Sauve-qui-peut ou le dramatique testament de Gérard Collomb...

Aller en bas

Sauve-qui-peut ou le dramatique testament de Gérard Collomb...

Message par Zigomar17 le Jeu 4 Oct - 23:50

Je suis venu te dire que je m'en vais
Publié le 4 Octobre 2018

Un ministère apaisé… ou pas : le testament explosif de Gérard Collomb à son successeur.
A la fin, Gérard Collomb a réalisé qu'il n'y arriverait pas ; que la situation sécuritaire de la France était telle que lui, le ministre, n'aurait pas la force de conduire ses troupes à cette dure bataille. En prime, à Lyon, une amorce de fronde à l'idée de son retour...
Mais voici l'essentiel : chez les hauts cadres du ministère de l'Intérieur, chez les patrons et chefs syndicalistes de la police, chez les officiers supérieurs de la gendarmerie, la nuit-cauchemar de la victoire française en coupe du monde de foot, le 16 juillet passé, a servi de brutal révélateur ; a ouvert les yeux des plus naïfs partisans du vivre-ensemble. 
Oh bien sûr, le bon peuple est resté dans l'ignorance de ce que fut cette nuit chaotique.
Au nom de la "diversité" et de l'"inclusion", les médias-des milliardaires et les radios du "service public" ont, tant qu'ils l'ont pu, préservé le "sacre de l'équipe de France". "Quelques incidents à déplorer...des débordements et dégradations... La fête a mal tourné... Des gestes festifs ont parfois dérivé... " : ce soir là, euphémismes et propos édulcorants ont inondé ces médias.
Mais sur le terrain, une "ambiance bon enfant", vraiment ? A Lyon, Paris, Caen, Marseille, Rouen, Grenoble, Chambéry, Aix-Les-Bains, Nice Vallauris, Menton, Toulouse, Caen, Honfleur, Mulhouse, Strasbourg, Saint-Louis, Nantes, Lille, etc., des bandes déchainées brûlent des voitures par dizaines, "sèment la désolation", transforment les centres de vingt villes en "zones de guerres". Les racailles assaillent les policiers, agressent des filles et frappent celles qui résistent, incendient des boutiques et des commissariats au Cocktail-Molotov. Un magistrat lyonnais dénonce une "véritable guérilla urbaine". 
Des fêtards sont dévalisés ou lynchés dans les rues, des boutiques pillées, du mobilier urbain détruit. Les Champs-Elysées semblent avoir subi un tsunami. En plein tumulte criminel, les pompiers et les Samu passent une nuit d'enfer, leurs véhicules de secours aux victimes parfois hors d'usage. Des journalistes filmant l'émeute sont roués de coup et finissent aux urgences. 
Et le football là dedans ? Les émeutiers s'en balancent, bien sûr : ce sont pour l'essentiel les mêmes qui, au stade, sifflent l'équipe de France et le drapeau français. Pour eux, le plaisir est dans l'émeute, la force de la bande - montrer qui domine le territoire ; d'ineptes sociologues osant encore parler de "violences gratuites", quand la plupart des interpellés sont " déjà connus de la justice pour vols, violences sur dépositaires de l'ordre public, dégradations de véhicules, etc."
Cette nuit là, tous les responsables de la sécurité publique de France - ministre en tête - réalisent que les réformettes genre "police de proximité" vont à l'échec. Regardons la liste des "quartiers de reconquête républicaine de 2018-2019" : en région parisienne, c'est une litanie des pires coupe-gorge défrayant la chronique criminelle depuis des décennies : Sarcelles-Lochères... La Dame-Blanche à Garges-les-Gonesse... Le Luth à Gennevilliers... Les Hauts d'Asnières... Le Gros-Saule à Aulnay... Les Beaudottes à Sevran... La ZSP-Torcy... Le Cours du Luzard à Noisiel... les Merisiers à Trappes... Le Bois-L'Abbé et les Mordacs à Champigny... Les Tarterêts à Corbeil... Paris-La Chapelle... 
Des sites-cauchemar de la "Politique de la Ville", mi-Cours des miracles, mi-Pistes Ho-chi-Minh, d'où l'ordre républicain s'est évanoui depuis parfois un demi-siècle ; où notoirement, des gangs criminels font la loi ; où des policiers et pompiers, attirés dans des embuscades, sont lynchés plus souvent qu'à leur tour. 
Or sans moyens massifs, la "police de sécurité du quotidien" du ministère de l'intérieur n'est qu'un risible cache-misère : saupoudrage de policiers, effilochés dans le temps... constant usage du "déshabiller Pierre pour habiller Paul"... Des gadgets high-tech (des tablettes) pour abolir un enracinement criminel de parfois cinquante ans.... 
Ce, quand un récent rapport sénatorial dénonce le profond malaise de forces de sécurité intérieure, démotivées et découragées. Déclassement, dénuement matériel, véhicules et parc immobilier "en état critique" : voilà l'armée de l'Intérieur censée - sans rire -  "construire une société rassemblée et apaisée". Mais le quotidien des flics du terrain, c'est plutôt "une policière tabassée devant sa fille de trois ans par un dealer et son frère" - et une préoccupante vague de suicides.
 Coup de grâce : Le 30 septembre, le président Macron donne un entretien d'une page et demie au Journal du Dimanche. "Face à la tempête"... mais pas une seule fois, un seul mot sur la sécurité ou quoi que ce soit d'approchant. Vous êtes ministre de l'Intérieur et votre président oblitère totalement la sécurité comme problème national majeur. Alors vous lâchez la rampe. Et laissez votre successeur - et le président - devant les décombres.

Chacun pensera ce qu'il en voudra ou interprétera, selon ses convictions, cet article...mais il résonne en écho avec les propos, sans détour, tenus  par Gérard Collomb, lors de la passation de pouvoir, sur l'état préoccupant, alarmant et même dramatiquement inquiétant de la situation d'insécurité qui règne désormais partout sur le territoire français...
Tout le monde, dans le microcosme politico-journalistique, préfère regarder ailleurs en attendant de refiler ce problème, devenu majeur, à son successeur...
Tout cela assurément finira très mal...il faut être aveugle et sourd pour ne pas lucidement le comprendre et l'ignorer...
* Je ne vais pas revenir longuement sur ces endroits...cités ci-dessus...véritables zones hors contrôle de la République et de l'état de droit...ou j'ai exercé, déjà à l'époque, dans des situations de pré-guerre civile larvée...        
avatar
Zigomar17

Messages : 748
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauve-qui-peut ou le dramatique testament de Gérard Collomb...

Message par Zerbinette le Ven 5 Oct - 8:17

Le travail de Collomb était justement de s'y atteler........
Il a fait quoi durant 18 mois?


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3083
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauve-qui-peut ou le dramatique testament de Gérard Collomb...

Message par ledevois le Ven 5 Oct - 8:50

Zerbinette a écrit:Le travail de Collomb était justement de s'y atteler........
Il a fait quoi durant 18 mois?

 Il a fait ce qu'on lui a demander de faire; et c'est pour ça qu'il a remis sa démission --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6748
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauve-qui-peut ou le dramatique testament de Gérard Collomb...

Message par Diviciac le Ven 5 Oct - 13:55

Zerbinette a écrit:Le travail de Collomb était justement de s'y atteler........
Il a fait quoi durant 18 mois?

Il est allé,  sur ordre de Macron,  mettre fin au trafic de fromage de chèvres dans la ZAD de NDDL avec 2500 membres des forces de l'ordre , ça devait ça, être l'urgence.

Enfin....  les zadistes ne devaient pas être assez exotiques pour attirer la compassion de Macron en tant qu'enfants de la République
avatar
Diviciac

Messages : 10791
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauve-qui-peut ou le dramatique testament de Gérard Collomb...

Message par Vojnik Sreće le Ven 5 Oct - 14:44

Aucun superlatif ne nous est épargné dans cet article... le but c'est évidemment de semer la peur et l'angoisse. Et après, y-en a qui s'étonnent (dans la presse) que le vote FN s'envole alors que c'est eux qui font monter la fièvre !  

Et puis, pré-guerre civile... vraiment ? Et pourquoi pas pré-fin du monde puisqu'on y est ? Ils ont bien pire aux states ou en amérique latine et ça n'est pas la guerre civile. Il y a des territoires à reconquérir, OUI... mille fois OUI mais, la situation n'est pas désespérée et il y a des solutions qui se nomment : politique de la ville & mixité sociale.

Tant qu'on laissera se concentrer la pauvreté et la criminalité dans des petites zones déjà fragilisées socialement, ça n'engendrera que de la violence et plus la situation perdurera et plus, ça va s'aggraver.

Ce n'est pas au ministère de l'intérieur qu'il appartient de revenir sur 60 ans de ghettoïsation. Ce ne sont pas les pauvres et les immigrés qui ont construit les HLM's les uns à côté des autres, c'est l'Etat. Maintenant qu'il se rend compte de son erreur, c'est à lui de rectifier le tir... au plus vite. C'est un plan d'urgence dont nous aurions besoin pour casser les + grandes tours et reloger les occupants dans des quartiers moins mal-famés. Le territoire se désertifie à la campagne... voilà une aubaine pour revitaliser le tissu rural.





R.I.P 2 my youth
avatar
Vojnik Sreće

Messages : 187
Date d'inscription : 24/09/2018
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauve-qui-peut ou le dramatique testament de Gérard Collomb...

Message par Sapeur Lipopète le Ven 5 Oct - 14:52

Vojnik Sreće a écrit: Et pourquoi pré-fin du monde puisqu'on y est ?

Mais c'est pour bientôt ! Encore 3 ou 4 générations et ce sera le tour des blattes de dominer la planète si d'ici là elles apprennent à nager.
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 1106
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauve-qui-peut ou le dramatique testament de Gérard Collomb...

Message par Vojnik Sreće le Ven 5 Oct - 14:58

Sapeur Lipopète a écrit:
Vojnik Sreće a écrit: Et pourquoi pré-fin du monde puisqu'on y est ?

Mais c'est pour bientôt ! Encore 3 ou 4 générations et ce sera le tour des blattes de dominer la planète si d'ici là elles apprennent à nager.



Vite. Envoyons les CRS tabasser des blattes pour empêcher la fin du monde  bounce




R.I.P 2 my youth
avatar
Vojnik Sreće

Messages : 187
Date d'inscription : 24/09/2018
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauve-qui-peut ou le dramatique testament de Gérard Collomb...

Message par ledevois le Ven 5 Oct - 16:33

Vojnik Sreće a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:

Mais c'est pour bientôt ! Encore 3 ou 4 générations et ce sera le tour des blattes de dominer la planète si d'ici là elles apprennent à nager.



Vite. Envoyons les CRS tabasser des blattes pour empêcher la fin du monde  bounce


 Et dire qu'il y a des couillons-nes pour continuer à soutenir les politiques ---



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6748
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauve-qui-peut ou le dramatique testament de Gérard Collomb...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum