Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par magicfly le Lun 25 Fév - 8:57

La police scientifique a de gros doutes à ce sujet et donc pour cela, les juges n'auraient pas du mettre les deux comparses en prison et attendre les résultats des experts. 
Le gouvernement et l'Elysée ont été très mauvais dans la gestion de cette affaire qui au départ n'était que la simple connerie d'un individu qui s'est pris pour le maître du monde. 
Je pense que Médiapart essaie d'allumer un contre feu, car ils ont la trouille que leurs enregistrements aient été bidonnés et qu'ils n'aient pas pris le temps de les vérifier. 


Médiapart a pris la grosse tête depuis qqes temps; ils agissent en grand inquisiteurs et ça c'est bien plus grave!

[size=31]Affaire Benalla: "Mediapart" va attaquer l'État pour "faute lourde"[/size]
Le site d'information en ligne va porter plainte pour "faute lourde", au sujet de la tentative de perquisition menée par le parquet de Paris, quelques jours après la publication des enregistrements d'Alexandre Benalla et Vincent Crase.

C'est un nouveau volet judiciaire qui s'annonce. Mediapart, par la voix de son journaliste Fabrice Arfi, a confirmé le dépôt d'une plainte liée à la tentative de perquisition de ses locaux après la publication d'enregistrements clandestins d'Alexandre Benalla. "La décision a été prise.


Nous allons assigner l'agent judiciaire de l'État, en fait le parquet de Paris, pour une faute lourde qui a été commise (...) dans le cadre d'une enquête ouverte sans base légale", a déclaré Fabrice Arfi sur France 5, dimanche 24 février.
Le 31 janvier, Mediapart dévoilait des enregistrements d'une conversation entre Alexandre Benalla et son ami Vincent Crase, alors qu'ils avaient interdiction de se rencontrer en raison du contrôle judiciaire prononcé dans l'affaire des violences lors des manifestations du 1er mai. Quatre jours plus tard, le parquet de Paris ouvrait une enquête pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" et "détention illicite d'appareils ou de dispositifs techniques de nature à permettre la réalisation d'interception de télécommunications ou de conversations". Deux procureurs et trois policiers s'étaient alors présentés devant les locaux du journal pour tenter d'y faire une perquisition, laquelle a été refusée par les personnes présentes sur les lieux comme la loi le permet dans le cadre d'une enquête préliminaire.
Pour Fabrice Arfi, cette action du parquet de Paris a été menée "pour une seule et unique raison : trouver les sources d'un journal qui publie les informations qui embête le pouvoir exécutif". Cette allégation s'appuie notamment sur le fait qu'une enquête préliminaire est sous la responsabilité du procureur de la République, nommé par décret de la présidence de la République. "Qui est derrière l'enquête du parquet ? Le pouvoir exécutif", estime le journaliste.

Les avocats d'Alexandre Benalla et Vincent Crase contestent la légalité des enregistrements publiés par Mediapart, estimant leur origine douteuse car ne provenant selon eux ni d'écoutes judiciaires, ni d'écoutes administratives. Le 14 février, la défense du premier cité a déposé une plainte pour "détention illicite d'appareils ou dispositifs techniques de nature à permettre la réalisation d'interceptions", "atteinte à l'intimité de la vie privée", "atteinte à la représentation de la personne" et "faux". Vincent Crase a lui aussi porté plainte.
magicfly
magicfly

Messages : 7136
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par Diviciac le Lun 25 Fév - 9:10

Cette affaire implique non seulement la mafia macroniste mais le parquet de Paris à sa solde, des trucs qu'on n'avait jamais vu: convoqués pour avoir   violé le contrôle judicaire  et leur interdiction de communiquer, le parquet de Paris  offre à Benalla et Crase plus d'une heure pour magouiller ensemble.  

https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/comment-benalla-et-crase-ont-pu-se-parler-plus-d-une-heure-au-palais-de-justice-7797043103


La peste néo-libérale, qui démantèle la protection sociale et les services publics, nourrit la "lèpre nationaliste" qui monte en Europe. (B.Hamon )
Diviciac
Diviciac

Messages : 17754
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par Nadou le Lun 25 Fév - 11:06

Il faudra peut-être enquêter sur les méthodes de Médiapart si les enregistrement sont montés et manipulés.
Comment juger si les preuves sont souillées ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 23661
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par Diviciac le Lun 25 Fév - 11:30

Nadou a écrit:Il faudra peut-être enquêter sur les méthodes de Médiapart si les enregistrement sont montés et manipulés.
Comment juger si les preuves sont souillées ?

Seulement, personne ne remet en cause l'authenticité de ces enregistrements , on se pose juste la question sur la façon dont ils ont été obtenus.  Et encore, de moins en moins depuis que Poitout a été démissionnée.


La peste néo-libérale, qui démantèle la protection sociale et les services publics, nourrit la "lèpre nationaliste" qui monte en Europe. (B.Hamon )
Diviciac
Diviciac

Messages : 17754
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par Zerbinette le Lun 25 Fév - 11:32

En même temps,des gens qui se taisaient commencent à parler........et ce n'est pas à l'honneur du juge qui les a mis en cabane!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 5620
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par Nadou le Lun 25 Fév - 12:10

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:Il faudra peut-être enquêter sur les méthodes de Médiapart si les enregistrement sont montés et manipulés.
Comment juger si les preuves sont souillées ?

Seulement, personne ne remet en cause l'authenticité de ces enregistrements , on se pose juste la question sur la façon dont ils ont été obtenus.  Et encore, de moins en moins depuis que Poitout a été démissionnée.

Sauf la police scientifique quand même ...


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 23661
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par dugenou le Lun 25 Fév - 12:56

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:Il faudra peut-être enquêter sur les méthodes de Médiapart si les enregistrement sont montés et manipulés.
Comment juger si les preuves sont souillées ?

Seulement, personne ne remet en cause l'authenticité de ces enregistrements , on se pose juste la question sur la façon dont ils ont été obtenus.  Et encore, de moins en moins depuis que Poitout a été démissionnée.
Mais enfin, vous allez voir que le revolver de la photo était bien un pistolet à eau, que les passeports étaient normaux, que le permis de port d’arme aussi. 
Que l’épisode de la Contrescarpe était un grossier montage vidéo 
.
Pour les contrats passés avec la Russie et la Chine, ça n’etait Pas Benalla mais probablement un homonyme.

Bref, ce Benalla n’a bénéficié d’aucun soutien, il est au dessus de tout soupçon. Un mec bien en somme. 

Pour les diverses démissions récentes, on peut affirmer que les démissionnaires étaient fatigués, ça n’a rien à voir du tout. 

Et la marmotte elle emballe le chocolat ........ Twisted Evil


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 3196
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par Diviciac le Lun 25 Fév - 13:00

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

Seulement, personne ne remet en cause l'authenticité de ces enregistrements , on se pose juste la question sur la façon dont ils ont été obtenus.  Et encore, de moins en moins depuis que Poitout a été démissionnée.

Sauf la police scientifique quand même ...

Bof, la police pas scientifique dément bien les violences policières alors que des dizaines de vidéos les montrent, alors ce que raconte la police ...


La peste néo-libérale, qui démantèle la protection sociale et les services publics, nourrit la "lèpre nationaliste" qui monte en Europe. (B.Hamon )
Diviciac
Diviciac

Messages : 17754
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par dugenou le Lun 25 Fév - 13:03

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:

Sauf la police scientifique quand même ...

Bof,  la police pas scientifique dément bien les violences policières alors que des dizaines de vidéos les montrent, alors ce que raconte la police ...
Tout dépend du quel côté vous vous trouvez


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 3196
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par Diviciac le Lun 25 Fév - 13:18

dugenou a écrit:
Diviciac a écrit:

Seulement, personne ne remet en cause l'authenticité de ces enregistrements , on se pose juste la question sur la façon dont ils ont été obtenus.  Et encore, de moins en moins depuis que Poitout a été démissionnée.
Mais enfin, vous allez voir que le revolver de la photo était bien un pistolet à eau, que les passeports étaient normaux, que le permis de port d’arme aussi. 
Que l’épisode de la Contrescarpe était un grossier montage vidéo 
.
Pour les contrats passés avec la Russie et la Chine, ça n’etait Pas Benalla mais probablement un homonyme.

Bref, ce Benalla n’a bénéficié d’aucun soutien, il est au dessus de tout soupçon. Un mec bien en somme. 

Pour les diverses démissions récentes, on peut affirmer que les démissionnaires étaient fatigués, ça n’a rien à voir du tout. 

Et la marmotte elle emballe le chocolat ........ Twisted Evil

Quand on se souvient des déclarations de Manu sous les applaudissements de sa cour , ça fout carrément la gerbe:
"Ce mardi soir, Emmanuel Macron est intervenu devant les parlementaires de la majorité. Il a commenté pour la première fois l'affaire Benalla : "Ce qu'il s'est passé le 1er mai a été pour moi une trahison". "S'ils cherchent un responsable, le seul responsable c'est moi et moi seul. Qu'ils viennent me chercher. Je réponds au peuple français. C'est moi qui ai fait confiance à Alexandre Benalla. C'est moi qui ai confirmé la sanction", dit Macron devant les députés à la maison de l'Amérique latine.
"Ce n'est pas la République des fusibles, la République de la haine. On ne peut pas être chef par beau temps".

Ah il était beau, le caïd, il était grand , couillu , il prenait tout sur lui , pas du genre à fuir ses responsabilités ni à faire sauter des fusibles , un grand chef  qui faisait de son petit corps un rempart contre la presse et ses médisances infondées,  qui allait soustraire le sous- fifre à l'injuste vindicte populaire. Encore plus grand que Charles Vanel dans le salaire de la peur "T'en fais pas, ma gosse, je serais là,  j'te montrerai la mesure "

Et ben maitenant les fusibles sautent et le petit caïd et son gang font tout pour nous faire croire  que le responsable, c'est pas lui .
Comment faire confiance à un mec pareil ?


La peste néo-libérale, qui démantèle la protection sociale et les services publics, nourrit la "lèpre nationaliste" qui monte en Europe. (B.Hamon )
Diviciac
Diviciac

Messages : 17754
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par dugenou le Lun 25 Fév - 13:26

Diviciac a écrit:
dugenou a écrit:
Mais enfin, vous allez voir que le revolver de la photo était bien un pistolet à eau, que les passeports étaient normaux, que le permis de port d’arme aussi. 
Que l’épisode de la Contrescarpe était un grossier montage vidéo 
.
Pour les contrats passés avec la Russie et la Chine, ça n’etait Pas Benalla mais probablement un homonyme.

Bref, ce Benalla n’a bénéficié d’aucun soutien, il est au dessus de tout soupçon. Un mec bien en somme. 

Pour les diverses démissions récentes, on peut affirmer que les démissionnaires étaient fatigués, ça n’a rien à voir du tout. 

Et la marmotte elle emballe le chocolat ........ Twisted Evil

Quand on se souvient des déclarations de Manu sous les applaudissements de sa cour , ça fout carrément la gerbe:
"Ce mardi soir, Emmanuel Macron est intervenu devant les parlementaires de la majorité. Il a commenté pour la première fois l'affaire Benalla : "Ce qu'il s'est passé le 1er mai a été pour moi une trahison". "S'ils cherchent un responsable, le seul responsable c'est moi et moi seul. Qu'ils viennent me chercher. Je réponds au peuple français. C'est moi qui ai fait confiance à Alexandre Benalla. C'est moi qui ai confirmé la sanction", dit Macron devant les députés à la maison de l'Amérique latine.
"Ce n'est pas la République des fusibles, la République de la haine. On ne peut pas être chef par beau temps".

Ah il était beau, le caïd, il était grand , couillu , il prenait tout sur lui , pas du genre à fuir ses responsabilités ni à faire sauter des fusibles , un grand chef  qui faisait de son petit corps un rempart contre la presse et ses médisances infondées,  qui allait soustraire le sous- fifre à l'injuste vindicte populaire. Encore plus grand que Charles Vanel dans le salaire de la peur "T'en fais pas, ma gosse, je serais là,  j'te montrerai la mesure "

Et ben maitenant les fusibles sautent et le petit caïd et son gang font tout pour nous faire croire  que le responsable, c'est pas lui .
Comment faire confiance à un mec pareil ?
Je ne lui ai jamais fait confiance. Un mec qui hurle comme un dément lors de meeting de campagne ça ne le fait pas pour moi.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 3196
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par Diviciac le Mar 26 Fév - 9:50

dugenou a écrit:
Diviciac a écrit:

Quand on se souvient des déclarations de Manu sous les applaudissements de sa cour , ça fout carrément la gerbe:
"Ce mardi soir, Emmanuel Macron est intervenu devant les parlementaires de la majorité. Il a commenté pour la première fois l'affaire Benalla : "Ce qu'il s'est passé le 1er mai a été pour moi une trahison". "S'ils cherchent un responsable, le seul responsable c'est moi et moi seul. Qu'ils viennent me chercher. Je réponds au peuple français. C'est moi qui ai fait confiance à Alexandre Benalla. C'est moi qui ai confirmé la sanction", dit Macron devant les députés à la maison de l'Amérique latine.
"Ce n'est pas la République des fusibles, la République de la haine. On ne peut pas être chef par beau temps".

Ah il était beau, le caïd, il était grand , couillu , il prenait tout sur lui , pas du genre à fuir ses responsabilités ni à faire sauter des fusibles , un grand chef  qui faisait de son petit corps un rempart contre la presse et ses médisances infondées,  qui allait soustraire le sous- fifre à l'injuste vindicte populaire. Encore plus grand que Charles Vanel dans le salaire de la peur "T'en fais pas, ma gosse, je serais là,  j'te montrerai la mesure "

Et ben maitenant les fusibles sautent et le petit caïd et son gang font tout pour nous faire croire  que le responsable, c'est pas lui .
Comment faire confiance à un mec pareil ?
Je ne lui ai jamais fait confiance. Un mec qui hurle comme un dément lors de meeting de campagne ça ne le fait pas pour moi.

Pour pallier ça, il a pris des cours avec un chanteur d'opéra, un baryton,  et c'est vrai que depuis, il déraille moins dans les aigus, ça doit être le seul truc qu'il a réussi à améliorer depuis sa candidature.


La peste néo-libérale, qui démantèle la protection sociale et les services publics, nourrit la "lèpre nationaliste" qui monte en Europe. (B.Hamon )
Diviciac
Diviciac

Messages : 17754
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart Empty Re: Affaire Benalla: Le contre-feu de Médiapart

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum