recueilli 22,41% des voix dimanche, arrivant en deuxième position derrière celle du Rassemblement national (RN), devraient constituer la principale composante du nouveau groupe centriste au Parlement européen. Selon le chef de l'Etat, pour bâtir "l'ambition européenne pour les cinq années à venir", il faudra choisir à la tête de l'UE "des femmes et des hommes qui ont l'expérience et la crédibilité qui leur permettent de porter ces missions et qui (...) l'épousent pleinement".
Vivant avec une instit..... Rolling Eyes
Ah! Tu penses que le rédacteur de l'article vit avec une instit?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Fontsestian le Mer 29 Mai - 4:47

Diviciac a écrit:
magicfly a écrit:Emmanuel Macron : en Europe, "il se passe ce que je dis depuis le début"


Le chef de l'Etat a commenté les résultats des élections européennes, jugeant que les peuples du continent "nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

La demande de "répondre à l'urgence climatique" est "un message très fort en France et partout en Europe". Deux jours après les élections européennes, qui ont vu le Rassemblement national dominer le scrutin en France devant La République en marche, Emmanuel Macron a évoqué mardi 28 mai la recomposition du Parlement européen, depuis Bruxelles.  "Là ou beaucoup pensaient que l'Europe était fatiguée, de moins en moins démocratique, nos peuples nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

"Nous sommes face à une véritable recomposition et une nouvelle étape de l'aventure européenne", a commenté le président de la République évoquant l'ascension des eurosceptiques.

"Il se passe en Europe ce que je dis depuis le début de mon engagement politique!", juge le chef de l'Etat, s'adressant à ceux qui l'accusaient "dramatiser" et "d'essayer d'utiliser la situation". "Je n'oublie pas que nous venons d'un pays qui, il y a 5 ans, a mis le FN en tête. Qui il y a deux ans a mis le FN au deuxième tour. C'est pas une découverte !", poursuit-il, ajoutant que "partout les extrêmes montent, sur les peurs, les mensonges, l'aide de puissances étrangères qui veulent détruire le projet européen, et notre incapacité à apporter une réponse efficace à ce que demandent nos concitoyens".

"Ils (les partis eurosceptiques) sont en train d'arriver. C'est pour ça que j'ai mis tout mon énergie dans la campagne française pour qu'on se tienne à ce rang", a t-il ajouté à propos de son implication dans la campagne de la liste "Renaissance" menée par Nathalie Loiseau. "Dans ce contexte post-Brexit, nos forces auront le même nombre de parlementaires européens que le FN, ce n'était pas donné il y a quelques mois. "Nous avons réussi au moins une chose : il y a une majorité possible sans les extrêmes", conclut-il.


Les 21 eurodéputés de la liste de la majorité LREM-Modem, Renaissance, qui a recueilli 22,41% des voix dimanche, arrivant en deuxième position derrière celle du Rassemblement national (RN), devraient constituer la principale composante du nouveau groupe centriste au Parlement européen. Selon le chef de l'Etat, pour bâtir "l'ambition européenne pour les cinq années à venir", il faudra choisir à la tête de l'UE "des femmes et des hommes qui ont l'expérience et la crédibilité qui leur permettent de porter ces missions et qui (...) l'épousent pleinement".

Ouais,  enfin,  au parlement européen le groupe  des liblaireaux de Manu ne sera que troisième loin derrière le PPE de Wauquiez et les socialistes, autant dire qu'il comptera pour du beurre. Ce groupe minoritaire ne sera pas en position de "choisir" qui que ce soit "à la tête de l'UE ".
Le macronisme est une lubie purement française, ça se confirme.  
Pfiou, votre break ne vous a pas aéré la comprenette! Je vous explique, dans le PPE Wauqiez va compter pour des figues avec ses quelques députés tandis que le groupe centriste et libéral de Macron sera un faiseur de roi puisque les deux grand groupes ont perdu leur majorité. Les députés LaRem auront donc une influence dont ne disposeront aucun des autres français en dehors des verts de Jadot.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par ledevois le Mer 29 Mai - 9:38

Manfred Weber de la droite Européenne devrait être à la tête de la commission Européenne -- la droite Française sera donc dans la majorité --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Fontsestian le Mer 29 Mai - 9:49

ledevois a écrit:Manfred Weber de la droite Européenne devrait être à la tête de la commission Européenne -- la droite Française sera donc dans la majorité --
Oui mais sur un strapontin, tandis que le groupe auquel participe LaRem sera influent.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par ledevois le Mer 29 Mai - 9:55

[quote="Fontsestian"][quote="ledevois"][b]Manfred Weber de la droite Européenne devrait être à la tête de la commission Européenne -- la droite Française sera donc dans la majorité --[/b][/quote]
[color=#0000FF][i][b]Oui mais sur un strapontin, tandis que le groupe auquel participe LaRem sera influent.[/b][/i][/color][/quote]



[b]La majorité est à droite dans un fauteuil , et non dans un strapontin -- La L R E M une bande de girouette de tous temps votera à droite -- [/b] --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Fontsestian le Mer 29 Mai - 14:08

ledevois a écrit:
Fontsestian a écrit:
Oui mais sur un strapontin, tandis que le groupe auquel participe LaRem sera influent.



La majorité est à droite dans un fauteuil , et non dans un strapontin -- La L R E M une bande de girouette de tous temps votera à droite -- --
La droite française représente 8 députés quand LaRem en aura 23, Macron a du prestige en Europe tandis que Wauqiez fait ricaner.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par dugenou le Mer 29 Mai - 14:23

Diviciac a écrit:
magicfly a écrit:Emmanuel Macron : en Europe, "il se passe ce que je dis depuis le début"


Le chef de l'Etat a commenté les résultats des élections européennes, jugeant que les peuples du continent "nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

La demande de "répondre à l'urgence climatique" est "un message très fort en France et partout en Europe". Deux jours après les élections européennes, qui ont vu le Rassemblement national dominer le scrutin en France devant La République en marche, Emmanuel Macron a évoqué mardi 28 mai la recomposition du Parlement européen, depuis Bruxelles.  "Là ou beaucoup pensaient que l'Europe était fatiguée, de moins en moins démocratique, nos peuples nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

"Nous sommes face à une véritable recomposition et une nouvelle étape de l'aventure européenne", a commenté le président de la République évoquant l'ascension des eurosceptiques.

"Il se passe en Europe ce que je dis depuis le début de mon engagement politique!", juge le chef de l'Etat, s'adressant à ceux qui l'accusaient "dramatiser" et "d'essayer d'utiliser la situation". "Je n'oublie pas que nous venons d'un pays qui, il y a 5 ans, a mis le FN en tête. Qui il y a deux ans a mis le FN au deuxième tour. C'est pas une découverte !", poursuit-il, ajoutant que "partout les extrêmes montent, sur les peurs, les mensonges, l'aide de puissances étrangères qui veulent détruire le projet européen, et notre incapacité à apporter une réponse efficace à ce que demandent nos concitoyens".

"Ils (les partis eurosceptiques) sont en train d'arriver. C'est pour ça que j'ai mis tout mon énergie dans la campagne française pour qu'on se tienne à ce rang", a t-il ajouté à propos de son implication dans la campagne de la liste "Renaissance" menée par Nathalie Loiseau. "Dans ce contexte post-Brexit, nos forces auront le même nombre de parlementaires européens que le FN, ce n'était pas donné il y a quelques mois. "Nous avons réussi au moins une chose : il y a une majorité possible sans les extrêmes", conclut-il.


Les 21 eurodéputés de la liste de la majorité LREM-Modem, Renaissance, qui a recueilli 22,41% des voix dimanche, arrivant en deuxième position derrière celle du Rassemblement national (RN), devraient constituer la principale composante du nouveau groupe centriste au Parlement européen. Selon le chef de l'Etat, pour bâtir "l'ambition européenne pour les cinq années à venir", il faudra choisir à la tête de l'UE "des femmes et des hommes qui ont l'expérience et la crédibilité qui leur permettent de porter ces missions et qui (...) l'épousent pleinement".

Ouais,  enfin,  au parlement européen le groupe  des liblaireaux de Manu ne sera que troisième loin derrière le PPE de Wauquiez et les socialistes, autant dire qu'il comptera pour du beurre. Ce groupe minoritaire ne sera pas en position de "choisir" qui que ce soit "à la tête de l'UE ".
Le macronisme est une lubie purement française, ça se confirme.  
Allons voyons, Jupiter veut « casser la baraque » comme il l’a fait en France.
Bilan : une France fracturée avec une montée en puissance du RN. 
Avec 23 % des voix en France, minus peut-il raisonnablement penser qu’il peut diriger un pays déchiré ? Seuls les gogos peuvent le croire.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 3659
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Fontsestian le Mer 29 Mai - 14:29

dugenou a écrit:
Diviciac a écrit:

Ouais,  enfin,  au parlement européen le groupe  des liblaireaux de Manu ne sera que troisième loin derrière le PPE de Wauquiez et les socialistes, autant dire qu'il comptera pour du beurre. Ce groupe minoritaire ne sera pas en position de "choisir" qui que ce soit "à la tête de l'UE ".
Le macronisme est une lubie purement française, ça se confirme.  
Allons voyons, Jupiter veut « casser la baraque » comme il l’a fait en France.
Bilan : une France fracturée avec une montée en puissance du RN. 
Avec 23 % des voix en France, minus peut-il raisonnablement penser qu’il peut diriger un pays déchiré ? Seuls les gogos peuvent le croire.
Non seulement le FN ne monte pas en puissance mais il recule par rapport à 2014.


Vous êtes toujours dans l'excès Macron ne veut pas casser la baraque, il essaie de faire entendre la France, nous verrons s'il y parvient mais en tous cas il est mieux placé que Bellamy pour le faire.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par dugenou le Mer 29 Mai - 14:32

Fontsestian a écrit:
dugenou a écrit:
Allons voyons, Jupiter veut « casser la baraque » comme il l’a fait en France.
Bilan : une France fracturée avec une montée en puissance du RN. 
Avec 23 % des voix en France, minus peut-il raisonnablement penser qu’il peut diriger un pays déchiré ? Seuls les gogos peuvent le croire.
Non seulement le FN ne monte pas en puissance mais il recule par rapport à 2014.


Vous êtes toujours dans l'excès Macron ne veut pas casser la baraque, il essaie de faire entendre la France, nous verrons s'il y parvient mais en tous cas il est peux place que Bellamy pour le faire.
La sieste s’impose.  rire main


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 3659
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Fontsestian le Mer 29 Mai - 14:36

dugenou a écrit:
Fontsestian a écrit:
Non seulement le FN ne monte pas en puissance mais il recule par rapport à 2014.


Vous êtes toujours dans l'excès Macron ne veut pas casser la baraque, il essaie de faire entendre la France, nous verrons s'il y parvient mais en tous cas il est peux place que Bellamy pour le faire.
La sieste s’impose.  rire main
Ne vous gênez pas, vous serez sans doute bien mieux après.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Nadou le Mer 29 Mai - 14:58

dugenou a écrit:
Diviciac a écrit:
magicfly a écrit:Emmanuel Macron : en Europe, "il se passe ce que je dis depuis le début"


Le chef de l'Etat a commenté les résultats des élections européennes, jugeant que les peuples du continent "nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

La demande de "répondre à l'urgence climatique" est "un message très fort en France et partout en Europe". Deux jours après les élections européennes, qui ont vu le Rassemblement national dominer le scrutin en France devant La République en marche, Emmanuel Macron a évoqué mardi 28 mai la recomposition du Parlement européen, depuis Bruxelles.  "Là ou beaucoup pensaient que l'Europe était fatiguée, de moins en moins démocratique, nos peuples nous ont simplement dit qu'ils avaient envie d'Europe".

"Nous sommes face à une véritable recomposition et une nouvelle étape de l'aventure européenne", a commenté le président de la République évoquant l'ascension des eurosceptiques.

"Il se passe en Europe ce que je dis depuis le début de mon engagement politique!", juge le chef de l'Etat, s'adressant à ceux qui l'accusaient "dramatiser" et "d'essayer d'utiliser la situation". "Je n'oublie pas que nous venons d'un pays qui, il y a 5 ans, a mis le FN en tête. Qui il y a deux ans a mis le FN au deuxième tour. C'est pas une découverte !", poursuit-il, ajoutant que "partout les extrêmes montent, sur les peurs, les mensonges, l'aide de puissances étrangères qui veulent détruire le projet européen, et notre incapacité à apporter une réponse efficace à ce que demandent nos concitoyens".

"Ils (les partis eurosceptiques) sont en train d'arriver. C'est pour ça que j'ai mis tout mon énergie dans la campagne française pour qu'on se tienne à ce rang", a t-il ajouté à propos de son implication dans la campagne de la liste "Renaissance" menée par Nathalie Loiseau. "Dans ce contexte post-Brexit, nos forces auront le même nombre de parlementaires européens que le FN, ce n'était pas donné il y a quelques mois. "Nous avons réussi au moins une chose : il y a une majorité possible sans les extrêmes", conclut-il.


Les 21 eurodéputés de la liste de la majorité LREM-Modem, Renaissance, qui a recueilli 22,41% des voix dimanche, arrivant en deuxième position derrière celle du Rassemblement national (RN), devraient constituer la principale composante du nouveau groupe centriste au Parlement européen. Selon le chef de l'Etat, pour bâtir "l'ambition européenne pour les cinq années à venir", il faudra choisir à la tête de l'UE "des femmes et des hommes qui ont l'expérience et la crédibilité qui leur permettent de porter ces missions et qui (...) l'épousent pleinement".

Ouais,  enfin,  au parlement européen le groupe  des liblaireaux de Manu ne sera que troisième loin derrière le PPE de Wauquiez et les socialistes, autant dire qu'il comptera pour du beurre. Ce groupe minoritaire ne sera pas en position de "choisir" qui que ce soit "à la tête de l'UE ".
Le macronisme est une lubie purement française, ça se confirme.  
Allons voyons, Jupiter veut « casser la baraque » comme il l’a fait en France.
Bilan : une France fracturée avec une montée en puissance du RN. 
Avec 23 % des voix en France, minus peut-il raisonnablement penser qu’il peut diriger un pays déchiré ? Seuls les gogos peuvent le croire.

Elle est moins fracturée. En 2017, il y avait 4 blocs, il n'en reste plus que 2  Very Happy


23% c'est mieux que votre Lolo qui n'est qu'à 8%   wouchy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 24910
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Fontsestian le Mer 29 Mai - 16:25

Nadou a écrit:
dugenou a écrit:
Allons voyons, Jupiter veut « casser la baraque » comme il l’a fait en France.
Bilan : une France fracturée avec une montée en puissance du RN. 
Avec 23 % des voix en France, minus peut-il raisonnablement penser qu’il peut diriger un pays déchiré ? Seuls les gogos peuvent le croire.

Elle est moins fracturée. En 2017, il y avait 4 blocs, il n'en reste plus que 2  Very Happy


23% c'est mieux que votre Lolo qui n'est qu'à 8%   wouchy
Nadou il faut que soyons indulgents avec les battus de dimanche, les pauvres qu'ils soient LR ou LFI, ils se sont pris la baffe du siècle dans la tronche.


Et même une double baffe car non seulement leurs candidats sont laminés mais Macron s'en sort avec les honneurs.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Nadou le Mer 29 Mai - 16:29

Fontsestian a écrit:
Nadou a écrit:
dugenou a écrit:
Allons voyons, Jupiter veut « casser la baraque » comme il l’a fait en France.
Bilan : une France fracturée avec une montée en puissance du RN. 
Avec 23 % des voix en France, minus peut-il raisonnablement penser qu’il peut diriger un pays déchiré ? Seuls les gogos peuvent le croire.

Elle est moins fracturée. En 2017, il y avait 4 blocs, il n'en reste plus que 2  Very Happy


23% c'est mieux que votre Lolo qui n'est qu'à 8%   wouchy
Nadou il faut que soyons indulgents avec les battus de dimanche, les pauvres qu'ils soient LR ou LFI, ils se sont pris la baffe du siècle dans la tronche.


Et même une double baffe car non seulement leurs candidats sont laminés mais Macron s'en sort avec les honneurs.

Mouais ... ils ne nous ont pas ménagés quand ils portaient le dossard fluo en criant " Macron démission !"  Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 24910
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Athos13 le Mer 29 Mai - 16:33

Au parlement "européen" il n'y a plus de "gauche" ou de "droite" telles qu'on les entend chez nous, mais une majorité pro-UE et une minorité de nationaux, qui sont aussi des Européens défenseurs de leurs identités et de leurs frontières !
C'est ainsi que je perçois les choses !
Athos13
Athos13

Messages : 1219
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Nadou le Mer 29 Mai - 16:37

Athos13 a écrit:Au parlement "européen" il n'y a plus de "gauche" ou de "droite" telles qu'on les entend chez nous, mais une majorité pro-UE et une minorité de nationaux, qui sont aussi des Européens défenseurs de leurs identités et de leurs frontières !
C'est ainsi que je perçois les choses !


Si vous définissez les pro-UE, il faut donc mettre en miroir les anti-EU que seraient les Nationalistes.
Ces nationalistes ne sont pas des patriotes, ils veulent se vendre à Poutine et Bannon.




Macron répond à ses détracteurs Salvin11


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 24910
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Athos13 le Mer 29 Mai - 16:42

Nadou a écrit:
Athos13 a écrit:Au parlement "européen" il n'y a plus de "gauche" ou de "droite" telles qu'on les entend chez nous, mais une majorité pro-UE et une minorité de nationaux, qui sont aussi des Européens défenseurs de leurs identités et de leurs frontières !
C'est ainsi que je perçois les choses !


Si vous définissez les pro-UE, il faut donc mettre en miroir les anti-EU que seraient les Nationalistes.
Ces nationalistes ne sont pas des patriotes, ils veulent se vendre à Poutine et Bannon.




Macron répond à ses détracteurs Salvin11


Mais non ! Pas du tout ! Ils ne veulent se vendre à personne ! Mais il est évident que pour l'Europe, l'alliance avec Poutine est préférable à une alliance avec les USA qui ne pensent qu'à bouffer cette UE et l'asphyxier financièrement ! Ce sont les maîtres du mondialisme économique que soutient justement Bruxelles !
Athos13
Athos13

Messages : 1219
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Zerbinette le Mer 29 Mai - 16:56

Je crois surtout qu'on est coincés entre ces deux voraces!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6276
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Fontsestian le Mer 29 Mai - 20:16

Athos13 a écrit:
Nadou a écrit:


Si vous définissez les pro-UE, il faut donc mettre en miroir les anti-EU que seraient les Nationalistes.
Ces nationalistes ne sont pas des patriotes, ils veulent se vendre à Poutine et Bannon.




Macron répond à ses détracteurs Salvin11


Mais non ! Pas du tout ! Ils ne veulent se vendre à personne ! Mais il est évident que pour l'Europe, l'alliance avec Poutine est préférable à une alliance avec les USA qui ne pensent qu'à bouffer cette UE et l'asphyxier financièrement ! Ce sont les maîtres du mondialisme économique que soutient justement Bruxelles !
 Ni Trump, ni Poutine, l'Europe fédérale!


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Nadou le Mer 29 Mai - 20:24

Athos13 a écrit:
Nadou a écrit:
Athos13 a écrit:Au parlement "européen" il n'y a plus de "gauche" ou de "droite" telles qu'on les entend chez nous, mais une majorité pro-UE et une minorité de nationaux, qui sont aussi des Européens défenseurs de leurs identités et de leurs frontières !
C'est ainsi que je perçois les choses !


Si vous définissez les pro-UE, il faut donc mettre en miroir les anti-EU que seraient les Nationalistes.
Ces nationalistes ne sont pas des patriotes, ils veulent se vendre à Poutine et Bannon.




Macron répond à ses détracteurs Salvin11


Mais non ! Pas du tout ! Ils ne veulent se vendre à personne ! Mais il est évident que pour l'Europe, l'alliance avec Poutine est préférable à une alliance avec les USA qui ne pensent qu'à bouffer cette UE et l'asphyxier financièrement ! Ce sont les maîtres du mondialisme économique que soutient justement Bruxelles !

Ni l'un ni l'autre ! 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 24910
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par magicfly le Mer 29 Mai - 21:43

Nadou a écrit:
Athos13 a écrit:


Mais non ! Pas du tout ! Ils ne veulent se vendre à personne ! Mais il est évident que pour l'Europe, l'alliance avec Poutine est préférable à une alliance avec les USA qui ne pensent qu'à bouffer cette UE et l'asphyxier financièrement ! Ce sont les maîtres du mondialisme économique que soutient justement Bruxelles !

Ni l'un ni l'autre ! 
Ouai! nous, nous sommes de vrais patriotes européens!


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8099
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Diviciac le Mer 29 Mai - 23:49

Fontsestian a écrit:
Nadou a écrit:

Elle est moins fracturée. En 2017, il y avait 4 blocs, il n'en reste plus que 2  Very Happy


23% c'est mieux que votre Lolo qui n'est qu'à 8%   wouchy
Nadou il faut que soyons indulgents avec les battus de dimanche, les pauvres qu'ils soient LR ou LFI, ils se sont pris la baffe du siècle dans la tronche.


Et même une double baffe car non seulement leurs candidats sont laminés mais Macron s'en sort avec les honneurs.

Mouais enfin, Manu,   le leader autoproclamé des "progressistes"  Very Happy  fait Poulidor avec le plus mauvais score de tous les dirigeants en exercice. Même le CDU de Merkel a fait mieux que LREM et la ligue de Salvini est a plus de 34% en Italie .  Eux s'en "sortent avec les honneurs" alors que Manu s'est fait battre.


« Ce qui a créé la colère sincère d’une partie de la population n’est pas derrière nous »

Manu
Diviciac
Diviciac

Messages : 19016
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Macron répond à ses détracteurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum