POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par ledevois le Sam 4 Aoû - 19:24

elaine a écrit:
ledevois a écrit: Je ne fais pas une généralité bien sur? pourtant le problème en France c'est bien eux -- 
 En Ukraine vous ne voyez pas de harcèlement parce qu'il y en a pas de M --
Tiens donc

http://www.rfi.fr/emission/20160712-ukraine-violences-sexuelles-harcelement-contre-femmes

Bon l´article date de 2016 mais ca existe quand même en Ukraine

Mouvement inédit sur les réseaux sociaux ukrainiens et russes depuis plus d’une semaine : des centaines d’utilisateurs parlent de leurs souvenirs de viols et harcèlements sexuels qu’ils ou elles ont subis. Dans des sociétés patriarcales, très conservatrices sur des sujets liés au sexe et, où le silence est la règle pour la plupart des victimes, c’est une onde de choc.

 Qu'entendez vous par patriarcales - ?

ledevois

Messages : 6660
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par elaine le Sam 4 Aoû - 19:28

ledevois a écrit: Qu'entendez vous par patriarcales - ?
Vous tapez "harcèlement sexuel en Ukraine" et vous avez pleins de lien à votre choix.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 9399
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par ledevois le Sam 4 Aoû - 19:33

elaine a écrit:
ledevois a écrit: Qu'entendez vous par patriarcales - ?
Vous tapez "harcèlement sexuel en Ukraine" et vous avez pleins de lien à votre choix.

 Inédit pour moi --surtout quand je vois la façon dont elles s'habillent -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6660
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Lili-Rose le Sam 4 Aoû - 21:12

Alors Font (ou les autres) un idée sur le passage sur le repro asexuée à une repro sexuée?
avatar
Lili-Rose

Messages : 2604
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Fontsestian le Sam 4 Aoû - 22:01

Lili-Rose a écrit:Alors Font (ou les autres) un idée sur le passage sur le repro asexuée à une repro sexuée?
 Je t'ai déjà dit que je n'en sais rien mais toi tu dois avoir une brillante explication.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1834
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Invité le Dim 5 Aoû - 9:04

Fontsestian a écrit:Je le sais bien mais c'est un thème si délicat que les dérapages réels ou ressentis sont faciles, en plus je suis un homme donc évidemment pas placé du meilleur côté pour comprendre ce que ressent une femme dans certaines circonstances.


Ce que je veux dire c'est que, selon moi, tout humains que nous pensions être nous restons profondément influencés par des 
"programmations" génétiquement transmises qui se traduisent en comportement social.


Notre espèce, comme toutes les autres, a pour vocation première de se perpétuer ce qui passe par l'accomplissement sexuel précédé de la séduction.



En étant très très très sommaire je dirais que le côté femelle de notre espèce a pour "rôle" d'attirer le côté mâle qui lui se doit de répondre aux stimulis.


Le mâle étant je l'admets assez sommairement programmé pour analyser les signaux qui lui sont adressés ne va pas toujours y répondre avec délicatesse il me semble donc opportun que la femelle sache à qui les adresser ou pas.


J'en reviens donc à mon T-shirt mouillé et jean collant portés par une femme qui selon moi ne sont pas adaptés à une déambulation en n'importe quel milieu. 


Salut Fontsestian,

on sent, dans votre prose, toute la retenue et la prudence du gars qui ne souhaite pas de faire déchiqueter par une volée de harpies  Very Happy
Sur ce plan, je tenais à vous rassurer : mes très méchantes copines ailées ne vous feront aucun mal, vous n'êtes pas assez beauf.

Ce vers quoi notre biologie nous incline (la reproduction et la continuité de la race) ne doit pas être confondu avec les parades amoureuses.
La nature est amorale, certes, pas l'humain.

Quels que soient les signaux, comme vous dites, le genre masculin de l'espèce humaine est pourvu d'organes de réflexion et de semblant d'éducation qui lui permet de distinguer la parade amoureuse de la domination. Quand un homme à qui on a dit "non" s'obstine, le T-Shirt mouillé n'est qu'une excuse.
Cela n'absout ni les allumeuses ni les idiotes; mais se balader la cuisse à l'air n'a jamais provoqué de contusions chez les mateurs.

Cela dit, ce n'est que mon avis. Vous noterez que je m'autorise à penser que les ces messieurs sont dotés d'un cerveau, ce qui est plus que n'accordent beaucoup d'hommes aux femmes  Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Lili-Rose le Dim 5 Aoû - 9:26

elaine a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Ca expliquerait tes différents avatars un peu cochon? Very Happy
Vous aimeriez bien un p´tit cochon comme celui la, hein  lol10 et puis par cette chaleur, ca fait du bien de faire trempette .


Allons allons!
Au choix, je préfère une petite cochonne à un petit cochon!!!!!
avatar
Lili-Rose

Messages : 2604
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Lili-Rose le Dim 5 Aoû - 9:30

Fontsestian a écrit:
Lili-Rose a écrit:Alors Font (ou les autres) un idée sur le passage sur le repro asexuée à une repro sexuée?
 Je t'ai déjà dit que je n'en sais rien mais toi tu dois avoir une brillante explication.


Brillante explication? Certainement pas.
D'ailleurs tu remarques que personne ne se jette pour répondre.
J'ai bel et bien une idée, mais je préfère me la garder.
Sinon certains te parlerons de saltationnisme ce qui veut dire que dans l'évolution, plusieurs étapes se réalisent en même temps ( perso je n'y crois pas trop).
avatar
Lili-Rose

Messages : 2604
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Fontsestian le Lun 6 Aoû - 6:05

Horiel a écrit:
Fontsestian a écrit:Je le sais bien mais c'est un thème si délicat que les dérapages réels ou ressentis sont faciles, en plus je suis un homme donc évidemment pas placé du meilleur côté pour comprendre ce que ressent une femme dans certaines circonstances.


Ce que je veux dire c'est que, selon moi, tout humains que nous pensions être nous restons profondément influencés par des 
"programmations" génétiquement transmises qui se traduisent en comportement social.


Notre espèce, comme toutes les autres, a pour vocation première de se perpétuer ce qui passe par l'accomplissement sexuel précédé de la séduction.



En étant très très très sommaire je dirais que le côté femelle de notre espèce a pour "rôle" d'attirer le côté mâle qui lui se doit de répondre aux stimulis.


Le mâle étant je l'admets assez sommairement programmé pour analyser les signaux qui lui sont adressés ne va pas toujours y répondre avec délicatesse il me semble donc opportun que la femelle sache à qui les adresser ou pas.


J'en reviens donc à mon T-shirt mouillé et jean collant portés par une femme qui selon moi ne sont pas adaptés à une déambulation en n'importe quel milieu. 


Salut Fontsestian,

on sent, dans votre prose, toute la retenue et la prudence du gars qui ne souhaite pas de faire déchiqueter par une volée de harpies  Very Happy
Sur ce plan, je tenais à vous rassurer : mes très méchantes copines ailées ne vous feront aucun mal, vous n'êtes pas assez beauf.

Ce vers quoi notre biologie nous incline (la reproduction et la continuité de la race) ne doit pas être confondu avec les parades amoureuses.
La nature est amorale, certes, pas l'humain.

Quels que soient les signaux, comme vous dites, le genre masculin de l'espèce humaine est pourvu d'organes de réflexion et de semblant d'éducation qui lui permet de distinguer la parade amoureuse de la domination. Quand un homme à qui on a dit "non" s'obstine, le T-Shirt mouillé n'est qu'une excuse.
Cela n'absout ni les allumeuses ni les idiotes; mais se balader la cuisse à l'air n'a jamais provoqué de contusions chez les mateurs.

Cela dit, ce n'est que mon avis. Vous noterez que je m'autorise à penser que les ces messieurs sont dotés d'un cerveau, ce qui est plus que n'accordent beaucoup d'hommes aux femmes  Wink

Eh ben voyez vous chère Horiel je ne suis pas d'accord avec vous, moi je pense que les parades amoureuses, devenues manoeuvres de séduction chez l'humain, ne sont destinées qu'à la perpétuation de l'espèce même si certains d'entre nous ont su les transformer en une recherche des plaisirs.


J'écris des plaisirs parce que je pense que celui de la chair n'est pas le seul recherché, c'est même le plus rudimentaire, il est tellement moins complet, moins intense, moins émouvant que celui de la pensée voluptueuse. 


En matière de sexe tous les hommes ne sont pas dotés d'un cerveau placé au sommet de leur personne, d'autres l'ont à 
mi-corps, je continue de croire que les femmes doivent distinguer entre les uns et les autres pour adresser leurs signaux à qui peut les apporter ce qu'elles en attendent.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1834
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Lili-Rose le Lun 6 Aoû - 8:51

Fontsestian a écrit:
Horiel a écrit:


Salut Fontsestian,

on sent, dans votre prose, toute la retenue et la prudence du gars qui ne souhaite pas de faire déchiqueter par une volée de harpies  Very Happy
Sur ce plan, je tenais à vous rassurer : mes très méchantes copines ailées ne vous feront aucun mal, vous n'êtes pas assez beauf.

Ce vers quoi notre biologie nous incline (la reproduction et la continuité de la race) ne doit pas être confondu avec les parades amoureuses.
La nature est amorale, certes, pas l'humain.

Quels que soient les signaux, comme vous dites, le genre masculin de l'espèce humaine est pourvu d'organes de réflexion et de semblant d'éducation qui lui permet de distinguer la parade amoureuse de la domination. Quand un homme à qui on a dit "non" s'obstine, le T-Shirt mouillé n'est qu'une excuse.
Cela n'absout ni les allumeuses ni les idiotes; mais se balader la cuisse à l'air n'a jamais provoqué de contusions chez les mateurs.

Cela dit, ce n'est que mon avis. Vous noterez que je m'autorise à penser que les ces messieurs sont dotés d'un cerveau, ce qui est plus que n'accordent beaucoup d'hommes aux femmes  Wink

Eh ben voyez vous chère Horiel je ne suis pas d'accord avec vous, moi je pense que les parades amoureuses, devenues manoeuvres de séduction chez l'humain, ne sont destinées qu'à la perpétuation de l'espèce même si certains d'entre nous ont su les transformer en une recherche des plaisirs.


J'écris des plaisirs parce que je pense que celui de la chair n'est pas le seul recherché, c'est même le plus rudimentaire, il est tellement moins complet, moins intense, moins émouvant que celui de la pensée voluptueuse. 


En matière de sexe tous les hommes ne sont pas dotés d'un cerveau placé au sommet de leur personne, d'autres l'ont à 
mi-corps, je continue de croire que les femmes doivent distinguer entre les uns et les autres pour adresser leurs signaux à qui peut les apporter ce qu'elles en attendent.

Arf, un love story, c'est tout mimi Very Happy
Font, je t'ai déjà suggéré de lire Darwin......
avatar
Lili-Rose

Messages : 2604
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Invité le Lun 6 Aoû - 17:25

Hé bien figurez-vous, mon cher Fontsestian, qu'il y a une part dans votre part à laquelle je souscris et une autre pas le moins du monde.

Vous avez raison, les plaisirs charnels tout crus ne valent pas ceux qui prennent soin de nos fantasmes; Clémenceau, qui en connaissait un bout si j'ose dire, disait que le meilleur moment, c'est quand on monte l'escalier.
Alors bon, peut-être qu'il y a mieux, mais c'est dans l'idée.
Et c'est très juste, car...
... la nature est amorale, mais pas l'humain.
Monsieur ne saurait se laisser gouverner par ses sens ou ses pulsions et lui donner le nom de Nature (Madame non plus, nous sommes bien d'accord, mais Madame agresse beaucoup moins, même avec des histoires bisons d'hormones  Wink ). Monsieur a un cerveau et connaît le Bien et le Mal.

Si vous tenez absolument à placer la chose d'un point de vue prosaïquement biologique (parade, copulation, reproduction, élevage et rebelote), souvenez-vous que chez l'Homme, la saison des amours dure quand même une petite quarantaine d'années, chez les moins performants !

Et croyez-moi, quand un nigaud mal éduqué par son idiote de mère décide consommer, il ignore tout : les signaux, le contexte, les limites.

La preuve par l'exemple... En caméra cachée à Madrid .
Vous ne diriez pas, j'en suis,certaine, qu'une femme ivre mériterait la suite sordide et prévisible. Que le signal envoyé est "Je suis ivre, en décolleté, profitez-en".


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Fontsestian le Lun 6 Aoû - 19:59

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:

Eh ben voyez vous chère Horiel je ne suis pas d'accord avec vous, moi je pense que les parades amoureuses, devenues manoeuvres de séduction chez l'humain, ne sont destinées qu'à la perpétuation de l'espèce même si certains d'entre nous ont su les transformer en une recherche des plaisirs.


J'écris des plaisirs parce que je pense que celui de la chair n'est pas le seul recherché, c'est même le plus rudimentaire, il est tellement moins complet, moins intense, moins émouvant que celui de la pensée voluptueuse. 


En matière de sexe tous les hommes ne sont pas dotés d'un cerveau placé au sommet de leur personne, d'autres l'ont à 
mi-corps, je continue de croire que les femmes doivent distinguer entre les uns et les autres pour adresser leurs signaux à qui peut les apporter ce qu'elles en attendent.

Arf, un love story, c'est tout mimi Very Happy
Font, je t'ai déjà suggéré de lire Darwin......
Tu suggères, tu suggères mais tu veux dire quoi en fait avec ton Darwin dont je me demande si tu l'as lu toi même?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1834
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Fontsestian le Lun 6 Aoû - 20:32

Horiel a écrit:Hé bien figurez-vous, mon cher Fontsestian, qu'il y a une part dans votre part à laquelle je souscris et une autre pas le moins du monde.

Vous avez raison, les plaisirs charnels tout crus ne valent pas ceux qui prennent soin de nos fantasmes; Clémenceau, qui en connaissait un bout si j'ose dire, disait que le meilleur moment, c'est quand on monte l'escalier.
Alors bon, peut-être qu'il y a mieux, mais c'est dans l'idée.
Et c'est très juste, car...
... la nature est amorale, mais pas l'humain.
Monsieur ne saurait se laisser gouverner par ses sens ou ses pulsions et lui donner le nom de Nature (Madame non plus, nous sommes bien d'accord, mais Madame agresse beaucoup moins, même avec des histoires bisons d'hormones  Wink ). Monsieur a un cerveau et connaît le Bien et le Mal.

Si vous tenez absolument à placer la chose d'un point de vue prosaïquement biologique (parade, copulation, reproduction, élevage et rebelote), souvenez-vous que chez l'Homme, la saison des amours dure quand même une petite quarantaine d'années, chez les moins performants !

Et croyez-moi, quand un nigaud mal éduqué par son idiote de mère décide consommer, il ignore tout : les signaux, le contexte, les limites.

La preuve par l'exemple... En caméra cachée à Madrid .
Vous ne diriez pas, j'en suis,certaine, qu'une femme ivre mériterait la suite sordide et prévisible. Que le signal envoyé est "Je suis ivre, en décolleté, profitez-en".

Monsieur a un cerveau et connait le bien et le mal, certes, sauf que la définition du bien et du mal n'est pas universelle, cet aspect doit être pris en compte, c'est ce que j'appelle s'adapter aux circonstances.


Le même mot, le même geste, la même attitude n'ont pas forcément le même écho selon le contexte dans lequel ils sont reçus, je disais plus haut que des seins nus sur une plage n'ont pas la même signification qu'une tenue sexy dans certains lieux, je continue de penser qu'en tenir compte pour une femme est un moyen de se protéger, du moins d'essayer.


Reste évidemment que c'est d'une certaine manière se soumettre mais ça ne concerne pas que les femmes.


Imaginons que je me balade nu dans un village naturiste, en dehors de quelques remarques rigolardes de jeunes gens beaux et musclés commentant ma dégaine, cette déambulation ne créerait aucune réaction.


Transposons cette tenue dans un autre contexte et me voilà allant paisiblement récupérer ma dernière petite fille à la sortie de l'école que se passerait-il selon vous?


Quelque chose qui fait que je suis contraint de me vêtir pour ne pas créer de scandale alors que je préfère (dans mon histoire Very Happy )être nu.


Cette manière de s'obliger à observer certaines règles entame notre liberté mais elle nous permet aussi de coexister sans trop de problèmes.




La jeune femme de la vidéo s'est placée dans la situation de la proie facile ce qui n'a pas manqué d'attirer des prédateurs, j'observe qu'ils ne se sont pas montrés bien méchants et aussi que personne ni un homme, ni une des nombreuses femmes présentes dans le film n'a jugé bon d'intervenir pour la mettre à l'abri.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1834
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par frenchy35F le Lun 6 Aoû - 22:16

L' intervention utile personnelle pour venir en aide ou aider l' Autre se perds malheureusement.
Que faire sans démissionner ?? Repartir de zéro dès l' âge de 3 ans...ce serait déjà cela si bien enseigné....mais il reste que l' exemple vécu reste plus important dans la mémoire de l' enfant. aller en classe, si Noble puisse être l' EDUCATION NATIONALE, reste quand même, pour l' instant une obligation pour la majorité des enfants...seule une partie de celles et ceux ayant vu, vécu la souffrance de parents devant en gros " l' ignorance " cherchera à en faire plus pour se sortir de l' ornière...car n' oublions pas les contraintes négatives du vécu à beaucoup chez soi dans peu de place....
Ce sujet m' intéresse beaucoup car je constate mon impuissance à proposer des idées, des solutions viables sans avoir rectifier avant les injustices crées par la lente dégradation des valeurs de base: équité, honnêteté, ;..


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2808
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Lili-Rose le Lun 6 Aoû - 22:25

Horiel a écrit:Hé bien figurez-vous, mon cher Fontsestian, qu'il y a une part dans votre part à laquelle je souscris et une autre pas le moins du monde.

Vous avez raison, les plaisirs charnels tout crus ne valent pas ceux qui prennent soin de nos fantasmes; Clémenceau, qui en connaissait un bout si j'ose dire, disait que le meilleur moment, c'est quand on monte l'escalier.
Alors bon, peut-être qu'il y a mieux, mais c'est dans l'idée.
Et c'est très juste, car...
... la nature est amorale, mais pas l'humain.
Monsieur ne saurait se laisser gouverner par ses sens ou ses pulsions et lui donner le nom de Nature (Madame non plus, nous sommes bien d'accord, mais Madame agresse beaucoup moins, même avec des histoires bisons d'hormones  Wink ). Monsieur a un cerveau et connaît le Bien et le Mal.

Si vous tenez absolument à placer la chose d'un point de vue prosaïquement biologique (parade, copulation, reproduction, élevage et rebelote), souvenez-vous que chez l'Homme, la saison des amours dure quand même une petite quarantaine d'années, chez les moins performants !

Et croyez-moi, quand un nigaud mal éduqué par son idiote de mère décide consommer, il ignore tout : les signaux, le contexte, les limites.

La preuve par l'exemple... En caméra cachée à Madrid .
Vous ne diriez pas, j'en suis,certaine, qu'une femme ivre mériterait la suite sordide et prévisible. Que le signal envoyé est "Je suis ivre, en décolleté, profitez-en".



Pauvre Font, qui dans ses élans romantiques se fait balancer comme une merde Very Happy
Il ne savait pas sur qui il était tombé, mais dans le fond ça lui fera un peu les pieds!
avatar
Lili-Rose

Messages : 2604
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Lili-Rose le Lun 6 Aoû - 22:29

Fontsestian a écrit:
Horiel a écrit:Hé bien figurez-vous, mon cher Fontsestian, qu'il y a une part dans votre part à laquelle je souscris et une autre pas le moins du monde.

Vous avez raison, les plaisirs charnels tout crus ne valent pas ceux qui prennent soin de nos fantasmes; Clémenceau, qui en connaissait un bout si j'ose dire, disait que le meilleur moment, c'est quand on monte l'escalier.
Alors bon, peut-être qu'il y a mieux, mais c'est dans l'idée.
Et c'est très juste, car...
... la nature est amorale, mais pas l'humain.
Monsieur ne saurait se laisser gouverner par ses sens ou ses pulsions et lui donner le nom de Nature (Madame non plus, nous sommes bien d'accord, mais Madame agresse beaucoup moins, même avec des histoires bisons d'hormones  Wink ). Monsieur a un cerveau et connaît le Bien et le Mal.

Si vous tenez absolument à placer la chose d'un point de vue prosaïquement biologique (parade, copulation, reproduction, élevage et rebelote), souvenez-vous que chez l'Homme, la saison des amours dure quand même une petite quarantaine d'années, chez les moins performants !

Et croyez-moi, quand un nigaud mal éduqué par son idiote de mère décide consommer, il ignore tout : les signaux, le contexte, les limites.

La preuve par l'exemple... En caméra cachée à Madrid .
Vous ne diriez pas, j'en suis,certaine, qu'une femme ivre mériterait la suite sordide et prévisible. Que le signal envoyé est "Je suis ivre, en décolleté, profitez-en".

Monsieur a un cerveau et connait le bien et le mal, certes, sauf que la définition du bien et du mal n'est pas universelle, cet aspect doit être pris en compte, c'est ce que j'appelle s'adapter aux circonstances.


Le même mot, le même geste, la même attitude n'ont pas forcément le même écho selon le contexte dans lequel ils sont reçus, je disais plus haut que des seins nus sur une plage n'ont pas la même signification qu'une tenue sexy dans certains lieux, je continue de penser qu'en tenir compte pour une femme est un moyen de se protéger, du moins d'essayer.


Reste évidemment que c'est d'une certaine manière se soumettre mais ça ne concerne pas que les femmes.


Imaginons que je me balade nu dans un village naturiste, en dehors de quelques remarques rigolardes de jeunes gens beaux et musclés commentant ma dégaine, cette déambulation ne créerait aucune réaction.


Transposons cette tenue dans un autre contexte et me voilà allant paisiblement récupérer ma dernière petite fille à la sortie de l'école que se passerait-il selon vous?


Quelque chose qui fait que je suis contraint de me vêtir pour ne pas créer de scandale alors que je préfère (dans mon histoire Very Happy )être nu.


Cette manière de s'obliger à observer certaines règles entame notre liberté mais elle nous permet aussi de coexister sans trop de problèmes.




La jeune femme de la vidéo s'est placée dans la situation de la proie facile ce qui n'a pas manqué d'attirer des prédateurs, j'observe qu'ils ne se sont pas montrés bien méchants et aussi que personne ni un homme, ni une des nombreuses femmes présentes dans le film n'a jugé bon d'intervenir pour la mettre à l'abri.
Tu te retrouverais assez vite dans un panier à salade Very Happy
avatar
Lili-Rose

Messages : 2604
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Fontsestian le Lun 6 Aoû - 23:08

Lili-Rose a écrit:
Horiel a écrit:Hé bien figurez-vous, mon cher Fontsestian, qu'il y a une part dans votre part à laquelle je souscris et une autre pas le moins du monde.

Vous avez raison, les plaisirs charnels tout crus ne valent pas ceux qui prennent soin de nos fantasmes; Clémenceau, qui en connaissait un bout si j'ose dire, disait que le meilleur moment, c'est quand on monte l'escalier.
Alors bon, peut-être qu'il y a mieux, mais c'est dans l'idée.
Et c'est très juste, car...
... la nature est amorale, mais pas l'humain.
Monsieur ne saurait se laisser gouverner par ses sens ou ses pulsions et lui donner le nom de Nature (Madame non plus, nous sommes bien d'accord, mais Madame agresse beaucoup moins, même avec des histoires bisons d'hormones  Wink ). Monsieur a un cerveau et connaît le Bien et le Mal.

Si vous tenez absolument à placer la chose d'un point de vue prosaïquement biologique (parade, copulation, reproduction, élevage et rebelote), souvenez-vous que chez l'Homme, la saison des amours dure quand même une petite quarantaine d'années, chez les moins performants !

Et croyez-moi, quand un nigaud mal éduqué par son idiote de mère décide consommer, il ignore tout : les signaux, le contexte, les limites.

La preuve par l'exemple... En caméra cachée à Madrid .
Vous ne diriez pas, j'en suis,certaine, qu'une femme ivre mériterait la suite sordide et prévisible. Que le signal envoyé est "Je suis ivre, en décolleté, profitez-en".



Pauvre Font, qui dans ses élans romantiques se fait balancer comme une merde Very Happy
Il ne savait pas sur qui il était tombé, mais dans le fond ça lui fera un peu les pieds!
 
Ah bon? Comme une merde! 


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1834
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Fontsestian le Lun 6 Aoû - 23:09

Lili-Rose a écrit:
Fontsestian a écrit:
Monsieur a un cerveau et connait le bien et le mal, certes, sauf que la définition du bien et du mal n'est pas universelle, cet aspect doit être pris en compte, c'est ce que j'appelle s'adapter aux circonstances.


Le même mot, le même geste, la même attitude n'ont pas forcément le même écho selon le contexte dans lequel ils sont reçus, je disais plus haut que des seins nus sur une plage n'ont pas la même signification qu'une tenue sexy dans certains lieux, je continue de penser qu'en tenir compte pour une femme est un moyen de se protéger, du moins d'essayer.


Reste évidemment que c'est d'une certaine manière se soumettre mais ça ne concerne pas que les femmes.


Imaginons que je me balade nu dans un village naturiste, en dehors de quelques remarques rigolardes de jeunes gens beaux et musclés commentant ma dégaine, cette déambulation ne créerait aucune réaction.


Transposons cette tenue dans un autre contexte et me voilà allant paisiblement récupérer ma dernière petite fille à la sortie de l'école que se passerait-il selon vous?


Quelque chose qui fait que je suis contraint de me vêtir pour ne pas créer de scandale alors que je préfère (dans mon histoire Very Happy )être nu.


Cette manière de s'obliger à observer certaines règles entame notre liberté mais elle nous permet aussi de coexister sans trop de problèmes.




La jeune femme de la vidéo s'est placée dans la situation de la proie facile ce qui n'a pas manqué d'attirer des prédateurs, j'observe qu'ils ne se sont pas montrés bien méchants et aussi que personne ni un homme, ni une des nombreuses femmes présentes dans le film n'a jugé bon d'intervenir pour la mettre à l'abri.
Tu te retrouverais assez vite dans un panier à salade Very Happy
 Et sinon Darwin il en pense quoi lui?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1834
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Invité le Mar 7 Aoû - 8:11

Cher Fonstsestian,

ne vous laissez pas déstabiliser par les sottises de Lili-Rose. Si je devais vous traiter comme un hommage canin ou vous déclarer ma flamme, je suis sûr que vous vus en rendriez compte  Very Happy
Vous êtes un agréable contradicteur, certains ici n'ont pas encore l'habitude des échanges constructifs (bah vous savez, quoi, dans le vieux monde, faut qu'ça clash sinon c'est pas du jeu).

Revenons à nos moutons et nos brebis : se balader à poil... Pourquoi cette comparaison entre le sexisme et des hypothèses selon lesquelles vous vous promèneriez nu à la sortie des écoles  ? Vous voyez beaucoup de dames toutes nues sur les trottoirs, vous ?

Même les dames de toute petite vertu (rappelez-vous que la vertu des dames se niche en haut de leurs longues cuisses, contrairement à celles des messieurs, qui se trouve dans le courâaaaage et la drouâtuuure dont on n'a pas encore bien su déterminer le siège, nan, ne m'en voulez pas, je ne peux pas m'empêcher de taquiner...), même les dames de toute petite vertu, disais-je avant d'être bêtement interrompue par moi-même, sacrifient à la manie du bout de tissu couvrant.

Grosso merdo, vous dites que la femelle doit se protéger obligatoirement du mâle, qui ne saura jamais dominer ses pulsions zizi, ou bien qu'elle est de toutes façons la cause de ce qui lui arrive ?
Je ne suis pas sûre de comprendre. Si ce n'est ni l'une ni l'autre des suppositions, dites-moi.

Concernant la video, nous sommes bien d'accord, la plupart du temps, ce n'est pas méchant, et en plus, c'est une caméra cachée, la jolie comédienne ne risquait pas grand chose. Mais ça ne vous préoccupe pas qu'une femme éméchée devienne une proie pour des types qui, eux, ont toute leur tête ?


Quand un mec boit, qu'il devient lourdingue, vous le voyez souvent se faire accoster par des filles qui lui proposent un tour à l'hôtel et davantage de bière ? 
Effectivement, pas d'intervention extérieure; elle rit, il se colle, il se marre, les badauds ont un problème : ils ne soupçonnent pas le mec d'abuser d'une situation où l'une des deux protagonistes n'est pas en état de prendre une décision lucide et risque de se faire abuser.
Un type pas crade, pas clodo, pas typé, il ne fera pas de mal à une femme, forcément. Ben non, quoi, c'est pour l'aider, la littérature est pleine de chevaliers au service de la dame détresse ! 
Ok, je me moque un peu... C'est pour mettre le doigt où ça fait mal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Fontsestian le Mar 7 Aoû - 8:41

Horiel a écrit:Cher Fonstsestian,

ne vous laissez pas déstabiliser par les sottises de Lili-Rose. Si je devais vous traiter comme un hommage canin ou vous déclarer ma flamme, je suis sûr que vous vus en rendriez compte  Very Happy
Vous êtes un agréable contradicteur, certains ici n'ont pas encore l'habitude des échanges constructifs (bah vous savez, quoi, dans le vieux monde, faut qu'ça clash sinon c'est pas du jeu).

Revenons à nos moutons et nos brebis : se balader à poil... Pourquoi cette comparaison entre le sexisme et des hypothèses selon lesquelles vous vous promèneriez nu à la sortie des écoles  ? Vous voyez beaucoup de dames toutes nues sur les trottoirs, vous ?

Même les dames de toute petite vertu (rappelez-vous que la vertu des dames se niche en haut de leurs longues cuisses, contrairement à celles des messieurs, qui se trouve dans le courâaaaage et la drouâtuuure dont on n'a pas encore bien su déterminer le siège, nan, ne m'en voulez pas, je ne peux pas m'empêcher de taquiner...), même les dames de toute petite vertu, disais-je avant d'être bêtement interrompue par moi-même, sacrifient à la manie du bout de tissu couvrant.

Grosso merdo, vous dites que la femelle doit se protéger obligatoirement du mâle, qui ne saura jamais dominer ses pulsions zizi, ou bien qu'elle est de toutes façons la cause de ce qui lui arrive ?
Je ne suis pas sûre de comprendre. Si ce n'est ni l'une ni l'autre des suppositions, dites-moi.

Concernant la video, nous sommes bien d'accord, la plupart du temps, ce n'est pas méchant, et en plus, c'est une caméra cachée, la jolie comédienne ne risquait pas grand chose. Mais ça ne vous préoccupe pas qu'une femme éméchée devienne une proie pour des types qui, eux, ont toute leur tête ?


Quand un mec boit, qu'il devient lourdingue, vous le voyez souvent se faire accoster par des filles qui lui proposent un tour à l'hôtel et davantage de bière ? 
Effectivement, pas d'intervention extérieure; elle rit, il se colle, il se marre, les badauds ont un problème : ils ne soupçonnent pas le mec d'abuser d'une situation où l'une des deux protagonistes n'est pas en état de prendre une décision lucide et risque de se faire abuser.
Un type pas crade, pas clodo, pas typé, il ne fera pas de mal à une femme, forcément. Ben non, quoi, c'est pour l'aider, la littérature est pleine de chevaliers au service de la dame détresse ! 
Ok, je me moque un peu... C'est pour mettre le doigt où ça fait mal.
 
Chère Horiel,



Merci de votre sollicitude mais soyez rassurée je connais Alain depuis suffisamment longtemps pour savoir qu'à l'instar de Joseph, mais sans sa bonhomie, il est très souvent à côté de la plaque tout en restant le seul à ne pas s'en rendre compte.


Ne me dites pas que vous n'avez pas compris que je ne compare aucunement sexisme et exhibitionnisme mais que je cite un exemple des codes sociaux qui nous sont appliqués, je ne vous croirais pas.


A propos de la vidéo la question n'est pas de savoir si je suis préoccupé ou non, par contre elle montre très bien ce que j'explique et que vous faites semblant de ne pas comprendre: l'attitude des un.e.s déclenche, ou peut déclencher, la réaction de certains autres.


Le dire ce n'est pas accuser LA femme de provocation permanente, ce n'est pas vouloir dissimuler sa lubricité supposée sous des voiles et ou des préjugés, c'est énoncer un fait tout simplement et lui suggérer de ne pas s'exposer étourdiment.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 1834
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Lili-Rose le Mar 7 Aoû - 9:56

Fontsestian a écrit:
Horiel a écrit:Cher Fonstsestian,

ne vous laissez pas déstabiliser par les sottises de Lili-Rose. Si je devais vous traiter comme un hommage canin ou vous déclarer ma flamme, je suis sûr que vous vus en rendriez compte  Very Happy
Vous êtes un agréable contradicteur, certains ici n'ont pas encore l'habitude des échanges constructifs (bah vous savez, quoi, dans le vieux monde, faut qu'ça clash sinon c'est pas du jeu).

Revenons à nos moutons et nos brebis : se balader à poil... Pourquoi cette comparaison entre le sexisme et des hypothèses selon lesquelles vous vous promèneriez nu à la sortie des écoles  ? Vous voyez beaucoup de dames toutes nues sur les trottoirs, vous ?

Même les dames de toute petite vertu (rappelez-vous que la vertu des dames se niche en haut de leurs longues cuisses, contrairement à celles des messieurs, qui se trouve dans le courâaaaage et la drouâtuuure dont on n'a pas encore bien su déterminer le siège, nan, ne m'en voulez pas, je ne peux pas m'empêcher de taquiner...), même les dames de toute petite vertu, disais-je avant d'être bêtement interrompue par moi-même, sacrifient à la manie du bout de tissu couvrant.

Grosso merdo, vous dites que la femelle doit se protéger obligatoirement du mâle, qui ne saura jamais dominer ses pulsions zizi, ou bien qu'elle est de toutes façons la cause de ce qui lui arrive ?
Je ne suis pas sûre de comprendre. Si ce n'est ni l'une ni l'autre des suppositions, dites-moi.

Concernant la video, nous sommes bien d'accord, la plupart du temps, ce n'est pas méchant, et en plus, c'est une caméra cachée, la jolie comédienne ne risquait pas grand chose. Mais ça ne vous préoccupe pas qu'une femme éméchée devienne une proie pour des types qui, eux, ont toute leur tête ?


Quand un mec boit, qu'il devient lourdingue, vous le voyez souvent se faire accoster par des filles qui lui proposent un tour à l'hôtel et davantage de bière ? 
Effectivement, pas d'intervention extérieure; elle rit, il se colle, il se marre, les badauds ont un problème : ils ne soupçonnent pas le mec d'abuser d'une situation où l'une des deux protagonistes n'est pas en état de prendre une décision lucide et risque de se faire abuser.
Un type pas crade, pas clodo, pas typé, il ne fera pas de mal à une femme, forcément. Ben non, quoi, c'est pour l'aider, la littérature est pleine de chevaliers au service de la dame détresse ! 
Ok, je me moque un peu... C'est pour mettre le doigt où ça fait mal.
 
Chère Horiel,



Merci de votre sollicitude mais soyez rassurée je connais Alain depuis suffisamment longtemps pour savoir qu'à l'instar de Joseph, mais sans sa bonhomie, il est très souvent à côté de la plaque tout en restant le seul à ne pas s'en rendre compte.


Ne me dites pas que vous n'avez pas compris que je ne compare aucunement sexisme et exhibitionnisme mais que je cite un exemple des codes sociaux qui nous sont appliqués, je ne vous croirais pas.


A propos de la vidéo la question n'est pas de savoir si je suis préoccupé ou non, par contre elle montre très bien ce que j'explique et que vous faites semblant de ne pas comprendre: l'attitude des un.e.s déclenche, ou peut déclencher, la réaction de certains autres.


Le dire ce n'est pas accuser LA femme de provocation permanente, ce n'est pas vouloir dissimuler sa lubricité supposée sous des voiles et ou des préjugés, c'est énoncer un fait tout simplement et lui suggérer de ne pas s'exposer étourdiment.


Merci pour cette délicate description. Very Happy

Vous êtes adorables tous les deux.
avatar
Lili-Rose

Messages : 2604
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par frenchy35F le Mar 7 Aoû - 10:14

Il y a même du harcèlement ici entre 3 ou 4...quand on est à 4 cela s' appelle une partie carrée...c' est bien à la petite belote de jeu...et pourtant à ce jeu c' est le valet le meilleur .... endormi


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2808
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par ledevois le Mar 7 Aoû - 10:59

frenchy35F a écrit:Il y a même du harcèlement ici entre 3 ou 4...quand on est à 4 cela s' appelle une partie carrée...c' est bien à la petite belote de jeu...et pourtant à ce jeu c' est le valet le meilleur .... endormi

 La belote --- faut savoir compter les cartes -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6660
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Nadou le Mar 7 Aoû - 11:01

Fontsestian a écrit:
Horiel a écrit:Cher Fonstsestian,

ne vous laissez pas déstabiliser par les sottises de Lili-Rose. Si je devais vous traiter comme un hommage canin ou vous déclarer ma flamme, je suis sûr que vous vus en rendriez compte  Very Happy
Vous êtes un agréable contradicteur, certains ici n'ont pas encore l'habitude des échanges constructifs (bah vous savez, quoi, dans le vieux monde, faut qu'ça clash sinon c'est pas du jeu).

Revenons à nos moutons et nos brebis : se balader à poil... Pourquoi cette comparaison entre le sexisme et des hypothèses selon lesquelles vous vous promèneriez nu à la sortie des écoles  ? Vous voyez beaucoup de dames toutes nues sur les trottoirs, vous ?

Même les dames de toute petite vertu (rappelez-vous que la vertu des dames se niche en haut de leurs longues cuisses, contrairement à celles des messieurs, qui se trouve dans le courâaaaage et la drouâtuuure dont on n'a pas encore bien su déterminer le siège, nan, ne m'en voulez pas, je ne peux pas m'empêcher de taquiner...), même les dames de toute petite vertu, disais-je avant d'être bêtement interrompue par moi-même, sacrifient à la manie du bout de tissu couvrant.

Grosso merdo, vous dites que la femelle doit se protéger obligatoirement du mâle, qui ne saura jamais dominer ses pulsions zizi, ou bien qu'elle est de toutes façons la cause de ce qui lui arrive ?
Je ne suis pas sûre de comprendre. Si ce n'est ni l'une ni l'autre des suppositions, dites-moi.

Concernant la video, nous sommes bien d'accord, la plupart du temps, ce n'est pas méchant, et en plus, c'est une caméra cachée, la jolie comédienne ne risquait pas grand chose. Mais ça ne vous préoccupe pas qu'une femme éméchée devienne une proie pour des types qui, eux, ont toute leur tête ?


Quand un mec boit, qu'il devient lourdingue, vous le voyez souvent se faire accoster par des filles qui lui proposent un tour à l'hôtel et davantage de bière ? 
Effectivement, pas d'intervention extérieure; elle rit, il se colle, il se marre, les badauds ont un problème : ils ne soupçonnent pas le mec d'abuser d'une situation où l'une des deux protagonistes n'est pas en état de prendre une décision lucide et risque de se faire abuser.
Un type pas crade, pas clodo, pas typé, il ne fera pas de mal à une femme, forcément. Ben non, quoi, c'est pour l'aider, la littérature est pleine de chevaliers au service de la dame détresse ! 
Ok, je me moque un peu... C'est pour mettre le doigt où ça fait mal.
 
Chère Horiel,



Merci de votre sollicitude mais soyez rassurée je connais Alain depuis suffisamment longtemps pour savoir qu'à l'instar de Joseph, mais sans sa bonhomie, il est très souvent à côté de la plaque tout en restant le seul à ne pas s'en rendre compte.


Ne me dites pas que vous n'avez pas compris que je ne compare aucunement sexisme et exhibitionnisme mais que je cite un exemple des codes sociaux qui nous sont appliqués, je ne vous croirais pas.


A propos de la vidéo la question n'est pas de savoir si je suis préoccupé ou non, par contre elle montre très bien ce que j'explique et que vous faites semblant de ne pas comprendre: l'attitude des un.e.s déclenche, ou peut déclencher, la réaction de certains autres.



Le dire ce n'est pas accuser LA femme de provocation permanente, ce n'est pas vouloir dissimuler sa lubricité supposée sous des voiles et ou des préjugés, c'est énoncer un fait tout simplement et lui suggérer de ne pas s'exposer étourdiment.


Imaginons ... un beau jeune homme éméché, qui titube sur le trottoir. Deux hommes l'abordent et lui dérobent son porte-feuille, son portable ou l'emmène dans une ruelle pour le "baiser" puisqu'il n'est pas en capacité de réagir. Son attitude effectivement, a facilité le délit/crime. On devrait donc lui suggérer de ne pas s'exposer étourdiment ? Ce sont plutôt les 2 autres hommes qu'il faut condamner.
La jeune femme est encore plus ( physiquement ) en état de faiblesse, elle méritait d'être protégée.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17235
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par frenchy35F le Mar 7 Aoû - 11:03

[size=32]La partition La Belote
Créée par Mistinguett au Casino de Paris dans la Revue "Bonjour Paris". 
[/size]


[size=30]Paroles[/size]

1. On ne joue plus maint'nant le zanzi,
N-I ni, c'est fini !
La manill', l'écarté, le bézigue
Ça n'est plus pour mézigue
À la garde et même au bout du quai
Le piquet, le jaquet,
Ces trucs là sont cuits
On r'çu un cou d'buis,
Et à leur place aujourd'hui.

On fait un' petite belote
Et puis ça va...
Tout le reste, c'est d'la gnognotte,
À côté d'ça...
Quand au café, je suppose,
Pour régler deux quarts Vichy,
L'un crie : C'est moi qui arrose
Et que l'autre dit : Laissez cher ami.
On fait un' petit' belote
Et puis ça va !
Peut être un typ' dans la note
Faut jouer à ça !
Quand les gens du mond' s'invitent,
Au lieu d'mettre, on bridgera,
Sur les cartes de visite
On met : On belotera !

2. Pour avoir un’ femm’ jusqu’à ce jour 
Il fallait fair’ sa cour …
Pour êtr’ fixé sur ses intentions
La presser de questions …
Il fallait mêm’ l’asticoter
Fox-trotter, tangoter !
Maint’nant plus besoin
De tout ce tin-toin
Pour la connaîtr’ dans les coins :

On fait un’ petit’ belote
Et puis ça ba
On belote, on rebelote
A tour de bras
Quand on a pour partenaire
Un’ bell’ poule et que l’on veut 
Etudier son caractère
Et savoir un peu 
C’qu’elle a dans son jeu
On fait un’ petit’ belote
Et puis ça va
Les fauss’s maigr’s et les boulottes
Raffol’nt de ça !
Bien avant l’métro, je pense
Ce jeu-là fut inventé
Depuis qu’y a des homm’s en France
On a toujours beloté. 
3. Jadis les querell’s entre poteaux
Se réglaient au couteau,
Ces messieurs vidaient en cinq minutes
Sur la butt’, leur dispute !
Sur les deux, y en avait toujours un 
Qui restait su’ l’terrain !
Aujourd’hui quand on 
A une discussion, 
Pour savoir qui qu’a raison :

On fait un’ petit’ belote
Et puis ça va !
On belote et rebelote
A tour de bras !
Quand on s’dispute un’ rombière,
Au lieu de verser du sang, 
C’est un truc bien plus pépère,
Plus intéressant,
D’la faire en sept cents !
Se démolir la bouillote,
C’est rien ballot !
Tandis qu’un’ petit’ belote, 
C’est rigolo !
Comm’ font les gens les plus smartes, 
Quand ils se sont injuriés,
On échange aussi des cartes, et le coup est régulier !...

4. C’est dev’nu tell’ment en vérité
Un jeu de société,
Que mêm’ la Société des Nations
En a fait adoption,
Et quand la Grèce avec l’Italie
Se trouve être en conflit
Pour savoir qu’est-c’qui
Prendra la Turquie 
Ou la Moldoslovaquie !

On fait un’ petit’ belote
Et puis ça va !
Plus besoin d’armer un’ flotte
Ni des soldats,
Au lieu d’déclarer la guerre 
A quoi bon verser du sang ?
C’est un truc bien plus pépère
Plus intéressant, 
D’la faire en sept cents !
Se réduir’ tous en compte, 
C’est rien ballot !
Tandis qu’un’ petit’ belote,
C’est rigolo !...
Mais si c’est avec l’All’magne que l’on joue, il est prudent
Pour toucher, que l’on gagne
De se fair’ payer avant. 

-----------------------------------------------------------

ET LE HARCELEMENT de NOTRE BELLE CHANTEUSE DE CASINO AVEC DES BANANES AUTOUR DE LA CEINTURE ????

LE DON DE SOI NE SE NEGOCIE PAS....ON OFFRE A L' AUTRE DU RESPECT...ET IL LE REND SANS PROBLEME....


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2808
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Lili-Rose le Mar 7 Aoû - 11:39

Nadou a écrit:
Fontsestian a écrit:
 
Chère Horiel,



Merci de votre sollicitude mais soyez rassurée je connais Alain depuis suffisamment longtemps pour savoir qu'à l'instar de Joseph, mais sans sa bonhomie, il est très souvent à côté de la plaque tout en restant le seul à ne pas s'en rendre compte.


Ne me dites pas que vous n'avez pas compris que je ne compare aucunement sexisme et exhibitionnisme mais que je cite un exemple des codes sociaux qui nous sont appliqués, je ne vous croirais pas.


A propos de la vidéo la question n'est pas de savoir si je suis préoccupé ou non, par contre elle montre très bien ce que j'explique et que vous faites semblant de ne pas comprendre: l'attitude des un.e.s déclenche, ou peut déclencher, la réaction de certains autres.



Le dire ce n'est pas accuser LA femme de provocation permanente, ce n'est pas vouloir dissimuler sa lubricité supposée sous des voiles et ou des préjugés, c'est énoncer un fait tout simplement et lui suggérer de ne pas s'exposer étourdiment.


Imaginons ... un beau jeune homme éméché, qui titube sur le trottoir. Deux hommes l'abordent et lui dérobent son porte-feuille, son portable ou l'emmène dans une ruelle pour le "baiser" puisqu'il n'est pas en capacité de réagir. Son attitude effectivement, a facilité le délit/crime. On devrait donc lui suggérer de ne pas s'exposer étourdiment ? Ce sont plutôt les 2 autres hommes qu'il faut condamner.
La jeune femme est encore plus ( physiquement ) en état de faiblesse, elle méritait d'être protégée.


Et puis peut être que nos deux philosophes oublient une chose importante:
Tout le monde n'a peut-être pas un comportement pareil, je ne sais pas si on peut parler d'opportunisme. 
Font doit avoir des fantasmes parce qu'il ne peut plus ( c'est pour avoir fait un parallèle avec Jojo Very Happy).

Il y a un an et demi, j'avais une stagiaire complètement bourrée en cours. Contrairement à ce que voudrait nous faire croire Horiel avec sa vidéo, je n'ai pas essayé d'aller me la coincer dans un p'tit coin, alors que c'était quand même une très très jolie jeune femme.
De plus elle avait le permis, donc j'ai pris deux autres stagiaires avec moi, un homme et une femme (j'ai même payé du carburant) afin de ramener la jeune femme chez elle dans de bonnes conditions, et ainsi ne pas la laisser en proie à toute sorte de vermine, voire faire un accident.
avatar
Lili-Rose

Messages : 2604
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: POLICE : RÔLE DE DISCERNEMENT? HARCELEMENT oui ou non ???

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum