Les rats quittent le navire comme jamais

Aller en bas

rigolo Les rats quittent le navire comme jamais

Message par Diviciac le Jeu 28 Mar - 23:56

Dix ministres en moins de deux ans : le record d'Emmanuel Macron
Avec les départs de Loiseau, Griveaux et Mahjoubi, ils sont désormais dix ministres à avoir quitté le gouvernement. Un turnover record relevé par BFM TV. Par LePoint.fr
Publié le 28/03/2019 à 16:49 | Le Point.fr

         
Faut-il y voir l'aboutissement de la politique des stagiaires ou bien de ce que Valéry Giscard d'Estaing décrivait comme « l'exercice solitaire du pouvoir » ? Toujours est-il qu'Emmanuel Macron assiste depuis son élection au turnover le plus important des derniers quinquennats. Ses chiffres surpassent ceux de la concurrence depuis plusieurs mois, comme le souligne BFM TV.

Avec les trois départs annoncés ce mercredi, le gouvernement repousse encore un peu plus loin les limites du remaniement. C'est la ministre chargée des Affaires européennes Nathalie Loiseau, le secrétaire d'État en charge du numérique Mounir Mahjoubi et le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux qui ont plié bagage pour partir vers des lendemains qu'ils espèrent plus verts, à l'occasion des élections européennes ou municipales en 2020.

Le record sur cinq ans se rapproche
Mais ces trois derniers rejoignent surtout une véritable cohorte. Ils sont désormais dix ministres à avoir quitté le gouvernement, alors qu'Emmanuel Macron est arrivé au pouvoir il y a 675 jours. À la même époque de leurs mandats, Jacques Chirac et François Hollande n'avaient dû faire face qu'à un départ. Nicolas Sarkozy atteignait le chiffre, faramineux pour l'époque, de trois. La situation devient toutefois plus affolante à l'aune d'une mandature complète."

Comme les judicieux Collomb et Hulot, chacun tente de sauver sa carrière politique en étant le moins mouilllé possible dans le qinquennat déjà calamiteux en moins de deux ans . Very Happy


La peste néo-libérale, qui démantèle la protection sociale et les services publics, nourrit la "lèpre nationaliste" qui monte en Europe. (B.Hamon )
Diviciac
Diviciac

Messages : 17467
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Les rats quittent le navire comme jamais

Message par ledevois le Ven 29 Mar - 8:08

Diviciac a écrit:Dix ministres en moins de deux ans : le record d'Emmanuel Macron
Avec les départs de Loiseau, Griveaux et Mahjoubi, ils sont désormais dix ministres à avoir quitté le gouvernement. Un turnover record relevé par BFM TV. Par LePoint.fr
Publié le 28/03/2019 à 16:49 | Le Point.fr

         
Faut-il y voir l'aboutissement de la politique des stagiaires ou bien de ce que Valéry Giscard d'Estaing décrivait comme « l'exercice solitaire du pouvoir » ? Toujours est-il qu'Emmanuel Macron assiste depuis son élection au turnover le plus important des derniers quinquennats. Ses chiffres surpassent ceux de la concurrence depuis plusieurs mois, comme le souligne BFM TV.

Avec les trois départs annoncés ce mercredi, le gouvernement repousse encore un peu plus loin les limites du remaniement. C'est la ministre chargée des Affaires européennes Nathalie Loiseau, le secrétaire d'État en charge du numérique Mounir Mahjoubi et le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux qui ont plié bagage pour partir vers des lendemains qu'ils espèrent plus verts, à l'occasion des élections européennes ou municipales en 2020.

Le record sur cinq ans se rapproche
Mais ces trois derniers rejoignent surtout une véritable cohorte. Ils sont désormais dix ministres à avoir quitté le gouvernement, alors qu'Emmanuel Macron est arrivé au pouvoir il y a 675 jours. À la même époque de leurs mandats, Jacques Chirac et François Hollande n'avaient dû faire face qu'à un départ. Nicolas Sarkozy atteignait le chiffre, faramineux pour l'époque, de trois. La situation devient toutefois plus affolante à l'aune d'une mandature complète."

Comme les judicieux Collomb et Hulot, chacun tente de sauver sa carrière politique en étant le moins mouilllé possible dans le qinquennat déjà calamiteux en moins de deux ans . Very Happy

  L R E M , en fait ne sont que des opportunistes ---



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 9378
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Les rats quittent le navire comme jamais

Message par dugenou le Ven 29 Mar - 14:14

Diviciac a écrit:Dix ministres en moins de deux ans : le record d'Emmanuel Macron
Avec les départs de Loiseau, Griveaux et Mahjoubi, ils sont désormais dix ministres à avoir quitté le gouvernement. Un turnover record relevé par BFM TV. Par LePoint.fr
Publié le 28/03/2019 à 16:49 | Le Point.fr

         
Faut-il y voir l'aboutissement de la politique des stagiaires ou bien de ce que Valéry Giscard d'Estaing décrivait comme « l'exercice solitaire du pouvoir » ? Toujours est-il qu'Emmanuel Macron assiste depuis son élection au turnover le plus important des derniers quinquennats. Ses chiffres surpassent ceux de la concurrence depuis plusieurs mois, comme le souligne BFM TV.

Avec les trois départs annoncés ce mercredi, le gouvernement repousse encore un peu plus loin les limites du remaniement. C'est la ministre chargée des Affaires européennes Nathalie Loiseau, le secrétaire d'État en charge du numérique Mounir Mahjoubi et le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux qui ont plié bagage pour partir vers des lendemains qu'ils espèrent plus verts, à l'occasion des élections européennes ou municipales en 2020.

Le record sur cinq ans se rapproche
Mais ces trois derniers rejoignent surtout une véritable cohorte. Ils sont désormais dix ministres à avoir quitté le gouvernement, alors qu'Emmanuel Macron est arrivé au pouvoir il y a 675 jours. À la même époque de leurs mandats, Jacques Chirac et François Hollande n'avaient dû faire face qu'à un départ. Nicolas Sarkozy atteignait le chiffre, faramineux pour l'époque, de trois. La situation devient toutefois plus affolante à l'aune d'une mandature complète."

Comme les judicieux Collomb et Hulot, chacun tente de sauver sa carrière politique en étant le moins mouilllé possible dans le qinquennat déjà calamiteux en moins de deux ans . Very Happy
Ils se placent pour l’avenir.
Entre nous, j’espère que Griveaux va se prendre une bâche à Paris. D’ailleurs, il me paraîtrait opportun que la mairie de Paris soit soumise aux élections directes. C’est à dire que tous les parisiens votent pour leur maire. A ce compte là  Hidalgo n’aurait jamais dû passer.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 3018
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Les rats quittent le navire comme jamais

Message par Diviciac le Ven 29 Mar - 15:24

dugenou a écrit:
Diviciac a écrit:Dix ministres en moins de deux ans : le record d'Emmanuel Macron
Avec les départs de Loiseau, Griveaux et Mahjoubi, ils sont désormais dix ministres à avoir quitté le gouvernement. Un turnover record relevé par BFM TV. Par LePoint.fr
Publié le 28/03/2019 à 16:49 | Le Point.fr

         
Faut-il y voir l'aboutissement de la politique des stagiaires ou bien de ce que Valéry Giscard d'Estaing décrivait comme « l'exercice solitaire du pouvoir » ? Toujours est-il qu'Emmanuel Macron assiste depuis son élection au turnover le plus important des derniers quinquennats. Ses chiffres surpassent ceux de la concurrence depuis plusieurs mois, comme le souligne BFM TV.

Avec les trois départs annoncés ce mercredi, le gouvernement repousse encore un peu plus loin les limites du remaniement. C'est la ministre chargée des Affaires européennes Nathalie Loiseau, le secrétaire d'État en charge du numérique Mounir Mahjoubi et le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux qui ont plié bagage pour partir vers des lendemains qu'ils espèrent plus verts, à l'occasion des élections européennes ou municipales en 2020.

Le record sur cinq ans se rapproche
Mais ces trois derniers rejoignent surtout une véritable cohorte. Ils sont désormais dix ministres à avoir quitté le gouvernement, alors qu'Emmanuel Macron est arrivé au pouvoir il y a 675 jours. À la même époque de leurs mandats, Jacques Chirac et François Hollande n'avaient dû faire face qu'à un départ. Nicolas Sarkozy atteignait le chiffre, faramineux pour l'époque, de trois. La situation devient toutefois plus affolante à l'aune d'une mandature complète."

Comme les judicieux Collomb et Hulot, chacun tente de sauver sa carrière politique en étant le moins mouilllé possible dans le qinquennat déjà calamiteux en moins de deux ans . Very Happy
Ils se placent pour l’avenir.
Entre nous, j’espère que Griveaux va se prendre une bâche à Paris. D’ailleurs, il me paraîtrait opportun que la mairie de Paris soit soumise aux élections directes. C’est à dire que tous les parisiens votent pour leur maire. A ce compte là  Hidalgo n’aurait jamais dû passer.

D'après des amis parisiens,  Hidalgo est plutôt  bien vue par les bobos qui acceptent difficilement de payer leurs apparts des fortunes pour respirer un air pourri. Ce sont les banlieusards qui morflent de ses mesures  ... et ils votent ailleurs.  Les restrictions à la circulation , les vrais Parisiens s'en foutent un peu : la moitié n'a déjà plus de bagnole. Et puis, tant que les prix montent les proprios sont plutôt contents.
Même l'escroc Balkany est arrivé à se faire réélire parce que les prix des apparts et des terrains ne cessent de grimper à Levallois.


La peste néo-libérale, qui démantèle la protection sociale et les services publics, nourrit la "lèpre nationaliste" qui monte en Europe. (B.Hamon )
Diviciac
Diviciac

Messages : 17467
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Les rats quittent le navire comme jamais

Message par ledevois le Ven 29 Mar - 17:52

Diviciac a écrit:
dugenou a écrit:
Ils se placent pour l’avenir.
Entre nous, j’espère que Griveaux va se prendre une bâche à Paris. D’ailleurs, il me paraîtrait opportun que la mairie de Paris soit soumise aux élections directes. C’est à dire que tous les parisiens votent pour leur maire. A ce compte là  Hidalgo n’aurait jamais dû passer.

D'après des amis parisiens,  Hidalgo est plutôt  bien vue par les bobos qui acceptent difficilement de payer leurs apparts des fortunes pour respirer un air pourri. Ce sont les banlieusards qui morflent de ses mesures  ... et ils votent ailleurs.  Les restrictions à la circulation , les vrais Parisiens s'en foutent un peu : la moitié n'a déjà plus de bagnole.    Et puis, tant que les prix montent les proprios sont plutôt contents.
Même l'escroc Balkany est arrivé à se faire réélire parce que les prix des apparts et des terrains ne cessent de grimper à Levallois.  


 Je ne pense pas que les Parisiens sont prêts à changer de maire --  



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 9378
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Les rats quittent le navire comme jamais

Message par Zerbinette le Ven 29 Mar - 18:34

Bizarre que ceux qui ont le plus critiqué les ministres du gouvt Macron,pleurnichent parce qu'ils partent!
Qui regrette Hulot.....
Il est prouvé qu'il ne fichait rien!
Colomb est bien à Lyon............??????????Il vit encore?
Loiseau est une technocrate,y en a qui attendent la place!
Tant que les ministère sont bien tenus par les chefs de cabinets et le personnel qui y est attaché,les ministres passent..........
MAM qui est passée d'un ministère à l'autre,et pas des moindres,en donnant l'impression de tout gérer,a plus démontré que c'est donc possible!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 5408
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Les rats quittent le navire comme jamais

Message par Diviciac le Ven 29 Mar - 18:48

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:

D'après des amis parisiens,  Hidalgo est plutôt  bien vue par les bobos qui acceptent difficilement de payer leurs apparts des fortunes pour respirer un air pourri. Ce sont les banlieusards qui morflent de ses mesures  ... et ils votent ailleurs.  Les restrictions à la circulation , les vrais Parisiens s'en foutent un peu : la moitié n'a déjà plus de bagnole.    Et puis, tant que les prix montent les proprios sont plutôt contents.
Même l'escroc Balkany est arrivé à se faire réélire parce que les prix des apparts et des terrains ne cessent de grimper à Levallois.  


 Je ne pense pas que les Parisiens sont prêts à changer de maire --  


Je crois qu'elle ne veut plus de diesel à Paris en 2024 et plus d'essence en 2030  ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir une voiture électrique s'en passeront . A Paris, c'est très possible.


La peste néo-libérale, qui démantèle la protection sociale et les services publics, nourrit la "lèpre nationaliste" qui monte en Europe. (B.Hamon )
Diviciac
Diviciac

Messages : 17467
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

rigolo Re: Les rats quittent le navire comme jamais

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum