Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

rigolo Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par magicfly le Ven 24 Mai - 8:13

Bravo les Bataves: une bonne claque aux populistes; à nous français d'en mettre une aux nôtres.


Élections européennes aux Pays-Bas: victoire surprise des travaillistes


AFP, publié le jeudi 23 mai 2019 à 22h39
Les travaillistes néerlandais (PvdA) ont déjoué les pronostics sur les élections européennes et devancé jeudi les libéraux (VVD) et les populistes (FvD), dont les sondages et les analystes annonçaient la victoire, selon les premières estimations.
Le Parti travailliste de Frans Timmermans, vice-président de la Commission européenne, avec 18,1% des suffrages, devrait remporter cinq des 26 sièges alloués aux Pays-Bas. Le Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD) quatre sièges avec 15% des suffrages et le Forum de la démocratie (FvD) du populiste Thierry Baudet trois sièges avec 11% des suffrages, selon les premières estimations Ipsos pour la télévision publique NOS.
Les Néerlandais étaient les premiers à voter avec les Britanniques pour les élections européennes, qui se déroulent jusqu'à dimanche dans tous les pays de l'UE.
Les derniers sondages avant le vote laissaient présager une victoire des populistes de M. Baudet, crédités de 5 sièges, tout comme le VVD. 


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8099
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Fontsestian le Ven 24 Mai - 9:16

Un résultat que l'on n'attendait pas en effet et une excellente surprise.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par frenchy35F le Ven 24 Mai - 10:37

MERCI AUX CLAIRVOYANTS TRAVAILLISTES HOLLANDAIS....

D' accord avec cette phrase """Bravo les Bataves: une bonne claque aux populistes; à nous français d'en mettre une aux nôtres.""""


Merci pour l' info rapide...Frenchy...


A NOTRE TOUT DIMANCHE....NOUS SAURONS SI NOUS AVONS AUSSI UN MINIMUN DE BONNE CLAIRVOYANCE.....DEGAGEONS AUSSI LES POPULISTES -NATIONALISTES DE BRUXELLES et de FRANCE 


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...ils justifient ainsi leur paresse pour faire un effort d' adaptation...
frenchy35F
frenchy35F

Messages : 4261
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par magicfly le Ven 24 Mai - 11:45

Les jaunis sont pas pressés de commenter LOLO2


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8099
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Lili-Rose le Ven 24 Mai - 12:07

magicfly a écrit:Les jaunis sont pas pressés de commenter LOLO2
Compte tenu que tu me considère comme un jauni, et bien tant mieux si le populisme n'est pas passé.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 5004
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par magicfly le Ven 24 Mai - 14:16

Lili-Rose a écrit:
magicfly a écrit:Les jaunis sont pas pressés de commenter LOLO2
Compte tenu que tu me considère comme un jauni, et bien tant mieux si le populisme n'est pas passé.
Alors laisses tes crispations de coté, fait comme il y a 2 ans, vote pour la Renaissance de l'Europe et de la France Very Happy


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8099
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par frenchy35F le Ven 24 Mai - 17:17

L' IMPORTANT EST LA PRIORITE SUIVANTE: 

ON NE LAISSE MLP SE PRENDRE POUR UNE GRANDE CHEF NAZILLONNE DEVANT SALVINI and C°.

1. IL FAUT DONC VOTER DIMANCHE

2. POUR QUI VOUS VOULEZ SAUF LE FN/RN...CE SERAIT Déjà FAIRE COMME LA HOLLANDE

IL FAUT , A TOUT  PRIX, EMPÊCHER LA FORMATION D' UN GROUPE NAZILLON EUROPEEN, JE PENSE ÊTRE TRES LOGIQUE.
CAR MLP N' A RIEN FAIT A BRUXELLES ( TRES FAIBLE PRESENCE, RAMASSER LE POGNON MAIS NE PAS PAYER SES DETTES...

FAUDRAIT VRAIMENT ÊTRE IDIOT POUR NE PAS COMPRENDRE CELA .


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...ils justifient ainsi leur paresse pour faire un effort d' adaptation...
frenchy35F
frenchy35F

Messages : 4261
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Lili-Rose le Sam 25 Mai - 8:21

magicfly a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Compte tenu que tu me considère comme un jauni, et bien tant mieux si le populisme n'est pas passé.
Alors laisses tes crispations de coté, fait comme il y a 2 ans, vote pour la Renaissance de l'Europe et de la France Very Happy


Je n'aime pas manu, son arrogance, son mépris, son incapacité....
Ca fait deux ans qu'il est là, on va encore battre un record d'augmentation de l'endettement.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 5004
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par ledevois le Sam 25 Mai - 8:35

Lili-Rose a écrit:
magicfly a écrit:
Alors laisses tes crispations de coté, fait comme il y a 2 ans, vote pour la Renaissance de l'Europe et de la France Very Happy


Je n'aime pas manu, son arrogance, son mépris, son incapacité....
Ca fait deux ans qu'il est là, on va encore battre un record d'augmentation de l'endettement.

Macron ne représente pas mes convictions sur la France ,et bien moins sur l'Europe --


 Cet homme manque de colonne vertébrale pour un président de tous les Français --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par magicfly le Sam 25 Mai - 9:13

Lili-Rose a écrit:
magicfly a écrit:
Alors laisses tes crispations de coté, fait comme il y a 2 ans, vote pour la Renaissance de l'Europe et de la France Very Happy


Je n'aime pas manu, son arrogance, son mépris, son incapacité....
Ca fait deux ans qu'il est là, on va encore battre un record d'augmentation de l'endettement.
A qui la faute sinon aux jaunis et à leurs soutiens qui lui reprochent d'avoir mal géré la crise de revendications hétéroclites! Il a organisé les grands débats; les jaunis n'y sont pas allés, tu n'y es pas allé sous le vil procès d'intention qu'ils seraient truqués. Cette fronde n'est qu'une vengeance organisée par les déçus perdants de 2017


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8099
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par magicfly le Sam 25 Mai - 9:18

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Je n'aime pas manu, son arrogance, son mépris, son incapacité....
Ca fait deux ans qu'il est là, on va encore battre un record d'augmentation de l'endettement.

Macron ne représente pas mes convictions sur la France ,et bien moins sur l'Europe --


 Cet homme manque de colonne vertébrale pour un président de tous les Français --
La colonne vertébrale de Macron est devenue ton obsession; tu as entendu qq'un l'employer, tu as trouvé que c'&tait joli, et tu nous le ressers tous les deux postes Very Happy


Après la peste brune et le choléra rouge, nous voici atteint de la fièvre jaune tout aussi mortelle si on est pas vacciné.
magicfly
magicfly

Messages : 8099
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par ledevois le Sam 25 Mai - 9:25

magicfly a écrit:
ledevois a écrit:

Macron ne représente pas mes convictions sur la France ,et bien moins sur l'Europe --


 Cet homme manque de colonne vertébrale pour un président de tous les Français --
La colonne vertébrale de Macron est devenue ton obsession; tu as entendu qq'un l'employer, tu as trouvé que c'&tait joli, et tu nous le ressers tous les deux postes Very Happy

 Quand on dépense autant sur le dos du contribuable je ne vois d'autre mot à employer en tant que dépensier --
Déjà qu'il nous coûte cher en France , il ne peut y avoir de confiance sur lui sur un budget Européen --
 Changer l'Europe avec Macron ça risque d'être plus pire --et je ne pense pas capable de réformer l'U E -- à t'il réformé la France -- médite cela --  Smile



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Nadou le Sam 25 Mai - 12:29

ledevois a écrit:
magicfly a écrit:
ledevois a écrit:

Macron ne représente pas mes convictions sur la France ,et bien moins sur l'Europe --


 Cet homme manque de colonne vertébrale pour un président de tous les Français --
La colonne vertébrale de Macron est devenue ton obsession; tu as entendu qq'un l'employer, tu as trouvé que c'&tait joli, et tu nous le ressers tous les deux postes Very Happy

 Quand on dépense autant sur le dos du contribuable je ne vois d'autre mot à employer en tant que dépensier --
Déjà qu'il nous coûte cher en France , il ne peut y avoir de confiance sur lui sur un budget Européen --
 Changer l'Europe avec Macron ça risque d'être plus pire --et je ne pense pas capable de réformer l'U E -- à t'il réformé la France -- médite cela --  Smile

Poutine est l'homme le plus riche de Russie. Nous souhaitez-vous un homme au pouvoir qui s'enrichisse sur le dos du peuple ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 24910
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Fontsestian le Dim 26 Mai - 7:56

ledevois a écrit:
magicfly a écrit:
La colonne vertébrale de Macron est devenue ton obsession; tu as entendu qq'un l'employer, tu as trouvé que c'&tait joli, et tu nous le ressers tous les deux postes Very Happy

 Quand on dépense autant sur le dos du contribuable je ne vois d'autre mot à employer en tant que dépensier --
Déjà qu'il nous coûte cher en France , il ne peut y avoir de confiance sur lui sur un budget Européen --
 Changer l'Europe avec Macron ça risque d'être plus pire --et je ne pense pas capable de réformer l'U E -- à t'il réformé la France -- médite cela --  Smile
Non Macron n'a pas encore réformé la France mais il a bien commencé, par exemple en aérant, en allégeant, en modernisant un code du travail qu'en dehors de la CGT et consorts on trouvait unanimement étouffant.



"Plus pire" me semble un barbarisme de cosaque, mais bon le français n'est pas ta langue de prédilection.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Lili-Rose le Dim 26 Mai - 8:16

magicfly a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Je n'aime pas manu, son arrogance, son mépris, son incapacité....
Ca fait deux ans qu'il est là, on va encore battre un record d'augmentation de l'endettement.
A qui la faute sinon aux jaunis et à leurs soutiens qui lui reprochent d'avoir mal géré la crise de revendications hétéroclites! Il a organisé les grands débats; les jaunis n'y sont pas allés, tu n'y es pas allé sous le vil procès d'intention qu'ils seraient truqués. Cette fronde n'est qu'une vengeance organisée par les déçus perdants de 2017
Tiens, pourrais-tu par exemple me dire ce qui est ressorti du grand foutage de gueule "grand débat"? Very Happy
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 5004
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Fontsestian le Dim 26 Mai - 8:48

Lili-Rose a écrit:
magicfly a écrit:
A qui la faute sinon aux jaunis et à leurs soutiens qui lui reprochent d'avoir mal géré la crise de revendications hétéroclites! Il a organisé les grands débats; les jaunis n'y sont pas allés, tu n'y es pas allé sous le vil procès d'intention qu'ils seraient truqués. Cette fronde n'est qu'une vengeance organisée par les déçus perdants de 2017
Tiens, pourrais-tu par exemple me dire ce qui est ressorti du grand foutage de gueule "grand débat"? Very Happy
Vous autres les anti Macron primaires êtes de drôles de cocos, vous accusiez l'accusiez de ne pas écouter le peuple et maintenant vous dites que le Grand débat qui a permis à tous de s'exprimer de manière intelligente, sans emmerder personne et sans casse, aurait été du foutage de gueule alors qu'il en est ressorti les points suivants:

1# Changer en profondeur la démocratie, l’organisation de l’État et l'administration


  • Le renforcement du rôle des Maires et la création d’un statut du Maire.
  • L’instauration d’une part de proportionnelle aux élections législatives (20%) ;
  • Une réduction du nombre de parlementaires (de moins 25 à 30%);
  • L’assouplissement des modalités du RIP (Référendum d’Initiative Partagée) : il fallait réunir les signatures d’⅕ des parlementaires et de 1/10ème des électeurs soit 4,5 millions de personnes pour lancer un RIP, désormais, il suffira d’un million de signatures ;
  • L’instauration du droit de pétition local afin que les citoyens aient la possibilité de faire inscrire un sujet à l’ordre du jour du Conseil municipal, intercommunal, départemental ou régional ;
  • Une transformation du Conseil économique, social et environnemental (CESE) en Conseil de la participation citoyenne où siégeront désormais 150 citoyens tirés au sort ;
  • Un nouvel acte de décentralisation, adapté à chaque territoire, et qui portera sur la vie quotidienne (transports, logements, éducation…) Il devrait être entamé au 1er trimestre 2020. Il nécessitera moins de fonctionnaires à Paris et plus sur le terrain ;
  • Il n’y aura aucune fermeture d’école ou d’hôpital d’ici la fin du quinquennat sans l'accord du maire ;
  • Création d’une maison “France Service” dans chaque canton où chaque citoyen à 30 minutes de chez lui pourra trouver des fonctionnaires qui apporteront des solutions concrètes à ses problèmes ;
  • Une réforme de la haute fonction publique. Emmanuel Macron a insisté sur la nécessité de constituer des filières d’excellence à l’image de la société, sélectionnées sur des bases exclusivement méritocratiques. L’ENA sera supprimée et il y aura la création d’une école des cadres du service public fondée autour de trois principes : un recrutement plus ouvert, une formation plus ouverte sur la société et l'université, une évolution des carrières (sans protection à vie et qui valorise les expériences de terrain).

2# Lutter contre les injustices fiscales et sociales


  • La lutte contre l’évasion fiscale sera accentuée avec une mission confiée à la Cour des comptes ;
  • L’ISF ne sera pas rétabli mais une évaluation de l’efficacité de cette mesure qui avait été prise au début du quinquennat sera faite début 2020. Il s’agira de vérifier si les contribuables exonérés de l’ISF ont bien investi dans l’économie nationale ;
  • Une baisse de l’impôt sur le revenu de 5 milliards d'euros et qui devrait concerner au moins 15 millions de foyers. Une mesure qui devrait notamment être financée avec la suppression de plusieurs niches fiscales qui bénéficient aux entreprises et par la baisse de la dépense publique ;
  • La pérennisation de la prime de fin d’année, défiscalisée jusqu’à 1000€, en 2020. En 2018, environ deux millions de Français en avaient bénéficié pour un montant moyen de 450€ ;
  • Un investissement massif dans l’éducation pour lutter contre les inégalités à la naissance. Le nombre d’élèves dans les classes de la grande section de maternelle au CE1 sera limité à 24 sur tout le territoire. Un mouvement qui sera lancé dès la rentrée 2020. La formation des professeurs sera largement réformée ;
  • Accélération de la création du revenu universel d’activité ;
  • La réindexation des pensions de retraite de moins de 2 000€ sur l’inflation à partir du 1er janvier 2020. Il n’y aura également plus de sous-indexation des retraites d’ici 2021.

3# Accompagner les grands changements : climatique et vieillissement


  • La création d’une "Convention Citoyenne sur le Climat" composée de 150 citoyens, tirés au sort dès le mois de juin et qui seront chargés de travailler sur les questions de transition écologique. Ce qui ressortira de cette convention sera soumis, sans filtre, au Parlement ou au référendum ;
  • La constitution d’un “Conseil de Défense de la Transition Écologique” auquel participeront les ministres afin de mettre la transition écologique au coeur de toutes les réformes. Il sera présidé par le président de la République ;
  • La création d’une filière dédiée à la grande dépendance et à la formation aux métiers du Grand âge ;
  • La refondation de notre système de retraite en un régime plus universel, sans revenir sur l’âge légal.

4# Savoir défendre le projet français : famille, laïcité, droit d'asile


  • La garantie du versement des pensions alimentaires . Les CAF prélèveront désormais directement les pensions alimentaires non-versées, notamment aux mères isolées ;
  • La construction de droits pour les aidants familiaux ;
  • Refonder Schengen et Dublin. Pas de liberté de circulation sans solidarité sur le sujet migratoire et la prise en charge des frontières extérieures à l’Union Européenne. Refus du détournement du droit d'asile comme du détournement du regroupement familial.
  • L'accélération du déploiement du Service National Universel ;
  • Réaffirmation de la loi de 1905 comme pilier de la laïcité et lutte contre ceux qui utilisent la religion à des fins idéologiques et politiques
  • L’instauration d’un débat annuel sur la politique migratoire du pays.




Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par frenchy35F le Dim 26 Mai - 8:51

TU TE BATS CONTRE LA MAUVAISE FOI DES ANTI-MACRON...C' EST TRES BIEN ...J' APPROUVE CAR IL FAUT LE FAIRE...MERCI


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...ils justifient ainsi leur paresse pour faire un effort d' adaptation...
frenchy35F
frenchy35F

Messages : 4261
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Athos13 le Dim 26 Mai - 8:59

Des Nazillons ? Où çà ? Je suis complètement ahuri de voir la méconnaissance totale de l'Histoire de mes compatriotes ! Allez donc vous promener dans l'Allemagne des années 20 et lisez "les Réprouvés" d'Ersnt Von Salomon, çà vous donnera une idée...
Athos13
Athos13

Messages : 1219
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par frenchy35F le Dim 26 Mai - 9:06

IL Y A RECRUDESCENCE DES NAZILLONS EN EUROPE...PËRSONNE NE PEUT NIER...IL FAUT DONC LES COMBATTRE UN MAXIMUN...


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...ils justifient ainsi leur paresse pour faire un effort d' adaptation...
frenchy35F
frenchy35F

Messages : 4261
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Lili-Rose le Dim 26 Mai - 9:30

Fontsestian a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Tiens, pourrais-tu par exemple me dire ce qui est ressorti du grand foutage de gueule "grand débat"? Very Happy
Vous autres les anti Macron primaires êtes de drôles de cocos, vous accusiez l'accusiez de ne pas écouter le peuple et maintenant vous dites que le Grand débat qui a permis à tous de s'exprimer de manière intelligente, sans emmerder personne et sans casse, aurait été du foutage de gueule alors qu'il en est ressorti les points suivants:

1# Changer en profondeur la démocratie, l’organisation de l’État et l'administration




  • Le renforcement du rôle des Maires et la création d’un statut du Maire.
  • L’instauration d’une part de proportionnelle aux élections législatives (20%) ;
  • Une réduction du nombre de parlementaires (de moins 25 à 30%);
  • L’assouplissement des modalités du RIP (Référendum d’Initiative Partagée) : il fallait réunir les signatures d’⅕ des parlementaires et de 1/10ème des électeurs soit 4,5 millions de personnes pour lancer un RIP, désormais, il suffira d’un million de signatures ;
  • L’instauration du droit de pétition local afin que les citoyens aient la possibilité de faire inscrire un sujet à l’ordre du jour du Conseil municipal, intercommunal, départemental ou régional ;
  • Une transformation du Conseil économique, social et environnemental (CESE) en Conseil de la participation citoyenne où siégeront désormais 150 citoyens tirés au sort ;
  • Un nouvel acte de décentralisation, adapté à chaque territoire, et qui portera sur la vie quotidienne (transports, logements, éducation…) Il devrait être entamé au 1er trimestre 2020. Il nécessitera moins de fonctionnaires à Paris et plus sur le terrain ;
  • Il n’y aura aucune fermeture d’école ou d’hôpital d’ici la fin du quinquennat sans l'accord du maire ;
  • Création d’une maison “France Service” dans chaque canton où chaque citoyen à 30 minutes de chez lui pourra trouver des fonctionnaires qui apporteront des solutions concrètes à ses problèmes ;
  • Une réforme de la haute fonction publique. Emmanuel Macron a insisté sur la nécessité de constituer des filières d’excellence à l’image de la société, sélectionnées sur des bases exclusivement méritocratiques. L’ENA sera supprimée et il y aura la création d’une école des cadres du service public fondée autour de trois principes : un recrutement plus ouvert, une formation plus ouverte sur la société et l'université, une évolution des carrières (sans protection à vie et qui valorise les expériences de terrain).

2# Lutter contre les injustices fiscales et sociales




  • La lutte contre l’évasion fiscale sera accentuée avec une mission confiée à la Cour des comptes ;
  • L’ISF ne sera pas rétabli mais une évaluation de l’efficacité de cette mesure qui avait été prise au début du quinquennat sera faite début 2020. Il s’agira de vérifier si les contribuables exonérés de l’ISF ont bien investi dans l’économie nationale ;
  • Une baisse de l’impôt sur le revenu de 5 milliards d'euros et qui devrait concerner au moins 15 millions de foyers. Une mesure qui devrait notamment être financée avec la suppression de plusieurs niches fiscales qui bénéficient aux entreprises et par la baisse de la dépense publique ;
  • La pérennisation de la prime de fin d’année, défiscalisée jusqu’à 1000€, en 2020. En 2018, environ deux millions de Français en avaient bénéficié pour un montant moyen de 450€ ;
  • Un investissement massif dans l’éducation pour lutter contre les inégalités à la naissance. Le nombre d’élèves dans les classes de la grande section de maternelle au CE1 sera limité à 24 sur tout le territoire. Un mouvement qui sera lancé dès la rentrée 2020. La formation des professeurs sera largement réformée ;
  • Accélération de la création du revenu universel d’activité ;
  • La réindexation des pensions de retraite de moins de 2 000€ sur l’inflation à partir du 1er janvier 2020. Il n’y aura également plus de sous-indexation des retraites d’ici 2021.

3# Accompagner les grands changements : climatique et vieillissement




  • La création d’une "Convention Citoyenne sur le Climat" composée de 150 citoyens, tirés au sort dès le mois de juin et qui seront chargés de travailler sur les questions de transition écologique. Ce qui ressortira de cette convention sera soumis, sans filtre, au Parlement ou au référendum ;
  • La constitution d’un “Conseil de Défense de la Transition Écologique” auquel participeront les ministres afin de mettre la transition écologique au coeur de toutes les réformes. Il sera présidé par le président de la République ;
  • La création d’une filière dédiée à la grande dépendance et à la formation aux métiers du Grand âge ;
  • La refondation de notre système de retraite en un régime plus universel, sans revenir sur l’âge légal.

4# Savoir défendre le projet français : famille, laïcité, droit d'asile




  • La garantie du versement des pensions alimentaires . Les CAF prélèveront désormais directement les pensions alimentaires non-versées, notamment aux mères isolées ;
  • La construction de droits pour les aidants familiaux ;
  • Refonder Schengen et Dublin. Pas de liberté de circulation sans solidarité sur le sujet migratoire et la prise en charge des frontières extérieures à l’Union Européenne. Refus du détournement du droit d'asile comme du détournement du regroupement familial.
  • L'accélération du déploiement du Service National Universel ;
  • Réaffirmation de la loi de 1905 comme pilier de la laïcité et lutte contre ceux qui utilisent la religion à des fins idéologiques et politiques
  • L’instauration d’un débat annuel sur la politique migratoire du pays.





Merci Font Font.
Pourrais tu me dire comment pourrais-je m'y prendre concrètement au niveau de ce droit de pétition local afin de faire porter à l'ordre du jour du conseil municipal un question au sujet du bornage du patelin.
Les plus gros agriculteurs proprio foncier, bien entendu membres du conseil, se font à malin plaisir à piquer du domaine public en mitoyenneté avec leurs  champs, avec la bénédiction de la mairie qui elle joue leur jeu en portant des circulations interdites.
J'aimerais bien un peu plus de justice et surtout que l'intérêt privé ne l'emporte pas sur l'intérêt public.
Les ploucs sont tellement cons, qu'à force de rogner, ils n'arrivent même plus à se croiser avec leurs tracteurs Razz 
Quelle est donc la procédure mon bon Font? Very Happy
Au passage un élu voulait me piquer du terrain, je l'ai copieusement envoyé chier et ai parlé de cette histoire. Un flic me suggerait d'envoyer une lettre anonyme de préférence à la préfecture pour parler de tout ça.(enfin pas de mon histoire, mais du fait que les ploucs grigonttent le village).
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 5004
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par ledevois le Dim 26 Mai - 9:37

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:
Vous autres les anti Macron primaires êtes de drôles de cocos, vous accusiez l'accusiez de ne pas écouter le peuple et maintenant vous dites que le Grand débat qui a permis à tous de s'exprimer de manière intelligente, sans emmerder personne et sans casse, aurait été du foutage de gueule alors qu'il en est ressorti les points suivants:

1# Changer en profondeur la démocratie, l’organisation de l’État et l'administration






  • Le renforcement du rôle des Maires et la création d’un statut du Maire.
  • L’instauration d’une part de proportionnelle aux élections législatives (20%) ;
  • Une réduction du nombre de parlementaires (de moins 25 à 30%);
  • L’assouplissement des modalités du RIP (Référendum d’Initiative Partagée) : il fallait réunir les signatures d’⅕ des parlementaires et de 1/10ème des électeurs soit 4,5 millions de personnes pour lancer un RIP, désormais, il suffira d’un million de signatures ;
  • L’instauration du droit de pétition local afin que les citoyens aient la possibilité de faire inscrire un sujet à l’ordre du jour du Conseil municipal, intercommunal, départemental ou régional ;
  • Une transformation du Conseil économique, social et environnemental (CESE) en Conseil de la participation citoyenne où siégeront désormais 150 citoyens tirés au sort ;
  • Un nouvel acte de décentralisation, adapté à chaque territoire, et qui portera sur la vie quotidienne (transports, logements, éducation…) Il devrait être entamé au 1er trimestre 2020. Il nécessitera moins de fonctionnaires à Paris et plus sur le terrain ;
  • Il n’y aura aucune fermeture d’école ou d’hôpital d’ici la fin du quinquennat sans l'accord du maire ;
  • Création d’une maison “France Service” dans chaque canton où chaque citoyen à 30 minutes de chez lui pourra trouver des fonctionnaires qui apporteront des solutions concrètes à ses problèmes ;
  • Une réforme de la haute fonction publique. Emmanuel Macron a insisté sur la nécessité de constituer des filières d’excellence à l’image de la société, sélectionnées sur des bases exclusivement méritocratiques. L’ENA sera supprimée et il y aura la création d’une école des cadres du service public fondée autour de trois principes : un recrutement plus ouvert, une formation plus ouverte sur la société et l'université, une évolution des carrières (sans protection à vie et qui valorise les expériences de terrain).

2# Lutter contre les injustices fiscales et sociales






  • La lutte contre l’évasion fiscale sera accentuée avec une mission confiée à la Cour des comptes ;
  • L’ISF ne sera pas rétabli mais une évaluation de l’efficacité de cette mesure qui avait été prise au début du quinquennat sera faite début 2020. Il s’agira de vérifier si les contribuables exonérés de l’ISF ont bien investi dans l’économie nationale ;
  • Une baisse de l’impôt sur le revenu de 5 milliards d'euros et qui devrait concerner au moins 15 millions de foyers. Une mesure qui devrait notamment être financée avec la suppression de plusieurs niches fiscales qui bénéficient aux entreprises et par la baisse de la dépense publique ;
  • La pérennisation de la prime de fin d’année, défiscalisée jusqu’à 1000€, en 2020. En 2018, environ deux millions de Français en avaient bénéficié pour un montant moyen de 450€ ;
  • Un investissement massif dans l’éducation pour lutter contre les inégalités à la naissance. Le nombre d’élèves dans les classes de la grande section de maternelle au CE1 sera limité à 24 sur tout le territoire. Un mouvement qui sera lancé dès la rentrée 2020. La formation des professeurs sera largement réformée ;
  • Accélération de la création du revenu universel d’activité ;
  • La réindexation des pensions de retraite de moins de 2 000€ sur l’inflation à partir du 1er janvier 2020. Il n’y aura également plus de sous-indexation des retraites d’ici 2021.

3# Accompagner les grands changements : climatique et vieillissement






  • La création d’une "Convention Citoyenne sur le Climat" composée de 150 citoyens, tirés au sort dès le mois de juin et qui seront chargés de travailler sur les questions de transition écologique. Ce qui ressortira de cette convention sera soumis, sans filtre, au Parlement ou au référendum ;
  • La constitution d’un “Conseil de Défense de la Transition Écologique” auquel participeront les ministres afin de mettre la transition écologique au coeur de toutes les réformes. Il sera présidé par le président de la République ;
  • La création d’une filière dédiée à la grande dépendance et à la formation aux métiers du Grand âge ;
  • La refondation de notre système de retraite en un régime plus universel, sans revenir sur l’âge légal.

4# Savoir défendre le projet français : famille, laïcité, droit d'asile






  • La garantie du versement des pensions alimentaires . Les CAF prélèveront désormais directement les pensions alimentaires non-versées, notamment aux mères isolées ;
  • La construction de droits pour les aidants familiaux ;
  • Refonder Schengen et Dublin. Pas de liberté de circulation sans solidarité sur le sujet migratoire et la prise en charge des frontières extérieures à l’Union Européenne. Refus du détournement du droit d'asile comme du détournement du regroupement familial.
  • L'accélération du déploiement du Service National Universel ;
  • Réaffirmation de la loi de 1905 comme pilier de la laïcité et lutte contre ceux qui utilisent la religion à des fins idéologiques et politiques
  • L’instauration d’un débat annuel sur la politique migratoire du pays.





Merci Font Font.
Pourrais tu me dire comment pourrais-je m'y prendre concrètement au niveau de ce droit de pétition local afin de faire porter à l'ordre du jour du conseil municipal un question au sujet du bornage du patelin.
Les plus gros agriculteurs proprio foncier, bien entendu membres du conseil, se font à malin plaisir à piquer du domaine public en mitoyenneté avec leurs  champs, avec la bénédiction de la mairie qui elle joue leur jeu en portant des circulations interdites.
J'aimerais bien un peu plus de justice et surtout que l'intérêt privé ne l'emporte pas sur l'intérêt public.
Les ploucs sont tellement cons, qu'à force de rogner, ils n'arrivent même plus à se croiser avec leurs tracteurs Razz 
Quelle est donc la procédure mon bon Font? Very Happy
Au passage un élu voulait me piquer du terrain, je l'ai copieusement envoyé chier et ai parlé de cette histoire. Un flic me suggerait d'envoyer une lettre anonyme de préférence à la préfecture pour parler de tout ça.(enfin pas de mon histoire, mais du fait que les ploucs grigonttent le village).

 Font parle toujours du bla- bla- bla_ mais jamais de concret -- 12 millions que ça à coûté et il est heureux -- lol10 lol10  



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Lili-Rose le Dim 26 Mai - 9:44

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Merci Font Font.
Pourrais tu me dire comment pourrais-je m'y prendre concrètement au niveau de ce droit de pétition local afin de faire porter à l'ordre du jour du conseil municipal un question au sujet du bornage du patelin.
Les plus gros agriculteurs proprio foncier, bien entendu membres du conseil, se font à malin plaisir à piquer du domaine public en mitoyenneté avec leurs  champs, avec la bénédiction de la mairie qui elle joue leur jeu en portant des circulations interdites.
J'aimerais bien un peu plus de justice et surtout que l'intérêt privé ne l'emporte pas sur l'intérêt public.
Les ploucs sont tellement cons, qu'à force de rogner, ils n'arrivent même plus à se croiser avec leurs tracteurs Razz 
Quelle est donc la procédure mon bon Font? Very Happy
Au passage un élu voulait me piquer du terrain, je l'ai copieusement envoyé chier et ai parlé de cette histoire. Un flic me suggerait d'envoyer une lettre anonyme de préférence à la préfecture pour parler de tout ça.(enfin pas de mon histoire, mais du fait que les ploucs grigonttent le village).

 Font parle toujours du bla- bla- bla_ mais jamais de concret -- 12 millions que ça à coûté et il est heureux -- lol10 lol10  


Laissons lui la possibilité de s'exprimer clairement sur la démarche à suivre. Razz
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 5004
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par ledevois le Dim 26 Mai - 9:49

Lili-Rose a écrit:
ledevois a écrit:

 Font parle toujours du bla- bla- bla_ mais jamais de concret -- 12 millions que ça à coûté et il est heureux -- lol10 lol10  


Laissons lui la possibilité de s'exprimer clairement sur la démarche à suivre. Razz

 La démarche à suivre est que nous allons payer le gaspillage --- à moins que jupiter fasse la multiplication des entrées fiscale , - Very Happy je ne vois pas d'autre remède -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Fontsestian le Dim 26 Mai - 10:25

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:
Vous autres les anti Macron primaires êtes de drôles de cocos, vous accusiez l'accusiez de ne pas écouter le peuple et maintenant vous dites que le Grand débat qui a permis à tous de s'exprimer de manière intelligente, sans emmerder personne et sans casse, aurait été du foutage de gueule alors qu'il en est ressorti les points suivants:

1# Changer en profondeur la démocratie, l’organisation de l’État et l'administration






  • Le renforcement du rôle des Maires et la création d’un statut du Maire.
  • L’instauration d’une part de proportionnelle aux élections législatives (20%) ;
  • Une réduction du nombre de parlementaires (de moins 25 à 30%);
  • L’assouplissement des modalités du RIP (Référendum d’Initiative Partagée) : il fallait réunir les signatures d’⅕ des parlementaires et de 1/10ème des électeurs soit 4,5 millions de personnes pour lancer un RIP, désormais, il suffira d’un million de signatures ;
  • L’instauration du droit de pétition local afin que les citoyens aient la possibilité de faire inscrire un sujet à l’ordre du jour du Conseil municipal, intercommunal, départemental ou régional ;
  • Une transformation du Conseil économique, social et environnemental (CESE) en Conseil de la participation citoyenne où siégeront désormais 150 citoyens tirés au sort ;
  • Un nouvel acte de décentralisation, adapté à chaque territoire, et qui portera sur la vie quotidienne (transports, logements, éducation…) Il devrait être entamé au 1er trimestre 2020. Il nécessitera moins de fonctionnaires à Paris et plus sur le terrain ;
  • Il n’y aura aucune fermeture d’école ou d’hôpital d’ici la fin du quinquennat sans l'accord du maire ;
  • Création d’une maison “France Service” dans chaque canton où chaque citoyen à 30 minutes de chez lui pourra trouver des fonctionnaires qui apporteront des solutions concrètes à ses problèmes ;
  • Une réforme de la haute fonction publique. Emmanuel Macron a insisté sur la nécessité de constituer des filières d’excellence à l’image de la société, sélectionnées sur des bases exclusivement méritocratiques. L’ENA sera supprimée et il y aura la création d’une école des cadres du service public fondée autour de trois principes : un recrutement plus ouvert, une formation plus ouverte sur la société et l'université, une évolution des carrières (sans protection à vie et qui valorise les expériences de terrain).

2# Lutter contre les injustices fiscales et sociales






  • La lutte contre l’évasion fiscale sera accentuée avec une mission confiée à la Cour des comptes ;
  • L’ISF ne sera pas rétabli mais une évaluation de l’efficacité de cette mesure qui avait été prise au début du quinquennat sera faite début 2020. Il s’agira de vérifier si les contribuables exonérés de l’ISF ont bien investi dans l’économie nationale ;
  • Une baisse de l’impôt sur le revenu de 5 milliards d'euros et qui devrait concerner au moins 15 millions de foyers. Une mesure qui devrait notamment être financée avec la suppression de plusieurs niches fiscales qui bénéficient aux entreprises et par la baisse de la dépense publique ;
  • La pérennisation de la prime de fin d’année, défiscalisée jusqu’à 1000€, en 2020. En 2018, environ deux millions de Français en avaient bénéficié pour un montant moyen de 450€ ;
  • Un investissement massif dans l’éducation pour lutter contre les inégalités à la naissance. Le nombre d’élèves dans les classes de la grande section de maternelle au CE1 sera limité à 24 sur tout le territoire. Un mouvement qui sera lancé dès la rentrée 2020. La formation des professeurs sera largement réformée ;
  • Accélération de la création du revenu universel d’activité ;
  • La réindexation des pensions de retraite de moins de 2 000€ sur l’inflation à partir du 1er janvier 2020. Il n’y aura également plus de sous-indexation des retraites d’ici 2021.

3# Accompagner les grands changements : climatique et vieillissement






  • La création d’une "Convention Citoyenne sur le Climat" composée de 150 citoyens, tirés au sort dès le mois de juin et qui seront chargés de travailler sur les questions de transition écologique. Ce qui ressortira de cette convention sera soumis, sans filtre, au Parlement ou au référendum ;
  • La constitution d’un “Conseil de Défense de la Transition Écologique” auquel participeront les ministres afin de mettre la transition écologique au coeur de toutes les réformes. Il sera présidé par le président de la République ;
  • La création d’une filière dédiée à la grande dépendance et à la formation aux métiers du Grand âge ;
  • La refondation de notre système de retraite en un régime plus universel, sans revenir sur l’âge légal.

4# Savoir défendre le projet français : famille, laïcité, droit d'asile






  • La garantie du versement des pensions alimentaires . Les CAF prélèveront désormais directement les pensions alimentaires non-versées, notamment aux mères isolées ;
  • La construction de droits pour les aidants familiaux ;
  • Refonder Schengen et Dublin. Pas de liberté de circulation sans solidarité sur le sujet migratoire et la prise en charge des frontières extérieures à l’Union Européenne. Refus du détournement du droit d'asile comme du détournement du regroupement familial.
  • L'accélération du déploiement du Service National Universel ;
  • Réaffirmation de la loi de 1905 comme pilier de la laïcité et lutte contre ceux qui utilisent la religion à des fins idéologiques et politiques
  • L’instauration d’un débat annuel sur la politique migratoire du pays.





Merci Font Font.
Pourrais tu me dire comment pourrais-je m'y prendre concrètement au niveau de ce droit de pétition local afin de faire porter à l'ordre du jour du conseil municipal un question au sujet du bornage du patelin.
Les plus gros agriculteurs proprio foncier, bien entendu membres du conseil, se font à malin plaisir à piquer du domaine public en mitoyenneté avec leurs  champs, avec la bénédiction de la mairie qui elle joue leur jeu en portant des circulations interdites.
J'aimerais bien un peu plus de justice et surtout que l'intérêt privé ne l'emporte pas sur l'intérêt public.
Les ploucs sont tellement cons, qu'à force de rogner, ils n'arrivent même plus à se croiser avec leurs tracteurs Razz 
Quelle est donc la procédure mon bon Font? Very Happy
Au passage un élu voulait me piquer du terrain, je l'ai copieusement envoyé chier et ai parlé de cette histoire. Un flic me suggerait d'envoyer une lettre anonyme de préférence à la préfecture pour parler de tout ça.(enfin pas de mon histoire, mais du fait que les ploucs grigonttent le village).
Non je ne peux pas d'abord parce que je ne suis pas dans les petits papiers de Macron ensuite parce que même si je l'étais il faut tout de même un peu de temps avant de mettre en place les mesures décidées.


Sans être prophète j'imagine que ce droit de pétition ne pourra concerner que des affaires d'intérêt général, les contentieux privés continuant de se régler de la façon habituelle. J'imagine que tu connais l'existence des médiateurs dont le rôle, à la manière des anciens juges de paix, consiste à régler ces questions de voisinage, tu pourrais y faire appel.


https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1822


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
Fontsestian
Fontsestian

Messages : 5082
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Lili-Rose le Dim 26 Mai - 16:04

Fontsestian a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Merci Font Font.
Pourrais tu me dire comment pourrais-je m'y prendre concrètement au niveau de ce droit de pétition local afin de faire porter à l'ordre du jour du conseil municipal un question au sujet du bornage du patelin.
Les plus gros agriculteurs proprio foncier, bien entendu membres du conseil, se font à malin plaisir à piquer du domaine public en mitoyenneté avec leurs  champs, avec la bénédiction de la mairie qui elle joue leur jeu en portant des circulations interdites.
J'aimerais bien un peu plus de justice et surtout que l'intérêt privé ne l'emporte pas sur l'intérêt public.
Les ploucs sont tellement cons, qu'à force de rogner, ils n'arrivent même plus à se croiser avec leurs tracteurs Razz 
Quelle est donc la procédure mon bon Font? Very Happy
Au passage un élu voulait me piquer du terrain, je l'ai copieusement envoyé chier et ai parlé de cette histoire. Un flic me suggerait d'envoyer une lettre anonyme de préférence à la préfecture pour parler de tout ça.(enfin pas de mon histoire, mais du fait que les ploucs grigonttent le village).
Non je ne peux pas d'abord parce que je ne suis pas dans les petits papiers de Macron ensuite parce que même si je l'étais il faut tout de même un peu de temps avant de mettre en place les mesures décidées.


Sans être prophète j'imagine que ce droit de pétition ne pourra concerner que des affaires d'intérêt général, les contentieux privés continuant de se régler de la façon habituelle. J'imagine que tu connais l'existence des médiateurs dont le rôle, à la manière des anciens juges de paix, consiste à régler ces questions de voisinage, tu pourrais y faire appel.


https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1822


Et bien justement c'est de l'intérêt général dont il est question.
Pourquoi priver l'ensemble des citoyens pour l'intérêt de quelques personnes, dont le nombre total est inférieur au nombre de doigts d'une main?
Un autre truc aussi, un gars dans le patelin fait de la promotion immobilière, le hasard veut qu'il utilise toujours le même géomètre et que celui là est justement adjoint de mairie. Etrangement cette personne obtient un "sens interdit sauf riverains", pour.....2 maisons. Tout cela est bien beau mais ça finit par ressembler à un accès privatif dont l'intégralité de la commune va payer l'entretien, le déneigement, etc....
Oui, donc un mode d'emploi pour mettre certaines questions citoyennes à l'ordre du jour d'un conseil municipal, serait vraiment très bien.
Après ce fameux grand débat il faudrait une suite, sinon ça fait un peu une tempête dans un verre d'eau. Very Happy
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 5004
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Pays Bas: les populistes renvoyés dans leur but

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum