Provoc ou pas ?

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Provoc ou pas ?

Message par Sapeur Lipopète le Mer 7 Nov - 11:19

Hommage à Pétain et aux autres maréchaux de 14-18.
Macron risque de s'aliéner les juifs et toutes les familles de déportés, d'otages etc... . Il y a eu deux Pétain, l'un vainqueur, l'autre collabo comme il y a eu deux Céline, l'écrivain et l'antisémite et même deux Hitler, le combattant décoré de la croix de fer et l'abominable pourriture.
Je ne sais que penser. Et vous ?
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 1251
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par dugenou le Mer 7 Nov - 11:26

Ça ne surprend personne.  N'oublions pas que Macron a repris un slogan du gouvernement de Vichy, alors    


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
avatar
dugenou

Messages : 1898
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Zerbinette le Mer 7 Nov - 11:35

Pour l'heure,il est question du centenaire de la fin de la grande guerre.......1914-1918......
On cite les généraux ,Foch Joffre Pétain...et tant que tel!
Mais ça fait tellement de bien de tout ramener à la collaboration,aux années noires,une bonne tambouille pour tout salir!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3428
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par dugenou le Mer 7 Nov - 11:46

Zerbinette a écrit:Pour l'heure,il est question du centenaire de la fin de la grande guerre.......1914-1918......
On cite les généraux ,Foch Joffre Pétain...et tant que tel!
Mais ça fait tellement de bien de tout ramener à la collaboration,aux années noires,une bonne tambouille pour tout salir!
Se lancer dans de telles commémorations est une opération casse gueule dès lors qu'on n'a pas la stature.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
avatar
dugenou

Messages : 1898
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Athos13 le Mer 7 Nov - 11:54

D'ailleurs Pétain n'a pas été "Collabo" ! Il a été le Chef de l'Etat d'une France mutilée qu'il s'est efforcé de maintenir en vie malgré la pression du Reich triomphant. 
Et le Américains eux-mêmes en ont témoigné par leur ambassadeur à Vichy…
Lorsqu'ils ont débarqué en Algérie en novembre 1942, c'est l'amiral Darlan, ministre de Vichy, qu'ils considéraient comme le représentant légal de l'état français !
avatar
Athos13

Messages : 839
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Zerbinette le Mer 7 Nov - 12:16

Je pense que si de Gaulle était à ce jour le président de la France,assistant à ces commémorations,rendrait honneur aux généraux qui ont mené et gagné les batailles,sans aller fouiller les poubelles de l'histoire.
Et li l'avait,la stature!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3428
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par dugenou le Mer 7 Nov - 12:20

Zerbinette a écrit:Je pense que si de Gaulle était à ce jour le président de la France,assistant à ces commémorations,rendrait honneur aux généraux qui ont mené et gagné les batailles,sans aller fouiller les poubelles de l'histoire.
Et li l'avait,la stature!
Complètement


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
avatar
dugenou

Messages : 1898
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Diviciac le Mer 7 Nov - 12:27

Sapeur Lipopète a écrit:Hommage à Pétain et aux autres maréchaux de 14-18.
Macron risque de s'aliéner les juifs et toutes les familles de déportés, d'otages etc... . Il y a eu deux Pétain, l'un vainqueur, l'autre collabo comme il y a eu deux Céline, l'écrivain et l'antisémite et même deux Hitler, le combattant décoré de la croix de fer et l'abominable pourriture.
Je ne sais que penser. Et vous ?

Pour ma part,  pas grand chose,  je ne m'intéresse pas à " l'itinérance mémorielle" de celui  qui espère se refaire la cerise dans les sondages sur le dos  des poilus. 
Les rares fois ou j'ai eu des infos sur ce sujet j'ai eu  l'impression de voir une marionnette aux mains d'un directeur de communication  qui lui aurait dit "Manu tu dois te montrer plus humain , moins arrogant, plus proche du peuple, plus sensible aux problèmes des riens " 
Pour commémorer cet évènement  j'ai surtout entendu l'expression surannée "c'est Bibi" qui tranche singulièrement avec l'habituel franglais  du leader de la startup nation.
Même Giscard et ce bon Tiote,  qui doit être le doyen de ce forum,  n'emploient plus cette expression d'époque. 
avatar
Diviciac

Messages : 11504
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par dugenou le Mer 7 Nov - 12:45

Diviciac a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:Hommage à Pétain et aux autres maréchaux de 14-18.
Macron risque de s'aliéner les juifs et toutes les familles de déportés, d'otages etc... . Il y a eu deux Pétain, l'un vainqueur, l'autre collabo comme il y a eu deux Céline, l'écrivain et l'antisémite et même deux Hitler, le combattant décoré de la croix de fer et l'abominable pourriture.
Je ne sais que penser. Et vous ?

Pour ma part,  pas grand chose,  je ne m'intéresse pas à " l'itinérance mémorielle" de celui  qui espère se refaire la cerise dans les sondages sur le dos  des poilus. 
Les rares fois ou j'ai eu des infos sur ce sujet j'ai eu  l'impression de voir une marionnette aux mains d'un directeur de communication  qui lui aurait dit "Manu tu dois te montrer plus humain , moins arrogant, plus proche du peuple, plus sensible aux problèmes des riens " 
Pour commémorer cet évènement  j'ai surtout entendu l'expression surannée "c'est Bibi" qui tranche singulièrement avec l'habituel franglais  du leader de la startup nation.
Même Giscard et ce bon Tiote,  qui doit être le doyen de ce forum,  n'emploient plus cette expression d'époque. 
On est bien d'accord la dessus.


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
avatar
dugenou

Messages : 1898
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Fontsestian le Mer 7 Nov - 13:05

Sapeur Lipopète a écrit:Hommage à Pétain et aux autres maréchaux de 14-18.
Macron risque de s'aliéner les juifs et toutes les familles de déportés, d'otages etc... . Il y a eu deux Pétain, l'un vainqueur, l'autre collabo comme il y a eu deux Céline, l'écrivain et l'antisémite et même deux Hitler, le combattant décoré de la croix de fer et l'abominable pourriture.
Je ne sais que penser. Et vous ?


Il y a eu aussi deux De Gaulle, l'homme du 18 juin et celui de l'abandon des harkis.


On pourrait comprendre que Pétain se soit trompé dans son appréciation de la situation en 1940 et qu'il ait fait de mauvais choix mais je ne vois pas ce qui peut absoudre sa collaboration avec les nazis dans une chasse aux juifs dont il connaissait parfaitement la conclusion.



En ce qui me concerne le vainqueur de Verdun s'efface devant le dirigeant antisémite complice de la Shoah.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2253
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Diviciac le Mer 7 Nov - 14:22

dugenou a écrit:
Diviciac a écrit:

Pour ma part,  pas grand chose,  je ne m'intéresse pas à " l'itinérance mémorielle" de celui  qui espère se refaire la cerise dans les sondages sur le dos  des poilus. 
Les rares fois ou j'ai eu des infos sur ce sujet j'ai eu  l'impression de voir une marionnette aux mains d'un directeur de communication  qui lui aurait dit "Manu tu dois te montrer plus humain , moins arrogant, plus proche du peuple, plus sensible aux problèmes des riens " 
Pour commémorer cet évènement  j'ai surtout entendu l'expression surannée "c'est Bibi" qui tranche singulièrement avec l'habituel franglais  du leader de la startup nation.
Même Giscard et ce bon Tiote,  qui doit être le doyen de ce forum,  n'emploient plus cette expression d'époque. 
On est bien d'accord la dessus.

Son éducation chez les jésuites et sa thèse sur Machiavel ont beaucoup influencé ce garçon.  

La devise des jésuites c'est "Ad majorem Dei gloria" celle de Macron pourrait être "pour la plus grande gloire du capitalisme mondialisé". Partant de là , tous les moyens sont bons pour faire avancer la cause... comme le dit Machiavel . 
avatar
Diviciac

Messages : 11504
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Fontsestian le Mer 7 Nov - 15:34

Zerbinette a écrit:Je pense que si de Gaulle était à ce jour le président de la France,assistant à ces commémorations,rendrait honneur aux généraux qui ont mené et gagné les batailles,sans aller fouiller les poubelles de l'histoire.
Et li l'avait,la stature!
 
De Gaulle était un personnage historique ce qui lui conférait une autorité dont aucun de ses successeurs ne peut se prévaloir.


Je ne sais pas quelle aurait été son attitude dans les circonstances actuelles mais c'est tout de même lui qui a fait traduire Pétain en justice sous le motif de haute trahison.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2253
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par magicfly le Mer 7 Nov - 16:34

Sapeur Lipopète a écrit:Hommage à Pétain et aux autres maréchaux de 14-18.
Macron risque de s'aliéner les juifs et toutes les familles de déportés, d'otages etc... . Il y a eu deux Pétain, l'un vainqueur, l'autre collabo comme il y a eu deux Céline, l'écrivain et l'antisémite et même deux Hitler, le combattant décoré de la croix de fer et l'abominable pourriture.
Je ne sais que penser. Et vous ?
Ouai bon, je ne me rappelle pas trop que les gauchons tel merluchon aient crié "au scandale" lorsque tonton allait fleurir la tombe de Pétain chaque année. Aurait-il cité tous les grands généraux de 14/18 et fait silence sur celui qui participa grandement à arrêter les allemands à Verdun, qu'on le lui aurait reproché. Aujourd’hui une grande majorité des français s'accorde à dire pour Céline qu'il faut différencier le grand écrivain du vilain facho; pourquoi en serait-il autrement pour le grand général et le piteux chef d'Etat?
avatar
magicfly

Messages : 5604
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Nadou le Mer 7 Nov - 16:35

Il faut regarder l'histoire en face.
Le Pétain de 14-18 a réellement participé à la victoire de 1918, c'est au soldat qu'on rend hommage. 
Le comportement indigne qui a suivi a d'ailleurs été cautionné par les Français, qui appelaient leurs enfants " Philippe" tant ils étaient reconnaissants au maréchal.
Il faut séparer les 2 périodes et les 2 Pétain.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18238
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Tiote valisse le Mer 7 Nov - 16:59

Nadou a écrit:Il faut regarder l'histoire en face.
Le Pétain de 14-18 a réellement participé à la victoire de 1918, c'est au soldat qu'on rend hommage. 
Le comportement indigne qui a suivi a d'ailleurs été cautionné par les Français, qui appelaient leurs enfants " Philippe" tant ils étaient reconnaissants au maréchal.
Il faut séparer les 2 périodes et les 2 Pétain.
C'est évident !


avatar
Tiote valisse

Messages : 1401
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Sapeur Lipopète le Mer 7 Nov - 17:21

Alors, faut-il associer Darnant, véritable héros de la première guerre mondiale qui s'est emparé des plans de la dernière offensive allemande mais créateur de la milice.
J'ai l'impression que vous, les macronistes, vous laissez emporter par votre appartenance politique. Plus je réfléchis et plus je pense que Macron commet une erreur, voire une faute.
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 1251
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Zerbinette le Mer 7 Nov - 17:27

Armée Un hommage « validé par l’Élysée » à Philippe Pétain et sept autres maréchaux
Un hommage sera rendu aux chefs militaires de la Grande Guerre, dont les huit maréchaux de Joseph Joffre au chef du régime de Vichy Philippe Pétain, samedi aux Invalides pour le Centenaire de l’Armistice à l’invitation du chef d’état-major des armées.
Afp | 06/11/2018
826 partages
partager twitter

Philippe Petain au quartier général des Alliés en 1918. AFP PHOTO

«C’est une cérémonie en hommage aux chefs militaires, du caporal au général», a déclaré mardi le porte-parole des armées Patrik Steiger soucieux de couper court aux polémiques sur le format de l’hommage, qui ne sera pas ouvert à la presse.


Lire aussi «Je me sens porteur d’une énorme responsabilité», souligne Emmanuel Macron

Ne pas oublier « les chefs » «Le CEMA (chef d’état-major des armées) tenait à ce qu’on rende également hommage aux chefs. Il ne faut pas laisser croire qu’il y avait juste le poilu, le combattant et personne au milieu d’eux», a-t-il expliqué. Le général Fançois Lecointre a donc proposé cet hommage qui a «été validé par l’Élysée» et se tiendra à la veille d’une grande cérémonie à l’Arc de Triomphe en présence de dizaines de chefs d’État et de gouvernement, a souligné le porte-parole. Le président Emmanuel Macron, chef des armées, n’y assistera pas lui-même mais sera représenté par son chef d’état-major particulier, l’amiral Bernard Rogel, a-t-il ajouté.

Honorer le combattant « et en même temps » Philippe Pétain

L’Élysée a souligné de son côté que la «mémoire particulière» de Philippe Pétain, héros de la Grande Guerre puis symbole de la collaboration avec l’occupant nazi en 1940-44, posait «problème». «Du point de vue du président, c’est bien le combattant qui est au coeur des célébrations de ce Centenaire (...) Le combattant de 14-18 c’est un civil qu’on a armé et envoyé au front», souligne-t-on à la présidence tout en concédant l’importance pour les militaires de célébrer des «victoires» et des «chefs parfaitement dignes» pendant la Première guerre mondiale.
Ceux qui seront «nommément honorés» samedi par un dépôt de gerbe,ce sont les cinq maréchaux de la Grande Guerre qui ont leur tombeau aux Invalides, relève le colonel Steiger. Il s’agit des maréchaux Foch, dont des descendants devraient être présents aux Invalides, Lyautey, Maunoury, Fayolle et Franchet d’Esperey, le titre de maréchal étant une distinction et non un grade.

102 généraux tués pendant la Grande guerre

Outre l’éventuelle polémique sur Pétain, le choix d’Emmanuel Macron de commémorer «le civil armé» à travers son «itinérance mémorielle» d’une semaine sur les sites de la Grande Guerre fait aussi débat. «C’est une vieille image dominante, celle de conscrits un peu inconscients qu’on a amenés à la boucherie (..) On a l’impression qu’ils combattaient sans but mais chacun avait le sentiment de faire son devoir, et ce devoir c’était de défendre la France», regrette Michel Goya. «Tout le monde a participé à la bataille», du simple soldat au maréchal, insiste-t-il aussi en notant que 102 généraux ainsi qu’un quart des officiers d’infanterie sont morts en 1914-18.


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3428
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Nadou le Mer 7 Nov - 17:27

Qu'en pensait le Général ?


« Au maréchal Pétain, qui dînait dans la même salle, j’allai en silence adresser mon salut. Il me serra la main , sans un mot. Je ne devais plus le revoir, jamais.
Quel courant l’entraînait et vers quelle fatale destinée !
Toute la carrière de cet homme d’exception avait été un long effort de refoulement. Trop fier pour l’intrigue, trop fort pour la médiocrité, trop ambitieux pour être arriviste, il nourrissait en sa solitude une passion de dominer, longuement durcie par la conscience de sa propre valeur, les traverses rencontrées, le mépris qu’il avait des autres. La gloire militaire lui avait, jadis, prodigué ses caresses amères. Mais elle ne l’avait pas comblé, faute de l’avoir aimé seule. Et voici que, tout à coup, dans l’extrême hiver de sa vie, les événements offraient à ses dons et à son orgueil l’occasion, tant attendue ! de s’épanouir sans limites; à une condition, toutefois, c’est qu’il acceptât le désastre comme pavois de son élévation et le décorât de sa gloire.
Il faut dire que, de toute manière, le Maréchal tenait la partie pour perdue. Ce vieux soldat, qui avait revêtu le harnois au lendemain de 1870, était porté à ne considérer la lutte que comme une nouvelle guerre franco-allemande. Vaincus dans la première, nous avions gagné la deuxième, celle de 1914-1918, avec des alliés sans doute, mais qui jouaient un rôle secondaire. Nous perdions maintenant la troisième. C’était cruel, mais régulier. Après Sedan et la chute de Paris, il n’était que d’en finir, traiter et, le cas échéant, écraser la Commune, comme, dans les mêmes circonstances, Thiers l’avait fait jadis. Au jugement du vieux Maréchal, le caractère mondial du conflit, les possibilités des territoires d’outre-mer, les conséquences idéologiques de la victoire d’Hitler, n’entraient guère en ligne de compte. Ce n’étaient point là des choses qu’il eût l’habitude de considérer.
Malgré tout, je suis convaincu qu’en d’autres temps, le maréchal Pétain n’aurait pas consenti à revêtir la pourpre dans l’abandon national. Je suis sûr, en tout cas, qu’aussi longtemps qu’il fut lui-même, il eut repris la route de la guerre dès qu’il put voir qu’il s’était trompé, que la victoire demeurait possible, que la France y aurait sa part. Mais, hélas ! les années, par-dessous l’enveloppe, avaient rongé son caractère. L’âge le livrait aux manœuvres de gens habiles à se couvrir de sa majestueuse lassitude. La vieillesse est un naufrage. Pour que rien ne nous fût épargné, la vieillesse du maréchal Pétain allait s’identifier avec le naufrage de la France. »
Charles de Gaulle, Mémoires de guerre, L’appel : 1940-1942, pages 77-78 de l’édition Pocket




 "sa gloire à Verdun ne saurait être contestée ni méconnue par la Patrie" de Gaulle


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18238
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Tiote valisse le Mer 7 Nov - 17:31



avatar
Tiote valisse

Messages : 1401
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Zerbinette le Mer 7 Nov - 17:40

On s'en branle.......


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3428
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par elaine le Mer 7 Nov - 17:52

Le maréchal Petain ne s´est pas réfugié en Angleterre. Il est resté en France et en signant un traité de paix avec l´ennemi, il a tenté de protéger les français contre la  wermacht qui envahissait le pays.

17 juin 1940 - Maréchal Pétain - "Je fais à la France le don de ma personne"




«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 10213
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Fontsestian le Mer 7 Nov - 17:54

Sapeur Lipopète a écrit:Alors, faut-il associer Darnant, véritable héros de la première guerre mondiale qui s'est emparé des plans de la dernière offensive allemande mais créateur de la milice.
J'ai l'impression que vous, les macronistes, vous laissez emporter par votre appartenance politique. Plus je réfléchis et plus je pense que Macron commet une erreur, voire une faute.
Ne généralise pas.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2253
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Sapeur Lipopète le Mer 7 Nov - 17:56

Je repose la question : est-ce qu'un acte héroïque ou historique absout une conduite indigne par la suite ?
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 1251
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Tiote valisse le Mer 7 Nov - 18:02

Sapeur Lipopète a écrit:Je repose la question : est-ce qu'un acte héroïque ou historique absout une conduite indigne par la suite ?


Il n'est pas question d'absoudre mais de regarder l'Histoire en face. Polémique, polémique, polémique ...


avatar
Tiote valisse

Messages : 1401
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par magicfly le Mer 7 Nov - 18:04

Sapeur Lipopète a écrit:Je repose la question : est-ce qu'un acte héroïque ou historique absout une conduite indigne par la suite ?
Mais qui a dit qu'il allait être absout.
avatar
magicfly

Messages : 5604
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Provoc ou pas ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum