Méluche ,le "Kafka" incompris........

Aller en bas

Méluche ,le "Kafka" incompris........

Message par Zerbinette le Sam 27 Oct - 13:50

Jean-Luc Mélenchon accuse "l'Elysée" d'être à l'origine des enquêtes visant La France insoumise
08h53 , le 27 octobre 2018
"Le coupable du coup-monté est à l'Elysée", a accusé Jean-Luc Mélenchon, le leader de la France Insoumise, dans un entretien à paraître samedi dans le quotidien régional La Provence, au sujet des perquisitions et des enquêtes visant son parti.

Jean-Luc Mélenchon n'avait jamais accusé aussi directement l'Elysée. (Reuters)

Partager sur :




Jean-Luc Mélenchon élève le ton samedi dans les colonnes de La Provence et franchit un pas supplémentaire dans ce qu'il qualifiait lundi dernier de "guerre" menée contre lui par "une partie" des magistrats, des policiers et des journalistes. "Le coupable du coup-monté contre nous est à l'Elysée", accuse cette fois le leader de La France insoumise au sujet des perquisitions et des enquêtes visant son parti. Et de revenir sur sa colère qui a éclaté le jour même des perquisitions, à son domicile et au siège de son parti : "Je préfère mille fois avoir réagi vigoureusement que de m'être caché comme si j'étais coupable."
Lire aussi - Jean-Luc Mélenchon chute dans les sondages après ses attaques contre la justice et les journalistes

Les Insoumis "sous le choc"

"Je suis sous le choc", ajoute encore le député des Bouches-du-Rhône qui développe : "Mes amis ont suivi des heures de perquisitions, puis d'auditions. Ils ont vu arriver des hommes armés chez eux en gilets pare-balles. Ces gens ont tout pris sans discernement, dans des conditions qui sont parfois un défi au bon sens. Le traumatisme est énorme."
Dénonçant les perquisitions menées le 16 octobre aux sièges de la France Insoumise et du Parti de gauche ainsi qu'à son domicile et chez plusieurs de ses proches, Jean-Luc Mélenchon n'avait pas encore accusé aussi directement l'Elysée. Le 19 octobre, il avait seulement parlé d'"une offensive politique de toute la Macronie", accusant celle-ci d'avoir trouvé des relais "en instrumentalisant la police, la justice et les médias".
La France insoumise est visée par deux enquêtes préliminaires, l'une ouverte à la suite de "surfacturations" présumées lors de la campagne présidentielle 2017 de Jean-Luc Mélenchon, l'autre concernant de présumés emplois fictifs d'assistants au Parlement européen. Sur BFMTV lundi, la garde des Sceaux Nicole Belloubet avait réagi avec virulence face aux accusations des Insoumis : "J'en ai assez de tous ces soupçons qui pèsent sur l'indépendance de la justice!" "La justice n'est pas aux ordres, ce serait insultant de penser le contraire", a-t-elle ajouté vendredi lors d'un déplacement à Marseille.

Mélenchon théorise "la criminalisation de politique parlementaire"

Au-delà du pouvoir, Jean-Luc Mélenchon s'en prend aussi au reste de la classe politique : "Je suis stupéfait de voir l'absence de réaction. Il y a quelques années, toute la gauche aurait crié au fascisme." "En France, on vient de passer de la criminalisation de l'action syndicale et écologique à celle de l'action politique parlementaire, avance-t-il également. C'est extrêmement grave. Je voudrais mettre en garde. Aujourd'hui, c'est moi. Demain, ce seront les autres si les partis politiques et les citoyens acceptent cela."
Et, une nouvelle fois, le député insoumis n'oublie pas d'égratigner les médias : "Les PV d'auditions ont été donnés à certains journalistes, assure-t-il encore. Ceux qui les donnent sont-ils payés? Ont-ils été corrompus?" "Nous sommes dans la situation du Procès de Kafka. On ne connait pas l'accusation mais il y a un procès, assène-t-il encore. C'est préoccupant sur le plan des libertés démocratiques."
Sur le même sujet :


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3449
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méluche ,le "Kafka" incompris........

Message par Nadou le Dim 28 Oct - 16:27

 "Je suis stupéfait de voir l'absence de réaction. Il y a quelques années, toute la gauche aurait crié au fascisme." 


... dit l'homme qui soutient Salvini ...


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18345
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum