Le hashtag #balancetonmaire commence à émerger sur les réseaux sociaux pour dénoncer les villes qui ont choisi d'augmenter leur taxe d'habitation, contrairement aux directives du gouvernement.