Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par frenchy35F le Jeu 9 Aoû - 22:08

Vous ( pluriel ) vous êtes un peu dur sur ce sujet réel avec Ledev.

Bien sûr, il y a quelque temps...mais sans savoir pourquoi;..je pense que cet esclavagisme éxiste toujours et pas seulement dans les Cévennes...
Il y eu vent d' affaires dévoilées plus récemment en Région Parisienne...
Et là nous n' étions pas au fin fond d' une province où le travail au noir non rémunéré, nourri et logé au mini pour des employées de ménage....
Et en cherchant bien, ces cas dégue...il y en a encore des plus récents...

Je remercie Ledev pour ce rappel, que nous " civilisés " ne voulons pas voir, ni signalés... 
Les bourreaux et esclavagistes en chemise  cravate existent encore...
Conclusion: il faut bien surveiller les allocs, les aides sociales détournées, etc...

frenchy35F

Messages : 2808
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par elaine le Jeu 9 Aoû - 22:34

Non, on a pas été dur avec ledev,  frenchy, on avait juste un peu envie de le charrier. Very Happy
On en a assez avec nos faits divers actuels pourquoi ressortir ceux du passé.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 9399
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par frenchy35F le Ven 10 Aoû - 22:53

OUI OK, mais ces faits ne sont pas que de tristes souvenirs...
Cela se pratique toujours bien caché et avec la complicité de témoins locaux....
Je ne peut que féliciter LEDEV de nous rafraîchir.
L' ESCLAVAGISME MODERNE A ENCORE PROGRESSE...ceci est une réalité qu' il faut dénoncer.


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2808
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Nadou le Lun 13 Aoû - 0:08

ledevois a écrit:
Zerbinette a écrit:Ben t'es le mieux placé........
Si les voisins constatent et s'en fichent,ç'est de la non-assistance!
Comme tu réagis en 2018 à une affaire qui date de 2016,j'en pense que les maltraitants peuvent continuer tranquilles!

 Voila une personne qui réagit intelligemment -- et oui ; ça existe toujours en 2018 --


Si ça existe, c'est que vous en avez connaissance, il faut donc prévenir les gendarmes !


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17235
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par ledevois le Lun 13 Aoû - 11:30

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 Voila une personne qui réagit intelligemment -- et oui ; ça existe toujours en 2018 --


Si ça existe, c'est que vous en avez connaissance, il faut donc prévenir les gendarmes !

 C'est ça je vais faire l'inspecteur du travail pour faire plaisir à la macroniama  , même mon collègue gendarme dit que c'est insoluble et que la préfecture recommande de ne pas faire de vagues -

Travail illégal dans le Gard : ces emplois perdus dans le département


  • La Police aux frantières du Gard relève de multiples infractions chaque année.ARCHIVES / W. T.


Publié le 28/03/2018 à 08:12 / Modifié le 29/03/2018 à 09:35

 2 commentaires Partager EmploiAlèsBagnols-sur-Cèze

Dans son rapport rendu ce mardi 27 mars, le comité anti-fraude constate une complexité croissante des montages.
Lorsqu’il est arrivé dans le Gard, le préfet Didier Lauga a retenu une information : dans le département, les sommes perçues par l’État au titre de la TVA (taxe à valeur ajoutée) sont “anormalement basses et atteignent péniblement les sommes perçues dans le cadre de l’impôt sur le revenu”.

La pauvreté, la fraude et le travail au noir sont une plaie pour ce département qui accuse un taux de chômage de 13,6 %. “Lutter contre la fraude c’est participer à la protection de l’ordre social et économique. Quand un employeur ne paie pas, ses salariés ne sont pas couverts et c’est une concurrence déloyale pour les entreprises qui respectent la loi” commente Éric Maurel, procureur de la République.
https://www.midilibre.fr/2018/03/28/travail-illegal-dans-le-gard-ces-emplois-perdus-dans-le-departement,1647364.php



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6660
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Fontsestian le Lun 13 Aoû - 14:37

Tu confonds travail au noir et esclavage encore que parfois la différence soit mince. Je me souviens lors d'une enquête dans la Crau m'être égaré à la nuit tombante dans une propriété agricole spécialisée dans la production de pèches . J'ai frappé à la porte d'une luxueuse demeure pour demander mon chemin, elle s'est ouverte sur un vaste séjour, fauteuils de cuir, cheminée, lumières d'ambiance et le toutim. Un peu plus tard en chemin j'ai croisé une bicoque déglinguée éclairée à la bougie qui devait "abriter" une vingtaine de personnes en guenilles, chauffant leur gamelles sur des feux de bois, les ramasseurs marocains.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1834
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par elaine le Lun 13 Aoû - 16:52

Fontsestian a écrit:Tu confonds travail au noir et esclavage encore que parfois la différence soit mince. Je me souviens lors d'une enquête dans la Crau m'être égaré à la nuit tombante dans une propriété agricole spécialisée dans la production de pèches . J'ai frappé à la porte d'une luxueuse demeure pour demander mon chemin, elle s'est ouverte sur un vaste séjour, fauteuils de cuir, cheminée, lumières d'ambiance et le toutim. Un peu plus tard en chemin j'ai croisé une bicoque déglinguée éclairée à la bougie qui devait "abriter" une vingtaine de personnes en guenilles, chauffant leur gamelles sur des feux de bois, les ramasseurs marocains.
Qu´espériez-vous Font que les ramasseurs marocains soient logés à la même enseigne que les producteurs. De plus, permettet moi de vous dire que si les producteurs locaux font appel à la main d´oeuvre étrangère
c´est bien parce qu´ils ne trouvent personne du pays. J´ai eu l´occasion de discuter en Isère avec un producteur qui m´a dit: c´est ça ou on perd toute la récolte. C´est triste, hein !!!


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 9399
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Fontsestian le Lun 13 Aoû - 16:57

elaine a écrit:
Fontsestian a écrit:Tu confonds travail au noir et esclavage encore que parfois la différence soit mince. Je me souviens lors d'une enquête dans la Crau m'être égaré à la nuit tombante dans une propriété agricole spécialisée dans la production de pèches . J'ai frappé à la porte d'une luxueuse demeure pour demander mon chemin, elle s'est ouverte sur un vaste séjour, fauteuils de cuir, cheminée, lumières d'ambiance et le toutim. Un peu plus tard en chemin j'ai croisé une bicoque déglinguée éclairée à la bougie qui devait "abriter" une vingtaine de personnes en guenilles, chauffant leur gamelles sur des feux de bois, les ramasseurs marocains.
Qu´espériez-vous Font que les ramasseurs marocains soient logés à la même enseigne que les producteurs. De plus, permettet moi de vous dire que si les producteurs locaux font appel à la main d´oeuvre étrangère
c´est bien parce qu´ils ne trouvent personne du pays. J´ai eu l´occasion de discuter en Isère avec un producteur qui m´a dit: c´est ça ou on perd toute la récolte. C´est triste, hein !!!

Non mais dans des conditions décentes avec eau courante, douche et toilettes ça ne me semble pas extravagant.

Ce que je voulais dire c'est que parfois le travail dit légal confine à l'esclavage même lorsqu'il est rémunéré, du moins pour partie.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1834
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par elaine le Lun 13 Aoû - 17:04

Fontsestian a écrit:Non mais dans des conditions décentes avec eau courante, douche et toilettes ça ne me semble pas extravagant.
Bof,  vous savez ,les marocains qui viennent faire les récoltes en France pour une misère ne sont pas mieux logés chez eux. C´est dur à dire mais c´est la vérité.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 9399
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Zerbinette le Lun 13 Aoû - 17:15

L'envers de la discussion,c'est que les vendangeurs ne trouvent pas de personnel,
vu que les dortoirs qui jusqu'à maintenant étaient acceptables,ne le sont plus au vu des nouvelles normes!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3046
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Nadou le Lun 13 Aoû - 17:44

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 Voila une personne qui réagit intelligemment -- et oui ; ça existe toujours en 2018 --


Si ça existe, c'est que vous en avez connaissance, il faut donc prévenir les gendarmes !

 C'est ça je vais faire l'inspecteur du travail pour faire plaisir à la macroniama  , même mon collègue gendarme dit que c'est insoluble et que la préfecture recommande de ne pas faire de vagues -

Travail illégal dans le Gard : ces emplois perdus dans le département


  • La Police aux frantières du Gard relève de multiples infractions chaque année.ARCHIVES / W. T.


Publié le 28/03/2018 à 08:12 / Modifié le 29/03/2018 à 09:35

 2 commentaires Partager EmploiAlèsBagnols-sur-Cèze

Dans son rapport rendu ce mardi 27 mars, le comité anti-fraude constate une complexité croissante des montages.
Lorsqu’il est arrivé dans le Gard, le préfet Didier Lauga a retenu une information : dans le département, les sommes perçues par l’État au titre de la TVA (taxe à valeur ajoutée) sont “anormalement basses et atteignent péniblement les sommes perçues dans le cadre de l’impôt sur le revenu”.

La pauvreté, la fraude et le travail au noir sont une plaie pour ce département qui accuse un taux de chômage de 13,6 %. “Lutter contre la fraude c’est participer à la protection de l’ordre social et économique. Quand un employeur ne paie pas, ses salariés ne sont pas couverts et c’est une concurrence déloyale pour les entreprises qui respectent la loi” commente Éric Maurel, procureur de la République.
https://www.midilibre.fr/2018/03/28/travail-illegal-dans-le-gard-ces-emplois-perdus-dans-le-departement,1647364.php

Ce sont 2 débats différents, l'esclavage d'un homme enfermé et  battu pour lui piquer ses allocs et des ouvriers exploités pour fournir un travail agricole.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17235
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Fontsestian le Lun 13 Aoû - 17:44

elaine a écrit:
Fontsestian a écrit:Non mais dans des conditions décentes avec eau courante, douche et toilettes ça ne me semble pas extravagant.
Bof,  vous savez ,les marocains qui viennent faire les récoltes en France pour une misère ne sont pas mieux logés chez eux. C´est dur à dire mais c´est la vérité.

Et ça s'appelle comment en France de faire travailler des gens très durement sans leur payer la totalité de leurs heures (154 /260) et en les logeant comme des animaux sinon de l'esclavage moderne?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1834
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Fontsestian le Lun 13 Aoû - 17:45

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 C'est ça je vais faire l'inspecteur du travail pour faire plaisir à la macroniama  , même mon collègue gendarme dit que c'est insoluble et que la préfecture recommande de ne pas faire de vagues -

Travail illégal dans le Gard : ces emplois perdus dans le département


  • La Police aux frantières du Gard relève de multiples infractions chaque année.ARCHIVES / W. T.


Publié le 28/03/2018 à 08:12 / Modifié le 29/03/2018 à 09:35

 2 commentaires Partager EmploiAlèsBagnols-sur-Cèze

Dans son rapport rendu ce mardi 27 mars, le comité anti-fraude constate une complexité croissante des montages.
Lorsqu’il est arrivé dans le Gard, le préfet Didier Lauga a retenu une information : dans le département, les sommes perçues par l’État au titre de la TVA (taxe à valeur ajoutée) sont “anormalement basses et atteignent péniblement les sommes perçues dans le cadre de l’impôt sur le revenu”.

La pauvreté, la fraude et le travail au noir sont une plaie pour ce département qui accuse un taux de chômage de 13,6 %. “Lutter contre la fraude c’est participer à la protection de l’ordre social et économique. Quand un employeur ne paie pas, ses salariés ne sont pas couverts et c’est une concurrence déloyale pour les entreprises qui respectent la loi” commente Éric Maurel, procureur de la République.
https://www.midilibre.fr/2018/03/28/travail-illegal-dans-le-gard-ces-emplois-perdus-dans-le-departement,1647364.php

Ce sont 2 débats différents, l'esclavage d'un homme enfermé et  battu pour lui piquer ses allocs et des ouvriers exploités pour fournir un travail agricole.

Je ne vois pas , dans l'esprit, une grande différence.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1834
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par elaine le Lun 13 Aoû - 17:56

Fontsestian a écrit:
elaine a écrit:
Bof,  vous savez ,les marocains qui viennent faire les récoltes en France pour une misère ne sont pas mieux logés chez eux. C´est dur à dire mais c´est la vérité.

Et ça s'appelle comment en France de faire travailler des gens très durement sans leur payer la totalité de leurs heures   (154 /260) et en les logeant comme des animaux sinon de l'esclavage moderne?
Un esclave est une personne qui n'est pas de condition libre et se trouve sous la dépendance absolue d'un maître dont elle est la propriété. En ce qui conncerne les marocains, ils sont venus d´eux-même sachant très bien dans quelles conditions ils allaient travailler ce qui est (malheureux à dire) toujours mieux que chez eux.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 9399
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Nadou le Lun 13 Aoû - 17:57

Fontsestian a écrit:
Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 C'est ça je vais faire l'inspecteur du travail pour faire plaisir à la macroniama  , même mon collègue gendarme dit que c'est insoluble et que la préfecture recommande de ne pas faire de vagues -

Travail illégal dans le Gard : ces emplois perdus dans le département


  • La Police aux frantières du Gard relève de multiples infractions chaque année.ARCHIVES / W. T.


Publié le 28/03/2018 à 08:12 / Modifié le 29/03/2018 à 09:35

 2 commentaires Partager EmploiAlèsBagnols-sur-Cèze

Dans son rapport rendu ce mardi 27 mars, le comité anti-fraude constate une complexité croissante des montages.
Lorsqu’il est arrivé dans le Gard, le préfet Didier Lauga a retenu une information : dans le département, les sommes perçues par l’État au titre de la TVA (taxe à valeur ajoutée) sont “anormalement basses et atteignent péniblement les sommes perçues dans le cadre de l’impôt sur le revenu”.

La pauvreté, la fraude et le travail au noir sont une plaie pour ce département qui accuse un taux de chômage de 13,6 %. “Lutter contre la fraude c’est participer à la protection de l’ordre social et économique. Quand un employeur ne paie pas, ses salariés ne sont pas couverts et c’est une concurrence déloyale pour les entreprises qui respectent la loi” commente Éric Maurel, procureur de la République.
https://www.midilibre.fr/2018/03/28/travail-illegal-dans-le-gard-ces-emplois-perdus-dans-le-departement,1647364.php

Ce sont 2 débats différents, l'esclavage d'un homme enfermé et  battu pour lui piquer ses allocs et des ouvriers exploités pour fournir un travail agricole.

Je ne vois pas , dans l'esprit, une grande différence.

L'un n'est pas accepté par la société, l'autre oui. 
2 débats différents mais la même misère vécue par les exploités et sans pouvoir rien y faire.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17235
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par ledevois le Lun 13 Aoû - 18:08

Nadou a écrit:
Fontsestian a écrit:

Je ne vois pas , dans l'esprit, une grande différence.

L'un n'est pas accepté par la société, l'autre oui. 
2 débats différents mais la même misère vécue par les exploités et sans pouvoir rien y faire.

 Certains payés 350 euros mensuel vivant dans des locaux pourris -- si ce n'est pas de l'esclavage , faudra m'expliquer -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6660
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Nadou le Lun 13 Aoû - 18:12

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:
Fontsestian a écrit:

Je ne vois pas , dans l'esprit, une grande différence.

L'un n'est pas accepté par la société, l'autre oui. 
2 débats différents mais la même misère vécue par les exploités et sans pouvoir rien y faire.

 Certains payés 350 euros mensuel vivant dans des locaux pourris -- si ce n'est pas de l'esclavage , faudra m'expliquer -

C'est de l'exploitation humaine, ils ne sont pas attachés et libres de partir.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17235
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par elaine le Lun 13 Aoû - 18:14

Nadou a écrit:
ledevois a écrit: Certains payés 350 euros mensuel vivant dans des locaux pourris -- si ce n'est pas de l'esclavage , faudra m'expliquer -

C'est de l'exploitation humaine, ils ne sont pas attachés et libres de partir.
Alors s´ils sont libres de partir pourquoi acceptent-ils ces conditions de travail. scratch


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 9399
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Invité le Lun 13 Aoû - 18:16

elaine a écrit:
Nadou a écrit:

C'est de l'exploitation humaine, ils ne sont pas attachés et libres de partir.
Alors s´ils sont libres de partir pourquoi acceptent-ils ces conditions de travail. scratch


Parce-que chez eux, c'est pire.
Ca n'exonère pas les salauds qui abusent.

Mais 350 euros mensuels ? Où ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Nadou le Lun 13 Aoû - 18:22

elaine a écrit:
Nadou a écrit:
ledevois a écrit: Certains payés 350 euros mensuel vivant dans des locaux pourris -- si ce n'est pas de l'esclavage , faudra m'expliquer -

C'est de l'exploitation humaine, ils ne sont pas attachés et libres de partir.
Alors s´ils sont libres de partir pourquoi acceptent-ils ces conditions de travail. scratch

Ils sont libres, sans chaîne, mais est-on libre de ne pas manger ? non, donc on est prêt à beaucoup pour ne pas mourir.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17235
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par elaine le Lun 13 Aoû - 18:23

Horiel a écrit:
elaine a écrit:
Alors s´ils sont libres de partir pourquoi acceptent-ils ces conditions de travail. scratch

Parce-que chez eux, c'est pire.
Ca n'exonère pas les salauds qui abusent.
Mais 350 euros mensuels ? Où ?
Oui parce que chez eux c´est pire, je l´ai déjà plus haut.
Mais un agriculteur qui ne trouve pas de récolteurs sur place. prend ce qu´il trouve et si tous ces étrangers refusaient de travailler pour une misère, les salauds réfléchiraient à mieux les payer. Mais voila, un de perdu, 10 de retrouvés.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 9399
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Nadou le Lun 13 Aoû - 18:23

Horiel a écrit:
elaine a écrit:
Nadou a écrit:

C'est de l'exploitation humaine, ils ne sont pas attachés et libres de partir.
Alors s´ils sont libres de partir pourquoi acceptent-ils ces conditions de travail. scratch


Parce-que chez eux, c'est pire.
Ca n'exonère pas les salauds qui abusent.

Mais 350 euros mensuels ? Où ?

Je me demande si Joseph ne dit pas ça au hasard ...je pense que c'est 350€ par semaine.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17235
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par elaine le Lun 13 Aoû - 18:32

Nadou a écrit:
Horiel a écrit:


Parce-que chez eux, c'est pire.
Ca n'exonère pas les salauds qui abusent.

Mais 350 euros mensuels ? Où ?

Je me demande si Joseph ne dit pas ça au hasard ...je pense que c'est 350€ par semaine.
350 € par semaine, ca fait 1400 € par mois. !!!!!Mais c´est plus que ce que gagne une caissière, ou une coiffeuse ou une infirmière débutante.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 9399
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Zerbinette le Lun 13 Aoû - 18:33

Ou alors l'exploitation les loge et les nourrit,même mal..........plus 350 euros?


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3046
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par ledevois le Lun 13 Aoû - 18:34

Nadou a écrit:
Horiel a écrit:


Parce-que chez eux, c'est pire.
Ca n'exonère pas les salauds qui abusent.

Mais 350 euros mensuels ? Où ?

Je me demande si Joseph ne dit pas ça au hasard ...je pense que c'est 350€ par semaine.

 Non pas par semaine mais par mois dans des conditions sanitaire déplorable ---

 https://www.20minutes.fr/marseille/1797447-20160301-milliers-esclaves-sud-americains-exploitations-agricoles-sud-france



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6660
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Nadou le Lun 13 Aoû - 18:48

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:
Horiel a écrit:


Parce-que chez eux, c'est pire.
Ca n'exonère pas les salauds qui abusent.

Mais 350 euros mensuels ? Où ?

Je me demande si Joseph ne dit pas ça au hasard ...je pense que c'est 350€ par semaine.

 Non pas par semaine mais par mois dans des conditions sanitaire déplorable ---

 https://www.20minutes.fr/marseille/1797447-20160301-milliers-esclaves-sud-americains-exploitations-agricoles-sud-france
Je lis ...



d'abord ça :


Ces ouvriers agricoles touchent un salaire de 800 à 900 euros par mois, plus élevé que ce qu’ils pourraient toucher dans leur pays mais très en deçà des normes françaises. Les syndicats, et notamment la CGT, dénoncent depuis des mois leurs conditions de travail, parlant même « d’esclaves du 21e siècle ».


Puis ça 


Clamer que les ouvriers reçoivent un salaire de 800 euros relève de l’ignorance ; les salariés détachés perçoivent mensuellement 1400 euros.



Idea Idea Idea  Ils sont où les 350 ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17235
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendant 30 ans il a été l'esclave d'une famille d'agriculteurs dans le Gard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum