...

Aller en bas

...

Message par Invité le Mer 1 Aoû - 19:43

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Zerbinette le Mer 1 Aoû - 19:58

Pour moi,a partir du moment ou elle proclame détester les Français,elle n'a pas à y être élue!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 2272
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Mer 1 Aoû - 20:01

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Nadou le Mer 1 Aoû - 20:17

Obono et MLP sont dans un bateau ... ce serait un film intéressant ! 


Quant aux images, c'est tout à fait vrai. Aux premières images "Benalla" on a vu un type frapper deux jeunes personnes qui passaient par hasard ... après quand on a eu l'avant, d'autres plans, on a mieux compris les circonstances.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 14480
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Nadou le Mer 1 Aoû - 20:18

Vojnik Sreće a écrit:



La rumeur a été tenace et pourtant, de nouvelles images sont venues éclairer une curieuse affaire qui laissait entendre que Danièle Obono avait invité Marine Lepen à se joindre à elle devant les caméras pour fonder une soit-disant alliance "rouge brune" dénoncée par les militants de LREM, rappelez-vous : https://twitter.com/Ludovic_Loustau/status/1022201776777424897

L'internaute à l'origine de cette polémique s'appelle Ludovic Loustau. Sur son profil TWITTER, l'homme se définit comme est un sioniste qui se sent l'âme d'un nationaliste puisqu'il va jusqu'à poster le drapeau d'Israël dans toutes ses publications :



Qu'on approuve ou pas les inclinations idéologiques de cet internaute, on est forcés de comprendre qu'il s'oppose "naturellement" à Danièle Obono parce qu'elle n'a jamais caché son soutien indéfectible (et hystérique) à la Palestine. Ainsi, les soutiens LREM auraient peut-être dû s'interroger sur la crédibilité d'une information relayée par ce type ?

De plus, Danièle Obono n'a jamais caché son dégoût (et sa haine) envers le front national alors, une alliance (même en temps de crise) n'est pas envisageable pour cette femme qui préférerait s'allier avec l'Iman de Brest plutôt qu'avec Marine Lepen si nous lui en laissions le choix.

La séquence offerte par Ludivic Loustau était étrange parce qu'elle entrait en contradiction avec les positions plutôt obtuses d'Obono. Avant de crier à alliance des bruns et des rouges, les militants LREM auraient peut-être mieux fait d'être un peu plus pragmatiques ? Surtout que c'est leur président qui a fait voter une loi contre les fausses nouvelles. A ce titre, nous pourrions attendre un peu plus exemplarité venant des militants LREM ?

Quelques jours plus tard, le huffpost a publié une vidéo prise depuis un autre angle et sans surprise, on y voit Obono en appeler à l'union des opposants sans désigner explicitement Marine Lepen qui s'invite (toute seule) derrière Obono qui (en voyant ça) rétorque un " peut-être pas " ! Gênée, Obono va se placer devant Marine Lepen pour lui barrer l'accès aux micros :



Donc. Non. Si Obono a été bel et bien maladroite (et semble le regretter en voyant Lepen en profiter), son intention n'a jamais été d'inviter Marine Lepen ou de s'allier explicitement à elle...

Est-ce utile de préciser "sioniste" ?  confuse4


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 14480
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Zerbinette le Mer 1 Aoû - 20:19

Voilà qu'il découvre la désinformation...........


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 2272
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Mer 1 Aoû - 20:26

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Mer 1 Aoû - 20:35

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Mer 1 Aoû - 20:44

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Nadou le Mer 1 Aoû - 23:40

Vojnik Sreće a écrit:



Et même lorsqu'un manifestant emploie la force, rétorquer de la même façon n'est pas une solution à moins que vous ne vouliez vous inspirer des méthodes employées par le Vénézuela ? What a Face (je vous taquine)

Notez que je ne désapprouve pas mais, c'est vous (et d'autres) qui venez dénoncer les méthodes de répressions en amérique latine. Pourquoi face à l'ultra-violence des manifestants, les forces de l'ordre de ces pays devraient réagir en distribuant des bisous ? Je sais bien que ça n'est pas le sujet de ce topic mais enfin, ce double discours a tendance à me laisser dubitatif Wink

On ne va pas comparer le dérapage de 2 ou trois avec leurs poings ( n'oublions pas les blacks bloks qui sont si peu inquiétés )  avec des centaines de tués par armes à feu ...


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 14480
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Mer 1 Aoû - 23:47

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Nadou le Jeu 2 Aoû - 0:05

Vojnik Sreće a écrit:
Nadou a écrit:
Vojnik Sreće a écrit:



Et même lorsqu'un manifestant emploie la force, rétorquer de la même façon n'est pas une solution à moins que vous ne vouliez vous inspirer des méthodes employées par le Vénézuela ? What a Face (je vous taquine)

Notez que je ne désapprouve pas mais, c'est vous (et d'autres) qui venez dénoncer les méthodes de répressions en amérique latine. Pourquoi face à l'ultra-violence des manifestants, les forces de l'ordre de ces pays devraient réagir en distribuant des bisous ? Je sais bien que ça n'est pas le sujet de ce topic mais enfin, ce double discours a tendance à me laisser dubitatif Wink

On ne va pas comparer le dérapage de 2 ou trois avec leurs poings ( n'oublions pas les blacks bloks qui sont si peu inquiétés )  avec des centaines de tués par armes à feu ...

La majorité des personnes tuées étaient armées. Dans ce cas : soit la police se laisse tirer dessus , soit la police riposte avec des moyens proportionnés... il n'y a pas de troisième choix sinon la débandade et donc, la faillite politique de l'État.

C'est exactement ce que vous prônez avec Benalla : répondre à la violence par des moyens proportionnés... en l'occurrence, la force.

Vous ne pouvez pas approuver ce comportement de la part du gouvernement (ou de son bras armé) sans vous douter qu'un jour, cette carte blanche pourrait bien ensanglanter les rues du pays si les luttes sociales venaient à s'envenimer !







Deux jeunes gens ont été tués et une vingtaine blessés au Nicaragua au cours d'une attaque des forces progouvernementales contre une église, d'où les quelque 200 étudiants qui y étaient retranchés sont sortis samedi à la suite d'une médiation de l'Eglise catholique.
Au total, plus de 270 personnes ont trouvé la mort et quelque 2.000 ont été blessées dans les violences qui secouent ce pays, le plus pauvre d'Amérique centrale, depuis trois mois, selon la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH).
"Nous demandons à Dieu de nous accompagner. Nous allons sauver les garçons", a déclaré le nonce apostolique Stanislaw Waldemar Sommertag en allant escorter les autocars qui évacuaient les jeunes gens ainsi libérés après avoir passé une vingtaine d'heures confinés dans l'église de la Divine Miséricorde à Managua, la capitale.

Ces derniers agitaient des drapeaux du Nicaragua, criaient "merci" et saluaient le poing levé les centaines de personnes massées le long de leur itinéraire.
"Vive les étudiants !", "Justice !" et "Nicaragua !", a de son côté scandé la foule, tandis que des automobilistes klaxonnaient.
"On nous a dit qu'il y avait deux morts et plusieurs blessés", avait peu de temps avant ce dénouement annoncé le cardinal nicaraguayen Leopoldo Brenes à son arrivée aux abords de l'église encerclée depuis vendredi 23H00 GMT par des policiers et des paramilitaires pour tenter d'en faire sortir les étudiants.
Les deux jeunes ont été tués d'une balle dans la tête, l'un à l'intérieur de la paroisse et l'autre sur une barricade, ont raconté des témoins.
Le cardinal Leopoldo Brenes, le président de la Conférence épiscopale du Nicaragua (CEN), a qualifié le gouvernement d'"unique responsable" de ces évènements.
La CEN a ensuite accusé dans un communiqué le gouvernement de "manque de volonté politique" en faveur du dialogue avec l'opposition pour aller "vers une vraie démocratie".
"Ils tiraient pour tuer !"
"Ils tiraient pour tuer (...) ils avaient des armes de gros calibre" !", a dénoncé devant la presse, une fois arrivé en car à la cathédrale de Managua, un des étudiants évacués de l'église de la Divine Miséricorde.
Celle-ci est située dans le sud-ouest de la capitale, près de l'Université nationale autonome (UNAN) où s'étaient réfugiés environ 200 étudiants participant aux manifestations contre le président Daniel Ortega qui se se sont ensuite retranchés dans l'église pour fuir une attaque contre l'UNAN.
"Je croyais que j'allais mourir", a confié un autre.
Pendant la nuit, un curé était sorti de l'église, portant le drapeau du Vatican, pour évacuer des blessés graves ainsi qu'un journaliste américain du Washington Post, Joshua Partlow.
Très influente au Nicaragua, l’Eglise catholique soutient la demande des manifestants pour des élections anticipées, refusées par le président.
Plusieurs blessés ont été signalés d'autre part après un violent assaut des forces de l'ordre contre un barrage routier tenu par des agriculteurs à San Pedro de Lovago, dans le centre du pays.
Les étudiants sont le fer de lance d'un mouvement massif de protestation déclenché le 18 avril contre le président Ortega, 72 ans, arrivé à la tête du Nicaragua en 2007, après l'avoir déjà dirigé de 1979 à 1990.
Il est accusé d'avoir durement réprimé les manifestations et mis en place avec son épouse Rosario Murillo, qui occupe les fonctions de vice-présidente, une "dictature" marquée par la corruption et le népotisme. Ses adversaires demandent des élections anticipées ou son départ.
"Armes de gros calibre"
Vendredi à Masaya, la ville la plus rebelle du pays située à une trentaine de kilomètres au sud de Managua, des partisans de Daniel Ortega ont "tiré avec des armes de gros calibre" dans le quartier de Monimbo, tuant "un policier et un manifestant", a affirmé Alvaro Leiva, un responsable de l'Association nicaraguayenne des droits de l'homme (ANPDH).
Le président nicaraguayen avait mobilisé ses soutiens pour marcher vendredi sur Masaya, en réponse à la grève générale. Des fidèles de M. Ortega étaient partis de la capitale à bord de centaines de véhicules et à moto, agitant des drapeaux rouge et noir du Front sandiniste de libération nationale (FSLN, gauche), le parti au pouvoir.
Le chef de l'Etat était présent avec son épouse dans ce convoi.
La grève générale de vendredi était la deuxième depuis celle du 14 juin au cours de laquelle quatre personnes étaient mortes.
Pour le gouvernement, les protestataires sont des "délinquants" issus de la "droite putschiste" soutenue par les Etats-Unis.




https://www.ladepeche.fr/article/2018/07/13/2835708-nicaragua-nouvelle-greve-generale-ortega-mobilise-ses-partisans.html


De vilains étudiants réfugiés dans une église ... ça fait peur ... je suis sûre, je le sens, que vous ne donnez pas raison à ces crimes qui n'ont rien à voir avec la situation française.






Le 13 juillet, à Managua, capitale du Nicaragua, des forces paramilitaires progouvernementales ont attaqué l’église dans laquelle 200 étudiants s’étaient réfugiés. Deux jeunes gens ont été tués et une vingtaine blessés. Les quelque 200 étudiants qui y étaient retranchés sont sortis le lendemain à l’aube à la suite d’une médiation de l’Eglise catholique. Certains d’entre eux ont filmé le cauchemar qu’ils ont vécu pendant près de vingt heures.
Plus de 270 personnes ont trouvé la mort et quelque 2 000 ont été blessées dans les violences qui secouent ce pays, le plus pauvre d’Amérique centrale, depuis trois mois, selon la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH).    Le Monde


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 14480
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Jeu 2 Aoû - 0:56

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Nadou le Jeu 2 Aoû - 1:16

Vojnik Sreće a écrit:
Je crois que vous ne m'avez pas bien compris ou c'est peut-être que je me suis mal exprimé ?

Vous approuvez la violence commises par Benalla et moi je vous réponds qu'il n'y a pas de violence light, de violence douce, acceptable ou respectable. Il y a la violence, point barre. Comprenez-vous ?


Non !!!  Shocked  Personne n'est autorisé à porter un brassard de police pour aller jouer des muscles dans une manif !  Shocked  Et cette personne doit subir la punition judiciaire ! 
Je prétends juste que ce n'est pas une affaire d'état, juste un gars trop sûr de lui qui s'est pensé justicier sans limites alors que la LOI lui interdit. 

Je pense, sortons des cas qui nous occupent, qu'il existe différents degrés de violence. Moi, voyez-vous, je suis contre la fessée, je n'ai jamais battu mes enfants. Pour moi c'est de la violence, d'autres vous expliqueront que ce n'est que de l'éducation un peu appuyée et que c'est efficace.
On peut être violent avec les mots sur un forum, certains diront "non, c'est de l'humour !"  qui fixe les limites du ressenti ?




Remi Fraise est mort d'une bavure policière, de l'emploi de la force... bien qu'il y ait des gens pour dire : "... bien fait ! " Lorsqu'on laisse un état souverain taper sur ses concitoyens, on approuve l'engrenage de la violence... on approuve les dérives qui y sont intrinsèquement attachées.

Vous semblez gênée, touchée lorsque je vous affirme que la violence est la même partout... c'est pourtant vrai, non ? La seule différence c'est qu'au Nicaragua, c'est pratiquement la guerre civile alors, la violence s'est invitée avec l'air qu'ils respirent : elle est partout. Je suis sûr qu'en cas de guerre civile, notre police sera heureuse de nous mettre du plomb dans la tête surtout si auparavant, elle a été applaudit en ayant eu recours à la violence.

Rappelez-vous que c'est en temps de paix que l'on prépare la guerre.

Après, votre article ne précise pas pourquoi ces étudiants s'étaient réfugiés dans une église ? Peut-être parce qu'ils avaient pris les armes contre leur pays, posés des barricades et s'étaient associés à un ancien groupe sandiniste, c'est à dire : des tarés qui ont ensanglanté le pays pdt 70 ans ! Soutenus par les USA (qui cherchent à déstabiliser le pays), ces gamins ont fait le choix de se battre... et après, ils chouinent parce que le gouvernement a répondu à leur souhait ?  Laughing

Source : https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/14/2817865-etudiants-nicaragayens-defient-loi-jungle-ortega.html

Ce que je vous reproche c'est d'être illogique. D'approuver la violence ici et pas là-bas pour des raisons que je ne comprends pas parce que la violence est la même, elle ne change pas de visage en traversant une frontière. Simplement l'état français n'a pas besoin d'y recourir autant que le Nicaragua qui se trouve dans une situation autrement plus grave. Ce que je reproche à Benalla c'est d'avoir employé la force alors que ce type n'est pas policier.


Grand débat " Est-ce que l'agressivité d'un homme est du même ordre que la violence organisée d'un état qui cause la mort de 300 morts ?"


Est-ce qu'un chauffard alcoolisé qui blesse sur la route un piéton est comparable au terroriste qui a foncé sur la foule à Nice ?


Si tout était équivalent, il n'y aurait plus besoin de juge pour décider de la peine. On dirait " agression " -----------> 10 ans de prison, plus la peine de savoir pourquoi, combien, avec qui, prémédité ...


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 14480
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Invité le Jeu 2 Aoû - 1:51

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Fontsestian le Jeu 2 Aoû - 6:41

Vojnik Sreće a écrit:
Zerbinette a écrit:Pour moi,a partir du moment ou elle proclame détester les Français,elle n'a pas à y être élue!

Je suis d'accord (s'agissant de sa place à l'assemblée) mais, ça n'est pas le débat... Wink

Dans cette histoire, c'est surtout ce qu'on fait dire aux images qui m'interpèle. Chacun y voit de quoi confirmer son opinion qu'elle soit pro ou anti-FI.
Il appartient à chacun d'exercer son sens critique, on ne peut pas accuser les médias de tout, si les lecteurs/auditeurs/spectateurs gobent tout sans réfléchir ils sont responsables de l'endoctrinement
qu'ils subissent.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 794
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Fontsestian le Jeu 2 Aoû - 7:03

Vojnik Sreće a écrit:



La rumeur a été tenace et pourtant, de nouvelles images sont venues éclairer une curieuse affaire qui laissait entendre que Danièle Obono avait invité Marine Lepen à se joindre à elle devant les caméras pour fonder une soit-disant alliance "rouge brune" dénoncée par les militants de LREM, rappelez-vous : https://twitter.com/Ludovic_Loustau/status/1022201776777424897

L'internaute à l'origine de cette polémique s'appelle Ludovic Loustau. Sur son profil TWITTER, l'homme se définit comme est un sioniste qui se sent l'âme d'un nationaliste puisqu'il va jusqu'à poster le drapeau d'Israël dans toutes ses publications :



Qu'on approuve ou pas les inclinations idéologiques de cet internaute, on est forcés de comprendre qu'il s'oppose "naturellement" à Danièle Obono parce qu'elle n'a jamais caché son soutien indéfectible (et hystérique) à la Palestine. Ainsi, les soutiens LREM auraient peut-être dû s'interroger sur la crédibilité d'une information relayée par ce type ?

De plus, Danièle Obono n'a jamais caché son dégoût (et sa haine) envers le front national alors, une alliance (même en temps de crise) n'est pas envisageable pour cette femme qui préférerait s'allier avec l'Iman de Brest plutôt qu'avec Marine Lepen si nous lui en laissions le choix.

La séquence offerte par Ludivic Loustau était étrange parce qu'elle entrait en contradiction avec les positions plutôt obtuses d'Obono. Avant de crier à alliance des bruns et des rouges, les militants LREM auraient peut-être mieux fait d'être un peu plus pragmatiques ? Surtout que c'est leur président qui a fait voter une loi contre les fausses nouvelles. A ce titre, nous pourrions attendre un peu plus exemplarité venant des militants LREM ?

Quelques jours plus tard, le huffpost a publié une vidéo prise depuis un autre angle et sans surprise, on y voit Obono en appeler à l'union des opposants sans désigner explicitement Marine Lepen qui s'invite (toute seule) derrière Obono qui (en voyant ça) rétorque un " peut-être pas " ! Gênée, Obono va se placer devant Marine Lepen pour lui barrer l'accès aux micros :



Donc. Non. Si Obono a été bel et bien maladroite (et semble le regretter en voyant Lepen en profiter), son intention n'a jamais été d'inviter Marine Lepen ou de s'allier explicitement à elle...

Nos élus ne sont pas irréprochables et si ceux de LaREm auraient en effet pû éviter d'amalgamer les populistes de toutes tendances, ces derniers ne se sont pas privé de diffuser largement des commentaires disproportionnés dans le seul objectif 
de déstabiliser Macron et sans tenir compte des conséquences de cette campagne haineuse sur les citoyens.


Obono n'est pas la seule députée LFI et ne représente pas ce parti à elle seule, on se souvient des appels du pied de son chef Mélenchon à l'électorat FN "fâché mais pas facho".


On peut en conclure que chez LFI on accepte de faire flèche de tout bois et que donc une alliance de circonstance avec le FN pouvait s'envisager, d'ailleurs 7 députés lepénistes ont voté la motion de censure de la gauche.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 794
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Fontsestian le Jeu 2 Aoû - 7:05

Vojnik Sreće a écrit:
Nadou a écrit:

On ne va pas comparer le dérapage de 2 ou trois avec leurs poings ( n'oublions pas les blacks bloks qui sont si peu inquiétés )  avec des centaines de tués par armes à feu ...

La majorité des personnes tuées étaient armées. Dans ce cas : soit la police se laisse tirer dessus , soit la police riposte avec des moyens proportionnés... il n'y a pas de troisième choix sinon la débandade et donc, la faillite politique de l'État.

C'est exactement ce que vous prônez avec Benalla : répondre à la violence par des moyens proportionnés... en l'occurrence, la force.

Vous ne pouvez pas approuver ce comportement de la part du gouvernement (ou de son bras armé) sans vous douter qu'un jour, cette carte blanche pourrait bien ensanglanter les rues du pays si les luttes sociales venaient à s'envenimer !





 Qu'en savez vous?


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 794
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Fontsestian le Jeu 2 Aoû - 7:18

Vojnik Sreće a écrit:
Ce que j'essaye maladroitement d'exprimer c'est que la violence n'a pas de petits frères, elle est ou elle n'est pas. C'est un concept absolu comme la vie, on est vivant ou on ne l'est pas. On ne peut pas être vivant et mort tout à la fois (sauf dans un film hollywoodien Laughing).

Vous avez écrit comprendre que Benalla ait eu recours à la violence parce que les personnes interpellées étaient des casseurs. Benalla aurait très bien pu (sans le vouloir) tuer, blesser ou mutiler gravement l'un de ces manifestants. La chance a voulu que ses coups n'aient eu aucune conséquence grave. C'est ce que la violence sait engendrer même lorsqu'elle est bien maitrisée... sommes-nous d'accords ?

Ce que je dis c'est qu'on ne peut pas approuver la violence lorsque la chance fait que tout s'passe bien et la critiquer lorsqu'elle provoque des morts... involontairement ou non.

Approuver l'emploi de la force PARCE qu'elle est dirigée contre des casseurs ou des gens reconnus comme violents, c'est tolérer que ça puisse dégénérer et faire des morts comme au Nicaragua.

Le gouvernement du Nicaragua se justifie de la même manière que certaines personnes encartées à LREM : on répond à la violence avec des moyens proportionnés  pale

Après vous me parlez de degrés dans la violence... je dirais plutôt qu'il y a des situations violentes. Je reprends votre exemple : lors d'une fessée... un parent est presque sûr que son môme ne va pas lui rendre la monnaie de sa pièce et donc, l'escalade est quasi-impossible. La violence en reste là. Elle est circonscrite. Dans la rue, les variables deviennent aussi nombreuses qu'il y a de badauds et le recours à la violence devient une folie qui a bien plus de chance de devenir un incendie incontrôlable.

Ceci-dit, je suis heureux de savoir que vous reconnaissez le caractère illégal de l'intervention de Benalla. Je ne l'avais pas bien compris... donc, cette conversation à demi semi-philosophique n'aura pas servie à rien ^^ 
 
On ne peut pas systématiquement condamner le recours à la violence, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours et la force est aussi un moyen d'assurer sa sécurité. 


Puisque vous citez une personne soutenant Israël imaginez les juifs accueillant les tueurs palestiniens avec des fleurs, voyez les se soumettre à l'hostilité de leurs voisins arabes qui depuis toujours affirment vouloir les éliminer, une nouvelle Shoah en serait la conséquence. 


Et puis je trouve assez cocasse que vous mettiez sur un même plan les assassins d'Ortéga et les militants LaREM comme si les situations et les actes commis étaient comparables.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 794
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Horiel le Jeu 2 Aoû - 9:50

Vojnik Sreće a écrit:
Zerbinette a écrit:Pour moi,a partir du moment ou elle proclame détester les Français,elle n'a pas à y être élue!

Je suis d'accord (s'agissant de sa place à l'assemblée) mais, ça n'est pas le débat... Wink

Dans cette histoire, c'est surtout ce qu'on fait dire aux images qui m'interpèle. Chacun y voit de quoi confirmer son opinion qu'elle soit pro ou anti-FI.


Je ne comprends pas.
J'ai vu la video sous 2 angles différents. Obono parle bien "de toutes les oppositions qui sont présentes" puis "ça vaudrait le coup que nous soyons tous devant les caméras" et n'ignore pas que Le Pen est à 2m. On voit la délicieuse blouse mémé de Marine dans le cadrage, quand même... 
On peut bien changer le titre façon "Elle n'invite pas", heu... Les images sont là.

Je comprends le rétropédalage, mais ça me rappelle furieusement l'histoire du Média soit-disant impartial et paaaaas du tout pro-Mélenchon, et le logo Fi qui apparaît à l'image sur un ordi  Very Happy

Nan mais c'est ça mais c'est pas ça.
avatar
Horiel

Messages : 2796
Date d'inscription : 04/03/2018
Localisation : Aquitaine Seconde

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par frenchy35F le Jeu 2 Aoû - 16:35

Pour moi La VIOLENCE Physique est comparable à une éruption volcanique qui différents degrés sur l' échelle de Richter:
  
----------------------------------------------------------------------------
Et là cette échelle semble la même partout...
La violence peut être ressentie différemment selon le plateau de la balance...

Je suis contre La VIOLENCE y compris la gestuelle, les coups bas ou les coups tout court et la verbale préméditée ...bien que le degré de réactivité de chaque individu varie selon différents critères ( éducation, entrainement, méchanceté naturelle...)
Bien sûr contre celle des armes à feu ou à lame ...
Pourtant il faut apprendre un minimun pour ne pas se laisser massacrer ...et parfois savoir répondre avec la méthode employée par l' assaillant...
Pas facile , par exemple, de prendre un poing dans la figure et répondre Merci...Moi je ne sais pas. J' ai appris la self-défense, etc...je reste calme le maxi possible mais en cas d' insistance avérée ...je réponds par la parole convaincante selon le cas et/ou l' Action appropriée....car tuer pour se défendre n' est pas bien vu dans la loi applicable.


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2332
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum