Benalla (suite du feuilleton)

Aller en bas

Benalla (suite du feuilleton)

Message par dugenou le Mer 12 Sep - 0:30

[size=42]Alexandre Benalla accepte finalement de se rendre devant le Sénat[/size]
« Afin d’éviter les poursuites judiciaires dont on me menace je vais être contraint de me rendre devant cette commission si une convocation officielle m’est adressée », a annoncé l’ancien chargé de mission d’Emmanuel Macron, mardi soir.

LE MONDE | 11.09.2018 à 15h11 • Mis à jour le 11.09.2018 à 22h58

« Contraint », Alexandre Benalla, ancien chargé de mission d’Emmanuel Macron mis en examen pour des violences le 1er mai à Paris, a finalement décidé de se rendre devant la commission d’enquête sénatoriale.


« Afin d’éviter les poursuites judiciaires dont on me menace je vais être contraint de me rendre devant cette commission si une convocation officielle m’est adressée », a-t-il annoncé dans un communiqué mardi 11 septembre dans la soirée.

« Toutefois je ne pourrai répondre à aucune question concernant les faits dont la justice est saisie, a poursuivi M. Benalla mardi soir. Je ne pourrai pas non plus répondre aux questions dont la réponse supposerait de violer le secret de la défense nationale ou le secret professionnel auxquels je suis lié. »
« Je déplore qu’on m’impose ainsi de comparaître devant une commission qui n’a aucune légitimité à poursuivre ses travaux au mépris des principes fondamentaux de notre Constitution. »
M. Benalla, qui avait dit cet été avoir « plutôt envie » d’être auditionné par la commission d’enquête, avait finalement changé d’avis lundi, « tard dans la soirée », souhaitant, sur les conseils de son avocat, attendre la fin de la procédure judiciaire en cours. M. Benalla est convoqué par les juges d’instruction le 28 septembre.
Me Laurent-Franck Liénard avait rendu publique cette décision mardi matin sur LCI après avoir reçu un courriel du président (Les Républicains) de la commission, Philippe Bas, invitant son client à se rendre devant les sénateurs le 19 septembre. Une position alors défendue par la ministre de la justice, Nicole Belloubet, qui a assuré mardi qu’« il ne p[ouvait] pas y avoir d’interférences »entre une commission d’enquête et une information judiciaire.

Annonce surprise

En réponse à ce refus initial dévoilé à la veille de la reprise des auditions, M. Bas avait fait savoir qu’une convocation en bonne et due forme serait « prochainement adressée à M. Alexandre Benalla pour qu’il apporte à la commission des lois du Sénat les éléments d’information qui lui sont nécessaires »« Il n’appartient pas aux personnes convoquées pour être auditionnées de décider de se présenter ou non à cette convocation », avait-il souligné.
« Nous lui offrons l’occasion de s’expliquer, naturellement, sans lui poser la moindre question sur des faits qui font l’objet d’une enquête judiciaire », a lancé Philippe Bas sur Public Sénat mardi, s’étonnant que M. Benalla refuse de répondre aux sénateurs alors qu’il s’est exprimé dans plusieurs médias (TF1, Le MondeLe Journal du dimanche...)
« Le seul endroit où il ne parle pas, c’est la représentation nationale ? »
Comme à l’Assemblée, les convocations devant des commissions d’enquête ne sont pas facultatives ; la personne qui refuse de comparaître, de prêter serment, de déposer ou de communiquer les documents demandés est passible d’un emprisonnement de deux ans et d’une amende de 7 500 euros.
Les explications :   Quels pouvoirs pour la commission d’enquête parlementaire ?

Reprise des auditions le 12 septembre

Après une pause estivale, la commission d’enquête sénatoriale reprenait ses auditions cette semaine. Le chef de cabinet d’Emmanuel Macron, François-Xavier Lauch, sera auditionné mercredi 12 septembre.

  https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/09/11/benalla-refuse-de-se-rendre-a-la-commission-senatoriale-avant-la-fin-de-l-enquete-judiciaire_5353524_3224.html

Il n'a pas le choix. C'est bien que le Sénat continue et joue son rôle de garant de la démocratie. 


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
avatar
dugenou

Messages : 1793
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Zerbinette le Mer 12 Sep - 8:01

Dommage que le ridicule ne tue pas!

Et comme il ne pourra pas répondre aux questions relatives à l'instruction en cours on pourrait imaginer une partie de belote ou un cours de self défense ...décidément au Sénat le ridicule ne tue pas et l'audition restera certainement dans les annales .....


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3110
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Nadou le Mer 12 Sep - 10:35

Et voilà comment on occupe les vieux ( sénateurs )  dans ce pays !
C'est "Feux de l'amour" ou "Benalla".


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Zerbinette le Mer 12 Sep - 11:40



L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3110
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Diviciac le Mer 12 Sep - 11:50

«Ce sont des petites gens qui n'ont jamais existé dans le paysage politique»



Le vernis de Benalla craque un peu. Son respect envers cette institution de la République et ses élus laisse à désirer.
avatar
Diviciac

Messages : 10879
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Zerbinette le Mer 12 Sep - 12:08

Il  ose dire tout haut ce qui crève les yeux depuis des lustres!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3110
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Nadou le Mer 12 Sep - 12:18

Je n'ai pas changé d'avis concernant l'utilité du sénat.
Ils font payer à Macron son envie d'alléger les lieux de tous ces élus au suffrage indirect donc par copinage ( subventions  ou autres ) avec d'autres zélus.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Diviciac le Mer 12 Sep - 12:22

Nadou a écrit:Je n'ai pas changé d'avis concernant l'utilité du sénat.
Ils font payer à Macron son envie d'alléger les lieux de tous ces élus au suffrage indirect donc par copinage ( subventions  ou autres ) avec d'autres zélus.

Quand je te dis qu'il faut passer à la VI ème République.

Le bicamérisme,  c'est comme l'UE on ne sait pas si les Français le souhaitent toujours.
avatar
Diviciac

Messages : 10879
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Nadou le Mer 12 Sep - 12:23

Dernières réactions juste sous l'article

Vos réactions (55)

Touly 12/09/2018 - 09h40
Affaire Benalla : que faut il attendre des journalistes : plus grand chose

 

Mariemartin 12/09/2018 - 09h25
En 1453 les byzantins discutaient du sexe des anges pendant que les troupes turques s’apprêtaient à envahir la ville. Les sénateurs discutent pendant 6 mois des erreurs d’un pauvre type......pendant ce temps là.....en France tout va bien
répondreSignaler ce contenu comme inapproprié
 

Célia 12/09/2018 - 09h20
Mince, y'a plus rien a dire sur Benalla, tout a été épuisé cet été, c'est triste il va falloir trouver autre chose ...

 

Isis 12/09/2018 - 09h15
Feuilleton ?? Ce n'est plus une affaire d'état donc ??? ;-)

 

Leon XIII 12/09/2018 - 09h08
Ariane Chemin n'a toujours pas reçu le vidéo de son fournisseur France Insoumise ou l'on voie les" victimes" lancer des carafes en verre à la face des policiers. Je suis inquiet !! Pourtant son "Gorge Profonde" est bien connu il s’appelle Taha Bouhafs ...


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Nadou le Mer 12 Sep - 12:28

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:Je n'ai pas changé d'avis concernant l'utilité du sénat.
Ils font payer à Macron son envie d'alléger les lieux de tous ces élus au suffrage indirect donc par copinage ( subventions  ou autres ) avec d'autres zélus.

Quand je te dis qu'il faut passer à la VI ème République.

Le bicamérisme,  c'est comme l'UE on ne sait pas si les Français le souhaitent toujours.

Proposé par l'ancien sénateur Mélenchon ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Diviciac le Mer 12 Sep - 12:53

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

Quand je te dis qu'il faut passer à la VI ème République.

Le bicamérisme,  c'est comme l'UE on ne sait pas si les Français le souhaitent toujours.

Proposé par l'ancien sénateur Mélenchon ?

Et  d'autres comme Chouard, Hamon etc

Tu te souviens de Etienne Chouard, ce prof grand militant du NON  de gauche  en 2005 et qui a activement collaboré à notre victoire au référendum?
Eh ben,  lui aussi,  il a fini par être accusé de collusion  avec l'extrême droite.

Les liblaireaux que tu as rejoins n'ont toujours pas fini de tirer sur la ficelle "vote du FN",  comme il y a  13 ans ...  pauvres arguments qui ne leur ont pas réussi à l'époque  et que Macron réchauffe...  
avatar
Diviciac

Messages : 10879
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Sapeur Lipopète le Mer 12 Sep - 17:21

Je n"arrête pas de rigoler en regardant la télé. Sont mesquins et menteurs (par omission) les macroneux. Serments d'Hypocrites à la commission du sénat.
A quoi sert le sénat ? Ce sont les seuls à avoir une commission d'enquête digne de ce nom. La commission de l'assemblée, elle, n'a été qu'une comédie avec sa présidente LREM Braun-Pivet.
Je rigole encore à voir Nadou et quelques autres faire semblant de gober les justifications maladroites de l'équipe de branquignols de l’Élysée.
avatar
Sapeur Lipopète

Messages : 1110
Date d'inscription : 27/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par frenchy35F le Mer 12 Sep - 17:46

Les SENATEURS ont trouvé une distraction avant de se chicaner sur la Réforme presque proposée  et qui en réduira le nb...


Tiens je remets ceci :
"""

[size=57]Élections sénatoriales : combien gagne un sénateur ?[/size]









[size=34]ARGENT - Le Sénat renouvelle la moitié de ses membres ce dimanche 24 septembre. Les sénateurs sont régulièrement ciblés par leurs détracteurs pour leur train de vie. Quels sont les moyens qui leur sont alloués ?[/size]
23 sept. 2017 16:58 - Vincent Michelon
Leur train de vie est régulièrement sous le feu des critiques. Les sénateurs, dont les sièges sont remis en jeu pour moitié lors des élections de dimanche, bénéficient d'indemnités et d'avantages en nature souvent comparables à ceux de leurs collègues de l'Assemblée nationale. En 2017, la chambre haute et ses 348 élus ont coûté 323,5 millions d'euros à l'Etat, pour un budget total de 350,9 millions. Au-delà des fantasmes, voici ce que l'on sait sur leurs rémunérations.
[size=47]Indemnité mensuelle[/size]
Le montant brut mensuel de l’indemnité d’un sénateur est le même que celui d’un député, à savoir 7.209,74 euros. Cette rémunération se décompose en une indemnité "de base" (5.599,80 euros), une indemnité "de résidence" (167,99 euros) et une indemnité "de fonction" (1441,95 euros), toutes imposables, revalorisées selon les barèmes de la fonction publique. Le revenu net mensuel d'un sénateur est de 5.423,18 euros. 

Tous les sénateurs n'ont cependant pas le même revenu. La seule indemnité de fonction du président du Sénat est de 7166,49 euros brut mensuels, cumulée aux indemnités de base et de résidence. Les vice-présidents, questeurs, présidents de commissions, de groupes politiques ou de délégations touchent également une indemnité de fonction supérieure aux "simples" sénateurs. 

A noter : l'indemnité parlementaire ne peut pas être cumulée avec une autre rémunération publique, sauf quelques exceptions comme le salaire d'un professeur d'université. Elle peut en outre être cumulée avec une indemnité d'élu local, mais cette dernière est dans ce cas plafonnée à 2.799,90 euros. 

En cas d'absentéisme (vraiment) répété, l'indemnité de fonction, qui représente une part mineure de la rémunération, peut être sucrée au sénateur récidiviste. La faible activité parlementaire de certains d'entre eux est recensée par le site Nossenateurs.fr.


[size=47]Moyens complémentaires[/size]
Jusqu'à la récente réforme de la loi de confiance dans la vie publique, les sénateurs bénéficiaient en outre, comme les députés, de l'indemnité représentative de frais de mandat (IRFM), d'un montant mensuel net de 6.109,89 euros, non soumise à l'impôt sur le revenu, mais assujettie à la CSG et à la CRDS, et indexée sur la valeur du point de la fonction publique. 

La généreuse IRFM devait permettre de couvrir "les frais inhérents à l'exercice des fonctions parlementaires".  C'est-à-dire les frais liés à la permanence du sénateur, à son hébergement, à ses déplacements, à ses dépenses de communication et de représentation et à la participation au fonctionnement d'un groupe parlementaire. L'utilisation de ces fonds est théoriquement vérifiée par les questeurs du Sénat. La loi de moralisation a mis fin à ce système en vase clos, obligeant désormais les parlementaires à justifier l'intégralité de leurs dépenses, avec un système de remboursement sur justificatif. 



LIRE AUSSI


IRFM : seuls 7 anciens députés jouent le jeu de la transparence en dévoilant leurs dépenses pendant leur mandatVieux, inutiles, coûteux... Les critiques envers les sénateurs sont-elles justifiées ?Elections sénatoriales : cinq questions pour comprendre ce scrutin qui va peser sur le mandat de Macron

[size=47]Rémunération des collaborateurs[/size]
Les sénateurs disposent en outre d'un crédit mensuel de 7638,95 euros pour la rémunération brute de base de leur équipe, plafonnée à cinq personnes maximum. 
[size=47]Avantages en nature[/size]
Les sénateurs disposent enfin de nombreux avantages en nature imputés sur le budget du Sénat. Il s'agit du matériel informatique installé dans leurs bureaux, du forfait téléphonique, des frais postaux (si les courriers ne sont pas d'ordre privé), mais surtout des transports. 

Ainsi, chaque sénateur peut obtenir gratuitement une carte de transports pour circuler en région parisienne, une carte permettant l'accès gratuit et illimité au réseau SNCF (en première classe) et 40 allers-retours aériens par an entre Paris et leur circonscription. Les frais de taxi sont remboursés dans la limite d'un forfait annuel, et un véhicule de fonction peut être mis à leur disposition. Enfin, pour les jours de séances, les sénateurs peuvent, dans la limite d'un montant plafonné, faire rembourser leur réservation à l'hôtel. 

Ils doivent en revanche payer de leur poche pour déjeuner au restaurant, se rendre chez le coiffeur ou acheter un journal au kiosque du Sénat. 

[size=47]Retraite[/size]
Si les sénateurs ont aligné leur taux de cotisation sur ceux du régime général, avec un départ à la retraite à 62 ans, le système complémentaire par points mis en place depuis 2011 reste très généreux. En clair, au Sénat, on cotise beaucoup plus vite que dans la population générale. La pension mensuelle d'un sénateur, au 1er juillet 2017, était de 4.498 euros nets, hors majoration pour enfants. 

A l'Assemblée nationale, le président François de Rugy a inscrit au programme de ses réformesla fin du régime spécial des députés, lui aussi très favorable, et leur rattachement au régime général. 


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2842
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Nadou le Mer 12 Sep - 17:51

Sapeur Lipopète a écrit:Je n"arrête pas de rigoler en regardant la télé. Sont mesquins et menteurs (par omission) les macroneux. Serments d'Hypocrites à la commission du sénat.
A quoi sert le sénat ? Ce sont les seuls à avoir une commission d'enquête digne de ce nom. La commission de l'assemblée, elle, n'a été qu'une comédie avec sa présidente LREM Braun-Pivet.
Je rigole encore à voir Nadou et quelques autres faire semblant de gober les justifications maladroites de l'équipe de branquignols de l’Élysée.


Ce n'est pas parce que tu rêves d'entendre autre chose que c'est faux. Sais-tu que l'on a le droit de mentir à la justice mais pas à une commission d'enquête ?
Mon pauvre Sapeur, cette histoire est simple, depuis le début. Brûler de la voir se transformer en histoire de police d'état parallèle n'en fera pas une vérité.
C'est moi qui rigole !  Very Happy  


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17432
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par ledevois le Mer 12 Sep - 19:00

Nadou a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:Je n"arrête pas de rigoler en regardant la télé. Sont mesquins et menteurs (par omission) les macroneux. Serments d'Hypocrites à la commission du sénat.
A quoi sert le sénat ? Ce sont les seuls à avoir une commission d'enquête digne de ce nom. La commission de l'assemblée, elle, n'a été qu'une comédie avec sa présidente LREM Braun-Pivet.
Je rigole encore à voir Nadou et quelques autres faire semblant de gober les justifications maladroites de l'équipe de branquignols de l’Élysée.


Ce n'est pas parce que tu rêves d'entendre autre chose que c'est faux. Sais-tu que l'on a le droit de mentir à la justice mais pas à une commission d'enquête ?
Mon pauvre Sapeur, cette histoire est simple, depuis le début. Brûler de la voir se transformer en histoire de police d'état parallèle n'en fera pas une vérité.
C'est moi qui rigole !  Very Happy  

 Cette affaire n'est pas si simple que ça ; puisque nous contribuables ne savons pas de quelle façon il est rémunéré --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Zerbinette le Mer 12 Sep - 19:49



L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3110
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Diviciac le Mer 12 Sep - 22:42

Nadou a écrit:
Sapeur Lipopète a écrit:Je n"arrête pas de rigoler en regardant la télé. Sont mesquins et menteurs (par omission) les macroneux. Serments d'Hypocrites à la commission du sénat.
A quoi sert le sénat ? Ce sont les seuls à avoir une commission d'enquête digne de ce nom. La commission de l'assemblée, elle, n'a été qu'une comédie avec sa présidente LREM Braun-Pivet.
Je rigole encore à voir Nadou et quelques autres faire semblant de gober les justifications maladroites de l'équipe de branquignols de l’Élysée.


Ce n'est pas parce que tu rêves d'entendre autre chose que c'est faux. Sais-tu que l'on a le droit de mentir à la justice mais pas à une commission d'enquête ?
Mon pauvre Sapeur, cette histoire est simple, depuis le début. Brûler de la voir se transformer en histoire de police d'état parallèle n'en fera pas une vérité.
C'est moi qui rigole !  Very Happy  
 Et moi donc puisque je sais pertinemment que si une petite frappe de l'entourage de sarkozy ne s'était plus senti  péter à cause de sa proximité avec le souverain tu n'aurais eu aucune indulgence pour lui. Si un proche de sarkozy   s'était déguisé en flic et insutait le Sénat tu y aurais vu comme moi un signe de déliquescence d'une cour monarchique dans laquelle par le fait du prince tout devient permis aux favoris .

Mais bon si tu crois que les propos de Benalla sont de nature à redorer le blason passablement terni de Macron c'est ton droit. Dans la presse people on en dit :


Brigitte et Emmanuel Macron : le coup de gueule d'Alexandre Benalla les flingue !

12 septembre 2018 à 16h11
avatar
Diviciac

Messages : 10879
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Diviciac le Mer 12 Sep - 23:43

Nadou a écrit:Dernières réactions juste sous l'article

Vos réactions (55)

Touly 12/09/2018 - 09h40
Affaire Benalla : que faut il attendre des journalistes : plus grand chose

 

Mariemartin 12/09/2018 - 09h25
En 1453 les byzantins discutaient du sexe des anges pendant que les troupes turques s’apprêtaient à envahir la ville. Les sénateurs discutent pendant 6 mois des erreurs d’un pauvre type......pendant ce temps là.....en France tout va bien
répondreSignaler ce contenu comme inapproprié
 

Célia 12/09/2018 - 09h20
Mince, y'a plus rien a dire sur Benalla, tout a été épuisé cet été, c'est triste il va falloir trouver autre chose ...

 

Isis 12/09/2018 - 09h15
Feuilleton ?? Ce n'est plus une affaire d'état donc ??? ;-)

 

Leon XIII 12/09/2018 - 09h08
Ariane Chemin n'a toujours pas reçu le vidéo de son fournisseur France Insoumise ou l'on voie les" victimes" lancer des carafes en verre à la face des policiers. Je suis inquiet !! Pourtant son "Gorge Profonde" est bien connu il s’appelle Taha Bouhafs ...


Ca évolue  considérablement


2245 commentaires


Aergelc’h
Irrévérencieux, manque total de dignité, méconnaissance totale des lois, voilà un beau spécimen de ce nouveau monde macronien ou tout leur serait permis!
Le 12/09/2018 à 23:15


Lamouche Ducoche
"Petit marquis" relève de l'acte manqué dans la bouche de Benalla, si l'on veut bien se souvenir que cela désignait en d'autres temps les jeunes favoris du monarque ...

Michel SALMON
Quand publiquement on traite l’instItution du Sénat de « petites gens » n’est-on pas là en face d’un délit d’outrâge public ?
Le 12/09/2018 à 22:55


tasvujouerçaoù
Benalla est arrogant et protégé. C'est l'occasion que choisit le propre sur lui pour nous faire passer son linge sale.
Le 12/09/2018 à 22:32


Alerter Répondre

Ben1979
Je trouve le Sénat dans son rôle. Il s'intéresse aux dysfonctionnements de la protection du président.
J'étais effaré que le général Bio-Farina, questionné ce matin, ait admis qu'il ne savait absolument pas si Benalla était armé ou non lorsqu'il accompagnait le président.
Le 12/09/2018 à 22:20

el comandante libertador
Donnez un peu de pouvoir à une petite frappe et voilà ! Aucune limite, aucun tact, comportement et propos insultants et méprisants ! Du même niveau que la plupart des voyous au pouvoir en 40 chez nos voisins Allemands !
Le 12/09/2018 à 22:18


MARCELLINO
Ce freluquet nous fera mourir de rire. Les marquis tenaient leurs titres du roi. Tout comme lui tient son statut de Jupiter...Marquis de basse engeance...
Le 12/09/2018 à 21:51

celadon
Et tout ça parce que Macron en pince pour Benalla, il l'a dit à la Maison de l'Amérique latine "je suis le seul responsable".
Le 12/09/2018 à 21:47
avatar
Diviciac

Messages : 10879
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par ledevois le Jeu 13 Sep - 12:14

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:Dernières réactions juste sous l'article

Vos réactions (55)

Touly 12/09/2018 - 09h40
Affaire Benalla : que faut il attendre des journalistes : plus grand chose

 

Mariemartin 12/09/2018 - 09h25
En 1453 les byzantins discutaient du sexe des anges pendant que les troupes turques s’apprêtaient à envahir la ville. Les sénateurs discutent pendant 6 mois des erreurs d’un pauvre type......pendant ce temps là.....en France tout va bien
répondreSignaler ce contenu comme inapproprié
 

Célia 12/09/2018 - 09h20
Mince, y'a plus rien a dire sur Benalla, tout a été épuisé cet été, c'est triste il va falloir trouver autre chose ...

 

Isis 12/09/2018 - 09h15
Feuilleton ?? Ce n'est plus une affaire d'état donc ??? ;-)

 

Leon XIII 12/09/2018 - 09h08
Ariane Chemin n'a toujours pas reçu le vidéo de son fournisseur France Insoumise ou l'on voie les" victimes" lancer des carafes en verre à la face des policiers. Je suis inquiet !! Pourtant son "Gorge Profonde" est bien connu il s’appelle Taha Bouhafs ...


Ca évolue  considérablement


2245 commentaires


Aergelc’h
Irrévérencieux, manque total de dignité, méconnaissance totale des lois, voilà un beau spécimen de ce nouveau monde macronien ou tout leur serait permis!
Le 12/09/2018 à 23:15


Lamouche Ducoche
"Petit marquis" relève de l'acte manqué dans la bouche de Benalla, si l'on veut bien se souvenir que cela désignait en d'autres temps les jeunes favoris du monarque ...

Michel SALMON
Quand publiquement on traite l’instItution du Sénat de « petites gens » n’est-on pas là en face d’un délit d’outrâge public ?
Le 12/09/2018 à 22:55


tasvujouerçaoù
Benalla est arrogant et protégé. C'est l'occasion que choisit le propre sur lui pour nous faire passer son linge sale.
Le 12/09/2018 à 22:32


Alerter Répondre

Ben1979
Je trouve le Sénat dans son rôle. Il s'intéresse aux dysfonctionnements de la protection du président.
J'étais effaré que le général Bio-Farina, questionné ce matin, ait admis qu'il ne savait absolument pas si Benalla était armé ou non lorsqu'il accompagnait le président.
Le 12/09/2018 à 22:20

el comandante libertador
Donnez un peu de pouvoir à une petite frappe et voilà ! Aucune limite, aucun tact, comportement et propos insultants et méprisants ! Du même niveau que la plupart des voyous au pouvoir en 40 chez nos voisins Allemands !
Le 12/09/2018 à 22:18


MARCELLINO
Ce freluquet nous fera mourir de rire. Les marquis tenaient leurs titres du roi. Tout comme lui tient son statut de Jupiter...Marquis de basse engeance...
Le 12/09/2018 à 21:51

celadon
Et tout ça parce que Macron en pince pour Benalla, il l'a dit à la Maison de l'Amérique latine "je suis le seul responsable".
Le 12/09/2018 à 21:47

 Cette affaire est déplorable , -et fait bien voir le niveau des gens qui nous gouvernent ---- j'ai eu de grosses responsabilités dans ma vie et jamais je ne me serai permis  un entourage douteux --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Diviciac le Jeu 13 Sep - 12:59

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:


Ca évolue  considérablement


2245 commentaires


Aergelc’h
Irrévérencieux, manque total de dignité, méconnaissance totale des lois, voilà un beau spécimen de ce nouveau monde macronien ou tout leur serait permis!
Le 12/09/2018 à 23:15


Lamouche Ducoche
"Petit marquis" relève de l'acte manqué dans la bouche de Benalla, si l'on veut bien se souvenir que cela désignait en d'autres temps les jeunes favoris du monarque ...

Michel SALMON
Quand publiquement on traite l’instItution du Sénat de « petites gens » n’est-on pas là en face d’un délit d’outrâge public ?
Le 12/09/2018 à 22:55


tasvujouerçaoù
Benalla est arrogant et protégé. C'est l'occasion que choisit le propre sur lui pour nous faire passer son linge sale.
Le 12/09/2018 à 22:32


Alerter Répondre

Ben1979
Je trouve le Sénat dans son rôle. Il s'intéresse aux dysfonctionnements de la protection du président.
J'étais effaré que le général Bio-Farina, questionné ce matin, ait admis qu'il ne savait absolument pas si Benalla était armé ou non lorsqu'il accompagnait le président.
Le 12/09/2018 à 22:20

el comandante libertador
Donnez un peu de pouvoir à une petite frappe et voilà ! Aucune limite, aucun tact, comportement et propos insultants et méprisants ! Du même niveau que la plupart des voyous au pouvoir en 40 chez nos voisins Allemands !
Le 12/09/2018 à 22:18


MARCELLINO
Ce freluquet nous fera mourir de rire. Les marquis tenaient leurs titres du roi. Tout comme lui tient son statut de Jupiter...Marquis de basse engeance...
Le 12/09/2018 à 21:51

celadon
Et tout ça parce que Macron en pince pour Benalla, il l'a dit à la Maison de l'Amérique latine "je suis le seul responsable".
Le 12/09/2018 à 21:47

 Cette affaire est déplorable , -et fait bien voir le niveau des gens qui nous gouvernent ---- j'ai eu de grosses responsabilités dans ma vie et jamais je ne me serai permis  un entourage douteux --

Là, on a vraiment  affaire à un teigneux:  alors que son patron  tente de minimiser,  de moduler le pet, de faire oublier la merde du chat sous le tapis, le v'la qui relance l’intérêt des médias avec ses insultes aux sénateurs !
avatar
Diviciac

Messages : 10879
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par ledevois le Jeu 13 Sep - 13:11

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Cette affaire est déplorable , -et fait bien voir le niveau des gens qui nous gouvernent ---- j'ai eu de grosses responsabilités dans ma vie et jamais je ne me serai permis  un entourage douteux --

Là, on a vraiment  affaire à un teigneux:  alors que son patron  tente de minimiser,  de moduler le pet, de faire oublier la merde du chat sous le tapis, le v'la qui relance l’intérêt des médias avec ses insultes aux sénateurs !

 C'est inimaginable qu'un voyou puisse être à la tête de L'Etat en électron libre -- on nous aura tout fait dans ce pays --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Diviciac le Jeu 13 Sep - 14:28

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:

Là, on a vraiment  affaire à un teigneux:  alors que son patron  tente de minimiser,  de moduler le pet, de faire oublier la merde du chat sous le tapis, le v'la qui relance l’intérêt des médias avec ses insultes aux sénateurs !

 C'est inimaginable qu'un voyou puisse être à la tête de L'Etat en électron libre -- on nous aura tout fait dans ce pays --

Il a même réussi a foutre la zizanie entre le gouvernement et le Sénat.
Larcher  ne décolère pas . Y'en a qui se demandent sur les  réseaux sociaux si Benalla n'est pas un sous- marin de Wauquiez ou du PS pour torpiller LREM avant les européennes.
avatar
Diviciac

Messages : 10879
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par ledevois le Jeu 13 Sep - 16:55

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 C'est inimaginable qu'un voyou puisse être à la tête de L'Etat en électron libre -- on nous aura tout fait dans ce pays --

Il a même réussi a foutre la zizanie entre le gouvernement et le Sénat.
Larcher  ne décolère pas . Y'en a qui se demandent sur les  réseaux sociaux si Benalla n'est pas un sous- marin de Wauquiez ou du PS pour torpiller LREM avant les européennes.

 Possible qu'il soit un sous marin de Wauquiez -- pas étonnant avec ce genre de zizi ----, mais il est un fait qu'il à mis un sacré bordel et ternis l'image de l'Élysée -alors que la france à besoin de stabilité - je n'arrive pas à comprendre que Macron puisse le défendre -- c'est aberrant ---



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6795
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla (suite du feuilleton)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum