Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Aller en bas

Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Diviciac le Sam 7 Juil - 18:18

Des députés LRM appellent Macron à opérer un rééquilibrage social
Une partie de la majorité demande au chef de l’Etat, qui doit s’exprimer devant les parlementaires lundi, de contrebalancer la « politique de droite ».
LE MONDE | 07.07.2018 à 09h02 • Mis à jour le 07.07.2018 à 10h00 |

Le cercle de ceux qui trouvent que le compte n’y est pas s’élargit. Un an après l’accession d’Emmanuel Macron à l’Elysée, une partie des députés La République en marche (LRM) déplorent un déséquilibre à droite de la politique menée par le chef de l’Etat et pressent ce dernier de rectifier le tir, avant le discours qu’il doit prononcer, lundi 9 juillet, devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.
« J’appelle à un rééquilibrage de la politique menée depuis un an, en faveur d’une politique sociale plus affirmée », écrit ainsi le député macroniste du Doubs Frédéric Barbier dans une tribune au Monde, jugeant « urgent » de « bâtir un projet global, cohérent et ambitieux » en matière de lutte contre l’exclusion et la pauvreté. « Il manque pour l’instant une véritable colonne vertébrale à un projet social mobilisateur, fédérateur, transformateur pour notre pays », regrette cet ancien élu socialiste.
Un appel en forme de cri du cœur, qui s’inscrit dans le constat dressé, il y a un peu plus d’un mois, par les trois économistes ayant inspiré le programme d’Emmanuel Macron. Dans une note confidentielle adressée le 4 juin à l’Elysée et révélée par Le Monde, Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry tiraient la sonnette d’alarme au sujet « d’un pouvoir indifférent à la question sociale ».
« Une demande d’équilibre »
Une crainte exprimée depuis plusieurs mois à mezza voce dans la majorité, alimentée à la fois par les menaces de coupes dans les aides sociales ou la réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune. Sauf que cette fois, certains élus macronistes osent exprimer leurs critiques et leurs attentes publiquement.
« Il faut qu’on donne une dynamique et une lisibilité supplémentaire aux questions sociales et environnementales. Nous devons mener des réformes plus ambitieuses dans ce domaine », juge ainsi le député LRM de l’Isère Jean-Charles Colas-Roy.

Ca fait parfois plaisir de lire chez les LREM des réactions plus lucides que celles des groupies; même pas encartées  qui se prétendent "toujours de gauche". Elles vont peut-être pouvoir s'autoriser enfin à penser que Macron est de droite. 
avatar
Diviciac

Messages : 7828
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Tiote valisse le Sam 7 Juil - 18:31

Diviciac a écrit:Des députés LRM appellent Macron à opérer un rééquilibrage social
Une partie de la majorité demande au chef de l’Etat, qui doit s’exprimer devant les parlementaires lundi, de contrebalancer la « politique de droite ».
LE MONDE | 07.07.2018 à 09h02 • Mis à jour le 07.07.2018 à 10h00 |

Le cercle de ceux qui trouvent que le compte n’y est pas s’élargit. Un an après l’accession d’Emmanuel Macron à l’Elysée, une partie des députés La République en marche (LRM) déplorent un déséquilibre à droite de la politique menée par le chef de l’Etat et pressent ce dernier de rectifier le tir, avant le discours qu’il doit prononcer, lundi 9 juillet, devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.
« J’appelle à un rééquilibrage de la politique menée depuis un an, en faveur d’une politique sociale plus affirmée », écrit ainsi le député macroniste du Doubs Frédéric Barbier dans une tribune au Monde, jugeant « urgent » de « bâtir un projet global, cohérent et ambitieux » en matière de lutte contre l’exclusion et la pauvreté. « Il manque pour l’instant une véritable colonne vertébrale à un projet social mobilisateur, fédérateur, transformateur pour notre pays », regrette cet ancien élu socialiste.
Un appel en forme de cri du cœur, qui s’inscrit dans le constat dressé, il y a un peu plus d’un mois, par les trois économistes ayant inspiré le programme d’Emmanuel Macron. Dans une note confidentielle adressée le 4 juin à l’Elysée et révélée par Le Monde, Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry tiraient la sonnette d’alarme au sujet « d’un pouvoir indifférent à la question sociale ».
« Une demande d’équilibre »
Une crainte exprimée depuis plusieurs mois à mezza voce dans la majorité, alimentée à la fois par les menaces de coupes dans les aides sociales ou la réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune. Sauf que cette fois, certains élus macronistes osent exprimer leurs critiques et leurs attentes publiquement.
« Il faut qu’on donne une dynamique et une lisibilité supplémentaire aux questions sociales et environnementales. Nous devons mener des réformes plus ambitieuses dans ce domaine », juge ainsi le député LRM de l’Isère Jean-Charles Colas-Roy.

Ca fait parfois plaisir de lire chez les LREM des réactions plus lucides que celles des groupies; même pas encartées  qui se prétendent "toujours de gauche". Elles vont peut-être pouvoir s'autoriser enfin à penser que Macron est de droite. 
Perso, je n'ai surtout jamais pensé (ni dit) que Macron était de gauche ! Qu'il soit de droite, de gauche ou du centre n'a pour moi aucune importance. L'essentiel étant qu'il parvienne enfin à réaliser les réformes dont la France a besoin.(Mais il me semble que je te l'ai déjà dit... tu vas pouvoir dire, toi aussi, comme ton énergumène, que je radote ! Very Happy



avatar
Tiote valisse

Messages : 673
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par ledevois le Sam 7 Juil - 18:51

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:Des députés LRM appellent Macron à opérer un rééquilibrage social
Une partie de la majorité demande au chef de l’Etat, qui doit s’exprimer devant les parlementaires lundi, de contrebalancer la « politique de droite ».
LE MONDE | 07.07.2018 à 09h02 • Mis à jour le 07.07.2018 à 10h00 |

Le cercle de ceux qui trouvent que le compte n’y est pas s’élargit. Un an après l’accession d’Emmanuel Macron à l’Elysée, une partie des députés La République en marche (LRM) déplorent un déséquilibre à droite de la politique menée par le chef de l’Etat et pressent ce dernier de rectifier le tir, avant le discours qu’il doit prononcer, lundi 9 juillet, devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.
« J’appelle à un rééquilibrage de la politique menée depuis un an, en faveur d’une politique sociale plus affirmée », écrit ainsi le député macroniste du Doubs Frédéric Barbier dans une tribune au Monde, jugeant « urgent » de « bâtir un projet global, cohérent et ambitieux » en matière de lutte contre l’exclusion et la pauvreté. « Il manque pour l’instant une véritable colonne vertébrale à un projet social mobilisateur, fédérateur, transformateur pour notre pays », regrette cet ancien élu socialiste.
Un appel en forme de cri du cœur, qui s’inscrit dans le constat dressé, il y a un peu plus d’un mois, par les trois économistes ayant inspiré le programme d’Emmanuel Macron. Dans une note confidentielle adressée le 4 juin à l’Elysée et révélée par Le Monde, Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry tiraient la sonnette d’alarme au sujet « d’un pouvoir indifférent à la question sociale ».
« Une demande d’équilibre »
Une crainte exprimée depuis plusieurs mois à mezza voce dans la majorité, alimentée à la fois par les menaces de coupes dans les aides sociales ou la réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune. Sauf que cette fois, certains élus macronistes osent exprimer leurs critiques et leurs attentes publiquement.
« Il faut qu’on donne une dynamique et une lisibilité supplémentaire aux questions sociales et environnementales. Nous devons mener des réformes plus ambitieuses dans ce domaine », juge ainsi le député LRM de l’Isère Jean-Charles Colas-Roy.

Ca fait parfois plaisir de lire chez les LREM des réactions plus lucides que celles des groupies; même pas encartées  qui se prétendent "toujours de gauche". Elles vont peut-être pouvoir s'autoriser enfin à penser que Macron est de droite. 
Perso, je n'ai surtout jamais pensé (ni dit) que Macron était de gauche ! Qu'il soit de droite, de gauche ou du centre n'a pour moi aucune importance. L'essentiel étant qu'il parvienne enfin à réaliser les réformes dont la France a besoin.(Mais il me semble que je te l'ai déjà dit... tu vas pouvoir dire, toi aussi, comme ton énergumène, que je radote ! Very Happy


 Est ce que les Français ont besoin de réformes -?- là est la question --? ne serait ce pas plutôt les services de l'Etat , l'Etat lui même et son système anarchique de dépenses publique -- "par exemple 1ère dame 40.000 mensuel -- " un avion pour faire 100 km -- une piscine à 50.000 euros qui fera des dépenses pendant une année pour trempette 8 jours -- 
 Tant d'incohérences devrait vous faire réfléchir les macronettes -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 4626
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Tiote valisse le Sam 7 Juil - 18:58

ledevois a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Perso, je n'ai surtout jamais pensé (ni dit) que Macron était de gauche ! Qu'il soit de droite, de gauche ou du centre n'a pour moi aucune importance. L'essentiel étant qu'il parvienne enfin à réaliser les réformes dont la France a besoin.(Mais il me semble que je te l'ai déjà dit... tu vas pouvoir dire, toi aussi, comme ton énergumène, que je radote ! Very Happy


 Est ce que les Français ont besoin de réformes -?- là est la question --? ne serait ce pas plutôt les services de l'Etat , l'Etat lui même et son système anarchique de dépenses publique -- "par exemple 1ère dame 40.000 mensuel -- " un avion pour faire 100 km -- une piscine à 50.000 euros qui fera des dépenses pendant une année pour trempette 8 jours -- 
 Tant d'incohérences devrait vous faire réfléchir les macronettes -
... patiente encore un peu (mardi prochain) ... tu vas pouvoir critiquer le voyage à Moscou pour la demi-finale France/Belgique ! ... super Exclamation
avatar
Tiote valisse

Messages : 673
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Nadou le Sam 7 Juil - 19:18

Tiote valisse a écrit:
ledevois a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Perso, je n'ai surtout jamais pensé (ni dit) que Macron était de gauche ! Qu'il soit de droite, de gauche ou du centre n'a pour moi aucune importance. L'essentiel étant qu'il parvienne enfin à réaliser les réformes dont la France a besoin.(Mais il me semble que je te l'ai déjà dit... tu vas pouvoir dire, toi aussi, comme ton énergumène, que je radote ! Very Happy


 Est ce que les Français ont besoin de réformes -?- là est la question --? ne serait ce pas plutôt les services de l'Etat , l'Etat lui même et son système anarchique de dépenses publique -- "par exemple 1ère dame 40.000 mensuel -- " un avion pour faire 100 km -- une piscine à 50.000 euros qui fera des dépenses pendant une année pour trempette 8 jours -- 
 Tant d'incohérences devrait vous faire réfléchir les macronettes -
... patiente encore un peu (mardi prochain) ... tu vas pouvoir critiquer le voyage à Moscou pour la demi-finale France/Belgique ! ... super Exclamation
Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 13484
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Nadou le Sam 7 Juil - 19:22

Diviciac a écrit:Des députés LRM appellent Macron à opérer un rééquilibrage social
Une partie de la majorité demande au chef de l’Etat, qui doit s’exprimer devant les parlementaires lundi, de contrebalancer la « politique de droite ».
LE MONDE | 07.07.2018 à 09h02 • Mis à jour le 07.07.2018 à 10h00 |

Le cercle de ceux qui trouvent que le compte n’y est pas s’élargit. Un an après l’accession d’Emmanuel Macron à l’Elysée, une partie des députés La République en marche (LRM) déplorent un déséquilibre à droite de la politique menée par le chef de l’Etat et pressent ce dernier de rectifier le tir, avant le discours qu’il doit prononcer, lundi 9 juillet, devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.



Combien sont-ils ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 13484
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Zerbinette le Sam 7 Juil - 19:40

L'équité serait de nous dire combien détestent Wauquiez..........


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 1846
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Lili-Rose le Sam 7 Juil - 22:31

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:Des députés LRM appellent Macron à opérer un rééquilibrage social
Une partie de la majorité demande au chef de l’Etat, qui doit s’exprimer devant les parlementaires lundi, de contrebalancer la « politique de droite ».
LE MONDE | 07.07.2018 à 09h02 • Mis à jour le 07.07.2018 à 10h00 |

Le cercle de ceux qui trouvent que le compte n’y est pas s’élargit. Un an après l’accession d’Emmanuel Macron à l’Elysée, une partie des députés La République en marche (LRM) déplorent un déséquilibre à droite de la politique menée par le chef de l’Etat et pressent ce dernier de rectifier le tir, avant le discours qu’il doit prononcer, lundi 9 juillet, devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.
« J’appelle à un rééquilibrage de la politique menée depuis un an, en faveur d’une politique sociale plus affirmée », écrit ainsi le député macroniste du Doubs Frédéric Barbier dans une tribune au Monde, jugeant « urgent » de « bâtir un projet global, cohérent et ambitieux » en matière de lutte contre l’exclusion et la pauvreté. « Il manque pour l’instant une véritable colonne vertébrale à un projet social mobilisateur, fédérateur, transformateur pour notre pays », regrette cet ancien élu socialiste.
Un appel en forme de cri du cœur, qui s’inscrit dans le constat dressé, il y a un peu plus d’un mois, par les trois économistes ayant inspiré le programme d’Emmanuel Macron. Dans une note confidentielle adressée le 4 juin à l’Elysée et révélée par Le Monde, Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry tiraient la sonnette d’alarme au sujet « d’un pouvoir indifférent à la question sociale ».
« Une demande d’équilibre »
Une crainte exprimée depuis plusieurs mois à mezza voce dans la majorité, alimentée à la fois par les menaces de coupes dans les aides sociales ou la réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune. Sauf que cette fois, certains élus macronistes osent exprimer leurs critiques et leurs attentes publiquement.
« Il faut qu’on donne une dynamique et une lisibilité supplémentaire aux questions sociales et environnementales. Nous devons mener des réformes plus ambitieuses dans ce domaine », juge ainsi le député LRM de l’Isère Jean-Charles Colas-Roy.

Ca fait parfois plaisir de lire chez les LREM des réactions plus lucides que celles des groupies; même pas encartées  qui se prétendent "toujours de gauche". Elles vont peut-être pouvoir s'autoriser enfin à penser que Macron est de droite. 
Perso, je n'ai surtout jamais pensé (ni dit) que Macron était de gauche ! Qu'il soit de droite, de gauche ou du centre n'a pour moi aucune importance. L'essentiel étant qu'il parvienne enfin à réaliser les réformes dont la France a besoin.(Mais il me semble que je te l'ai déjà dit... tu vas pouvoir dire, toi aussi, comme ton énergumène, que je radote ! Very Happy


Réformes auxquelles tu échappes....
Ta carrière a été payé à crédit, ta retraite l'est également, et l'addition est laissée aux générations suivantes.
C'est en effet une façon de penser très à gauche.
avatar
Lili-Rose

Messages : 1640
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Fontsestian le Dim 8 Juil - 6:41

Diviciac a écrit:Des députés LRM appellent Macron à opérer un rééquilibrage social
Une partie de la majorité demande au chef de l’Etat, qui doit s’exprimer devant les parlementaires lundi, de contrebalancer la « politique de droite ».
LE MONDE | 07.07.2018 à 09h02 • Mis à jour le 07.07.2018 à 10h00 |

Le cercle de ceux qui trouvent que le compte n’y est pas s’élargit. Un an après l’accession d’Emmanuel Macron à l’Elysée, une partie des députés La République en marche (LRM) déplorent un déséquilibre à droite de la politique menée par le chef de l’Etat et pressent ce dernier de rectifier le tir, avant le discours qu’il doit prononcer, lundi 9 juillet, devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.
« J’appelle à un rééquilibrage de la politique menée depuis un an, en faveur d’une politique sociale plus affirmée », écrit ainsi le député macroniste du Doubs Frédéric Barbier dans une tribune au Monde, jugeant « urgent » de « bâtir un projet global, cohérent et ambitieux » en matière de lutte contre l’exclusion et la pauvreté. « Il manque pour l’instant une véritable colonne vertébrale à un projet social mobilisateur, fédérateur, transformateur pour notre pays », regrette cet ancien élu socialiste.
Un appel en forme de cri du cœur, qui s’inscrit dans le constat dressé, il y a un peu plus d’un mois, par les trois économistes ayant inspiré le programme d’Emmanuel Macron. Dans une note confidentielle adressée le 4 juin à l’Elysée et révélée par Le Monde, Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry tiraient la sonnette d’alarme au sujet « d’un pouvoir indifférent à la question sociale ».
« Une demande d’équilibre »
Une crainte exprimée depuis plusieurs mois à mezza voce dans la majorité, alimentée à la fois par les menaces de coupes dans les aides sociales ou la réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune. Sauf que cette fois, certains élus macronistes osent exprimer leurs critiques et leurs attentes publiquement.
« Il faut qu’on donne une dynamique et une lisibilité supplémentaire aux questions sociales et environnementales. Nous devons mener des réformes plus ambitieuses dans ce domaine », juge ainsi le député LRM de l’Isère Jean-Charles Colas-Roy.

Ca fait parfois plaisir de lire chez les LREM des réactions plus lucides que celles des groupies; même pas encartées  qui se prétendent "toujours de gauche". Elles vont peut-être pouvoir s'autoriser enfin à penser que Macron est de droite. 
 
Sacré Divi, un coup il dénonce le côté godillot des députés LaREM, un coup il souligne que certains critiquent Macron. Il va finir par se bloquer une vertèbre avec ses tortillages.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 361
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Fontsestian le Dim 8 Juil - 6:42

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:Des députés LRM appellent Macron à opérer un rééquilibrage social
Une partie de la majorité demande au chef de l’Etat, qui doit s’exprimer devant les parlementaires lundi, de contrebalancer la « politique de droite ».
LE MONDE | 07.07.2018 à 09h02 • Mis à jour le 07.07.2018 à 10h00 |

Le cercle de ceux qui trouvent que le compte n’y est pas s’élargit. Un an après l’accession d’Emmanuel Macron à l’Elysée, une partie des députés La République en marche (LRM) déplorent un déséquilibre à droite de la politique menée par le chef de l’Etat et pressent ce dernier de rectifier le tir, avant le discours qu’il doit prononcer, lundi 9 juillet, devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.
« J’appelle à un rééquilibrage de la politique menée depuis un an, en faveur d’une politique sociale plus affirmée », écrit ainsi le député macroniste du Doubs Frédéric Barbier dans une tribune au Monde, jugeant « urgent » de « bâtir un projet global, cohérent et ambitieux » en matière de lutte contre l’exclusion et la pauvreté. « Il manque pour l’instant une véritable colonne vertébrale à un projet social mobilisateur, fédérateur, transformateur pour notre pays », regrette cet ancien élu socialiste.
Un appel en forme de cri du cœur, qui s’inscrit dans le constat dressé, il y a un peu plus d’un mois, par les trois économistes ayant inspiré le programme d’Emmanuel Macron. Dans une note confidentielle adressée le 4 juin à l’Elysée et révélée par Le Monde, Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry tiraient la sonnette d’alarme au sujet « d’un pouvoir indifférent à la question sociale ».
« Une demande d’équilibre »
Une crainte exprimée depuis plusieurs mois à mezza voce dans la majorité, alimentée à la fois par les menaces de coupes dans les aides sociales ou la réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune. Sauf que cette fois, certains élus macronistes osent exprimer leurs critiques et leurs attentes publiquement.
« Il faut qu’on donne une dynamique et une lisibilité supplémentaire aux questions sociales et environnementales. Nous devons mener des réformes plus ambitieuses dans ce domaine », juge ainsi le député LRM de l’Isère Jean-Charles Colas-Roy.

Ca fait parfois plaisir de lire chez les LREM des réactions plus lucides que celles des groupies; même pas encartées  qui se prétendent "toujours de gauche". Elles vont peut-être pouvoir s'autoriser enfin à penser que Macron est de droite. 
Perso, je n'ai surtout jamais pensé (ni dit) que Macron était de gauche ! Qu'il soit de droite, de gauche ou du centre n'a pour moi aucune importance. L'essentiel étant qu'il parvienne enfin à réaliser les réformes dont la France a besoin.(Mais il me semble que je te l'ai déjà dit... tu vas pouvoir dire, toi aussi, comme ton énergumène, que je radote ! Very Happy
 Allez je vais ajouter une couche de radotage et peut être que les calus vont enfin comprendre ce que nous voulons dire.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 361
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par ledevois le Dim 8 Juil - 8:13

Nadou a écrit:
Tiote valisse a écrit:
... patiente encore un peu (mardi prochain) ... tu vas pouvoir critiquer le voyage à Moscou pour la demi-finale France/Belgique ! ... super Exclamation
Very Happy

 L'inconscience a aucune limite chez les macronettes --et ça veut réformer les Français et non la France --- pffiitttt-!



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 4626
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Tiote valisse le Dim 8 Juil - 11:31

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:
Very Happy

 L'inconscience a aucune limite chez les macronettes --et ça veut réformer les Français et non la France --- pffiitttt-!
Je rectifie ... le match se déroulera à Saint-Petersbourg. Toi qui connais bien la Russie, tu devrais pouvoir nous dire si c'est mieux ou moins bien concernant l'empreinte carbone et surtout la dépense engendrée par le voyage Question
avatar
Tiote valisse

Messages : 673
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Diviciac le Dim 8 Juil - 11:38

Fontsestian a écrit:
Diviciac a écrit:Des députés LRM appellent Macron à opérer un rééquilibrage social
Une partie de la majorité demande au chef de l’Etat, qui doit s’exprimer devant les parlementaires lundi, de contrebalancer la « politique de droite ».
LE MONDE | 07.07.2018 à 09h02 • Mis à jour le 07.07.2018 à 10h00 |

Le cercle de ceux qui trouvent que le compte n’y est pas s’élargit. Un an après l’accession d’Emmanuel Macron à l’Elysée, une partie des députés La République en marche (LRM) déplorent un déséquilibre à droite de la politique menée par le chef de l’Etat et pressent ce dernier de rectifier le tir, avant le discours qu’il doit prononcer, lundi 9 juillet, devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.
« J’appelle à un rééquilibrage de la politique menée depuis un an, en faveur d’une politique sociale plus affirmée », écrit ainsi le député macroniste du Doubs Frédéric Barbier dans une tribune au Monde, jugeant « urgent » de « bâtir un projet global, cohérent et ambitieux » en matière de lutte contre l’exclusion et la pauvreté. « Il manque pour l’instant une véritable colonne vertébrale à un projet social mobilisateur, fédérateur, transformateur pour notre pays », regrette cet ancien élu socialiste.
Un appel en forme de cri du cœur, qui s’inscrit dans le constat dressé, il y a un peu plus d’un mois, par les trois économistes ayant inspiré le programme d’Emmanuel Macron. Dans une note confidentielle adressée le 4 juin à l’Elysée et révélée par Le Monde, Philippe Aghion, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry tiraient la sonnette d’alarme au sujet « d’un pouvoir indifférent à la question sociale ».
« Une demande d’équilibre »
Une crainte exprimée depuis plusieurs mois à mezza voce dans la majorité, alimentée à la fois par les menaces de coupes dans les aides sociales ou la réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune. Sauf que cette fois, certains élus macronistes osent exprimer leurs critiques et leurs attentes publiquement.
« Il faut qu’on donne une dynamique et une lisibilité supplémentaire aux questions sociales et environnementales. Nous devons mener des réformes plus ambitieuses dans ce domaine », juge ainsi le député LRM de l’Isère Jean-Charles Colas-Roy.

Ca fait parfois plaisir de lire chez les LREM des réactions plus lucides que celles des groupies; même pas encartées  qui se prétendent "toujours de gauche". Elles vont peut-être pouvoir s'autoriser enfin à penser que Macron est de droite. 
 
Sacré Divi, un coup il dénonce le côté godillot des députés LaREM, un coup il souligne que certains critiquent Macron. Il va finir par se bloquer une vertèbre avec ses tortillages.

Justement,  quand même les godillots qui sont allés à la gamelle en retournant leur veste comme plusieurs qu'on connaît ici commencent à regimber, c'est la preuve que ça ne tourne plus rond en Macronie et qu'il y "a quelque chose de pourri au royaume de truanderie".  
avatar
Diviciac

Messages : 7828
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par ledevois le Dim 8 Juil - 12:41

Tiote valisse a écrit:
ledevois a écrit:

 L'inconscience a aucune limite chez les macronettes --et ça veut réformer les Français et non la France --- pffiitttt-!
Je rectifie ... le match se déroulera à Saint-Petersbourg. Toi qui connais bien la Russie, tu devrais pouvoir nous dire si c'est mieux ou moins bien concernant l'empreinte carbone et surtout la dépense engendrée par le voyage Question


La consommation d'énergie --? je peux pas t'en dire plus concernant le voyage sans connaitre d'ou tu prends l'avion - ; --""- généralement pour moi en partant de Marseille c'est Moscou puis Saint - Petersbourg  ""_  En principe l'empreinte carbone est affiché sur le billet -donc tu dois pouvoir  te renseigner par internet --
 
 Quand à la dépense du voyage tout dépend d'ou tu pars, et tes exigences en matière d'Hotel et de restauration , et le nombre de jours de visite de cette belle Ville -- je te conseille de visiter l'Hermitage --et le palais de Catherine La Grande ----
 Ne t'attends pas à des prix à Saint-Petersbourg  c'est aussi cher qu'à  PARIS sinon plus cher -- 
 
 Faut que tu saches que pour moi je ne me suis jamais préoccupé des coûts ,parce que les interventions étaient prise en charge par les entreprises -; même parfois celle de mon épouse qui me servait d'interprète ---

                                                       Приятного путешествия!



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 4626
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Nadou le Dim 8 Juil - 16:41

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:Des députés LRM appellent Macron à opérer un rééquilibrage social
Une partie de la majorité demande au chef de l’Etat, qui doit s’exprimer devant les parlementaires lundi, de contrebalancer la « politique de droite ».
LE MONDE | 07.07.2018 à 09h02 • Mis à jour le 07.07.2018 à 10h00 |

Le cercle de ceux qui trouvent que le compte n’y est pas s’élargit. Un an après l’accession d’Emmanuel Macron à l’Elysée, une partie des députés La République en marche (LRM) déplorent un déséquilibre à droite de la politique menée par le chef de l’Etat et pressent ce dernier de rectifier le tir, avant le discours qu’il doit prononcer, lundi 9 juillet, devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles.



Combien sont-ils ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 13484
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Diviciac le Dim 8 Juil - 16:47

avatar
Diviciac

Messages : 7828
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Nadou le Dim 8 Juil - 18:22


Tu comprends de 3 à 100, ça change la perception que l'on peut avoir sur une "info"


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 13484
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Fontsestian le Lun 9 Juil - 5:47

ledevois a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Perso, je n'ai surtout jamais pensé (ni dit) que Macron était de gauche ! Qu'il soit de droite, de gauche ou du centre n'a pour moi aucune importance. L'essentiel étant qu'il parvienne enfin à réaliser les réformes dont la France a besoin.(Mais il me semble que je te l'ai déjà dit... tu vas pouvoir dire, toi aussi, comme ton énergumène, que je radote ! Very Happy


 Est ce que les Français ont besoin de réformes -?- là est la question --? ne serait ce pas plutôt les services de l'Etat , l'Etat lui même et son système anarchique de dépenses publique -- "par exemple 1ère dame 40.000 mensuel -- " un avion pour faire 100 km -- une piscine à 50.000 euros qui fera des dépenses pendant une année pour trempette 8 jours -- 
 Tant d'incohérences devrait vous faire réfléchir les macronettes -

C'est toi qui devrais prendre du recul pépère, Brigitte ne se met pas pas 40 000 euros par mois dans la poche, l'avion était là et c'est un moyen sûr de faire voyager un président, la piscine coûtera, en une seule fois, beaucoup moins cher que la sécurité des plages chaque année. Je crois que tu regardes trop RT ça te rend perméable à toutes les conneries qui passent.


Je ne peux pas tout, je ne réussis pas tout mais je refuse de m'y résoudre. Emmanuel Macron.
avatar
Fontsestian

Messages : 361
Date d'inscription : 11/06/2018
Age : 72
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par ledevois le Lun 9 Juil - 7:58

Fontsestian a écrit:
ledevois a écrit:


 Est ce que les Français ont besoin de réformes -?- là est la question --? ne serait ce pas plutôt les services de l'Etat , l'Etat lui même et son système anarchique de dépenses publique -- "par exemple 1ère dame 40.000 mensuel -- " un avion pour faire 100 km -- une piscine à 50.000 euros qui fera des dépenses pendant une année pour trempette 8 jours -- 
 Tant d'incohérences devrait vous faire réfléchir les macronettes -

C'est toi qui devrais prendre du recul pépère, Brigitte ne se met pas pas 40 000 euros par mois dans la poche, l'avion était là et c'est un moyen sûr de faire voyager un président, la piscine coûtera, en une seule fois, beaucoup moins cher que la sécurité des plages chaque année. Je crois que tu regardes trop RT ça te rend perméable à toutes les conneries qui passent.


Je pense surtout à la majorité des travailleurs Français  dans ce pays ,qui ont un  salaire qui peine a faire vivre décemment; et qui doivent payer les exactions économiques du pouvoir --- brigitte a un budget de 40.000 euros mensuel et R T a rien a voir avec cela  ___
 Avec 1.200 Euros mensuel de salaire et des charges abyssales à payer chaque mois pour une majorité de Français  ;j'ai cette certitude et la plupart des Français ; -que les dépenses de nos dirigeants sont loin de représenter la réalité économique Française --
 Renseigne toi Font --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 4626
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Même les godillots de Macron commencent à regimber.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum