Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Aller en bas

Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par Diviciac le Mar 7 Aoû 2018 - 19:06

Affaire Benalla : le couple de la Contrescarpe n’a pas menti à la police

D’après des éléments dont « Le Monde » a pris connaissance, les deux trentenaires sont vierges d’antécédents et n’ont pas provoqué de violences « graves » le 1er mai.
LE MONDE | 07.08.2018 à 06h38 • Mis à jour le 07.08.2018 à 18h09 |  Par  Ariane Chemin




Le jeune couple connu pour avoir été molesté par Alexandre Benalla sur la place de la Contrescarpe, dans le 5e arrondissement de Paris, le 1er mai, est vierge d’antécédents judiciaires, n’a pas cherché à dissimuler son identité et n’a pas provoqué de violences « graves » ou « répétées » contre les CRS massés sur les lieux. C’est du moins ce qu’ont indiqué deux services de police au procureur de la République de Paris, François Molins, dans des courriers dont Le Monde a pris connaissance.
Le 1er mai, peu avant 20 heures, un jeune homme de nationalité grecque, travaillant à Paris comme cuisinier, et une jeune graphiste française, vivant ensemble dans la banlieue sud de Paris, se trouvent sur cette place touristique du Quartier latin, où quelques dizaines de manifestants se sont donné rendez-vous. Un petit groupe de CRS charge en direction de la fontaine, au centre de la place, sans viser directement le jeune couple. Tous deux lancent alors des objets sur les forces de l’ordre, y ajoutant un bras d’honneur et un index menaçant.
C’est à ce moment qu’Alexandre Benalla, adjoint du chef de cabinet d’Emmanuel Macron, et Vincent Crase, gendarme réserviste employé régulièrement par l’Elysée (et dont on sait aujourd’hui qu’il était armé), entrent en scène. Les coups pleuvent sur le jeune homme, comme en témoigne une vidéo désormais fameuse.
Relâché sans poursuites
Le 25 juillet, une semaine après que Le Monde a identifié sous son casque l’auteur des coups et que l’Elysée a convenu qu’il s’agissait de M. Benalla, le procureur de la République de Paris avait adressé une lettre au directeur de la direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP).


avatar
Diviciac

Messages : 10665
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par ledevois le Mar 7 Aoû 2018 - 19:15

Diviciac a écrit:Affaire Benalla : le couple de la Contrescarpe n’a pas menti à la police

D’après des éléments dont « Le Monde » a pris connaissance, les deux trentenaires sont vierges d’antécédents et n’ont pas provoqué de violences « graves » le 1er mai.
LE MONDE | 07.08.2018 à 06h38 • Mis à jour le 07.08.2018 à 18h09 |  Par  Ariane Chemin




Le jeune couple connu pour avoir été molesté par Alexandre Benalla sur la place de la Contrescarpe, dans le 5e arrondissement de Paris, le 1er mai, est vierge d’antécédents judiciaires, n’a pas cherché à dissimuler son identité et n’a pas provoqué de violences « graves » ou « répétées » contre les CRS massés sur les lieux. C’est du moins ce qu’ont indiqué deux services de police au procureur de la République de Paris, François Molins, dans des courriers dont Le Monde a pris connaissance.
Le 1er mai, peu avant 20 heures, un jeune homme de nationalité grecque, travaillant à Paris comme cuisinier, et une jeune graphiste française, vivant ensemble dans la banlieue sud de Paris, se trouvent sur cette place touristique du Quartier latin, où quelques dizaines de manifestants se sont donné rendez-vous. Un petit groupe de CRS charge en direction de la fontaine, au centre de la place, sans viser directement le jeune couple. Tous deux lancent alors des objets sur les forces de l’ordre, y ajoutant un bras d’honneur et un index menaçant.
C’est à ce moment qu’Alexandre Benalla, adjoint du chef de cabinet d’Emmanuel Macron, et Vincent Crase, gendarme réserviste employé régulièrement par l’Elysée (et dont on sait aujourd’hui qu’il était armé), entrent en scène. Les coups pleuvent sur le jeune homme, comme en témoigne une vidéo désormais fameuse.
Relâché sans poursuites
Le 25 juillet, une semaine après que Le Monde a identifié sous son casque l’auteur des coups et que l’Elysée a convenu qu’il s’agissait de M. Benalla, le procureur de la République de Paris avait adressé une lettre au directeur de la direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP).



 Ce jeune garçon aux yeux de velour ne sera certainement pas oublié --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6662
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par Diviciac le Mar 7 Aoû 2018 - 19:21

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:Affaire Benalla : le couple de la Contrescarpe n’a pas menti à la police

D’après des éléments dont « Le Monde » a pris connaissance, les deux trentenaires sont vierges d’antécédents et n’ont pas provoqué de violences « graves » le 1er mai.
LE MONDE | 07.08.2018 à 06h38 • Mis à jour le 07.08.2018 à 18h09 |  Par  Ariane Chemin




Le jeune couple connu pour avoir été molesté par Alexandre Benalla sur la place de la Contrescarpe, dans le 5e arrondissement de Paris, le 1er mai, est vierge d’antécédents judiciaires, n’a pas cherché à dissimuler son identité et n’a pas provoqué de violences « graves » ou « répétées » contre les CRS massés sur les lieux. C’est du moins ce qu’ont indiqué deux services de police au procureur de la République de Paris, François Molins, dans des courriers dont Le Monde a pris connaissance.
Le 1er mai, peu avant 20 heures, un jeune homme de nationalité grecque, travaillant à Paris comme cuisinier, et une jeune graphiste française, vivant ensemble dans la banlieue sud de Paris, se trouvent sur cette place touristique du Quartier latin, où quelques dizaines de manifestants se sont donné rendez-vous. Un petit groupe de CRS charge en direction de la fontaine, au centre de la place, sans viser directement le jeune couple. Tous deux lancent alors des objets sur les forces de l’ordre, y ajoutant un bras d’honneur et un index menaçant.
C’est à ce moment qu’Alexandre Benalla, adjoint du chef de cabinet d’Emmanuel Macron, et Vincent Crase, gendarme réserviste employé régulièrement par l’Elysée (et dont on sait aujourd’hui qu’il était armé), entrent en scène. Les coups pleuvent sur le jeune homme, comme en témoigne une vidéo désormais fameuse.
Relâché sans poursuites
Le 25 juillet, une semaine après que Le Monde a identifié sous son casque l’auteur des coups et que l’Elysée a convenu qu’il s’agissait de M. Benalla, le procureur de la République de Paris avait adressé une lettre au directeur de la direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP).



 Ce jeune garçon aux yeux de velour ne sera certainement pas oublié --

Par les femmes,  Joseph , par les femmes. Je sais qu'il est grec mais ne passez pas du côté obscur sur le tard .
avatar
Diviciac

Messages : 10665
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par ledevois le Mar 7 Aoû 2018 - 20:36

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Ce jeune garçon aux yeux de velour ne sera certainement pas oublié --

Par les femmes,  Joseph , par les femmes. Je sais qu'il est grec mais ne passez pas du côté obscur sur le tard .

 Il n'y a rien de discriminatoire , mais il est vrai que ça peut porter à confusion -- Very Happy



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6662
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par Lili-Rose le Mar 7 Aoû 2018 - 21:34

On ne parle jamais de Crase ou de Crasse, son nom est écrit de différentes façon, mais il parle de son ADN de gendarme.
C'est abruti, capitaine de réserve, n'a rien ç voir avec un gendarme.
C'est plutôt son ADN de voyou qui s'est exprimée.
avatar
Lili-Rose

Messages : 2607
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par Invité le Mar 7 Aoû 2018 - 21:54

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par Diviciac le Mar 7 Aoû 2018 - 23:13

Vojnik Sreće a écrit:
Les médias ont lâché l'affaire et à moins d'un énorme rebondissement, l'exécutif n'a plus à s'en inquiéter. Hélas, notre société vit l'actualité durant le moment d'un flash et puis... plus rien.
 
C'est sûr... De plus le Canard démontre, preuves à l'appui,   que le préfet Delpuech connaissait si peu Benalla qu'il l'appelait "mon cher  ami" dans sa correspondance.. 
 C'est juste une banale affaire d'un préfet et de quelques personnes haut placées de la Macronie qui mentent comme elles respirent sous serment devant une commission parlementaire ... la routine.
avatar
Diviciac

Messages : 10665
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par Fontsestian le Mer 8 Aoû 2018 - 6:22

Ho lalaaa, en effet Médiapart démontre le caractères hautement criminel de Benalla qui a filé deux torgnoles à ces gens sans antécédents judiciaires puisqu'ils n'ont pas encore été jugés pour leurs violences et injures envers les CRS.


Une tempête dans un verre d'eau il disait l'autre? Même pas, un pet de mouche dans un dé à coudre!


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1841
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par Zerbinette le Mer 8 Aoû 2018 - 7:50

Divi,ds toutes les administrations,il y a des lettres ,dites "tirage" ou on met le nom du destinataire..........
Vous imaginez le préfet sortir son stylo pour écrire une bafouille amicale à Benalla..............
Des "cher ami" il en sort 150 par jour de toutes les préfectures, sortis de l'ordinateur de l'assistante, glissés dans le parapheur et signés à la chaîne par le Préfet. Il semble que l'Obs dont la naïveté n'a d'égale que la mauvaise foi vient de le découvrir. Pitoyable....





L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 3052
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par Lili-Rose le Mer 8 Aoû 2018 - 9:14

Fontsestian a écrit:Ho lalaaa, en effet Médiapart démontre le caractères hautement criminel de Benalla qui a filé deux torgnoles à ces gens sans antécédents judiciaires puisqu'ils n'ont pas encore été jugés pour leurs violences et injures envers les CRS.


Une tempête dans un verre d'eau il disait l'autre? Même pas, un pet de mouche dans un dé à coudre!


Il me semble que c'est ce dont parlait ton dernier mentor. Very Happy
avatar
Lili-Rose

Messages : 2607
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par Lili-Rose le Mer 8 Aoû 2018 - 9:31

Zerbinette a écrit:Divi,ds toutes les administrations,il y a des lettres ,dites "tirage" ou on met le nom du destinataire..........
Vous imaginez le préfet sortir son stylo pour écrire une bafouille amicale à Benalla..............
Des "cher ami" il en sort 150 par jour de toutes les préfectures, sortis de l'ordinateur de l'assistante, glissés dans le parapheur et signés à la chaîne par le Préfet. Il semble que l'Obs dont la naïveté n'a d'égale que la mauvaise foi vient de le découvrir. Pitoyable....





Non pas vraiment.
Au fait tu sais pas quel type de formule on salue un préfet en fin de lettre?
Je te donne un indice, ce n'est pas par "salut mon boto".
De plus "manu" est assez à cheval sur la formulation.
avatar
Lili-Rose

Messages : 2607
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par Diviciac le Mer 8 Aoû 2018 - 10:01

Zerbinette a écrit:Divi,ds toutes les administrations,il y a des lettres ,dites "tirage" ou on met le nom du destinataire..........
Vous imaginez le préfet sortir son stylo pour écrire une bafouille amicale à Benalla..............

Oui

Des "cher ami" il en sort 150 par jour de toutes les préfectures, sortis de l'ordinateur de l'assistante, glissés dans le parapheur et signés à la chaîne par le Préfet. Il semble que l'Obs dont la naïveté n'a d'égale que la mauvaise foi vient de le découvrir. Pitoyable....




Je connais  un peu le courrier administratif et  jamais l'Inspectrice ou l'Inspecteur départemental  ne m'a nommé "Mon cher ami" dans ses missives, même celles  et ceux avec lesquels  j'avais de très bons rapports . 

Pourtant,  aucun d'eux n'aurait affirmé sous serment ne pas me connaître.
 
avatar
Diviciac

Messages : 10665
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par ledevois le Mer 8 Aoû 2018 - 10:06

Diviciac a écrit:
Zerbinette a écrit:Divi,ds toutes les administrations,il y a des lettres ,dites "tirage" ou on met le nom du destinataire..........
Vous imaginez le préfet sortir son stylo pour écrire une bafouille amicale à Benalla..............

Oui

Des "cher ami" il en sort 150 par jour de toutes les préfectures, sortis de l'ordinateur de l'assistante, glissés dans le parapheur et signés à la chaîne par le Préfet. Il semble que l'Obs dont la naïveté n'a d'égale que la mauvaise foi vient de le découvrir. Pitoyable....




Je connais  un peu le courrier administratif et  jamais l'Inspectrice ou l'Inspecteur départemental  ne m'a nommé "Mon cher ami" dans ses missives, même celles  et ceux avec lesquels  j'avais de très bons rapports . 

Pourtant,  aucun d'eux n'aurait affirmé sous serment ne pas me connaître.
 

 CETTE AFFAIRE benalla n'en finit pas --- sa défense est de faire passer le couple pour des casseurs --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6662
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benalla , ça ne s'arrange pas ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum