Après les annonces d’Emmanuel Macron, Capital a interrogé François Ecalle, ancien rapporteur général de la Cour des comptes et président de Fipeco* afin de comprendre leurs conséquences sur les finances publiques. L’ancien magistrat constate que le déficit public se dégrade et que la politique budgétaire de la France menace la cohérence de la zone euro à long terme.