« Macron tombe des hauteurs de son trône jupitérien »