2019, Annus Horribilis Pour L'Économie Française ? |

Aller en bas

2019, Annus Horribilis Pour L'Économie Française ? | Empty 2019, Annus Horribilis Pour L'Économie Française ? |

Message par ledevois le Sam 2 Fév - 17:03

L'absence de cohérence, c'est de mettre à la portion congrue un grand nombre de salariés et, en même temps, alléger fortement la taxation des plus riches.



La France vit au-dessus de ses moyens. Elle consomme plus qu'elle ne produit et vit aux dépens des autres. Depuis le début des années 2000, notre balance commerciale est déficitaire, et le déficit a fortement augmenté en 2017. Baisse de nos parts de marchés dans l'Union européenne, hausse des importations de produits courants : tous les indices sont concordants. Beaucoup de nos produits sont trop chers ou d'une qualité insuffisante, sauf dans quelques secteurs, comme l'aéronautique, les vins et spiritueux, une partie de la chimie…
Un déficit commercial n'est pas nécessairement malsain. Pour un pays en croissance rapide et à fort taux d'investissement, cela correspond à une phase de son développement. La France n'est nullement dans cette situation : la croissance et l'investissement y sont faibles.
Ce déséquilibre pourrait être compensé au niveau de la balance des paiements si la France était massivement et durablement importatrice de capitaux. Ce n'est pas le cas. Elle est donc obligée, année après année, de s'endetter. Notre dette publique équivaut au PIB et, à la différence du Japon, elle a été en grande partie souscrite par des étrangers, ce qui la rend plus fragile.
Certes, une partie de la classe politique dénonce à cor et à cri l'endettement et le déficit. Un Premier ministre avait même en son temps déclaré que le pays était en faillite, avant d'être rapidement rabroué.

À la vérité, l'indifférence domine et l'opinion comme les médias ne s'en préoccupent guère. Il est vrai que tant qu'il y a des prêteurs, la situation reste indolore.Pierre-Yves Cossé, ancien commissaire au Plan
https://www.francetvinfo.fr/economie/budget/vous-pensez-que-l-economie-francaise-va-mieux-cet-article-risque-de-vous-faire-changer-d-avis_2659710.html



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

2019, Annus Horribilis Pour L'Économie Française ? | Empty Re: 2019, Annus Horribilis Pour L'Économie Française ? |

Message par Nadou le Sam 2 Fév - 18:57

ledevois a écrit:L'absence de cohérence, c'est de mettre à la portion congrue un grand nombre de salariés et, en même temps, alléger fortement la taxation des plus riches.



La France vit au-dessus de ses moyens. Elle consomme plus qu'elle ne produit et vit aux dépens des autres. Depuis le début des années 2000, notre balance commerciale est déficitaire, et le déficit a fortement augmenté en 2017. Baisse de nos parts de marchés dans l'Union européenne, hausse des importations de produits courants : tous les indices sont concordants. Beaucoup de nos produits sont trop chers ou d'une qualité insuffisante, sauf dans quelques secteurs, comme l'aéronautique, les vins et spiritueux, une partie de la chimie…
Un déficit commercial n'est pas nécessairement malsain. Pour un pays en croissance rapide et à fort taux d'investissement, cela correspond à une phase de son développement. La France n'est nullement dans cette situation : la croissance et l'investissement y sont faibles.
Ce déséquilibre pourrait être compensé au niveau de la balance des paiements si la France était massivement et durablement importatrice de capitaux. Ce n'est pas le cas. Elle est donc obligée, année après année, de s'endetter. Notre dette publique équivaut au PIB et, à la différence du Japon, elle a été en grande partie souscrite par des étrangers, ce qui la rend plus fragile.
Certes, une partie de la classe politique dénonce à cor et à cri l'endettement et le déficit. Un Premier ministre avait même en son temps déclaré que le pays était en faillite, avant d'être rapidement rabroué.

À la vérité, l'indifférence domine et l'opinion comme les médias ne s'en préoccupent guère. Il est vrai que tant qu'il y a des prêteurs, la situation reste indolore.Pierre-Yves Cossé, ancien commissaire au Plan
https://www.francetvinfo.fr/economie/budget/vous-pensez-que-l-economie-francaise-va-mieux-cet-article-risque-de-vous-faire-changer-d-avis_2659710.html
20 mars 2018   www.slate.fr/story/159199/france-investissements-deficit-dette-crise


Quel rapport avec le titre ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 24918
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

2019, Annus Horribilis Pour L'Économie Française ? | Empty Re: 2019, Annus Horribilis Pour L'Économie Française ? |

Message par ledevois le Sam 2 Fév - 19:32

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:L'absence de cohérence, c'est de mettre à la portion congrue un grand nombre de salariés et, en même temps, alléger fortement la taxation des plus riches.



La France vit au-dessus de ses moyens. Elle consomme plus qu'elle ne produit et vit aux dépens des autres. Depuis le début des années 2000, notre balance commerciale est déficitaire, et le déficit a fortement augmenté en 2017. Baisse de nos parts de marchés dans l'Union européenne, hausse des importations de produits courants : tous les indices sont concordants. Beaucoup de nos produits sont trop chers ou d'une qualité insuffisante, sauf dans quelques secteurs, comme l'aéronautique, les vins et spiritueux, une partie de la chimie…
Un déficit commercial n'est pas nécessairement malsain. Pour un pays en croissance rapide et à fort taux d'investissement, cela correspond à une phase de son développement. La France n'est nullement dans cette situation : la croissance et l'investissement y sont faibles.
Ce déséquilibre pourrait être compensé au niveau de la balance des paiements si la France était massivement et durablement importatrice de capitaux. Ce n'est pas le cas. Elle est donc obligée, année après année, de s'endetter. Notre dette publique équivaut au PIB et, à la différence du Japon, elle a été en grande partie souscrite par des étrangers, ce qui la rend plus fragile.
Certes, une partie de la classe politique dénonce à cor et à cri l'endettement et le déficit. Un Premier ministre avait même en son temps déclaré que le pays était en faillite, avant d'être rapidement rabroué.

À la vérité, l'indifférence domine et l'opinion comme les médias ne s'en préoccupent guère. Il est vrai que tant qu'il y a des prêteurs, la situation reste indolore.Pierre-Yves Cossé, ancien commissaire au Plan
https://www.francetvinfo.fr/economie/budget/vous-pensez-que-l-economie-francaise-va-mieux-cet-article-risque-de-vous-faire-changer-d-avis_2659710.html
20 mars 2018   www.slate.fr/story/159199/france-investissements-deficit-dette-crise


Quel rapport avec le titre ?
L'absence de cohérence, c'est de mettre à la portion congrue un grand nombre de salariés et, en même temps, alléger fortement la taxation des plus riches.



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 11267
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

2019, Annus Horribilis Pour L'Économie Française ? | Empty Re: 2019, Annus Horribilis Pour L'Économie Française ? |

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum