Provoc ou pas ?

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par magicfly le Mer 7 Nov - 18:04

Sapeur Lipopète a écrit:Je repose la question : est-ce qu'un acte héroïque ou historique absout une conduite indigne par la suite ?
Mais qui a dit qu'il allait être absout.

magicfly

Messages : 5632
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Sapeur Lipopète le Mer 7 Nov - 18:07

Qu'aurait on dit si Marine Le Pen élue présidente avait fait la même proposition ?
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 1280
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Zigomar17 le Mer 7 Nov - 19:46

Macron ne passe plus son temps, désormais, que de passer d'une polémique à l'autre...en lançant des propos plus ou moins indignes pour un Chef d'Etat digne de cette appellation...
Macron se comporte en très petit chef de parti politique en recherche permanente de notoriété à n'importe quel prix...
Nous voyons bien là l'imposture manifeste que fut son élection en mai 2017...
Un sujet sur lequel ne manquerons pas de se pencher les historiens...dans un futur plus ou moins lointain...  
avatar
Zigomar17

Messages : 863
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par sporthos le Mer 7 Nov - 19:47

magicfly a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:Je repose la question : est-ce qu'un acte héroïque ou historique absout une conduite indigne par la suite ?
Mais qui a dit qu'il allait être absout.


Le Crif , la Licra , les Jeunes Etudiants Juifs , ...
avatar
sporthos

Messages : 617
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par sporthos le Mer 7 Nov - 19:58

Fontsestian a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:Hommage à Pétain et aux autres maréchaux de 14-18.
Macron risque de s'aliéner les juifs et toutes les familles de déportés, d'otages etc... . Il y a eu deux Pétain, l'un vainqueur, l'autre collabo comme il y a eu deux Céline, l'écrivain et l'antisémite et même deux Hitler, le combattant décoré de la croix de fer et l'abominable pourriture.
Je ne sais que penser. Et vous ?


Il y a eu aussi deux De Gaulle, l'homme du 18 juin et celui de l'abandon des harkis.


On pourrait comprendre que Pétain se soit trompé dans son appréciation de la situation en 1940 et qu'il ait fait de mauvais choix mais je ne vois pas ce qui peut absoudre sa collaboration avec les nazis dans une chasse aux juifs dont il connaissait parfaitement la conclusion.



En ce qui me concerne le vainqueur de Verdun s'efface devant le dirigeant antisémite complice de la Shoah.


A mon humble avis , il y a même trois Pétain : le brillant officier vainqueur des boches , l'homme qui a tenté en 1940 de sauver les meubles et surtout l'Armée d'armistice qui contribuera à délivrer la France et enfin le vieillard qui a sabordé la France comme il a sabordé la Flotte à Toulon , totalement dépassé par les événements , certainement plus sénile que traître .
avatar
sporthos

Messages : 617
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par ledevois le Mer 7 Nov - 20:07

sporthos a écrit:
magicfly a écrit:
Mais qui a dit qu'il allait être absout.


Le Crif , la Licra , les Jeunes Etudiants Juifs , ...

 Macron fait référence au retour des années 30 et dénonce la percée et le retour du nationalisme en France -----
 c'est un état de fait ,une vérité ,  mais lui ;qu'à t'il dit sur l'incapacité de l'Europe et de l'Etat providence d'être incapable de la stabilisation de nos sociétés -- 
 Rien -- bla- bla bla -- le rôle d'un président c'est de prévoir ; pas de dénoncer -
 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7333
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Zerbinette le Mer 7 Nov - 20:07

Emmanuel Macron a expliqué aujourd'hui qu'il "ne pardonn[ait] rien" des actes de Philippe Pétain mais qu'il "ne gomm[ait] rien" de l'Histoire de France, tout en accusant les médias de "créer des polémiques", après avoir jugé "légitime" de rendre hommage à ce "grand soldat" de la Première guerre mondiale. "Vous créez des polémiques tous seuls, mes enfants. Vous êtes... Je ne suis pas dans votre bocal. (...) Le maréchal Pétain, quand il a dirigé la France pendant la Deuxième guerre mondiale, a été complice de crimes profonds qui ont été reconnus, et la responsabilité de l'État français a été reconnue. Je l'ai dit, j'ai été très clair sur ce point. (...) Je ne pardonne rien, mais je ne gomme rien de notre histoire", a déclaré le chef de l'État, en déplacement dans l'Aisne.


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3449
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par ledevois le Mer 7 Nov - 20:07

sporthos a écrit:
magicfly a écrit:
Mais qui a dit qu'il allait être absout.


Le Crif , la Licra , les Jeunes Etudiants Juifs , ...

 Macron fait référence au retour des années 30 et dénonce la percée et le retour du nationalisme en France -----
 c'est un état de fait ,une vérité ,  mais lui ;qu'à t'il dit sur l'incapacité de l'Europe et de l'Etat providence d'être incapable de la stabilisation de nos sociétés -- 
 Rien -- bla- bla bla -- le rôle d'un président c'est de prévoir ; pas de dénoncer -
 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7333
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Zerbinette le Mer 7 Nov - 20:11

EUROPE : LES BEGAIEMENTS DE L'HISTOIRE.
Je ne sais pas si vous le constatez comme moi mais je suis frappé de voir la différence de traitement médiatique de la situation au Brésil APRES la victoire de l'extrême-droite et celui de l'enjeu pour l' Europe AVANT les élections de mai prochain.
Dans un cas on s'alarme, on alerte et on appelle à la résistance démocratique alors que dans l'autre on banalise et on minimise les risques.
Dans une interview récente à Ouest-France, Emmanuel Macron s'inquiète. En effet il trouve beaucoup de points communs entre les années 30 et la période actuelle, notamment 2018 : crise économique et chômage, montée des nationalismes et des extrêmes, menaces sur la démocratie... Inquiétude ô combien justifiée et que je souligne ici-même depuis plusieurs mois. Je veux simplement aujourd'hui rajouter deux constats révélateurs :
1 – Entre les deux guerres, alors que le parti nazi menaçait, les gauches en Allemagne préféraient s'affronter entre elles. La gauche de la gauche faisant alors de l'autre gauche son adversaire principal. La suite est connue : la victoire des nazis aux élections de 1933 et les conséquences terribles qui en résultèrent pour l'Europe et la paix mondiale.
2 - Dans son livre récent, « Berlin 1933 » Daniel Schneidermann montre avec justes arguments comment dans les années 30 la presse, dans son aveuglement, sous-estima le risque de l'extrême-droite allemande et son accession au pouvoir.
Or, si l'Histoire ne se répète pas dans les mêmes formes, il lui arrive parfois de bégayer une nostalgie dangereuse !
Ainsi, à l'heure actuelle, si les média et partis d'opposition « parlent » du nationalisme en Europe et du populisme, c'est pour les minimiser et en sous-estimer les dangers. Délibérément. Tout se passe comme si leur obsession principale était le progressisme du Président de la France qu'il faudrait empêcher, à tout prix, de " remporter " un succès lors des élections de mai prochain, voire même de l'affaiblir. Ainsi, tel aventurier politique, insoumis à la raison, veut lui infliger une « raclée démocratique » (!!) et tel autre démagogue patenté appelle à lui administrer une « bonne droite ». Irresponsables devant l'Histoire !
Car le nationalisme et le populisme, son vassal, sont là et bien là . Ce n'est pas exagérer que de voir la réalité en face, d'en prendre la mesure et faire preuve de courage pour l'affronter.
La presse, quant à elle, au lieu de saper quotidiennement l'assise d'Emmanuel Macron, se grandirait d'alerter les citoyens sur les risques mortels que fait peser sur l'Europe la progression des idées d'extrême-droite.
Il est encore temps. On ne dira jamais assez la chance qu'ont la France et l'Europe de pouvoir compter sur un Président lucide, déterminé et rassembleur.
Son combat c'est aussi le nôtre, dans la diversité de nos engagements passés, de nos convictions philosophiques et politiques.
Sinon, après, il serait trop tard et ne resteraient alors que les dérisoires lamentations et manifestations pour la démocratie de tous ceux qui pleureraient en choeur : « Si j'avais su ...! ». Or, Il n'y a pas d'excuse : après le Brésil - hélas ! - Nous le savons. encore mieux. #europe #bresil


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3449
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par ledevois le Mer 7 Nov - 20:18

Zerbinette a écrit:EUROPE : LES BEGAIEMENTS DE L'HISTOIRE.
Je ne sais pas si vous le constatez comme moi mais je suis frappé de voir la différence de traitement médiatique de la situation au Brésil APRES la victoire de l'extrême-droite et celui de l'enjeu pour l' Europe AVANT les élections de mai prochain.
Dans un cas on s'alarme, on alerte et on appelle à la résistance démocratique alors que dans l'autre on banalise et on minimise les risques.
Dans une interview récente à Ouest-France, Emmanuel Macron s'inquiète. En effet il trouve beaucoup de points communs entre les années 30 et la période actuelle, notamment 2018 : crise économique et chômage, montée des nationalismes et des extrêmes, menaces sur la démocratie... Inquiétude ô combien justifiée et que je souligne ici-même depuis plusieurs mois. Je veux simplement aujourd'hui rajouter deux constats révélateurs :
1 – Entre les deux guerres, alors que le parti nazi menaçait, les gauches en Allemagne préféraient s'affronter entre elles. La gauche de la gauche faisant alors de l'autre gauche son adversaire principal. La suite est connue : la victoire des nazis aux élections de 1933 et les conséquences terribles qui en résultèrent pour l'Europe et la paix mondiale.
2 - Dans son livre récent, « Berlin 1933 » Daniel Schneidermann montre avec justes arguments comment dans les années 30 la presse, dans son aveuglement, sous-estima le risque de l'extrême-droite allemande et son accession au pouvoir.
Or, si l'Histoire ne se répète pas dans les mêmes formes, il lui arrive parfois de bégayer une nostalgie dangereuse !
Ainsi, à l'heure actuelle, si les média et partis d'opposition « parlent » du nationalisme en Europe et du populisme, c'est pour les minimiser et en sous-estimer les dangers. Délibérément. Tout se passe comme si leur obsession principale était le progressisme du Président de la France qu'il faudrait empêcher, à tout prix, de " remporter " un succès lors des élections de mai prochain, voire même de l'affaiblir. Ainsi, tel aventurier politique, insoumis à la raison, veut lui infliger une « raclée démocratique » (!!) et tel autre démagogue patenté appelle à lui administrer une « bonne droite ». Irresponsables devant l'Histoire !
Car le nationalisme et le populisme, son vassal, sont là et bien là . Ce n'est pas exagérer que de voir la réalité en face, d'en prendre la mesure et faire preuve de courage pour l'affronter.
La presse, quant à elle, au lieu de saper quotidiennement l'assise d'Emmanuel Macron, se grandirait d'alerter les citoyens sur les risques mortels que fait peser sur l'Europe la progression des idées d'extrême-droite.
Il est encore temps. On ne dira jamais assez la chance qu'ont la France et l'Europe de pouvoir compter sur un Président lucide, déterminé et rassembleur.
Son combat c'est aussi le nôtre, dans la diversité de nos engagements passés, de nos convictions philosophiques et politiques.
Sinon, après, il serait trop tard et ne resteraient alors que les dérisoires lamentations et manifestations pour la démocratie de tous ceux qui pleureraient en choeur : « Si j'avais su ...! ». Or, Il n'y a pas d'excuse : après le Brésil - hélas ! - Nous le savons. encore mieux. #europe #bresil

 Nous vivons une époque différente ou l'ennemi est parmi nous --- l'Amérique --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7333
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Fontsestian le Jeu 8 Nov - 7:27

Sapeur Lipopète a écrit:Je repose la question : est-ce qu'un acte héroïque ou historique absout une conduite indigne par la suite ?
Je te réponds à nouveau que, s'agissant de la collaboration active de Pétain à la Shoah, pour moi non.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2282
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Fontsestian le Jeu 8 Nov - 7:31

Zigomar17 a écrit:Macron ne passe plus son temps, désormais, que de passer d'une polémique à l'autre...en lançant des propos plus ou moins indignes pour un Chef d'Etat digne de cette appellation...
Macron se comporte en très petit chef de parti politique en recherche permanente de notoriété à n'importe quel prix...
Nous voyons bien là l'imposture manifeste que fut son élection en mai 2017...
Un sujet sur lequel ne manquerons pas de se pencher les historiens...dans un futur plus ou moins lointain...  
Bulot je trouve que tu te répètes beaucoup et tout ça pour ne pas dire grand chose au final.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2282
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Sapeur Lipopète le Jeu 8 Nov - 7:46

Ben voià ! On a mal compris ce que voulait dire le gamin. IL N'A JAMAIS ÉTÉ QUESTION D'HONORER PÉTAIN ET LES PAROLES PRONONCÉES PAR MACRON EN DIRECT NE SONT QUE PURE INVENTION.
Dans la famille Foku, donnez moi Griveau !
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 1280
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par ledevois le Jeu 8 Nov - 9:47

Sapeur Lipopète a écrit:Ben voià ! On a mal compris ce que voulait dire le gamin. IL N'A JAMAIS ÉTÉ QUESTION D'HONORER PÉTAIN ET LES PAROLES PRONONCÉES PAR MACRON EN DIRECT NE SONT QUE PURE INVENTION.
Dans la famille Foku, donnez moi Griveau !

Mitterrand fleurissait la tombe de Pétain --- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7333
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Tiote valisse le Jeu 8 Nov - 10:01

ledevois a écrit:
sporthos a écrit:


Le Crif , la Licra , les Jeunes Etudiants Juifs , ...

 Macron fait référence au retour des années 30 et dénonce la percée et le retour du nationalisme en France -----
 c'est un état de fait ,une vérité ,  mais lui ;qu'à t'il dit sur l'incapacité de l'Europe et de l'Etat providence d'être incapable de la stabilisation de nos sociétés -- 
 Rien -- bla- bla bla -- le rôle d'un président c'est de prévoir ; pas de dénoncer -
 
... être dans l'incapacité d'être incapable ... c'est être capable!  Very Happy


avatar
Tiote valisse

Messages : 1425
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Tiote valisse le Jeu 8 Nov - 11:17

Sapeur Lipopète a écrit:Ben voià ! On a mal compris ce que voulait dire le gamin. IL N'A JAMAIS ÉTÉ QUESTION D'HONORER PÉTAIN ET LES PAROLES PRONONCÉES PAR MACRON EN DIRECT NE SONT QUE PURE INVENTION.
Dans la famille Foku, donnez moi Griveau !
Hommage à Pétain : l'Élysée fait machine arrière


avatar
Tiote valisse

Messages : 1425
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Diviciac le Jeu 8 Nov - 11:20

ledevois a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:Ben voià ! On a mal compris ce que voulait dire le gamin. IL N'A JAMAIS ÉTÉ QUESTION D'HONORER PÉTAIN ET LES PAROLES PRONONCÉES PAR MACRON EN DIRECT NE SONT QUE PURE INVENTION.
Dans la famille Foku, donnez moi Griveau !

Mitterrand fleurissait la tombe de Pétain --- 

C'est vrai mais il n'était pas assez faux-cul pour raconter le contraire ou changer d'avis quand le CRIF protestait. 
avatar
Diviciac

Messages : 11607
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par elaine le Jeu 8 Nov - 11:21

Tiote valisse a écrit:Hommage à Pétain : l'Élysée fait machine arrière
pffff


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 10250
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Diviciac le Jeu 8 Nov - 11:28

Tiote valisse a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:Ben voià ! On a mal compris ce que voulait dire le gamin. IL N'A JAMAIS ÉTÉ QUESTION D'HONORER PÉTAIN ET LES PAROLES PRONONCÉES PAR MACRON EN DIRECT NE SONT QUE PURE INVENTION.
Dans la famille Foku, donnez moi Griveau !
Hommage à Pétain : l'Élysée fait machine arrière

L'Elysée fait machine arrière et les faux cul de la cour de Jupiter continuent à raconter "'C'est pas vrai , il l'a pas dit , ça a été mal interprété... sorti de son contexte etc .. "  

Tu ne m'ôteras pas de l'idée qu'il y a une couille dans ce qui était le point fort de Manu et qui a réussi à te faire voter pour lui : la communication.  
avatar
Diviciac

Messages : 11607
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Tiote valisse le Jeu 8 Nov - 11:40

Diviciac a écrit:

L'Elysée fait machine arrière et les faux cul de la cour de Jupiter continuent à raconter "'C'est pas vrai , il l'a pas dit , ça a été mal interprété... sorti de son contexte etc .. "  

Tu ne m'ôteras pas de l'idée qu'il y a une couille dans ce qui était le point fort de Manu et qui a réussi à te faire voter pour lui : la communication.  
Pas du tout ... si c'était à refaire je le referais et avec encore plus d'enthousiasme. Ces polémiques stérilles me dégoûtent 


avatar
Tiote valisse

Messages : 1425
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Diviciac le Jeu 8 Nov - 12:00

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:

L'Elysée fait machine arrière et les faux cul de la cour de Jupiter continuent à raconter "'C'est pas vrai , il l'a pas dit , ça a été mal interprété... sorti de son contexte etc .. "  

Tu ne m'ôteras pas de l'idée qu'il y a une couille dans ce qui était le point fort de Manu et qui a réussi à te faire voter pour lui : la communication.  
Pas du tout ... si c'était à refaire je le referais et avec encore plus d'enthousiasme. Ces polémiques stérilles me dégoûtent 

Ch'ais pas, il me semble pourtant qu'avant la campagne publicitaire de l'année dernière la défense des pauvres  et du pouvoir d'achat,  le refus d'accroissement des inégalités et la fiscalité favorable aux plus riches n'étaient pas pour toi des polémiques-stériles-beurk ...  mais ça,  c'était avant . 
avatar
Diviciac

Messages : 11607
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Tiote valisse le Jeu 8 Nov - 13:26

Diviciac a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Pas du tout ... si c'était à refaire je le referais et avec encore plus d'enthousiasme. Ces polémiques stérilles me dégoûtent 

Ch'ais pas, il me semble pourtant qu'avant la campagne publicitaire de l'année dernière la défense des pauvres  et du pouvoir d'achat,  le refus d'accroissement des inégalités et la fiscalité favorable aux plus riches n'étaient pas pour toi des polémiques-stériles-beurk ...  mais ça,  c'était avant . 
Si tu veux bien -- pourvu que je le puisse -- nous en reparlerons en 2022 !


avatar
Tiote valisse

Messages : 1425
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Diviciac le Jeu 8 Nov - 13:30

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:

Ch'ais pas, il me semble pourtant qu'avant la campagne publicitaire de l'année dernière la défense des pauvres  et du pouvoir d'achat,  le refus d'accroissement des inégalités et la fiscalité favorable aux plus riches n'étaient pas pour toi des polémiques-stériles-beurk ...  mais ça,  c'était avant . 
Si tu veux bien -- pourvu que je le puisse -- nous en reparlerons en 2022 !

Very Happy On ferme le forum "politique nationale"  d'ici là,  alors ?
avatar
Diviciac

Messages : 11607
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par ledevois le Jeu 8 Nov - 13:33

Tiote valisse a écrit:
ledevois a écrit:

 Macron fait référence au retour des années 30 et dénonce la percée et le retour du nationalisme en France -----
 c'est un état de fait ,une vérité ,  mais lui ;qu'à t'il dit sur l'incapacité de l'Europe et de l'Etat providence d'être incapable de la stabilisation de nos sociétés -- 
 Rien -- bla- bla bla -- le rôle d'un président c'est de prévoir ; pas de dénoncer -
 
... être dans l'incapacité d'être incapable ... c'est être capable!  Very Happy

 S'il est dans l'incapacité d'être incapable de la stabilisation c'est qu'il en est pas capable -- voyons Tiote --tu commences à décartonner Very Happy



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7333
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Tiote valisse le Jeu 8 Nov - 13:38

Diviciac a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Si tu veux bien -- pourvu que je le puisse -- nous en reparlerons en 2022 !

Very Happy On ferme le forum "politique nationale"  d'ici là,  alors ?
... ce n'est pas de mon ressort ... demande à l'administratrice ! Very Happy


avatar
Tiote valisse

Messages : 1425
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Tiote valisse le Jeu 8 Nov - 13:45

!ledevois a écrit:
Tiote valisse a écrit:
... être dans l'incapacité d'être incapable ... c'est être capable!  Very Happy

 S'il est dans l'incapacité d'être incapable de la stabilisation c'est qu'il en est pas capable -- voyons Tiote --tu commences à décartonner Very Happy
... et toi, Joseph ... tu devrais arrêter... tu t'enfonces ! Si moi je commence à décartonner ... toi, tu cartonnes depuis longtemps dans l'idiotie.


avatar
Tiote valisse

Messages : 1425
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum