Selon "Le Canard enchaîné", 126 cadres du syndicat ont été fichés par des proches de Pascal Pavageau, son actuel dirigeant. Une "belle connerie" selon ce dernier.