Le "DIEU" de Ledev.........

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Diviciac le Lun 10 Sep - 11:54

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:


C'est très émouvant et fortement médiatisé, que ces garçons courageux soient remerciés mais eux aussi .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale

 Union soviétique

Miltaires de 8.8oo ooo à 11 700 000. Civils de 13,5  à 15, 76 millions










 États-Unis








Miltaires: 416 000, civils: 1700



Ils sont morts chez nous ! Sans soldats allemands en Californie ! 


Les Russes se sont défendus contre un occupant, se sont battus avec courage pour sauver leur famille, leur maison. 
Je ne vois pas pourquoi tu te moques des soldats américains, je ne me moque pas des soldats russes ! T'as vraiment un problème.

Je ne me "moque" pas d'eux, pas plus que de BB. j'écris à ma façon qui est toujours la même, si elle ne te plaît plus,  je n'y peux rien

Diviciac

Messages : 11657
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Nadou le Lun 10 Sep - 12:06

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

C'est bien vu d'assimiler le grand mouvement d'espoir dans l'Union Européenne de notre jeunesse à un amour déçu;
 Pour moi,  avant,  l'UE c'était ça: une photo que je ne peux toujours pas regarder sans une certaine émotion trente cinq ans après. L'Europe a suivi la pente de Brigitte Bardot: quand elle était jeune,  elle était très belle
:   



Comparaison ridicule avec BB. Elle a vieilli sans chirurgie esthétique. Elle est vieille mais pas laide. Elle ressemble à mes parents, c'est tout. 

Je n'ai jamais dit qu'elle était laide mais,  comme l'UE,   moins désirable qu'avant, à mon avis.  
Ce n'est pas lui faire offense que de croire que,  de nos jours, un nombre moins important de petits garçons découvrent une sexualité primitive en se masturbant  devant sa photo
.  
A la célèbre question "Tu les aimes, mes fesses ?" La réponse laisse probablement plus de doutes aujourd'hui.

Rien d'injurieux dans tout ça,  chacun de nous connaît inexorablement "des ans, l'irréparable outrage " . C'est une  des conséquences inévitables de notre nature humaine, chirurgie esthétique ou pas
.

T'as fini de me chercher des poux dans la tête ?  Je viens de constater aussi ... c'est pas faux ...  Very Happy





hum hum ... je ne dis pas qu'elle n'était pas une superbe femme plus jeune, je dis que ta comparaison avec l'UE n'est pas flatteuse. Elle est simplement vieille et naturelle. Tu aurais pu écrire " Deneuve" ... ben non parce qu'elle est refaite donc plus lisse.
Pourquoi, je te fais cette remarque ?
Je ne te juge pas.
Juste pour pour papoter.
Parce que souvent, le côté psychologique, formaté de nos réponses est plus intéressant que l'objectif argumentaire. Et j'avoue que ça, ça m'intéresse vraiment.
Tu écris beaucoup ( moi aussi ) donc tu te révèles. Contrairement à celui qui, ne dépose qu'une phrase sous le post. Donc tu es plus en danger de laisser échapper des concepts révélateurs de ta personnalité ou de l'air du temps.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18330
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Nadou le Lun 10 Sep - 12:08

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:


C'est très émouvant et fortement médiatisé, que ces garçons courageux soient remerciés mais eux aussi .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale

 Union soviétique

Miltaires de 8.8oo ooo à 11 700 000. Civils de 13,5  à 15, 76 millions











 États-Unis









Miltaires: 416 000, civils: 1700



Ils sont morts chez nous ! Sans soldats allemands en Californie ! 


Les Russes se sont défendus contre un occupant, se sont battus avec courage pour sauver leur famille, leur maison. 
Je ne vois pas pourquoi tu te moques des soldats américains, je ne me moque pas des soldats russes ! T'as vraiment un problème.

Je ne me "moque" pas d'eux, pas plus que de BB. j'écris à ma façon qui est toujours la même, si elle ne te plaît plus,  je n'y peux rien


J'avais envie de pinailler ce matin. Allez, à plus tard !  Wink


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18330
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Diviciac le Lun 10 Sep - 12:17

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

Je n'ai jamais dit qu'elle était laide mais,  comme l'UE,   moins désirable qu'avant, à mon avis.  
Ce n'est pas lui faire offense que de croire que,  de nos jours, un nombre moins important de petits garçons découvrent une sexualité primitive en se masturbant  devant sa photo
.  
A la célèbre question "Tu les aimes, mes fesses ?" La réponse laisse probablement plus de doutes aujourd'hui.

Rien d'injurieux dans tout ça,  chacun de nous connaît inexorablement "des ans, l'irréparable outrage " . C'est une  des conséquences inévitables de notre nature humaine, chirurgie esthétique ou pas
.

T'as fini de me chercher des poux dans la tête ?  Je viens de constater aussi ... c'est pas faux ...  Very Happy





hum hum ... je ne dis pas qu'elle n'était pas une superbe femme plus jeune, je dis que ta comparaison avec l'UE n'est pas flatteuse. Elle est simplement vieille et naturelle. Tu aurais pu écrire " Deneuve" ... ben non parce qu'elle est refaite donc plus lisse.
Pourquoi, je te fais cette remarque ?
Je ne te juge pas.
Juste pour pour papoter.
Parce que souvent, le côté psychologique, formaté de nos réponses est plus intéressant que l'objectif argumentaire. Et j'avoue que ça, ça m'intéresse vraiment.
Tu écris beaucoup ( moi aussi ) donc tu te révèles. Contrairement à celui qui, ne dépose qu'une phrase sous le post. Donc tu es plus en danger de laisser échapper des concepts révélateurs de ta personnalité ou de l'air du temps.

Comme l'a remarqué jadis Platon on ne peut juger qu'avec nos sens faillibles et notre sensibilité ,j'ai l'impression que la tienne s'est modifié avec tes idées politiques. En physique,  on dirait que l'observateur d'Ampère que tu es a changé de place.

PS Si Horiel a un truc particulier , une histoire douloureuse qui justifierait qu'on la ménage dis[size=16]-
le moi en MP,  j'en tiendrai compte en te jurant de n'en parler à personne. 
Même le sachant ne peut pas tout deviner . Crying or Very sad

[/size]
avatar
Diviciac

Messages : 11657
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Fontsestian le Lun 10 Sep - 17:29

Horiel a écrit:
Fontsestian a écrit: 
Non, en effet je ne larmoie pas sur les allemands ou les japonais des années 40 mais je le dis, je ne me la joue pas humaniste voulant le bonheur des peuples.


Font, je vous rejoins complètement sur "je ne me la joue pas humaniste en voulant le bonheur des peuples".
Le recul que nous avons des conflits du XXe et des résultats de la colonisation le montre clairement.

MAIS... ce recul fait que je ne suis pas d'accord, en revanche (allez, dites que ça vous étonne, sioupléééé  Very Happy), avec le fait de ne pas "larmoyer".
Si, il le faut, ou bien nous restons arc-boutés sur les rancunes de nos aieux et nous n'avons rien appris. On ne déchoit pas en partageant l'horreur qu'on aussi vécu les vaincus.
On sait que les petits japonais des écoles d'Hiroshima et les nourrissons de Dresde qui ont péri étaient aussi innocents que ceux de Londres ou les les affamés de Stalingrad.

Eh bien non Horiel je ne pense pas comme vous. Si des bébés, des enfants, des adultes innocents ont péri sous les bombes américaines ce ne sont pas les yankees que j'accuserai mais les dirigeants allemands et japonais qui les ont conduit à subir ces souffrances. C'est trop facile de déclencher des guerres et de massacrer allègrement chez les ennemis avant de pleurer sur ses propres victimes. Globalement les peuples allemand et japonais ont donné leur adhésion à la politique agressive de leur chefs, si par ce soutien aveugle ils ont entrainé leur enfants dans la défaite ce n'est pas aux vainqueurs d'en porter la responsabilité.



Pour autant c'est du passé et je suis d'accord pour entretenir les meilleurs rapports avec les nouvelles générations sans remâcher de rancune.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2297
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Nadou le Lun 10 Sep - 18:00

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:

Je n'ai jamais dit qu'elle était laide mais,  comme l'UE,   moins désirable qu'avant, à mon avis.  
Ce n'est pas lui faire offense que de croire que,  de nos jours, un nombre moins important de petits garçons découvrent une sexualité primitive en se masturbant  devant sa photo
.  
A la célèbre question "Tu les aimes, mes fesses ?" La réponse laisse probablement plus de doutes aujourd'hui.

Rien d'injurieux dans tout ça,  chacun de nous connaît inexorablement "des ans, l'irréparable outrage " . C'est une  des conséquences inévitables de notre nature humaine, chirurgie esthétique ou pas
.

T'as fini de me chercher des poux dans la tête ?  Je viens de constater aussi ... c'est pas faux ...  Very Happy





hum hum ... je ne dis pas qu'elle n'était pas une superbe femme plus jeune, je dis que ta comparaison avec l'UE n'est pas flatteuse. Elle est simplement vieille et naturelle. Tu aurais pu écrire " Deneuve" ... ben non parce qu'elle est refaite donc plus lisse.
Pourquoi, je te fais cette remarque ?
Je ne te juge pas.
Juste pour pour papoter.
Parce que souvent, le côté psychologique, formaté de nos réponses est plus intéressant que l'objectif argumentaire. Et j'avoue que ça, ça m'intéresse vraiment.
Tu écris beaucoup ( moi aussi ) donc tu te révèles. Contrairement à celui qui, ne dépose qu'une phrase sous le post. Donc tu es plus en danger de laisser échapper des concepts révélateurs de ta personnalité ou de l'air du temps.

Comme l'a remarqué jadis Platon on ne peut juger qu'avec nos sens faillibles et notre sensibilité ,j'ai l'impression que la tienne s'est modifié avec tes idées politiques. En physique,  on dirait que l'observateur d'Ampère que tu es a changé de place.


Peut-être que le temps dont je dispose désormais, me rend plus attentive à l'écriture des autres. Je ne vois pas le rapport entre Bardot/Deneuve et la politique ( hormis le fait que je ne supporte pas BB et que j'admire Deneuve ) 



PS Si Horiel a un truc particulier , une histoire douloureuse qui justifierait qu'on la ménage dis-le moi en MP,  j'en tiendrai compte en te jurant de n'en parler à personne. 
Même le sachant ne peut pas tout deviner . Crying or Very sad


Tu ne vas pas encore trouver prétexte à mettre Horiel sur le tapis  Shocked


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18330
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par elaine le Lun 10 Sep - 18:00

Fontsestian a écrit:Eh bien non Horiel je ne pense pas comme vous. Si des bébés, des enfants, des adultes innocents ont péri sous les bombes américaines ce ne sont pas les yankees que j'accuserai mais les dirigeants allemands et japonais qui les ont conduit à subir ces souffrances. C'est trop facile de déclencher des guerres et de massacrer allègrement chez les ennemis avant de pleurer sur ses propres victimes. Globalement les peuples allemand et japonais ont donné leur adhésion à la politique agressive de leur chefs, si par ce soutien aveugle ils ont entrainé leur enfants dans la défaite ce n'est pas aux vainqueurs d'en porter la responsabilité.

Pour autant c'est du passé et je suis d'accord pour entretenir les meilleurs rapports avec les nouvelles générations sans remâcher de rancune.
Vous croyez vraiment qu´ils avaient le choix les peuples allemands et japonais. Quand un pays se met en guerre, les hommes sont de suite recrutés pour partir ou bien alors, ils font comme dans la chanson "le déserteur" ce qui serait super, il n´y aurait plus de guerre.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 10264
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Nadou le Lun 10 Sep - 18:10

elaine a écrit:
Fontsestian a écrit:Eh bien non Horiel je ne pense pas comme vous. Si des bébés, des enfants, des adultes innocents ont péri sous les bombes américaines ce ne sont pas les yankees que j'accuserai mais les dirigeants allemands et japonais qui les ont conduit à subir ces souffrances. C'est trop facile de déclencher des guerres et de massacrer allègrement chez les ennemis avant de pleurer sur ses propres victimes. Globalement les peuples allemand et japonais ont donné leur adhésion à la politique agressive de leur chefs, si par ce soutien aveugle ils ont entrainé leur enfants dans la défaite ce n'est pas aux vainqueurs d'en porter la responsabilité.

Pour autant c'est du passé et je suis d'accord pour entretenir les meilleurs rapports avec les nouvelles générations sans remâcher de rancune.
Vous croyez vraiment qu´ils avaient le choix les peuples allemands et japonais. Quand un pays se met en guerre, les hommes sont de suite recrutés pour partir ou bien alors, ils font comme dans la chanson "le déserteur" ce qui serait super, il n´y aurait plus de guerre.


Ça ne s'est pas fait du jour au lendemain. En 1933, le parti d'Hitler arrive en tête des élections avec 44% des voix.




Et puis ...







Article premier : La fonction de président du Reich est réunie à celle du chancelier du Reich. En conséquence, les pouvoirs exercés jusqu’ici par le président du Reich passent au Führer et chancelier du Reich Adolf Hitler. Il désigne son suppléant.
Article 2 : Cette loi entrera en vigueur à partir du décès du président du Reich von Hindenburg.»


Le 19 août 1934, les Allemands sont donc invités à valider son article premier. La question du référendum est la suivante :» La fonction de président du Reich est réunie à celle du chancelier du Reich. En conséquence, les pouvoirs exercés jusqu’ici par le président du Reich passent au Führer et chancelier du Reich Adolf Hitler. Il désigne son suppléant. Allemands et Allemandes, approuvez vous les dispositions prévues par cette loi ?». Selon la base de donnée du Centre de recherches sur la démocratie directe d’Aarau, Hitler obtient 89,93% de oui. 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18330
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Invité le Lun 10 Sep - 18:19

Fontsestian a écrit:
Eh bien non Horiel je ne pense pas comme vous. Si des bébés, des enfants, des adultes innocents ont péri sous les bombes américaines ce ne sont pas les yankees que j'accuserai mais les dirigeants allemands et japonais qui les ont conduit à subir ces souffrances. C'est trop facile de déclencher des guerres et de massacrer allègrement chez les ennemis avant de pleurer sur ses propres victimes. Globalement les peuples allemand et japonais ont donné leur adhésion à la politique agressive de leur chefs, si par ce soutien aveugle ils ont entrainé leur enfants dans la défaite ce n'est pas aux vainqueurs d'en porter la responsabilité.


Comment ça, "pas d'accord avec moi" ?
Je vais pleurer à gros bouillons dehors et je reviens.
...
Voilà, j'en ai profité pour crever deux-trois pneus et ça va mieux.

On ne parle pas de disculper les choix des adultes, Font, mais de reconnaître que les innocents ont péri des deux côtés et que par conséquent, des deux côtés on a visé des innoncents. Il n'y a pas les bons et les mauvais morts, quand on signe la paix, il n'y a que ceux que l'on pleure. 
Croyez-vous que tous ceux qui s'enthousiasmaient de leur "légitimes" nationalismes savaient ce qu'étaient la guerre et ses conséquences ? 
Ca m'étonnerait beaucoup.

Elaine a raison, les vieux décorés comme des sapin de Noël et les idéologues bien à l'abri enrôlent les forces vives d'un pays et les envoient au feu, sans choix ni discussion (vous me direz, si on commence à demander l'avis des mamans et des fiancées, on n'a pas fini...). 

Avez-vous lu les courriers des soldats (des deux côtés) de 1914 à 1918 ? Plus on monte dans l'échelle sociale, plus le temps passe, plus les hommes s'interrogent sur "ceux d'en face".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par elaine le Lun 10 Sep - 18:23

Je ne crois pas que la population allemande était au courant des vrais projets d´hitler. La situation économique était critique et beaucoup ont du approuver par ignorance ou par peur.

En août 1934, après une violente opération d’élimination physique d’opposants et rivaux — connue sous le nom de nuit des Longs Couteaux — et la mort du vieux maréchal Hindenburg, président du Reich, il se fait plébisciter chef de l'État.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 10264
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Nadou le Lun 10 Sep - 18:28

Horiel a écrit:
Fontsestian a écrit:
Eh bien non Horiel je ne pense pas comme vous. Si des bébés, des enfants, des adultes innocents ont péri sous les bombes américaines ce ne sont pas les yankees que j'accuserai mais les dirigeants allemands et japonais qui les ont conduit à subir ces souffrances. C'est trop facile de déclencher des guerres et de massacrer allègrement chez les ennemis avant de pleurer sur ses propres victimes. Globalement les peuples allemand et japonais ont donné leur adhésion à la politique agressive de leur chefs, si par ce soutien aveugle ils ont entrainé leur enfants dans la défaite ce n'est pas aux vainqueurs d'en porter la responsabilité.


Comment ça, "pas d'accord avec moi" ?
Je vais pleurer à gros bouillons dehors et je reviens.
...
Voilà, j'en ai profité pour crever deux-trois pneus et ça va mieux.

On ne parle pas de disculper les choix des adultes, Font, mais de reconnaître que les innocents ont péri des deux côtés et que par conséquent, des deux côtés on a visé des innoncents. Il n'y a pas les bons et les mauvais morts, quand on signe la paix, il n'y a que ceux que l'on pleure. 
Croyez-vous que tous ceux qui s'enthousiasmaient de leur "légitimes" nationalismes savaient ce qu'étaient la guerre et ses conséquences ? 
Ca m'étonnerait beaucoup.

Elaine a raison, les vieux décorés comme des sapin de Noël et les idéologues bien à l'abri enrôlent les forces vives d'un pays et les envoient au feu, sans choix ni discussion (vous me direz, si on commence à demander l'avis des mamans et des fiancées, on n'a pas fini...). 

Avez-vous lu les courriers des soldats (des deux côtés) de 1914 à 1918 ? Plus on monte dans l'échelle sociale, plus le temps passe, plus les hommes s'interrogent sur "ceux d'en face".


Je pense que la guerre de 14-18 qui a essentiellement tué des soldats n'est pas comparable avec celle de 1940.
La guerre de 1940 a duré 5 semaines, côté français, ensuite c'était une période d'occupation et la répercussion sur l'état d'esprit français fut différente. Le désir de vengeance, de faire couler le sang des populations allemandes était plus grand.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18330
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Invité le Lun 10 Sep - 18:32

Nadou a écrit:

Je pense que la guerre de 14-18 qui a essentiellement tué des soldats n'est pas comparable avec celle de 1940.
La guerre de 1940 a duré 5 semaines, côté français, ensuite c'était une période d'occupation et la répercussion sur l'état d'esprit français fut différente. Le désir de vengeance, de faire couler le sang des populations allemandes était plus grand.


Je me suis référée à 14-18 parce-que c'est le germe mortifère de la Seconde Guerre mondiale, Nadou.
Avant que d'être soldats, c'étaient des pères de famille, des fiancés, des fils et pour beaucoup, des paysans.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Zerbinette le Lun 10 Sep - 18:54

On ne peut pas discuter de la manière dont ces gens ont pu voter,laisser déclarer des guerres,en payer les conséquences,sans souligner que nul n'avait ni les renseignements,ni les multi-médias que l'on a actuellement!
Beaucoup de gens ont avoué piteusement:
on ne savait pas...........mais c'est vrai!
Les gens travaillaient ,partaient de chez eux,sans radio ds la voiture,sans journaux à acheter,sans télé en rentrant...........
Donc,les plus politisés renseignaient,à leur profit!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3449
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Fontsestian le Mar 11 Sep - 4:43

Horiel a écrit:
Fontsestian a écrit:
Eh bien non Horiel je ne pense pas comme vous. Si des bébés, des enfants, des adultes innocents ont péri sous les bombes américaines ce ne sont pas les yankees que j'accuserai mais les dirigeants allemands et japonais qui les ont conduit à subir ces souffrances. C'est trop facile de déclencher des guerres et de massacrer allègrement chez les ennemis avant de pleurer sur ses propres victimes. Globalement les peuples allemand et japonais ont donné leur adhésion à la politique agressive de leur chefs, si par ce soutien aveugle ils ont entrainé leur enfants dans la défaite ce n'est pas aux vainqueurs d'en porter la responsabilité.


Comment ça, "pas d'accord avec moi" ?
Je vais pleurer à gros bouillons dehors et je reviens.
...
Voilà, j'en ai profité pour crever deux-trois pneus et ça va mieux.

On ne parle pas de disculper les choix des adultes, Font, mais de reconnaître que les innocents ont péri des deux côtés et que par conséquent, des deux côtés on a visé des innoncents. Il n'y a pas les bons et les mauvais morts, quand on signe la paix, il n'y a que ceux que l'on pleure. 
Croyez-vous que tous ceux qui s'enthousiasmaient de leur "légitimes" nationalismes savaient ce qu'étaient la guerre et ses conséquences ? 
Ca m'étonnerait beaucoup.

Elaine a raison, les vieux décorés comme des sapin de Noël et les idéologues bien à l'abri enrôlent les forces vives d'un pays et les envoient au feu, sans choix ni discussion (vous me direz, si on commence à demander l'avis des mamans et des fiancées, on n'a pas fini...). 

Avez-vous lu les courriers des soldats (des deux côtés) de 1914 à 1918 ? Plus on monte dans l'échelle sociale, plus le temps passe, plus les hommes s'interrogent sur "ceux d'en face".


Que l'on pleure ses morts quoi de plus humain? Mais ce n'est pas de chagrin que je parle, c'est de responsabilité. Je n'arrive pas à comprendre que l'on

évoque Dresde ou Hiroshima comme  des actes de cruauté gratuite infligés à des peuples innocents.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2297
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Fontsestian le Mar 11 Sep - 5:12

Nadou a écrit:
Horiel a écrit:


Comment ça, "pas d'accord avec moi" ?
Je vais pleurer à gros bouillons dehors et je reviens.
...
Voilà, j'en ai profité pour crever deux-trois pneus et ça va mieux.

On ne parle pas de disculper les choix des adultes, Font, mais de reconnaître que les innocents ont péri des deux côtés et que par conséquent, des deux côtés on a visé des innoncents. Il n'y a pas les bons et les mauvais morts, quand on signe la paix, il n'y a que ceux que l'on pleure. 
Croyez-vous que tous ceux qui s'enthousiasmaient de leur "légitimes" nationalismes savaient ce qu'étaient la guerre et ses conséquences ? 
Ca m'étonnerait beaucoup.

Elaine a raison, les vieux décorés comme des sapin de Noël et les idéologues bien à l'abri enrôlent les forces vives d'un pays et les envoient au feu, sans choix ni discussion (vous me direz, si on commence à demander l'avis des mamans et des fiancées, on n'a pas fini...). 

Avez-vous lu les courriers des soldats (des deux côtés) de 1914 à 1918 ? Plus on monte dans l'échelle sociale, plus le temps passe, plus les hommes s'interrogent sur "ceux d'en face".


Je pense que la guerre de 14-18 qui a essentiellement tué des soldats n'est pas comparable avec celle de 1940.
La guerre de 1940 a duré 5 semaines, côté français, ensuite c'était une période d'occupation et la répercussion sur l'état d'esprit français fut différente. Le désir de vengeance, de faire couler le sang des populations allemandes était plus grand.


Tu sais Nadou que 14/18 ait essentiellement tué des soldats n'a pas évité que des millions d'innocents en uniforme meurent, je ne comprend pas
le distingo que l'on fait entre civil et militaire.


La guerre de 14/18 s'est faite quasi uniquement sur les sols français et belge, des civils par milliers ont été tués délibérément par les troupes allemandes qui ont tout aussi délibérément détruit habitations et immeubles publics, ravagé les récoltes et exercé des violences sur les femmes et les fillettes.


Les bombardements d'artillerie et aériens n'ont pas épargné les habitants des villes concernées.


Mais en 1918 on savait encore qu'il s'agissait là des conséquences "normales" d'une guerre les esprits n'étaient pas encore conditionnés par les idéologies partisanes qui  se sont développées après 1945.


Chez nous des milliers d'intellectuels ont soutenu la propagande soviétique qui voulait faire des américains des monstres pour mieux exalter l'image de victime innocente de leurs maîtres à penser stalinien, il s'agissait de faire des USA l'unique fauteur de guerre menaçant la paix du monde, l'influence s'en fait encore sentir de nos jours.


Alors que les occidentaux n'aient pas été de preux chevaliers, qu'ils aient parfois cyniquement ignoré voire provoqué des souffrances qu'ils auraient
pu éviter je le pense mais je n'accepte pas qu'ils soient montré comme les uniques coupables de ces conflits où tant des leurs sont morts.



http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/premiere-guerre-mondiale/sort-civils.shtml


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2297
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Fontsestian le Mar 11 Sep - 5:31

elaine a écrit:
Fontsestian a écrit:Eh bien non Horiel je ne pense pas comme vous. Si des bébés, des enfants, des adultes innocents ont péri sous les bombes américaines ce ne sont pas les yankees que j'accuserai mais les dirigeants allemands et japonais qui les ont conduit à subir ces souffrances. C'est trop facile de déclencher des guerres et de massacrer allègrement chez les ennemis avant de pleurer sur ses propres victimes. Globalement les peuples allemand et japonais ont donné leur adhésion à la politique agressive de leur chefs, si par ce soutien aveugle ils ont entrainé leur enfants dans la défaite ce n'est pas aux vainqueurs d'en porter la responsabilité.

Pour autant c'est du passé et je suis d'accord pour entretenir les meilleurs rapports avec les nouvelles générations sans remâcher de rancune.
Vous croyez vraiment qu´ils avaient le choix les peuples allemands et japonais. Quand un pays se met en guerre, les hommes sont de suite recrutés pour partir ou bien alors, ils font comme dans la chanson "le déserteur" ce qui serait super, il n´y aurait plus de guerre.
Oui ils avaient le choix, d'ailleurs certains parmi eux, surtout en Allemagne, ont eut le courage de le faire savoir au prix de leur vie, mais les autres se sont massivement laissé convaincre par des discours qui leur promettaient un merveilleux avenir de prospérité, de gloire et de domination sans partage sur les peuples vaincus et soumis.

La guerre de revanche et de conquête a toujours été présente dans les déclarations des nazis acclamées par les foules. 

Combien de japonais ont ils manifesté contre leur gouvernement lors de l'invasion de la Mandchourie et de la Chine, combien d'allemands
se sont ils opposés à Hitler lors de l'invasion des Sudètes, de la Pologne puis de la Russie?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2297
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par ledevois le Mar 11 Sep - 9:30

Fontsestian a écrit:
elaine a écrit:
Vous croyez vraiment qu´ils avaient le choix les peuples allemands et japonais. Quand un pays se met en guerre, les hommes sont de suite recrutés pour partir ou bien alors, ils font comme dans la chanson "le déserteur" ce qui serait super, il n´y aurait plus de guerre.
Oui ils avaient le choix, d'ailleurs certains parmi eux, surtout en Allemagne, ont eut le courage de le faire savoir au prix de leur vie, mais les autres se sont massivement laissé convaincre par des discours qui leur promettaient un merveilleux avenir de prospérité, de gloire et de domination sans partage sur les peuples vaincus et soumis.
La guerre de revanche et de conquête a toujours été présente dans les déclarations des nazis acclamées par les foules. 
Combien de japonais ont ils manifesté contre leur gouvernement lors de l'invasion de la Mandchourie et de la Chine, combien d'allemands
se sont ils opposés à Hitler lors de l'invasion des Sudètes, de la Pologne puis de la Russie?

 Le tournant de la guerre c'est Stalingrad , le reste n'est que furniture hollywoodienne ----



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7365
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Nadou le Mar 11 Sep - 10:25

Fontsestian a écrit:
Nadou a écrit:
Horiel a écrit:


Comment ça, "pas d'accord avec moi" ?
Je vais pleurer à gros bouillons dehors et je reviens.
...
Voilà, j'en ai profité pour crever deux-trois pneus et ça va mieux.

On ne parle pas de disculper les choix des adultes, Font, mais de reconnaître que les innocents ont péri des deux côtés et que par conséquent, des deux côtés on a visé des innoncents. Il n'y a pas les bons et les mauvais morts, quand on signe la paix, il n'y a que ceux que l'on pleure. 
Croyez-vous que tous ceux qui s'enthousiasmaient de leur "légitimes" nationalismes savaient ce qu'étaient la guerre et ses conséquences ? 
Ca m'étonnerait beaucoup.

Elaine a raison, les vieux décorés comme des sapin de Noël et les idéologues bien à l'abri enrôlent les forces vives d'un pays et les envoient au feu, sans choix ni discussion (vous me direz, si on commence à demander l'avis des mamans et des fiancées, on n'a pas fini...). 

Avez-vous lu les courriers des soldats (des deux côtés) de 1914 à 1918 ? Plus on monte dans l'échelle sociale, plus le temps passe, plus les hommes s'interrogent sur "ceux d'en face".


Je pense que la guerre de 14-18 qui a essentiellement tué des soldats n'est pas comparable avec celle de 1940.
La guerre de 1940 a duré 5 semaines, côté français, ensuite c'était une période d'occupation et la répercussion sur l'état d'esprit français fut différente. Le désir de vengeance, de faire couler le sang des populations allemandes était plus grand.


Tu sais Nadou que 14/18 ait essentiellement tué des soldats n'a pas évité que des millions d'innocents en uniforme meurent, je ne comprend pas
le distingo que l'on fait entre civil et militaire.


La guerre de 14/18 s'est faite quasi uniquement sur les sols français et belge, des civils par milliers ont été tués délibérément par les troupes allemandes qui ont tout aussi délibérément détruit habitations et immeubles publics, ravagé les récoltes et exercé des violences sur les femmes et les fillettes.


Les bombardements d'artillerie et aériens n'ont pas épargné les habitants des villes concernées.


Mais en 1918 on savait encore qu'il s'agissait là des conséquences "normales" d'une guerre les esprits n'étaient pas encore conditionnés par les idéologies partisanes qui  se sont développées après 1945.


Chez nous des milliers d'intellectuels ont soutenu la propagande soviétique qui voulait faire des américains des monstres pour mieux exalter l'image de victime innocente de leurs maîtres à penser stalinien, il s'agissait de faire des USA l'unique fauteur de guerre menaçant la paix du monde, l'influence s'en fait encore sentir de nos jours.


Alors que les occidentaux n'aient pas été de preux chevaliers, qu'ils aient parfois cyniquement ignoré voire provoqué des souffrances qu'ils auraient
pu éviter je le pense mais je n'accepte pas qu'ils soient montré comme les uniques coupables de ces conflits où tant des leurs sont morts.



http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/premiere-guerre-mondiale/sort-civils.shtml




Je répète, la guerre de 14-18 a duré 4 ans, la guerre de 1940 a duré 5 semaines pour les Français. La suite fut de l'occupation.
Les conséquences qui en découlent, c'est une exacerbation du sentiment d'humiliation et de revanche ( tontes, exécutions sommaires ...) 
Pour moi, ce ne sont pas du tout les mêmes conflits.
Si on s'en tient à un compte de civils morts




Les pertes humaines de la Première Guerre mondiale s'élèvent à environ 18,6 millions de morts. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils. 



Les statistiques des pertes de la Seconde Guerre mondiale varient, avec des estimations allant de 50 millions à plus de 70 millions de morts ce qui en fait le conflit le plus meurtrier de l'histoire de l'humanité, mais pas en termes de décès par rapport à la population mondiale1.
Les civils ont totalisé 40 à 52 millions de morts, dont 13 à 20 millions de maladie ou de famine du fait de la guerre. Les pertes militaires s'évaluent entre 22 et 25 millions, dont 5 millions de prisonniers de guerre morts en captivité2.


Je pense sincèrement, je n'y étais pas, que le ressenti de la population, occupée dans ses villages, ses maisons, était plus du domaine de l'humiliation, de la souffrance psychologique que dans la première où l'on avait peur de perdre son frère, son père, son fils au combat.
 Lors de la 1ère guerre, tu condamnes la GUERRE et tu attends la fin, la victoire. Dans le 2eme cas, tu attends l'aide d'autres pays, tu es humilié donc tu n'en a rien à faire des bombardements sur les villes allemandes, qu'ils crèvent, qu'ils en bavent ! leurs femmes, leurs enfants !


Pour en revenir aux bombardements, il s'agissait de la volonté d'anéantissement d'une armée, d'un peuple, d'une idéologie qui nous avait occupé, torturé, qui avait perverti les opportunistes. Ils ont donc été excessifs mais ce n'était pas le début du conflit armé, les représentants de ce peuple s'étaient installés chez nous.
Que les forces alliées se soient laissé aller à bombarder, découlait de la volonté d'en finir au plus vite. 


Et puis les Anglais, qui eux aussi, ont eu à subir les bombardements, ont bombardé Dresde aussi... pourquoi toujours s'en prendre aux USA ?
Les Russes avaient-ils encore la capacité en avions, de bombarder les zones occupées ? 




Beaucoup trop de bombardements, c'est absolument certain mais c'était une guerre de défense à une agression extérieure et pas une guerre civile comme en Syrie.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18330
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par ledevois le Mar 11 Sep - 12:01

Nadou a écrit:
Fontsestian a écrit:


Tu sais Nadou que 14/18 ait essentiellement tué des soldats n'a pas évité que des millions d'innocents en uniforme meurent, je ne comprend pas
le distingo que l'on fait entre civil et militaire.


La guerre de 14/18 s'est faite quasi uniquement sur les sols français et belge, des civils par milliers ont été tués délibérément par les troupes allemandes qui ont tout aussi délibérément détruit habitations et immeubles publics, ravagé les récoltes et exercé des violences sur les femmes et les fillettes.


Les bombardements d'artillerie et aériens n'ont pas épargné les habitants des villes concernées.


Mais en 1918 on savait encore qu'il s'agissait là des conséquences "normales" d'une guerre les esprits n'étaient pas encore conditionnés par les idéologies partisanes qui  se sont développées après 1945.


Chez nous des milliers d'intellectuels ont soutenu la propagande soviétique qui voulait faire des américains des monstres pour mieux exalter l'image de victime innocente de leurs maîtres à penser stalinien, il s'agissait de faire des USA l'unique fauteur de guerre menaçant la paix du monde, l'influence s'en fait encore sentir de nos jours.


Alors que les occidentaux n'aient pas été de preux chevaliers, qu'ils aient parfois cyniquement ignoré voire provoqué des souffrances qu'ils auraient
pu éviter je le pense mais je n'accepte pas qu'ils soient montré comme les uniques coupables de ces conflits où tant des leurs sont morts.



http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/premiere-guerre-mondiale/sort-civils.shtml




Je répète, la guerre de 14-18 a duré 4 ans, la guerre de 1940 a duré 5 semaines pour les Français. La suite fut de l'occupation.
Les conséquences qui en découlent, c'est une exacerbation du sentiment d'humiliation et de revanche ( tontes, exécutions sommaires ...) 
Pour moi, ce ne sont pas du tout les mêmes conflits.
Si on s'en tient à un compte de civils morts




Les pertes humaines de la Première Guerre mondiale s'élèvent à environ 18,6 millions de morts. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils. 



Les statistiques des pertes de la Seconde Guerre mondiale varient, avec des estimations allant de 50 millions à plus de 70 millions de morts ce qui en fait le conflit le plus meurtrier de l'histoire de l'humanité, mais pas en termes de décès par rapport à la population mondiale1.
Les civils ont totalisé 40 à 52 millions de morts, dont 13 à 20 millions de maladie ou de famine du fait de la guerre. Les pertes militaires s'évaluent entre 22 et 25 millions, dont 5 millions de prisonniers de guerre morts en captivité2.


Je pense sincèrement, je n'y étais pas, que le ressenti de la population, occupée dans ses villages, ses maisons, était plus du domaine de l'humiliation, de la souffrance psychologique que dans la première où l'on avait peur de perdre son frère, son père, son fils au combat.
 Lors de la 1ère guerre, tu condamnes la GUERRE et tu attends la fin, la victoire. Dans le 2eme cas, tu attends l'aide d'autres pays, tu es humilié donc tu n'en a rien à faire des bombardements sur les villes allemandes, qu'ils crèvent, qu'ils en bavent ! leurs femmes, leurs enfants !


Pour en revenir aux bombardements, il s'agissait de la volonté d'anéantissement d'une armée, d'un peuple, d'une idéologie qui nous avait occupé, torturé, qui avait perverti les opportunistes. Ils ont donc été excessifs mais ce n'était pas le début du conflit armé, les représentants de ce peuple s'étaient installés chez nous.
Que les forces alliées se soient laissé aller à bombarder, découlait de la volonté d'en finir au plus vite. 


Et puis les Anglais, qui eux aussi, ont eu à subir les bombardements, ont bombardé Dresde aussi... pourquoi toujours s'en prendre aux USA ?
Les Russes avaient-ils encore la capacité en avions, de bombarder les zones occupées ? 




Beaucoup trop de bombardements, c'est absolument certain mais c'était une guerre de défense à une agression extérieure et pas une guerre civile comme en Syrie.

 Si pour la Syrie ce n'est pas une agression idéologie extérieure quelle soit djihadiste , Française , Grande Bretagne , Israel , et Etats Unis ; alors la faudra m'expliquer --- 

 Les Russes avaient des avions pendant la guerre de 40 mais jamais ils ont bombardé à l'aveugle comme les Américains -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7365
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Nadou le Mar 11 Sep - 12:42

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:
Fontsestian a écrit:


Tu sais Nadou que 14/18 ait essentiellement tué des soldats n'a pas évité que des millions d'innocents en uniforme meurent, je ne comprend pas
le distingo que l'on fait entre civil et militaire.


La guerre de 14/18 s'est faite quasi uniquement sur les sols français et belge, des civils par milliers ont été tués délibérément par les troupes allemandes qui ont tout aussi délibérément détruit habitations et immeubles publics, ravagé les récoltes et exercé des violences sur les femmes et les fillettes.


Les bombardements d'artillerie et aériens n'ont pas épargné les habitants des villes concernées.


Mais en 1918 on savait encore qu'il s'agissait là des conséquences "normales" d'une guerre les esprits n'étaient pas encore conditionnés par les idéologies partisanes qui  se sont développées après 1945.


Chez nous des milliers d'intellectuels ont soutenu la propagande soviétique qui voulait faire des américains des monstres pour mieux exalter l'image de victime innocente de leurs maîtres à penser stalinien, il s'agissait de faire des USA l'unique fauteur de guerre menaçant la paix du monde, l'influence s'en fait encore sentir de nos jours.


Alors que les occidentaux n'aient pas été de preux chevaliers, qu'ils aient parfois cyniquement ignoré voire provoqué des souffrances qu'ils auraient
pu éviter je le pense mais je n'accepte pas qu'ils soient montré comme les uniques coupables de ces conflits où tant des leurs sont morts.



http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/premiere-guerre-mondiale/sort-civils.shtml




Je répète, la guerre de 14-18 a duré 4 ans, la guerre de 1940 a duré 5 semaines pour les Français. La suite fut de l'occupation.
Les conséquences qui en découlent, c'est une exacerbation du sentiment d'humiliation et de revanche ( tontes, exécutions sommaires ...) 
Pour moi, ce ne sont pas du tout les mêmes conflits.
Si on s'en tient à un compte de civils morts




Les pertes humaines de la Première Guerre mondiale s'élèvent à environ 18,6 millions de morts. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils. 



Les statistiques des pertes de la Seconde Guerre mondiale varient, avec des estimations allant de 50 millions à plus de 70 millions de morts ce qui en fait le conflit le plus meurtrier de l'histoire de l'humanité, mais pas en termes de décès par rapport à la population mondiale1.
Les civils ont totalisé 40 à 52 millions de morts, dont 13 à 20 millions de maladie ou de famine du fait de la guerre. Les pertes militaires s'évaluent entre 22 et 25 millions, dont 5 millions de prisonniers de guerre morts en captivité2.


Je pense sincèrement, je n'y étais pas, que le ressenti de la population, occupée dans ses villages, ses maisons, était plus du domaine de l'humiliation, de la souffrance psychologique que dans la première où l'on avait peur de perdre son frère, son père, son fils au combat.
 Lors de la 1ère guerre, tu condamnes la GUERRE et tu attends la fin, la victoire. Dans le 2eme cas, tu attends l'aide d'autres pays, tu es humilié donc tu n'en a rien à faire des bombardements sur les villes allemandes, qu'ils crèvent, qu'ils en bavent ! leurs femmes, leurs enfants !


Pour en revenir aux bombardements, il s'agissait de la volonté d'anéantissement d'une armée, d'un peuple, d'une idéologie qui nous avait occupé, torturé, qui avait perverti les opportunistes. Ils ont donc été excessifs mais ce n'était pas le début du conflit armé, les représentants de ce peuple s'étaient installés chez nous.
Que les forces alliées se soient laissé aller à bombarder, découlait de la volonté d'en finir au plus vite. 


Et puis les Anglais, qui eux aussi, ont eu à subir les bombardements, ont bombardé Dresde aussi... pourquoi toujours s'en prendre aux USA ?
Les Russes avaient-ils encore la capacité en avions, de bombarder les zones occupées ? 




Beaucoup trop de bombardements, c'est absolument certain mais c'était une guerre de défense à une agression extérieure et pas une guerre civile comme en Syrie.

 Si pour la Syrie ce n'est pas une agression idéologie extérieure quelle soit djihadiste , Française , Grande Bretagne , Israel , et Etats Unis ; alors la faudra m'expliquer --- 

 Les Russes avaient des avions pendant la guerre de 40 mais jamais ils ont bombardé à l'aveugle comme les Américains -

A la fin de la guerre, ils n'étaient pas capables de lutter contre la technologie et la puissance anti-aérienne allemande.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18330
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par ledevois le Mar 11 Sep - 12:45

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 Si pour la Syrie ce n'est pas une agression idéologie extérieure quelle soit djihadiste , Française , Grande Bretagne , Israel , et Etats Unis ; alors la faudra m'expliquer --- 

 Les Russes avaient des avions pendant la guerre de 40 mais jamais ils ont bombardé à l'aveugle comme les Américains -

A la fin de la guerre, ils n'étaient pas capables de lutter contre la technologie et la puissance anti-aérienne allemande.

 A la fin de la guerre c'était la fin , et la faim , --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 7365
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Nadou le Mar 11 Sep - 13:00

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 Si pour la Syrie ce n'est pas une agression idéologie extérieure quelle soit djihadiste , Française , Grande Bretagne , Israel , et Etats Unis ; alors la faudra m'expliquer --- 

 Les Russes avaient des avions pendant la guerre de 40 mais jamais ils ont bombardé à l'aveugle comme les Américains -

A la fin de la guerre, ils n'étaient pas capables de lutter contre la technologie et la puissance anti-aérienne allemande.

 A la fin de la guerre c'était la fin , et la faim , --

Voilà pourquoi les Ricains et les Britanniques ont bombardé l'Allemagne et pas les Russes. Ce n'était pas humanitaire. 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 18330
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Fontsestian le Mar 11 Sep - 15:46

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:




Je répète, la guerre de 14-18 a duré 4 ans, la guerre de 1940 a duré 5 semaines pour les Français. La suite fut de l'occupation.
Les conséquences qui en découlent, c'est une exacerbation du sentiment d'humiliation et de revanche ( tontes, exécutions sommaires ...) 
Pour moi, ce ne sont pas du tout les mêmes conflits.
Si on s'en tient à un compte de civils morts




Les pertes humaines de la Première Guerre mondiale s'élèvent à environ 18,6 millions de morts. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils. 



Les statistiques des pertes de la Seconde Guerre mondiale varient, avec des estimations allant de 50 millions à plus de 70 millions de morts ce qui en fait le conflit le plus meurtrier de l'histoire de l'humanité, mais pas en termes de décès par rapport à la population mondiale1.
Les civils ont totalisé 40 à 52 millions de morts, dont 13 à 20 millions de maladie ou de famine du fait de la guerre. Les pertes militaires s'évaluent entre 22 et 25 millions, dont 5 millions de prisonniers de guerre morts en captivité2.


Je pense sincèrement, je n'y étais pas, que le ressenti de la population, occupée dans ses villages, ses maisons, était plus du domaine de l'humiliation, de la souffrance psychologique que dans la première où l'on avait peur de perdre son frère, son père, son fils au combat.
 Lors de la 1ère guerre, tu condamnes la GUERRE et tu attends la fin, la victoire. Dans le 2eme cas, tu attends l'aide d'autres pays, tu es humilié donc tu n'en a rien à faire des bombardements sur les villes allemandes, qu'ils crèvent, qu'ils en bavent ! leurs femmes, leurs enfants !


Pour en revenir aux bombardements, il s'agissait de la volonté d'anéantissement d'une armée, d'un peuple, d'une idéologie qui nous avait occupé, torturé, qui avait perverti les opportunistes. Ils ont donc été excessifs mais ce n'était pas le début du conflit armé, les représentants de ce peuple s'étaient installés chez nous.
Que les forces alliées se soient laissé aller à bombarder, découlait de la volonté d'en finir au plus vite. 


Et puis les Anglais, qui eux aussi, ont eu à subir les bombardements, ont bombardé Dresde aussi... pourquoi toujours s'en prendre aux USA ?
Les Russes avaient-ils encore la capacité en avions, de bombarder les zones occupées ? 




Beaucoup trop de bombardements, c'est absolument certain mais c'était une guerre de défense à une agression extérieure et pas une guerre civile comme en Syrie.

 Si pour la Syrie ce n'est pas une agression idéologie extérieure quelle soit djihadiste , Française , Grande Bretagne , Israel , et Etats Unis ; alors la faudra m'expliquer --- 

 Les Russes avaient des avions pendant la guerre de 40 mais jamais ils ont bombardé à l'aveugle comme les Américains -
 Ils ne possédaient que quelques dizaines de bombardiers lourds en état de fonctionnement, par contre les orgues de Staline étaient présentes en quantité, ces armes étaient connues pour leur imprécision et les ravages aveugles qu'elles occasionnaient.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2297
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Fontsestian le Mar 11 Sep - 15:49

Nadou a écrit:
Fontsestian a écrit:


Tu sais Nadou que 14/18 ait essentiellement tué des soldats n'a pas évité que des millions d'innocents en uniforme meurent, je ne comprend pas
le distingo que l'on fait entre civil et militaire.


La guerre de 14/18 s'est faite quasi uniquement sur les sols français et belge, des civils par milliers ont été tués délibérément par les troupes allemandes qui ont tout aussi délibérément détruit habitations et immeubles publics, ravagé les récoltes et exercé des violences sur les femmes et les fillettes.


Les bombardements d'artillerie et aériens n'ont pas épargné les habitants des villes concernées.


Mais en 1918 on savait encore qu'il s'agissait là des conséquences "normales" d'une guerre les esprits n'étaient pas encore conditionnés par les idéologies partisanes qui  se sont développées après 1945.


Chez nous des milliers d'intellectuels ont soutenu la propagande soviétique qui voulait faire des américains des monstres pour mieux exalter l'image de victime innocente de leurs maîtres à penser stalinien, il s'agissait de faire des USA l'unique fauteur de guerre menaçant la paix du monde, l'influence s'en fait encore sentir de nos jours.


Alors que les occidentaux n'aient pas été de preux chevaliers, qu'ils aient parfois cyniquement ignoré voire provoqué des souffrances qu'ils auraient
pu éviter je le pense mais je n'accepte pas qu'ils soient montré comme les uniques coupables de ces conflits où tant des leurs sont morts.



http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/premiere-guerre-mondiale/sort-civils.shtml




Je répète, la guerre de 14-18 a duré 4 ans, la guerre de 1940 a duré 5 semaines pour les Français. La suite fut de l'occupation.
Les conséquences qui en découlent, c'est une exacerbation du sentiment d'humiliation et de revanche ( tontes, exécutions sommaires ...) 
Pour moi, ce ne sont pas du tout les mêmes conflits.
Si on s'en tient à un compte de civils morts




Les pertes humaines de la Première Guerre mondiale s'élèvent à environ 18,6 millions de morts. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils. 



Les statistiques des pertes de la Seconde Guerre mondiale varient, avec des estimations allant de 50 millions à plus de 70 millions de morts ce qui en fait le conflit le plus meurtrier de l'histoire de l'humanité, mais pas en termes de décès par rapport à la population mondiale1.
Les civils ont totalisé 40 à 52 millions de morts, dont 13 à 20 millions de maladie ou de famine du fait de la guerre. Les pertes militaires s'évaluent entre 22 et 25 millions, dont 5 millions de prisonniers de guerre morts en captivité2.


Je pense sincèrement, je n'y étais pas, que le ressenti de la population, occupée dans ses villages, ses maisons, était plus du domaine de l'humiliation, de la souffrance psychologique que dans la première où l'on avait peur de perdre son frère, son père, son fils au combat.
 Lors de la 1ère guerre, tu condamnes la GUERRE et tu attends la fin, la victoire. Dans le 2eme cas, tu attends l'aide d'autres pays, tu es humilié donc tu n'en a rien à faire des bombardements sur les villes allemandes, qu'ils crèvent, qu'ils en bavent ! leurs femmes, leurs enfants !


Pour en revenir aux bombardements, il s'agissait de la volonté d'anéantissement d'une armée, d'un peuple, d'une idéologie qui nous avait occupé, torturé, qui avait perverti les opportunistes. Ils ont donc été excessifs mais ce n'était pas le début du conflit armé, les représentants de ce peuple s'étaient installés chez nous.
Que les forces alliées se soient laissé aller à bombarder, découlait de la volonté d'en finir au plus vite. 


Et puis les Anglais, qui eux aussi, ont eu à subir les bombardements, ont bombardé Dresde aussi... pourquoi toujours s'en prendre aux USA ?
Les Russes avaient-ils encore la capacité en avions, de bombarder les zones occupées ? 




Beaucoup trop de bombardements, c'est absolument certain mais c'était une guerre de défense à une agression extérieure et pas une guerre civile comme en Syrie.
 C'est un reliquat de la propagande communiste de la guerre froide pendant laquelle les USA devaient être présentés comme belliqueux et l'URSS pacifiste.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 2297
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 73
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "DIEU" de Ledev.........

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum