PRENEZ L' ASCENSEUR POUR LA LUNE...c' est pour bientôt :

Aller en bas

PRENEZ L' ASCENSEUR POUR LA LUNE...c' est pour bientôt :

Message par frenchy35F le Ven 7 Sep - 10:46

Dans quelques jours, une équipe de chercheurs japonais va tenter de concrétiser un rêve scientifique vieux de plus de 120 ans : relier la Terre à l’espace avec un ascenseur. Encore à l’état embryonnaire, un tel concept pourrait ne prendre vie en conditions réelles, au mieux, qu’à l’horizon 2050.
Le chanteur Calogero en a rêvé dans son célèbre tube "En Apesanteur", et voici que des chercheurs japonais pourraient en faire un jour une réalité : prendre place à bord d’un ascenseur pour l’espace… Aussi saugrenu qu’il puisse paraître, le projet est on ne peut plus sérieux. Le 11 septembre prochain, une équipe de la Faculté d’ingénierie de l’Université de Shizuoka - une ville côtière du littoral Pacifique de l’archipel nippon - prévoit en effet le lancement d’une maquette d’ascenseur spatial.
Le dispositif que ces audacieux scientifiques japonais entendent mettre en orbite est constitué de deux petits satellites cubiques d’une dizaine de centimètres de côté. Entre eux, un câble d’acier de 10 mètres sera tendu, reliant ainsi deux points de l’espace tel un téléphérique. En guise de cabine, c’est une petite boîte motorisée de six centimètres de long pour trois de largeur et de profondeur, qui devrait circuler dans un sens, puis dans l’autre, le long du câble.
Une première mondiale
"Ça va être la première expérimentation au monde à tester le mouvement d’ascenseur dans l’espace", affirme avec enthousiasme à l’AFP l’un des porte-paroles de l’université asiatique. Une première mondiale qui sera menée à l'aide d'un lanceur japonais H-IIB et qui, si elle se conclut par un succès, concrétiserait alors un rêve vieux de plus de 120 ans.

Un rêve formulé pour la première fois en 1895 par le scientifique russe Konstantin Tsiolkovsky après sa visite à la Tour Eiffel. Mais pour faire sortir ce concept des livres de science-fiction - qui lui font d’ailleurs la part belle depuis des décennies -, les défis à relever sont de taille. Premier d’entre eux : celui des contraintes subies par les matériaux.
Capables de résister à leur propre poids, ils se doivent en même temps d’être très légers. Des poids plumes qui auront également à subir la traction du câble de l’ascenseur spatial, la force centrifuge générée par la rotation de ses mécanismes, ainsi que l’attraction gravitationnelle lunaire, solaire et terrestre. La Terre ; dont l’atmosphère représente également une menace sérieuse pour le dispositif, soumis aux vents puissants qui la traversent en haute altitude.
Encore un peu de patience…
Si l’expérience prévue dans quelques jours se révèle concluante - malgré toutes les difficultés techniques qui pourraient compromettre sa réussite -, il faudra alors, au mieux, attendre les années 2050 pour pouvoir prendre place à bord d’un véritable ascenseur spatial.
En collaboration avec le constructeur japonais Obayashi Corp., les chercheurs de l’Université de Shizuoka entendent en effet, d’ici une trentaine d’années, placer une station spatiale en orbite géostationnaire, à près de 36.000 kilomètres au-dessus de nos têtes. Un engin directement reliée par un câble en nano-tubes de carbone à un port flottant de 400 mètres de diamètre ancré dans l’Océan Pacifique.
Seul hic : la technologie actuelle de fabrication des nano-tubes de carbone ne permettrait pas de produire les quantités nécessaires à la fabrication de l’immense câble de liaison. Autre problème, relevé par l’ingénieur Keith Henson, les forces considérables qu’auraient à subir les fibres de carbone les ferait irrémédiablement filer, telles les mailles de nylon d’une vulgaire paire de collants…
L’équipe de chercheurs japonais demeure toutefois optimiste quant à l’avenir du projet qu’elle s’est mise en tête de concrétiser. "En théorie, un ascenseur spatial est hautement vraisemblable. Le voyage spatial pourrait devenir quelque chose de populaire à l’avenir", prévoit Yoji Ishikawa, ingénieur à l’Université de Shizuoka. En attendant, il ne nous reste plus qu’à espérer, en chantant, pourquoi pas à tue-tête, le tube de Calogero !


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 3062
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum