Une affaire d'Etat de plus en plus évidente

Aller en bas

Une affaire d'Etat de plus en plus évidente

Message par Diviciac le Jeu 31 Jan 2019 - 17:05


Affaire Macron-Benalla: les nouvelles révélations de Mediapart qui changent tout [enregistrements]

Macron, contrat russe, violences lors du défilé du 1er Mai… Après une enquête de plusieurs mois qui repose sur une dizaine de sources indépendantes et de nombreux documents inédits, Mediapart publie de nouvelles révélations sur l'affaire Benalla dont des enregistrements sonores.

Le site d'information se dit en mesure d'assurer que...

1/ L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, et l'ex-responsable de la sécurité du parti LREM, Vincent Crase, tous deux mis en examen dans l'affaire des violences du 1er Mai, se sont rencontrés physiquement le 26 juillet dernier, à Paris, en violation manifeste du contrôle judiciaire qui leur interdit pourtant tout contact.
2/ Contrairement à ce qu'il a juré sous serment devant le Sénat, Alexandre Benalla s'est personnellement impliqué, y compris dans les montages financiers, alors même qu'il travaillait à l'Élysée, dans un contrat de sécurité avec un oligarque russe proche de Vladimir Poutine, par ailleurs soupçonné de liens avec la mafia. Benalla a ensuite touché de l'argent en lien avec ce contrat.
3/ Revendiquant le soutien personnel du chef de l'État, textos à l'appui de ses dires, Alexandre Benalla a maintenu des liens importants avec l'Élysée pendant plusieurs mois après sa mise en examen.





Diviciac
Diviciac

Messages : 15406
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une affaire d'Etat de plus en plus évidente

Message par dugenou le Jeu 31 Jan 2019 - 17:35

Cette affaire pue depuis le départ. Macron n'aurait jamais dû proposer qu'on vienne le chercher 


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 2509
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une affaire d'Etat de plus en plus évidente

Message par Zerbinette le Jeu 31 Jan 2019 - 17:41

La concierge est dans l'escalier!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 4453
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une affaire d'Etat de plus en plus évidente

Message par Diviciac le Jeu 31 Jan 2019 - 17:53

"Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu'eux"

Selon les révélations de nos confrères, Alexandre Benalla a maintenu des liens importants avec l’Elysée pendant plusieurs mois après sa mise en examen. Mediapart publie ainsi les extraits d'une discussion ayant eu lieu le 26 juillet entre l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron et et l’ex-responsable de la sécurité du parti LREM, Vincent Crase.
On y entend Alexandre Banalla revendiquer à plusieurs reprises le soutien personnel du chef de l'Etat. Ce dernier lui aurait, dit-il, envoyé un SMS de soutien - ce que l'Elysée dément.

"Il (Emmanuel Macron) fait plus que nous soutenir […]. Il est comme un fou […]. Et il a dit comme ça, il a dit, il m’a dit : "Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu'eux", affirme Benalla à Crase.


Dans les extraits de cette discussion, Alexandre Benalla ne se montre à aucun moment préoccupé par les révélations de la presse à son sujet. Il emploie même un ton léger, et semble s'amuser de ce qui lui arrive.

"C’est une bonne expérience […]. A 26 ans, si tu veux, y a pas grand monde qui vit… qui provoque deux commissions d’enquête parlementaires, qui bloque le fonctionnement du Parlement…"

"Je vais monter une liste aux européennes

Cette discussion entre Alexandre Benalla et Vincent Crase est d'autant plus étonnante que les deux hommes, tous deux mis en examen dans l’affaire des violences du 1er-Mai, se sont rencontrés ce 26 juillet dernier en violation manifeste du contrôle judiciaire qui leur interdit tout contact, rappelle Mediapart.
Et pourtant, la sérénité d'Alexandre Benalla est "totale", écrivent nos confrères. L'ex-collaborateur prétend avoir tout l’Elysée derrière lui. Alors que Vincent Crase lui demande par qui il est soutenu, l’ex-conseiller d’Emmanuel Macron répond : 

"Par le président, Madame (Brigitte Macron), Ismaël (Emelien), qui me conseille sur les médias et compagnie."

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/politique/macron-est-comme-un-fou-mediapart-publie-des-enregistrements-dalexandre-benalla/ar-BBSZNi5?ocid=spartanntp
Diviciac
Diviciac

Messages : 15406
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une affaire d'Etat de plus en plus évidente

Message par frenchy35F le Jeu 31 Jan 2019 - 18:00

Vraiment Divi et Christo sont des phénomènes qui se nourrissent de haine...et il y en a d' autres...


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...ils justifient ainsi leur paresse pour faire un effort d' adaptation...
frenchy35F
frenchy35F

Messages : 3612
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une affaire d'Etat de plus en plus évidente

Message par dugenou le Jeu 31 Jan 2019 - 18:02

Diviciac a écrit:

"Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu'eux"



Selon les révélations de nos confrères, Alexandre Benalla a maintenu des liens importants avec l’Elysée pendant plusieurs mois après sa mise en examen. Mediapart publie ainsi les extraits d'une discussion ayant eu lieu le 26 juillet entre l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron et et l’ex-responsable de la sécurité du parti LREM, Vincent Crase.
On y entend Alexandre Banalla revendiquer à plusieurs reprises le soutien personnel du chef de l'Etat. Ce dernier lui aurait, dit-il, envoyé un SMS de soutien - ce que l'Elysée dément.

"Il (Emmanuel Macron) fait plus que nous soutenir […]. Il est comme un fou […]. Et il a dit comme ça, il a dit, il m’a dit : "Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu'eux", affirme Benalla à Crase.




Dans les extraits de cette discussion, Alexandre Benalla ne se montre à aucun moment préoccupé par les révélations de la presse à son sujet. Il emploie même un ton léger, et semble s'amuser de ce qui lui arrive.

"C’est une bonne expérience […]. A 26 ans, si tu veux, y a pas grand monde qui vit… qui provoque deux commissions d’enquête parlementaires, qui bloque le fonctionnement du Parlement…"



"Je vais monter une liste aux européennes



Cette discussion entre Alexandre Benalla et Vincent Crase est d'autant plus étonnante que les deux hommes, tous deux mis en examen dans l’affaire des violences du 1er-Mai, se sont rencontrés ce 26 juillet dernier en violation manifeste du contrôle judiciaire qui leur interdit tout contact, rappelle Mediapart.
Et pourtant, la sérénité d'Alexandre Benalla est "totale", écrivent nos confrères. L'ex-collaborateur prétend avoir tout l’Elysée derrière lui. Alors que Vincent Crase lui demande par qui il est soutenu, l’ex-conseiller d’Emmanuel Macron répond : 

"Par le président, Madame (Brigitte Macron), Ismaël (Emelien), qui me conseille sur les médias et compagnie."



https://www.msn.com/fr-fr/actualite/politique/macron-est-comme-un-fou-mediapart-publie-des-enregistrements-dalexandre-benalla/ar-BBSZNi5?ocid=spartanntp
Comme quoi tous les boxeurs n'ont pas le même traitement


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 2509
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une affaire d'Etat de plus en plus évidente

Message par Diviciac le Jeu 31 Jan 2019 - 19:29

dugenou a écrit:
Diviciac a écrit:

"Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu'eux"





Selon les révélations de nos confrères, Alexandre Benalla a maintenu des liens importants avec l’Elysée pendant plusieurs mois après sa mise en examen. Mediapart publie ainsi les extraits d'une discussion ayant eu lieu le 26 juillet entre l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron et et l’ex-responsable de la sécurité du parti LREM, Vincent Crase.
On y entend Alexandre Banalla revendiquer à plusieurs reprises le soutien personnel du chef de l'Etat. Ce dernier lui aurait, dit-il, envoyé un SMS de soutien - ce que l'Elysée dément.

"Il (Emmanuel Macron) fait plus que nous soutenir […]. Il est comme un fou […]. Et il a dit comme ça, il a dit, il m’a dit : "Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu'eux", affirme Benalla à Crase.






Dans les extraits de cette discussion, Alexandre Benalla ne se montre à aucun moment préoccupé par les révélations de la presse à son sujet. Il emploie même un ton léger, et semble s'amuser de ce qui lui arrive.

"C’est une bonne expérience […]. A 26 ans, si tu veux, y a pas grand monde qui vit… qui provoque deux commissions d’enquête parlementaires, qui bloque le fonctionnement du Parlement…"





"Je vais monter une liste aux européennes





Cette discussion entre Alexandre Benalla et Vincent Crase est d'autant plus étonnante que les deux hommes, tous deux mis en examen dans l’affaire des violences du 1er-Mai, se sont rencontrés ce 26 juillet dernier en violation manifeste du contrôle judiciaire qui leur interdit tout contact, rappelle Mediapart.
Et pourtant, la sérénité d'Alexandre Benalla est "totale", écrivent nos confrères. L'ex-collaborateur prétend avoir tout l’Elysée derrière lui. Alors que Vincent Crase lui demande par qui il est soutenu, l’ex-conseiller d’Emmanuel Macron répond : 

"Par le président, Madame (Brigitte Macron), Ismaël (Emelien), qui me conseille sur les médias et compagnie."





https://www.msn.com/fr-fr/actualite/politique/macron-est-comme-un-fou-mediapart-publie-des-enregistrements-dalexandre-benalla/ar-BBSZNi5?ocid=spartanntp
Comme quoi tous les boxeurs n'ont pas le même traitement
 
En effet...  se déguiser en policier étant une circonstance atténuante,  Dettinger aurait dû y penser . Il ne serait pas en taule et parcourrait  le monde avec une collection de passeports diplomatiques. 
Diviciac
Diviciac

Messages : 15406
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une affaire d'Etat de plus en plus évidente

Message par Lili-Rose le Jeu 31 Jan 2019 - 19:49

Diviciac a écrit:
dugenou a écrit:
Comme quoi tous les boxeurs n'ont pas le même traitement
 
En effet...  se déguiser en policier étant une circonstance atténuante,  Dettinger aurait dû y penser . Il ne serait pas en taule et parcourrait  le monde avec une collection de passeports diplomatiques. 
Very Happy
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 3655
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une affaire d'Etat de plus en plus évidente

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum