Pendant cinquante ans, il n’a rien dit. Jusqu’à ce que son fils lui demande de retourner à Auschwitz avec lui