Méluche remet ça..........encore plus fort!

Aller en bas

Méluche remet ça..........encore plus fort!

Message par Zerbinette le Mer 31 Oct - 13:12

La France insoumise





Jean-Luc Mélenchon : « Nous allons régler nos comptes, avec des bulletins de vote »
En meeting à Lille mardi soir, le leadeur de La France insoumise a dénoncé « la judiciarisation de la vie politique ».
LE MONDE | 30.10.2018 à 21h36 • Mis à jour le 31.10.2018 à 09h53 |  Par  Abel Mestre (Lille, envoyé spécial)  
Abonnez vous à partir de 1 €   Réagir  Ajouter  
Partager (2 143) Tweeter

Souvent, la meilleure défense reste l’attaque. L’objectif du meeting de Jean-Luc Mélenchon, mardi 30 octobre à Lille, était simple : tourner la page de deux semaines de polémiques après les perquisitions mouvementées, notamment au siège de La France insoumise (LFI) et au domicile de l’ancien candidat à l’élection présidentielle. Mais difficile, pour les « insoumis », de faire fi de leurs problèmes.

Lire aussi :   Après la tempête, La France insoumise espère une « désescalade »
Quelques heures avant la réunion, Le Canard enchaîné épinglait, en effet, les travaux effectués par Alexis Corbière à son domicile pour lesquels il aurait bénéficié d’une aide de l’Agence nationale de l’habitat, « au titre de l’aide aux ménages “très modestes” ». Un article que le député de Seine-Saint-Denis a jugé « infamant » dans un communiqué où il rappelait que tout avait été fait dans « le respect de la légalité » et qu’il n’a « bénéficié d’aucun avantage ni privilège ».
Enfin, le matin, Radio France et Mediapart se faisaient l’écho d’une plainte contre X pour vol déposée par le Média, la webtélé proche de LFI, après le départ de son ancienne dirigeante, Sophia Chikirou, l’ancienne conseillère en communication de Jean-Luc Mélenchon. Il y a une semaine, Mme Chikirou a également été entendue dans l’enquête sur les comptes de la campagne présidentielle de LFI.

« Nous ne baisserons pas les yeux ! »

Mais justement, en période de turbulences, il est bon de retrouver sa zone de confort. Et celle de Jean-Luc Mélenchon est de porter le fer contre ses adversaires qui apparaissent aujourd’hui nombreux : « parti médiatique », Emmanuel Macron, l’extrême droite européenne, les Etats-Unis, la finance… « J’ai incarné notre cause commune, j’ai défendu ce que nous sommes », a lancé M. Mélenchon, devant 1 350 personnes réunies dans le Théâtre Sébastopol, évoquant son attitude lors des perquisitions et dénonçant une « persécution politique ». « Nous ne baisserons pas les yeux ! », a-t-il poursuivi.
« Quoi qu’il en soit, dans les luttes sociales, écologiques mais avec des bulletins de vote, nous allons vaille que vaille régler nos comptes. Ce ne sont pas ceux d’un parti, d’un mouvement mais d’un peuple maltraité, humilié. Nous allons au mois de mai prochain, lors des élections européennes, avec nos bulletins de vote, clamer “stop Macron, stop à la finance contre l’intérêt général des peuples, enrayer la catastrophe écologique qui menace la planète tout entière », a continué le député des Bouches-du-Rhône. Avant d’ajouter : « Ils n’arriveront pas à nous abattre si on vient à bout de moi. Il reste seize autres parlementaires prêts à monter au combat ! »
Il n’a été, finalement, que peu question d’évasion fiscale, le thème prévu initialement. M. Mélenchon a préféré notamment parler de la situation internationale. Une manière pour le tribun de dresser un parallèle − sans le dire − entre les cas sud-américains et la situation en France.
« Notre première pensée va à nos frères et nos sœurs du Brésil. Hier, c’était un soir de deuil, l’extrême droite a triomphé. Comment cela a-t-il été possible ? Lula était favori. Alors, l’ennemi a frappé, les Etats-Unis d’Amérique, a expliqué un Jean-Luc Mélenchon très en verve. Cet adversaire (…) a une méthode politique, c’est la judiciarisation de la vie politique. On a accusé Lula d’être corrompu. Dans tous les pays, c’est la méthode qu’ils utilisent. La judiciarisation de la vie politique est la stratégie de l’Empire dans tous les pays du monde. » Puis l’ancien sénateur socialiste a dénoncé une « jonction entre le parti médiatique, le pouvoir judiciaire et policier ».
Le président du groupe LFI à l’Assemblée nationale a aussi parlé de l’Italie. « Le gouvernement d’extrême droite italien nous dégoûte. Mais quand il prétend appliquer son propre plan que les Italiens ont voulu, en matière budgétaire, alors c’est lui qui a raison contre la Commission européenne. Et même si nous avons à nous prononcer entre la peste brune italienne et le choléra de la Commission européenne. En toutes circonstances, la souveraineté du peuple est la règle majeure », a-t-il ainsi martelé.
Jean-Luc Mélenchon a ensuite déroulé les classiques de ses discours : la condamnation des traités européens (des « carcans », selon lui), de la politique d’Emmanuel Macron, d’Angela Merkel… Sans se priver de distiller des flèches empoisonnées à l’égard du chef de l’Etat, « homme de la finance » : « Quand Merkel fait les gros yeux, il n’a pas le courage que j’ai devant certaines portes. »

Hausse des carburants : « une colère juste et digne »

M. Mélenchon a aussi tenu un long développement sur le combat écologique, la sortie du nucléaire, le réchauffement climatique. C’est d’ailleurs à cette aune que la position du leadeur des « insoumis » à propos de la manifestation du 17 novembre contre la hausse des carburants peut étonner.
« On dit aux gens d’utiliser moins de carburant. D’accord, mais est-ce que vous allez aussi rapprocher les écoles de chez nous ? Ou bien nous emmener au centre commercial ? Ceux qui utilisent du carburant le font parce qu’ils n’ont pas le choix ! », a-t-il ainsi affirmé. Puis, évoquant une « colère juste et digne », il parle plus précisément de cette mobilisation.
« Ils ont raison de se mettre en colère. Des fachos se sont mis dedans, ce n’est pas bon pour la lutte. Parmi nos amis, certains veulent y aller. Je vais leur dire quoi ? De ne pas y aller ? Ils vont me répondre : “Mais on est fâchés, pas fachos !” D’autres ne veulent pas mettre un pied là où il y a des fachos. Les deux positions se valent en dignité. »
Il précise, néanmoins, que « les insoumis ne vont pas appeler au 17 novembre », car « toute récupération politique peut être contre-productive ». Il conclut : « Mais si nos amis sont dedans, on sera fier d’eux. Ceux qui ne veulent pas y aller également. »
Lire aussi :   Les déboires de La France insoumise, une opportunité inespérée pour ses concurrents

Faute d'arguments neufs il emprunte à Hollande "mon ennemi c'est la finance" et puis la justice et puis les médias et puis la police et puis.......Macron.
"nous ne baisserons pas les yeux" le voilà qui emprunte à Chikirou.
En mai avec nos bulletins de vote nous allons dire "stop Macron" "stop à la finance". La finance chez les insoumis on l'aime surtout quand elle permet de vider les caisses de leur Média, de faire des travaux chez Corbière ou de stocker 12 000 euros dans un carton pour les jours de disette......


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3449
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méluche remet ça..........encore plus fort!

Message par Nadou le Mer 31 Oct - 14:49

Je le trouve pathétique ...


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18349
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méluche remet ça..........encore plus fort!

Message par frenchy35F le Mer 31 Oct - 18:38

Il se hallalise ( complètement aux abois ...)..trop fier pour accepter qu' il perdu en 2017 et est cuit à partir de maintenant...il a beau faire quelques meetings....c' est foutu pour lui...Adieu aux Européennes....il ne gagnera pas non plus...


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2963
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méluche remet ça..........encore plus fort!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum