Là, on l'entend moins

Aller en bas

Là, on l'entend moins Empty Là, on l'entend moins

Message par Nadou le Mer 17 Avr - 17:01

Marine Le Pen entendue par les juges dans l’affaire des assistants parlementaires

La présidente du Rassemblement national a été mise en examen pour « détournement de fonds publics » en octobre 2018.



Dans le cadre de l’enquête sur les assistants parlementaires européens FN, Marine Le Pen a été entendue cet après-midi par les juges au palais de justice de Paris, où elle est arrivée vers 13 h 50.
Le Front national est soupçonné d’avoir mis en place un système de rémunération de ses employés avec des fonds publics de l’Union européenne. En France, la procédure judiciaire a donné lieu à une quinzaine de mises en examen, dont celles de Marine Le Pen (détournement de fonds publics passible de dix ans de prison et un million d’euros d’amende) et du Front national en tant que personne morale.
La présidente du RN, qui conteste les faits, s’était refusée à répondre aux questions des magistrats lors de ses deux précédents interrogatoires, en juin 2017 et en octobre 2018, indiquant suspendre ses déclarations jusqu’à une décision de la Cour de Cassation, qui a finalement rejeté ses recours en février.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 24065
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Là, on l'entend moins Empty Re: Là, on l'entend moins

Message par magicfly le Mer 17 Avr - 17:22

Nadou a écrit:Marine Le Pen entendue par les juges dans l’affaire des assistants parlementaires

La présidente du Rassemblement national a été mise en examen pour « détournement de fonds publics » en octobre 2018.





Dans le cadre de l’enquête sur les assistants parlementaires européens FN, Marine Le Pen a été entendue cet après-midi par les juges au palais de justice de Paris, où elle est arrivée vers 13 h 50.
Le Front national est soupçonné d’avoir mis en place un système de rémunération de ses employés avec des fonds publics de l’Union européenne. En France, la procédure judiciaire a donné lieu à une quinzaine de mises en examen, dont celles de Marine Le Pen (détournement de fonds publics passible de dix ans de prison et un million d’euros d’amende) et du Front national en tant que personne morale.
La présidente du RN, qui conteste les faits, s’était refusée à répondre aux questions des magistrats lors de ses deux précédents interrogatoires, en juin 2017 et en octobre 2018, indiquant suspendre ses déclarations jusqu’à une décision de la Cour de Cassation, qui a finalement rejeté ses recours en février.
Qui ne dit rien acquiesce!
magicfly
magicfly

Messages : 7636
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum