Rencontre " imprévue " à Marseille

Aller en bas

Rencontre " imprévue " à Marseille

Message par frenchy35F le Sam 8 Sep 2018 - 18:01

Macron à Marseille : sa rencontre fortuite avec Mélenchon 


-----------------------------------
Au cours de cette déambulation, le président de la République a rencontré Jean-Luc Mélenchon avec qui il a bavardé quelques minutes. « J’ai toujours du plaisir à discuter avec monsieur Mélenchon. On n’a pas toujours les mêmes idées »… « Pas souvent », a coupé le leader de La France insoumise. « Mais c’est toujours respectueux et intéressant. On a des confrontations politiques, mais ce n’est pas mon ennemi », a poursuivi le président.



Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2545
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre " imprévue " à Marseille

Message par frenchy35F le Dim 9 Sep 2018 - 10:59

La France devrait partir groupée pour les Européennes...cela serait son intérêt...
Les brouilles d' égo doivent passer au second plan...priorité à nos intérêts ...les autres le font !


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2545
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre " imprévue " à Marseille

Message par ledevois le Dim 9 Sep 2018 - 11:03

frenchy35F a écrit:La France devrait partir groupée pour les Européennes...cela serait son intérêt...
Les brouilles d' égo doivent passer au second plan...priorité à nos intérêts ...les autres le font !

 C'est quoi nos intérêts -- ?



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6105
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre " imprévue " à Marseille

Message par frenchy35F le Dim 9 Sep 2018 - 11:08

Révise les méthodes de Bruxelles et la répartition après les élections...tu vas trouver !


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2545
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre " imprévue " à Marseille

Message par frenchy35F le Dim 9 Sep 2018 - 11:10

[size=48]La procédure d'attribution des sièges[/size]


mar 26/12/2017 - 16:19







La Constitution dispose que les élections en Belgique s’organisent selon le système de représentation proportionnelle. Cela implique que les sièges sont attribués proportionnellement au nombre de votes émis en faveur de chaque liste.

[size=36]La répartition des sièges entre les listes[/size]


A cette fin, il convient tout d’abord de fixer le chiffre électoral de chaque liste. Ce chiffre s’obtient par la totalisation de tous les votes valables pour une liste déterminée.
Le bureau principal divise successivement par 1; 1,5; 2; 2,5; 3, … etc., le chiffre électoral de chacune des listes (système IMPERIALI), et range les quotients dans l’ordre de leur importance jusqu’à concurrence d’un nombre total de quotients égal à celui des membres à élire.
La répartition entre les listes s’opère en attribuant à chaque liste autant de sièges que son chiffre électoral a fourni de quotients égaux ou supérieurs au dernier quotient utile. Ce dernier quotient, qui donne droit à un siège, est appelé le diviseur électoral.

Exemple:
Une petite commune avec 13 sièges à attribuer pour 2000 électeurs => diviser le nombre de votes par liste de parti par 1; 1,5; 2; 2,5; 3,…  
Le tableau ci-dessous montre les 13 résultats les plus élevés (marqués en gras). Chacun de ces quotients représente un siège.















 

PARTI A

PARTI B

PARTI C

PARTI D

Nombre de vote ->

480

310

940

270

:1

480

310

940

270

:1,5

320

206

626,5

180

:2

240

155

470

135

:2,5

192

124

376

108

:3

160

103,3

313,3

90

:3,5

137

88,5

268,5

77

:4

120

77,5

235

67,5

:4,5

106,5

68,5

208,5

60

:5

96

62

188

54

:5,5

87

56

171

49

:6

80

51,7

156,7

45

Nombre de sièges

3

1

8

1


[size=36]Désignation des élus[/size]


Le système électoral belge permet aux électeurs d'émettre, s'ils le souhaitent, un vote de préférence en faveur d'un ou plusieurs candidats d'une même liste et ainsi, influencer l'attribution de sièges obtenus par celle-ci entre les différents candidats.
Si l'électeur ne souhaite pas émettre de vote préférentiel, il a la possibilité de voter pour l'ensemble de la liste en cochant la « case de tête » qui surplombe celle-ci.
L'ensemble des votes en case de tête est divisé par deux et ensuite dévolus aux premiers candidats de la liste en fonction de l'ordre de présentation. Ces votes sont d'abord ajoutés aux votes préférentiels obtenus par le premier candidat à concurrence de ce qui est nécessaire pour atteindre le chiffre d'éligibilité.
Exemple calcul du chiffre d’éligibilité et désignation des élus:
Nombre de sièges attribués à la liste: 5
Nombre de bulletins de liste: 622
Nombre de bulletins de liste nominatifs: 666
Chiffre électoral liste: 622+666 = 1.288
Le chiffre électoral de la liste, à savoir 1.288, est multiplié par le nombre de sièges obtenu par la liste: 1.288 x 5 =6.440
Le chiffre d’éligibilité spécial à chaque liste s’obtient en divisant l’ensemble des suffrages utiles par le nombre des sièges attribués à la liste + 1 unité. L’ensemble des suffrages utiles est établi en multipliant le nombre des bulletins obtenus par une liste (marqués en tête ou en regard d’un ou de plusieurs candidats de la liste) par le nombre de sièges obtenus par la liste.
Lorsque ce chiffre d’éligibilité est établi, il faut répartir le total des votes entre les candidats, cela d’une manière dévolutive à l’ordre de présentation. Ce total est obtenu en multipliant le nombre de bulletins de liste par le nombre de sièges attribués à cette liste, et en divisant le résultat par deux (622 x 5: 2 = 1.555).
Reste alors à répartir les 1.555 voix parmi les candidats, selon l’ordre de présentation. Cette répartition s'effectue en ajoutant au nombre de suffrages nominatifs recueillis par chaque candidat le nombre de voix nécessaires pour atteindre le chiffre d'éligibilité.
















Candidats

Votes nominatifs

Dévolution (vote de liste)

Total

A

 202

 + 871

 = 1073


166 

 + 684

= 850 


196 

 

 


176 

 

 


48 

 

 


197 

 

 


171 

 

 

 

 

 871 + 684 = 1555

 

 Bien entendu, si le nombre de sièges obtenus par la liste est égal au nombre de candidats y figurant, ces derniers sont tous élus.
Pour chaque liste comptant un ou plusieurs élus, les candidats non élus sont désignés suppléants selon un ordre établi de la même manière que pour les candidats élus.

[size=30]FAQ[/size]




Comment est désigné le bourgmestre ?
 




Est-il vrai que le vote blanc profite à la majorité ?


------------------------------------------------------
Au cas où cela te paraîtrait compliqué///demande une aide à Divi 
ou
reflechit1 à une assistante .... bisous


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2545
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre " imprévue " à Marseille

Message par ledevois le Dim 9 Sep 2018 - 11:10

frenchy35F a écrit:Révise les méthodes de Bruxelles et la répartition après les élections...tu vas trouver !

 La répartition oligarchique ? -- faut m'expliquer --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6105
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre " imprévue " à Marseille

Message par frenchy35F le Dim 9 Sep 2018 - 11:22


  • Système politique dans lequel le pouvoir appartient à un petit nombre d'individus constituant soit l'élite intellectuelle (aristocratie), soit la minorité possédante (ploutocratie), ces deux aspects étant fréquemment confondus ; ce groupe.
  • Accaparement d'un pouvoir ou d'une autorité par une minorité.
  • -----------------------------------------------------------------------------------------
  • Mr POUTINE rentre-il dans ce cadre ?



Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2545
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre " imprévue " à Marseille

Message par ledevois le Dim 9 Sep 2018 - 11:36

frenchy35F a écrit:

  • Système politique dans lequel le pouvoir appartient à un petit nombre d'individus constituant soit l'élite intellectuelle (aristocratie), soit la minorité possédante (ploutocratie), ces deux aspects étant fréquemment confondus ; ce groupe.
  • Accaparement d'un pouvoir ou d'une autorité par une minorité.
  • -----------------------------------------------------------------------------------------
  • Mr POUTINE rentre-il dans ce cadre ?




 Je ne savais pas que Poutine était Européen --  Very Happy



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6105
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre " imprévue " à Marseille

Message par Nadou le Dim 9 Sep 2018 - 13:27

frenchy35F a écrit:

Macron à Marseille : sa rencontre fortuite avec Mélenchon 




-----------------------------------
Au cours de cette déambulation, le président de la République a rencontré Jean-Luc Mélenchon avec qui il a bavardé quelques minutes. « J’ai toujours du plaisir à discuter avec monsieur Mélenchon. On n’a pas toujours les mêmes idées »… « Pas souvent », a coupé le leader de La France insoumise. « Mais c’est toujours respectueux et intéressant. On a des confrontations politiques, mais ce n’est pas mon ennemi », a poursuivi le président.


http://www.forumplusplus.com/t5259-de-la-difficulte-d-assumer-les-insultes-qu-on-a-prodiguees


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 15977
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre " imprévue " à Marseille

Message par Diviciac le Dim 9 Sep 2018 - 14:23

frenchy35F a écrit:

[size=48]La procédure d'attribution des sièges[/size]








mar 26/12/2017 - 16:19


.,
------------------------------------------------------
Au cas où cela te paraîtrait compliqué///demande une aide à Divi 
ou
reflechit1 à une assistante .... bisous

A votre service Frenchy En plus de l'effet amplificateur du système,   le "sachant" que je suis voit dans ces résultats ce qu'on appelle "le paradoxe de Tocqueville "  le paradoxe électoral s'entend.Je vous explique en même temps qu'à Joseph et en simplifiant. 
Trois candidats sont en lice  A,B,C


Le premier tour élimine "C"
il s'en suit un duel A contre B

Alors que C aurait battu n'importe lequel de ces candidat si il  était passé au second tour.  
Un  exemple ?
En 2007, Bayrou s'est fait jeter au premier tour alors que tous les sondages le donnaient  gagnant en cas de duel contre sarko ou Ségolène ..
étonnant , non ?

Ce principe peut s'adapter au premier tour: on vote Machin pour éviter Bidule   alors que c'est Truc qui serait le meilleur représentant de l'opinion générale , le plus consensuel et le mieux admis mais Truc ne passe pas ,
C'est  de ce genre de paradoxe dont à bénéficié  Macron:  le rejet du PS et le rejet de LR , pas forcément une adhésion sur sa personne.
Combien de gauchistes se sont rabattus dès le premier sur Macron pour éviter un duel Fillon/LePen annoncé et combien ont glissé leur bulletin "Macron"  dans l'urne contre Le Pen et pas pour Macron ?

C'est d'ailleurs la ficelle grossière que LREM va utiliser pour les Européennes:  ce parti impopulaire qui convainc peu  va essayer de réunir non pas ses  partisans (peu nombreux)  mais les opposants au FN qui  sont ... attendez  je vais voir à la SOFRES ... 74% ! Comme coeur de cible c'est nettement plus porteur que les 25 ou 30% de péquins qui adhérent encore au projet de Macron.

avatar
Diviciac

Messages : 9738
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre " imprévue " à Marseille

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum