Cela va t'il s'arrêter --?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par keltys le Ven 26 Oct - 18:29

ECHEC DE MACRON SUR L'EMPLOI , j'ai du mal à le dire mais Hollande avait commencer à faire vraiment baisser le chômage, Macron a bénéficié des politiques de Hollande au début de son mandat, aujourd'hui, les effets de la politique de l'emploi de Macron sont un échec total, seuls les patrons, dont je fais parti, sont gagnants avec toutes les aides qu'on leur fourgue sans contrôle.
J'avais dit merci à Macron quand j'avais vu ses réformes du code du travail, hébien, je lui dit encore merci aujourd'hui, je viens de gicler un employé malveillant, même s'il m'attaque aux prudhommes, ça ne me coutera pas plus d'un mois et demi de salaire.....

keltys

Messages : 2104
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par ledevois le Ven 26 Oct - 18:36

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 C'est justement que face a l'incapacité de l'Elysée à gérer la France , il serait temps de penser de déléguer plus de pouvoir aux territoires et de les responsabiliser ----

 Une France fédérale tu ne sais pas ce que cela veut dire -- ?

On a déjà du mal avec l'Europe face aux grandes puissances, si en plus, il faut casser la France pour que chaque petite région devienne autonome ...  Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

 L'Elysée est incapable de gérer les régions parce qu'ils ne comprennent pas les spécificités de chaque territoire -- alors oui faut passer à autre chose -et surtout donner plus de pouvoir à chaque région - 
 
Quand à l'Europe j'en suis un de convaincu ,"je suis pour l'Europe "" mais pour nos enfants faut virer l'U E qui n'est pas assez souveraine est incapable de se gérer --- 

 Je l'ai dit déjà à plusieurs reprises -- je crois à la France et je sais quelle sera capable d'être un grand pays --- 

 Quand à l'Europe faut un personnage fort avec des intentions honnête -- ça viendra -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7380
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Nadou le Ven 26 Oct - 18:39

keltys a écrit:ECHEC DE MACRON SUR L'EMPLOI , j'ai du mal à le dire mais Hollande avait commencer à faire vraiment baisser le chômage, Macron a bénéficié des politiques de Hollande au début de son mandat, aujourd'hui, les effets de la politique de l'emploi de Macron sont un échec total, seuls les patrons, dont je fais parti, sont gagnants avec toutes les aides qu'on leur fourgue sans contrôle.
J'avais dit merci à Macron quand j'avais vu ses réformes du code du travail, hébien, je lui dit encore merci aujourd'hui, je viens de gicler un employé malveillant, même s'il m'attaque aux prudhommes, ça ne me coutera pas plus d'un mois et demi de salaire.....


Est-ce normal de travailler avec des gens malveillants ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18345
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par keltys le Ven 26 Oct - 18:41

Nadou a écrit:
keltys a écrit:ECHEC DE MACRON SUR L'EMPLOI , j'ai du mal à le dire mais Hollande avait commencer à faire vraiment baisser le chômage, Macron a bénéficié des politiques de Hollande au début de son mandat, aujourd'hui, les effets de la politique de l'emploi de Macron sont un échec total, seuls les patrons, dont je fais parti, sont gagnants avec toutes les aides qu'on leur fourgue sans contrôle.
J'avais dit merci à Macron quand j'avais vu ses réformes du code du travail, hébien, je lui dit encore merci aujourd'hui, je viens de gicler un employé malveillant, même s'il m'attaque aux prudhommes, ça ne me coutera pas plus d'un mois et demi de salaire.....


Est-ce normal de travailler avec des gens malveillants ?
quand tu embauches, c'est pas marqué sur sa tronche que c'est un voleur....
C'est comme les pédophiles de l'EN, c'est pas marqué sur leur tronche aussi (idem pour les curetons)

keltys

Messages : 2104
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Nadou le Ven 26 Oct - 18:53

keltys a écrit:
Nadou a écrit:
keltys a écrit:ECHEC DE MACRON SUR L'EMPLOI , j'ai du mal à le dire mais Hollande avait commencer à faire vraiment baisser le chômage, Macron a bénéficié des politiques de Hollande au début de son mandat, aujourd'hui, les effets de la politique de l'emploi de Macron sont un échec total, seuls les patrons, dont je fais parti, sont gagnants avec toutes les aides qu'on leur fourgue sans contrôle.
J'avais dit merci à Macron quand j'avais vu ses réformes du code du travail, hébien, je lui dit encore merci aujourd'hui, je viens de gicler un employé malveillant, même s'il m'attaque aux prudhommes, ça ne me coutera pas plus d'un mois et demi de salaire.....


Est-ce normal de travailler avec des gens malveillants ?
quand tu embauches, c'est pas marqué sur sa tronche que c'est un voleur....
C'est comme les pédophiles de l'EN, c'est pas marqué sur leur tronche aussi (idem pour les curetons)

Donc ... est-ce que c'est choquant que le code du travail t'ait permis de t'en débarrasser ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18345
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Vojnik Sreće le Ven 26 Oct - 22:21

Fontsestian a écrit:Tu pensais vraiment qu'un problème aux multiples origines et qui traine depuis plus de 50  ans se réglerait en deux coups de cuillère à pot?

Non mais à entendre Macron, la réforme du code du travail devait initier un frémissement... et là, on a même pas le début d'un commencement de quelque chose. On est dans la même tourbe, avec davantage de chômeurs et des patrons ENCORE plus riches... qui ne remplissent TOUJOURS PAS leurs promesses, parce qu'on attend le million d'emplois promis par Gataz !


Fontsestian a écrit:Le chômage est devenu endémique pour de multiples raisons bien qu'il n'y ait jamais eu autant d'emplois salariés en France avec près de 19 500 000 postes.


La question que l'on devrait se poser est : existe-t-il un type unique de chômeur ou bien faut il les répartir en catégories auxquelles des mesures spécifiques doivent être appliquées?

Je suis PARFAITEMENT d'accord ! Plutôt que de faire des cadeaux aux entreprises, il s'agirait d'ABORD d'organiser l'emploi, en fonction de différents facteurs tel-que les spécificités de telle ou telle branche.

Il s'agirait aussi d'arrêter de produire des chômeurs en masse en fermant ou en restreignant l'accès à des diplômes qui n'aboutissent à aucune embauche comme c'est le cas de la filière socio... ou psycho, deux trous noirs. J'ai une amie qui vient de décrocher un master et qui est standardiste. C'est pas un crime d'être standardiste mais on peut s'interroger sur la responsabilité du territoire et de l'état... ? Laisser des gens faire 6 à 8 ans d'études en sachant bien que 80% ne trouveront rien, n'est-ce pas un peu irresponsable ?

Et il y a un tas d'autres choses... comme le fait que les villes n'ont pas de département lié à l'emploi. Combien de maires ont la capacité de favoriser des entreprises pour qu'elles s'implantent sur leur territoire ?

@ Nadou : Je suis d'accord avec Ledevois, il faut décentraliser la France et adopter un régime fédéraliste... parce que c'est ce qui marche lorsqu'on veut quitter une économie de services. L'Allemagne, la Russie, les States et tant d'autres, ce sont des pays avec un régime fédéral et pour autant, ils ne connaissent pas plus de revendications indépendantistes que nous...




R.I.P 2 my youth
avatar
Vojnik Sreće

Messages : 403
Date d'inscription : 24/09/2018
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par keltys le Ven 26 Oct - 22:24

Nadou a écrit:
keltys a écrit:
quand tu embauches, c'est pas marqué sur sa tronche que c'est un voleur....
C'est comme les pédophiles de l'EN, c'est pas marqué sur leur tronche aussi (idem pour les curetons)

Donc ... est-ce que c'est choquant que le code du travail t'ait permis de t'en débarrasser ?
Je lui dis merci mais ce que je fais avec ce "malveillant", je pourrais le faire aussi avec n'importe quel autre salarié

keltys

Messages : 2104
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Vojnik Sreće le Ven 26 Oct - 22:27

keltys a écrit:
Nadou a écrit:

Donc ... est-ce que c'est choquant que le code du travail t'ait permis de t'en débarrasser ?
Je lui dis merci mais ce que je fais avec ce "malveillant", je pourrais le faire aussi avec n'importe quel autre salarié

Oui. Il y a des salariés et aussi, des patrons malveillants. La loi est censée protéger les deux, pas en favoriser un au dépend de l'autre.

La loi n'est pas équitable, ni équilibrée... elle favorise une vision du travail qui est à "la carte" depuis quelques années avec (par exemple), les fameux contrats de chantiers Rolling Eyes




R.I.P 2 my youth
avatar
Vojnik Sreće

Messages : 403
Date d'inscription : 24/09/2018
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par elaine le Ven 26 Oct - 22:35

Vojnik a écrit: Laisser des gens faire 6 à 8 ans d'études en sachant bien que 80% ne trouveront rien, n'est-ce pas un peu irresponsable ?
A mon avis ce sont ceux qui font des études sans avenir qui sont irresponsables. Ce n´est pas à l´état de leur interdire quoique ce soit, c´est à eux de choisir une profession qui leur permettra de trouver un emploi.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 10266
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Vojnik Sreće le Ven 26 Oct - 22:58

elaine a écrit:
Vojnik a écrit: Laisser des gens faire 6 à 8 ans d'études en sachant bien que 80% ne trouveront rien, n'est-ce pas un peu irresponsable ?
A mon avis ce sont ceux qui font des études sans avenir qui sont irresponsables. Ce n´est pas à l´état de leur interdire quoique ce soit, c´est à eux de choisir une profession qui leur permettra de trouver un emploi.

Beh. Quand tu as 18 ans, tu es forcément (au moins un peu) irresponsable, non ? Wink

Lorsque tu t'engages à faire de longues études, la question des débouchés est souvent subsidiaire Wink En plus à 18 ans... c'est normal de se tromper... non ? Et puis. Même lorsqu'on leur annonce que c'est "bouché", l'idéalisme de la jeunesse leur fait croire qu'ils seront différents des autres... qu'il suffira de vouloir très fort pour que tout roule... et souvent, ils s'trompent... hélas ^^

Si l'état ne contrôle pas le débit du robinet, il verse de l'argent pour rien et c'est bien ce qu'on arrête pas de lui reprocher, nope ? Prenons l'exemple du métier d'AMP (aide médico-psy), il y a un diplôme pour le devenir sauf que dans les faits... ce taff n'existe presque pas, puisque les maisons de retraite ont davantage besoin d'AVS ou d'AS. L'état paye des formations à 10.000e pour rien, que dalle... les gens veulent y croire et la désillusion vient lorsqu'il est déjà trop tard... ils n'ont plus qu'à faire une autre formation  Laughing  

Après, j'sais pas si interdire est un bon mot... je préfère le mot " réguler " en fonction du marché de l'emploi Smile 




R.I.P 2 my youth
avatar
Vojnik Sreće

Messages : 403
Date d'inscription : 24/09/2018
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Fontsestian le Sam 27 Oct - 5:26

Tiote valisse a écrit:
ledevois a écrit:

 Ce n'est pas en augmentant l'essence et d'autres taxes sur le travail , ainsi qu'en affaiblissant les retraités ,  que les gens vont se remettre au travail -- c'est même le contraire -- 


C'est bien pour ça que je dis qu'il faut passer à une 6 ième république et donner aux régions plus de pouvoir pour gérer plus près des habitants -- 


 Paris ce n'est pas la France et ce n'est pas avec un  monarque  ,un roitelet et son mammouth dispendieux qui gère la France que cela va s'améliorer --


Chaque région à ses spécificités et ses problèmes -- sur Alès par exemple beaucoup de gens se dirigent le matin pour aller travailler sur Nimes ou sur Montpellier -- ce n'est pas de l'autre côté du trottoir le travail dans les régions , -mais des kilomètres à faire pour gagner sa vie - 


 Un pays qui est incapable comme la France  de donner une éducation aux enfants , de comprendre les spécificités des territoires , NE peut PAS s'en sortir -- 


 Votre MACRON IL EST BIEN GENTIL -- MIGNONET même . -et ce n'est pas à contester ---- cependant il se plante , et avec lui toute la France -- 
... tu t'es fait aider par qui Question  pour écrire ce texte ?
Tu commences à nous saouler grave avec ta 6ème République ... ce qui ne veut rien dire tant qu'on ne sait pas ce qu'elle serait exactement.
Le pseudo Ledevois est utilisé par plusieurs personnes dont probablement les enfants de Joseph, ça explique les spectaculaires modifications de qualité dans les messages tout en conservant la ligne familiale anti Macron, pro Poutine et dérivés.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2298
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Fontsestian le Sam 27 Oct - 6:37

Vojnik Sreće a écrit:
Fontsestian a écrit:Tu pensais vraiment qu'un problème aux multiples origines et qui traine depuis plus de 50  ans se réglerait en deux coups de cuillère à pot?

Non mais à entendre Macron, la réforme du code du travail devait initier un frémissement... et là, on a même pas le début d'un commencement de quelque chose. On est dans la même tourbe, avec davantage de chômeurs et des patrons ENCORE plus riches... qui ne remplissent TOUJOURS PAS leurs promesses, parce qu'on attend le million d'emplois promis par Gataz !


Fontsestian a écrit:Le chômage est devenu endémique pour de multiples raisons bien qu'il n'y ait jamais eu autant d'emplois salariés en France avec près de 19 500 000 postes.


La question que l'on devrait se poser est : existe-t-il un type unique de chômeur ou bien faut il les répartir en catégories auxquelles des mesures spécifiques doivent être appliquées?

Je suis PARFAITEMENT d'accord ! Plutôt que de faire des cadeaux aux entreprises, il s'agirait d'ABORD d'organiser l'emploi, en fonction de différents facteurs tel-que les spécificités de telle ou telle branche.

Il s'agirait aussi d'arrêter de produire des chômeurs en masse en fermant ou en restreignant l'accès à des diplômes qui n'aboutissent à aucune embauche comme c'est le cas de la filière socio... ou psycho, deux trous noirs. J'ai une amie qui vient de décrocher un master et qui est standardiste. C'est pas un crime d'être standardiste mais on peut s'interroger sur la responsabilité du territoire et de l'état... ? Laisser des gens faire 6 à 8 ans d'études en sachant bien que 80% ne trouveront rien, n'est-ce pas un peu irresponsable ?

Et il y a un tas d'autres choses... comme le fait que les villes n'ont pas de département lié à l'emploi. Combien de maires ont la capacité de favoriser des entreprises pour qu'elles s'implantent sur leur territoire ?

@ Nadou : Je suis d'accord avec Ledevois, il faut décentraliser la France et adopter un régime fédéraliste... parce que c'est ce qui marche lorsqu'on veut quitter une économie de services. L'Allemagne, la Russie, les States et tant d'autres, ce sont des pays avec un régime fédéral et pour autant, ils ne connaissent pas plus de revendications indépendantistes que nous...
L'organisation de l'emploi voilà une idée intéressante, je suppose qu'elle déboucherait sur l'adaptation au marché de l'emploi des futurs salariés comme de ceux qui sont en cours de carrière.


Effectivement favoriser l'orientation des jeunes vers des branches porteuses, permettre le recyclage des compétences en cours de carrière pour s'adapter aux évolutions du marché du travail, ouvrir et soutenir la capacité de mobilité géographique, sont des solutions de sagesse qui devraient porter leurs fruits.


Reste à résoudre plusieurs problèmes pour y parvenir et en tout premier lieu celui des moyens humains et financiers.


On n'improvise pas une formation performante, il faut étudier longuement les perspectives d'intégration dans l'emploi qu'elle permettrait, monter des structures, former ou recruter des enseignants, définir les critères d'accès avant même de sélectionner des candidats.


Ensuite il faudra en permanence les adapter aux évolutions des techniques tout cela coûte extrêmement cher pour des résultats qui ne sont pas toujours à la hauteur des attentes.


J'en sais quelque chose car au cours de ma carrière professionnelle j'ai eu l'opportunité d'assumer longuement des responsabilités d'administrateur (bénévole) d'une assedic.


Cette institution a, jusqu'en 2008, assuré l'indemnisation des demandeurs d'emploi et elle disposait également d'un fond lui permettant entre autre de financer et d'organiser des actions de formations pour ses usagers.


Des sommes importantes ont été consacrées pendant des années à des actions individuelles ou collectives visant à permettre le retour à l'emploi par l'acquisition de compétences supplémentaires voire entièrement nouvelles.


L'objectif étant de sortir des "stages parking" pour former au plus près des débouchés possibles, nous ambitionnions de faire participer les entreprises en leur demandant de définir leurs besoins prévisionnel en personnel et de participer à l'élaboration des programmes, dans le même temps nous recherchions parmi les usager des personnes se disant motivées pour suivre une formation et nous paraissant capables de le faire avec profit (âge, antériorité professionnelle, capacité d'adaptation, mobilité).



Sur le papier nous sommes parvenus à un projet satisfaisant, des fonds étaient mobilisés, des organismes de formation sélectionnés, les employeurs informés et invités, les futurs stagiaires "profilés", il ne restait plus qu'à passer à l'acte.


Las, nous avions oublié de prendre en considération un point essentiel dans ce beau projet: le facteur humain.


Pour commencer parmi les rares employeurs qui se sont manifesté une écrasante majorité se fichait éperdument des formations et ne nous sollicitait que pour bénéficier d'aides à l'embauche.


Chez les stagiaires potentiels ça trainait les pieds, beaucoup ne voulaient pas "retourner à l'école" ou alors oui mais à proximité immédiate de chez eux ou bien acceptaient les déplacements mais sous réserve d'être entièrement défrayés, logement, repas, transport et que ça ne dure pas trop longtemps et qu'ils puissent rentrer chez eux tous les week-ends etc.


Bref peu d'actions de formation ont pu être concrétisées et là nous avons rencontré de nouvelles difficultés, l'AFPA nous accusait de concurrence déloyale, l'ANPE nous jalousait et nous faisait la gueule, la Région arguait de ses prérogatives en matière de formation pour tenter de récupérer le projet.


Au final tout ça a tourné en eau de boudin et la leçon que j'en ai tirée est qu'on ne peut pas sauver celui qui, se noyant, refuse de tendre le bras pour saisir la corde qu'on lui envoie.



Tout ce laïus pour te dire que n'importe quelle mesure, fusse la mieux adaptée, ne peut fonctionner que si les gens auxquels elle s'adresse y répondent.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2298
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Tiote valisse le Sam 27 Oct - 10:06

keltys a écrit:
Nadou a écrit:

Donc ... est-ce que c'est choquant que le code du travail t'ait permis de t'en débarrasser ?
Je lui dis merci mais ce que je fais avec ce "malveillant", je pourrais le faire aussi avec n'importe quel autre salarié
Dans ce cas ... c'est toi qui serais le 'malveillant' Exclamation


avatar
Tiote valisse

Messages : 1425
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Nadou le Sam 27 Oct - 10:40

Vojnik Sreće a écrit:
Fontsestian a écrit:Tu pensais vraiment qu'un problème aux multiples origines et qui traine depuis plus de 50  ans se réglerait en deux coups de cuillère à pot?

Non mais à entendre Macron, la réforme du code du travail devait initier un frémissement... et là, on a même pas le début d'un commencement de quelque chose. On est dans la même tourbe, avec davantage de chômeurs et des patrons ENCORE plus riches... qui ne remplissent TOUJOURS PAS leurs promesses, parce qu'on attend le million d'emplois promis par Gataz !


Fontsestian a écrit:Le chômage est devenu endémique pour de multiples raisons bien qu'il n'y ait jamais eu autant d'emplois salariés en France avec près de 19 500 000 postes.


La question que l'on devrait se poser est : existe-t-il un type unique de chômeur ou bien faut il les répartir en catégories auxquelles des mesures spécifiques doivent être appliquées?

Je suis PARFAITEMENT d'accord ! Plutôt que de faire des cadeaux aux entreprises, il s'agirait d'ABORD d'organiser l'emploi, en fonction de différents facteurs tel-que les spécificités de telle ou telle branche.

Il s'agirait aussi d'arrêter de produire des chômeurs en masse en fermant ou en restreignant l'accès à des diplômes qui n'aboutissent à aucune embauche comme c'est le cas de la filière socio... ou psycho, deux trous noirs. J'ai une amie qui vient de décrocher un master et qui est standardiste. C'est pas un crime d'être standardiste mais on peut s'interroger sur la responsabilité du territoire et de l'état... ? Laisser des gens faire 6 à 8 ans d'études en sachant bien que 80% ne trouveront rien, n'est-ce pas un peu irresponsable ?

Et il y a un tas d'autres choses... comme le fait que les villes n'ont pas de département lié à l'emploi. Combien de maires ont la capacité de favoriser des entreprises pour qu'elles s'implantent sur leur territoire ?

@ Nadou : Je suis d'accord avec Ledevois, il faut décentraliser la France et adopter un régime fédéraliste... parce que c'est ce qui marche lorsqu'on veut quitter une économie de services. L'Allemagne, la Russie, les States et tant d'autres, ce sont des pays avec un régime fédéral et pour autant, ils ne connaissent pas plus de revendications indépendantistes que nous...


Essaie de restreindre les entrées en psycho, socio ... et les étudiants occupent la rue durant des mois  !  Very Happy


Pour une France fédéraliste c'est oublier l'histoire de notre pays et la révolution de 1789, le bain de sang, l'accouchement douloureux pour unifier les peuples de France.
Je reste jacobine, je désire également que l'enseignement public se fasse en français.


Et puis, je n'aimerais pas voir comme aux USA, une région avec peine de mort et une sans.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18345
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par ledevois le Sam 27 Oct - 11:09

Nadou a écrit:
Vojnik Sreće a écrit:

Non mais à entendre Macron, la réforme du code du travail devait initier un frémissement... et là, on a même pas le début d'un commencement de quelque chose. On est dans la même tourbe, avec davantage de chômeurs et des patrons ENCORE plus riches... qui ne remplissent TOUJOURS PAS leurs promesses, parce qu'on attend le million d'emplois promis par Gataz !




Je suis PARFAITEMENT d'accord ! Plutôt que de faire des cadeaux aux entreprises, il s'agirait d'ABORD d'organiser l'emploi, en fonction de différents facteurs tel-que les spécificités de telle ou telle branche.

Il s'agirait aussi d'arrêter de produire des chômeurs en masse en fermant ou en restreignant l'accès à des diplômes qui n'aboutissent à aucune embauche comme c'est le cas de la filière socio... ou psycho, deux trous noirs. J'ai une amie qui vient de décrocher un master et qui est standardiste. C'est pas un crime d'être standardiste mais on peut s'interroger sur la responsabilité du territoire et de l'état... ? Laisser des gens faire 6 à 8 ans d'études en sachant bien que 80% ne trouveront rien, n'est-ce pas un peu irresponsable ?

Et il y a un tas d'autres choses... comme le fait que les villes n'ont pas de département lié à l'emploi. Combien de maires ont la capacité de favoriser des entreprises pour qu'elles s'implantent sur leur territoire ?

@ Nadou : Je suis d'accord avec Ledevois, il faut décentraliser la France et adopter un régime fédéraliste... parce que c'est ce qui marche lorsqu'on veut quitter une économie de services. L'Allemagne, la Russie, les States et tant d'autres, ce sont des pays avec un régime fédéral et pour autant, ils ne connaissent pas plus de revendications indépendantistes que nous...


Essaie de restreindre les entrées en psycho, socio ... et les étudiants occupent la rue durant des mois  !  Very Happy


Pour une France fédéraliste c'est oublier l'histoire de notre pays et la révolution de 1789, le bain de sang, l'accouchement douloureux pour unifier les peuples de France.
Je reste jacobine, je désire également que l'enseignement public se fasse en français.


Et puis, je n'aimerais pas voir comme aux USA, une région avec peine de mort et une sans.

  La France ce n'est pas les U S A , et depuis 1789 ,elle à bien changé cette France -- faut le dire en bien ,ou tout le monde peut vivre à peu près correctement -""ce qui ne va pas durer avec les riches qui partent à l'étranger "
 Cependant on est dans un pays ou il y a de plus en plus de corruption politique ; de corruption économique et ses lubies ""l'essence en est une ""ainsi que les quartiers du cartel de la drogue qui se propage à la vitesse grand V , --- , et ce n'est pas en ayant un roitelet monarque Républicain qui va changer ce qui se passe au pays --avec pas de vague --! est ce normal dans un pays civilisé -- 
 Je le redis ici qu'il faut se séparer de l'U E ,et refonder une Europe sociale et économique des nations ; ainsi que de  donner plus de pouvoir aux régions -- "" l'Etat trop politique et incapable -; n'assure pas l'avenir de la France --
 je vois l'Espagne avec ses gouvernements de régions autonome ce qu'ils arrivent a faire en créant de l'emploi et de l'industrie-- 


 je le redis ici que la France est désuète et que nous allons au mur --


 Les commentaires sont de moi et j'emmerde Tiote ;qui c'est toujours permis de me faire passer pour un demeuré; alors que lui est un comique -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7380
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Fontsestian le Sam 27 Oct - 11:31

Nadou a écrit:
Vojnik Sreće a écrit:

Non mais à entendre Macron, la réforme du code du travail devait initier un frémissement... et là, on a même pas le début d'un commencement de quelque chose. On est dans la même tourbe, avec davantage de chômeurs et des patrons ENCORE plus riches... qui ne remplissent TOUJOURS PAS leurs promesses, parce qu'on attend le million d'emplois promis par Gataz !




Je suis PARFAITEMENT d'accord ! Plutôt que de faire des cadeaux aux entreprises, il s'agirait d'ABORD d'organiser l'emploi, en fonction de différents facteurs tel-que les spécificités de telle ou telle branche.

Il s'agirait aussi d'arrêter de produire des chômeurs en masse en fermant ou en restreignant l'accès à des diplômes qui n'aboutissent à aucune embauche comme c'est le cas de la filière socio... ou psycho, deux trous noirs. J'ai une amie qui vient de décrocher un master et qui est standardiste. C'est pas un crime d'être standardiste mais on peut s'interroger sur la responsabilité du territoire et de l'état... ? Laisser des gens faire 6 à 8 ans d'études en sachant bien que 80% ne trouveront rien, n'est-ce pas un peu irresponsable ?

Et il y a un tas d'autres choses... comme le fait que les villes n'ont pas de département lié à l'emploi. Combien de maires ont la capacité de favoriser des entreprises pour qu'elles s'implantent sur leur territoire ?

@ Nadou : Je suis d'accord avec Ledevois, il faut décentraliser la France et adopter un régime fédéraliste... parce que c'est ce qui marche lorsqu'on veut quitter une économie de services. L'Allemagne, la Russie, les States et tant d'autres, ce sont des pays avec un régime fédéral et pour autant, ils ne connaissent pas plus de revendications indépendantistes que nous...


Essaie de restreindre les entrées en psycho, socio ... et les étudiants occupent la rue durant des mois  !  Very Happy


Pour une France fédéraliste c'est oublier l'histoire de notre pays et la révolution de 1789, le bain de sang, l'accouchement douloureux pour unifier les peuples de France.
Je reste jacobine, je désire également que l'enseignement public se fasse en français.


Et puis, je n'aimerais pas voir comme aux USA, une région avec peine de mort et une sans.

Je n'ai pas d'a priori concernant l'éventuelle fédération des régions au sein d'une République qui resterait une et indivisible et assumerait en intégralité les missions régaliennes que sont la défense, la Justice, la diplomatie, la police, les programmes de l'EN et la formation des enseignants mais je ne vois pas bien ce que nous y gagnerions.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2298
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par ledevois le Sam 27 Oct - 11:39

Fontsestian a écrit:
Nadou a écrit:


Essaie de restreindre les entrées en psycho, socio ... et les étudiants occupent la rue durant des mois  !  Very Happy


Pour une France fédéraliste c'est oublier l'histoire de notre pays et la révolution de 1789, le bain de sang, l'accouchement douloureux pour unifier les peuples de France.
Je reste jacobine, je désire également que l'enseignement public se fasse en français.


Et puis, je n'aimerais pas voir comme aux USA, une région avec peine de mort et une sans.

Je n'ai pas d'a priori concernant l'éventuelle fédération des régions au sein d'une République qui resterait une et indivisible et assumerait en intégralité les missions régaliennes que sont la défense, la Justice, la diplomatie, la police, les programmes de l'EN et la formation des enseignants mais je ne vois pas bien ce que nous y gagnerions.

 Une gestion plus prêt du peuple -avec un peuple plus concerté - bien sur pour ça il faut passer à une 6 ième république avec d'autres lois que celle de la 5 ième qui était faites pour un grand homme , alors que depuis qu'il est parti nous n'avons que des décrépitudes d'incompétence --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7380
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Fontsestian le Sam 27 Oct - 11:47

ledevois a écrit:
Fontsestian a écrit:

Je n'ai pas d'a priori concernant l'éventuelle fédération des régions au sein d'une République qui resterait une et indivisible et assumerait en intégralité les missions régaliennes que sont la défense, la Justice, la diplomatie, la police, les programmes de l'EN et la formation des enseignants mais je ne vois pas bien ce que nous y gagnerions.

 Une gestion plus prêt du peuple -avec un peuple plus concerté - bien sur pour ça il faut passer à une 6 ième république avec d'autres lois que celle de la 5 ième qui était faites pour un grand homme , alors que depuis qu'il est parti nous n'avons que des décrépitudes d'incompétence --
La gestion près du peuple est déjà assurée par les mairies, les départements, les régions et nous pouvons constater qu'elle a des résultats bien différents d'un territoire à l'autre. Sauf à accepter que les régions se développent à des niveaux sensiblement différents il faudra bien installer une autorité de régulation et de répartition des moyens et donc reconstituer un centralisme.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2298
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par ledevois le Sam 27 Oct - 11:55

Fontsestian a écrit:
ledevois a écrit:

 Une gestion plus prêt du peuple -avec un peuple plus concerté - bien sur pour ça il faut passer à une 6 ième république avec d'autres lois que celle de la 5 ième qui était faites pour un grand homme , alors que depuis qu'il est parti nous n'avons que des décrépitudes d'incompétence --
La gestion près du peuple est déjà assurée par les mairies, les départements, les régions et nous pouvons constater qu'elle a des résultats bien différents d'un territoire à l'autre. Sauf à accepter que les régions se développent à des niveaux sensiblement différents il faudra bien installer une autorité de régulation et de répartition des moyens et donc reconstituer un centralisme.

 T'as encore rien compris -- les mairies n'ont aucun pouvoir économique sur une région -- et qu'il y est une régulation pour d'autres régions moins favorisé quoi de plus normal --- mais tout ça sera beaucoup plus sévèrement contrôlé -- 
 C'est ça un pays fédéral -- savoir ou va l'argent --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7380
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Nadou le Sam 27 Oct - 12:03

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:
Vojnik Sreće a écrit:

Non mais à entendre Macron, la réforme du code du travail devait initier un frémissement... et là, on a même pas le début d'un commencement de quelque chose. On est dans la même tourbe, avec davantage de chômeurs et des patrons ENCORE plus riches... qui ne remplissent TOUJOURS PAS leurs promesses, parce qu'on attend le million d'emplois promis par Gataz !




Je suis PARFAITEMENT d'accord ! Plutôt que de faire des cadeaux aux entreprises, il s'agirait d'ABORD d'organiser l'emploi, en fonction de différents facteurs tel-que les spécificités de telle ou telle branche.

Il s'agirait aussi d'arrêter de produire des chômeurs en masse en fermant ou en restreignant l'accès à des diplômes qui n'aboutissent à aucune embauche comme c'est le cas de la filière socio... ou psycho, deux trous noirs. J'ai une amie qui vient de décrocher un master et qui est standardiste. C'est pas un crime d'être standardiste mais on peut s'interroger sur la responsabilité du territoire et de l'état... ? Laisser des gens faire 6 à 8 ans d'études en sachant bien que 80% ne trouveront rien, n'est-ce pas un peu irresponsable ?

Et il y a un tas d'autres choses... comme le fait que les villes n'ont pas de département lié à l'emploi. Combien de maires ont la capacité de favoriser des entreprises pour qu'elles s'implantent sur leur territoire ?

@ Nadou : Je suis d'accord avec Ledevois, il faut décentraliser la France et adopter un régime fédéraliste... parce que c'est ce qui marche lorsqu'on veut quitter une économie de services. L'Allemagne, la Russie, les States et tant d'autres, ce sont des pays avec un régime fédéral et pour autant, ils ne connaissent pas plus de revendications indépendantistes que nous...


Essaie de restreindre les entrées en psycho, socio ... et les étudiants occupent la rue durant des mois  !  Very Happy


Pour une France fédéraliste c'est oublier l'histoire de notre pays et la révolution de 1789, le bain de sang, l'accouchement douloureux pour unifier les peuples de France.
Je reste jacobine, je désire également que l'enseignement public se fasse en français.


Et puis, je n'aimerais pas voir comme aux USA, une région avec peine de mort et une sans.

  La France ce n'est pas les U S A , et depuis 1789 ,elle à bien changé cette France -- 


Vous voulez revenir à avant Clovis !  Shocked


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18345
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Nadou le Sam 27 Oct - 12:05

ledevois a écrit:
Fontsestian a écrit:
ledevois a écrit:

 Une gestion plus prêt du peuple -avec un peuple plus concerté - bien sur pour ça il faut passer à une 6 ième république avec d'autres lois que celle de la 5 ième qui était faites pour un grand homme , alors que depuis qu'il est parti nous n'avons que des décrépitudes d'incompétence --
La gestion près du peuple est déjà assurée par les mairies, les départements, les régions et nous pouvons constater qu'elle a des résultats bien différents d'un territoire à l'autre. Sauf à accepter que les régions se développent à des niveaux sensiblement différents il faudra bien installer une autorité de régulation et de répartition des moyens et donc reconstituer un centralisme.

 T'as encore rien compris -- les mairies n'ont aucun pouvoir économique sur une région -- et qu'il y est une régulation pour d'autres régions moins favorisé quoi de plus normal --- mais tout ça sera beaucoup plus sévèrement contrôlé -- 
 C'est ça un pays fédéral -- savoir ou va l'argent --

Et pourtant Wauquiez se targue d'avoir le région la mieux gérée de France !  Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18345
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par ledevois le Sam 27 Oct - 12:21

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 T'as encore rien compris -- les mairies n'ont aucun pouvoir économique sur une région -- et qu'il y est une régulation pour d'autres régions moins favorisé quoi de plus normal --- mais tout ça sera beaucoup plus sévèrement contrôlé -- 
 C'est ça un pays fédéral -- savoir ou va l'argent --

Et pourtant Wauquiez se targue d'avoir le région la mieux gérée de France !  Very Happy

 Avec le peu de pouvoir que l'on peut avoir dans une région , et les décisions qu'il peut avoir sans que l'Etat y mette son nez , c'est possible -- on peut lui reprocher à WAUQUIEZ  qu'il a rien fait pour être crédible et aimé de la droite , mais concernant son honnêteté c'est irréprochable pour l'instant -- 
 Je pense que la droite doit se ressaisir face à un Macronisme incompétent divisant les Français ,et quelle à tout les atouts pour revenir au pouvoir -- 
 IL y a aussi le fait que 70 % des gens de droite ""les vrais '' pas ceux qui ont viré au socialisme MACRONIEN ,-- la droite désire que Sarkozy revienne en politique -- 
 Pour ma part je pense qu'il le faut, et que s'il y a une brèche ou il peut se faufiler qu'il n'hésite pas -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7380
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par magicfly le Sam 27 Oct - 13:21

Tiote valisse a écrit:
keltys a écrit:
Je lui dis merci mais ce que je fais avec ce "malveillant", je pourrais le faire aussi avec n'importe quel autre salarié
Dans ce cas ... c'est toi qui serais le 'malveillant' Exclamation
Ben oui Rolling Eyes  C'est tout de même curieux que des gens qui prônent la liberté et la responsabilité veulent que l'Etat les préviennent de tout.
avatar
magicfly

Messages : 5646
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Fontsestian le Sam 27 Oct - 15:47

ledevois a écrit:
Fontsestian a écrit:
La gestion près du peuple est déjà assurée par les mairies, les départements, les régions et nous pouvons constater qu'elle a des résultats bien différents d'un territoire à l'autre. Sauf à accepter que les régions se développent à des niveaux sensiblement différents il faudra bien installer une autorité de régulation et de répartition des moyens et donc reconstituer un centralisme.

 T'as encore rien compris -- les mairies n'ont aucun pouvoir économique sur une région -- et qu'il y est une régulation pour d'autres régions moins favorisé quoi de plus normal --- mais tout ça sera beaucoup plus sévèrement contrôlé -- 
 C'est ça un pays fédéral -- savoir ou va l'argent -- Non le fédéralisme ne se résume pas à savoir où va l'argent
Tu parles dans le vide je ne vois pas pourquoi les contrôles deviendraient plus efficaces juste parce que l'état serait fédéral, d'autant que la réalité montre que souvent les communautés territoriales sont mal gérées.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2298
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par ledevois le Sam 27 Oct - 16:56

Fontsestian a écrit:
ledevois a écrit:

 T'as encore rien compris -- les mairies n'ont aucun pouvoir économique sur une région -- et qu'il y est une régulation pour d'autres régions moins favorisé quoi de plus normal --- mais tout ça sera beaucoup plus sévèrement contrôlé -- 
 C'est ça un pays fédéral -- savoir ou va l'argent -- Non le fédéralisme ne se résume pas à savoir où va l'argent
Tu parles dans le vide je ne vois pas pourquoi les contrôles deviendraient plus efficaces juste parce que l'état serait fédéral, d'autant que la réalité montre que souvent les communautés territoriales sont mal gérées.

 Je le vois bien en Espagne que depuis que les régions sont devenus des gouvernements tout fonctionne mieux ; et l'argent public mieux distribué --


 Que voyons nous en France -- des ponts et des routes qui ne mènent aucune part , des ronds points qui ne servent à rien ; des adjudications corruptible -des employées en surcroît -;des gares comme celle de Montpellier inefficace;- gaspillage d'argent public -dépenses publiques   et tant d'autres problèmes comme la solidarité et ses nombreuses magouilles , -les associations corruptible d''argent public    -


 La France est mal géré , et pas grand monde peut dire le contraire puisque mal contrôlé par l'Etat qui veut tout faire --- 
 Ce n'est pas être contre la France de le dénoncer et de souhaiter de changer tout cela par un fédéralisme plus près du peuple --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7380
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par keltys le Sam 27 Oct - 20:13

Tiote valisse a écrit:
keltys a écrit:
Je lui dis merci mais ce que je fais avec ce "malveillant", je pourrais le faire aussi avec n'importe quel autre salarié
Dans ce cas ... c'est toi qui serais le 'malveillant' Exclamation
pourquoi, si je suis en difficulté, je vire un salarié et je peux m'en sortir, avec les nouvelles lois Macron, je risque presque rien sinon de passer pour un salaud mais en tant que patron, je le suis déjà, n'est ce pas ?

keltys

Messages : 2104
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cela va t'il s'arrêter --?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum