Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Diviciac le Mer 13 Juin - 12:41

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:


Forcément le droit , il y a un bon moment que tu n'as plus de côté gauche. A part ça je me désolidarise de Joseph sur ce coup-là je ne crois pas que tu sois "pervers". 

 Il m'en a tellement fait voir quand il était administrateur qu'il m'arrive de le titiller , -- je sais qu'il n'est pas pervers --- 
 Cependant --je fais de la fontaine et je lui dis ---En toute chose , il faut considérer la fin -
 Ce qui veut dire avant de faire quelque chose, songe à ses conséquences - est-ce que ça va faire avancer dans le sens que tu souhaites ?

Le fait que Tiote soit sincère le rend encore plus crédule , il parle de "changement de méthode"  de sa part pour justifier son macroniste .
Il doit supposer que Macron va,  lors de la deuxième période de son mandat,  reprendre le pognon aux riches pour le rendre  aux pauvres et,  tel Pénélope,  détricoter la nuit ce qu'il a fait le jour.  C'est difficilement crédible.

Diviciac

Messages : 10589
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par ledevois le Mer 13 Juin - 12:55

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Il m'en a tellement fait voir quand il était administrateur qu'il m'arrive de le titiller , -- je sais qu'il n'est pas pervers --- 
 Cependant --je fais de la fontaine et je lui dis ---En toute chose , il faut considérer la fin -
 Ce qui veut dire avant de faire quelque chose, songe à ses conséquences - est-ce que ça va faire avancer dans le sens que tu souhaites ?

Le fait que Tiote soit sincère le rend encore plus crédule , il parle de "changement de méthode"  de sa part pour justifier son macroniste .
Il doit supposer que Macron va,  lors de la deuxième période de son mandat,  reprendre le pognon aux riches pour le rendre  aux pauvres et,  tel Pénélope,  détricoter la nuit ce qu'il a fait le jour.  C'est difficilement crédible

 La politique Macron est plutôt décousue et sans logique concernant les riches et les pauvres ---  Dans mon entourage qui est plutôt diversifié avec une tendance plutôt à gauche venant d'enseignants , d'entrepreneurs , et d'ingénieurs , --et oui j'habite le croissant riche d'Alès -- 
Dernièrement à notre apéritif entre amis tous ; du moins la majorité ne comprenne rien au phénomène Macron --- 
 Ce dont je sais --c'est qu'ils ont peur parce que Macron est président des Français --c'est à dire qu'il est celui qui dicte notre avenir --- 
ETUDE DE LA MORALE
« En toute chose il faut considérer la fin »
 
La fable de La Fontaine intitulée "Le Renard et le Bouc" [1668] oppose précisément à la courte vue du bouc, le stratagème du renard. Si la morale finale, aussi courte que sèche (”En toute chose il faut considérer la fin”), stigmatise le manque d'expérience, la naïveté voire la bêtise du bouc, elle ne légitime pas pour autant la tromperie du renard. Ce serait en effet se méprendre sur les intentions du fabulisteJean de La Fontaine  que d'interpréter le texte comme une justification de la tromperie, du  cynisme. Il faut plutôt voir dans la morale  de la fable un appel à la lucidité et à la raison : si les plus hauts placés dans la hiérarchie de l'intelligence abusent ainsi des plus faibles et des plus démunis, c'est parce qu'ils en connaissent la vulnérabilité. Autrement dit, les faibles d'esprit sont vulnérables : ils se laissent facilement abuser, tromper. Leur point faible : le manque de lucidité, de clairvoyance, de perspicacité. La crédulité consiste dans une tournure de l'esprit portant quelqu'un, par manque de jugement ou par naïveté excessive, à croire facilement les affirmations d'autrui portant sur des faits ou des idées sans fondement sérieux ou sans vraisemblance.

Etre crédule, c'est croire sans évidence, sans démonstration. Le crédule croit trop facilement et trop naïvement des choses qui sont parfaitement invraisemblables. La crédulité est donc   un acte d'ignorance et de sottise : le crédule ne sait pas douter. Au contraire, l'homme sensé et intelligent, examine, scrute la réalité, et en tire un jugement solide. Il faut savoir se méfier, se défier des habiles orateurs, des beaux parleurs, des bonimenteurs. Le personnage du Bouc dans la fable se caractérise par sa naïveté, sa candeur, son inexpérience de la vie. Il a pris au sérieux les vaines promesses de l'antipathique « Capitaine Renard », le faux-ami, le fourbe. Le Bouc montre une admiration plutôt niaise pour  son compère [« je loue les gens bien sensés comme toi »], alors que le moyen de s'extirper du puits est assez enfantin : se faire la courte échelle !

Tout à la fois candide à l'excès, un peu niais et d'une naïveté désespérante, le Bouc, un peu lourdaud,  manque de tout : de présence d'esprit, de sagacité, de clairvoyance, de pénétration, de finesse d'esprit, de flair, de lucidité, de prudence.
 
La fable a donc valeur d'avertissement.
 L'immaturité, le manque de discernement, la crédulité sont autant de défauts des dupés et des sots ! Leur ignorance et leur bêtise sont à stigmatiser autant, sinon plus, que la malignité des trompeurs qui invite d'abord à la prudence et à la réflexion.
 
Un très vieux proverbe dit bien que « la vérité est au fond du puits » pour signifier que toute vérité est difficile à découvrir, que l'humble vérité se cache au fond des puits. Une autre expression proverbiale, « montrer à quelqu'un la lune dans un puits » veut signifier que l'on peut duper, tromper quelqu'un par de fausses apparences. Ici, le Renard (un puits de science et de fourberie), « passé maître en fait de tromperie », se joue de son compagnon en usant de détours. Il manœuvre habilement en faisant croire à son « compère » qu'il est secourable, charitable, qu'il a l'habitude de venir volontiers en aide à autrui. Il prétend se porter  au secours de quelqu'un qui se trouve dans une situation de danger extrême alors que lui-même partage le même sort. Le Bouc se laisse prendre « à la légère », il  se laisse séduire.
 
          En définitive, ce qui caractérise le rusé, c'est sa duplicité : le renard adopte un comportement différent de ses paroles consolatrices, de ses promesses verbales [« De ce lieu-ci je sortirai //Après quoi je t'en tirerai »], il fait semblant d'avoir des sentiments en vue de tromper par dissimulation (les faux-semblants de l'amitié secourable, de la vertu, de la bienveillante bonté, de l'hypocrite politesse, etc...). Son comparse se laisse bercer par des promesses en l'air, par de belles paroles ronflantes, il se laisse berner.
 
La leçon philosophique de La Fontaine s'énonce dans le dernier vers de la fable :« En toute chose il faut considérer la fin ». Autrement dit, il faut réfléchir sur le but, la finalité de chaque action que l'on entreprend. La fin semble justifier les moyens, pour La Fontaine. La « fin », c'est ce qui constitue le but de notre action, ou de celle des autres. Toute intention humaine doit comporter un objectif. Toute action doit avoir un but déterminé. Plus précisément dans cette fable, le mot « fin » indique une issue bonne ou mauvaise, heureuse ou malheureuse, qui résulte d'une action humaine. Il s'agit du dénouement, de l'aboutissement  d'une quelconque affaire, de la conclusion d'un déroulement d'actions diverses.



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6649
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Tiote valisse le Mer 13 Juin - 13:09

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:

Le fait que Tiote soit sincère le rend encore plus crédule , il parle de "changement de méthode"  de sa part pour justifier son macroniste .
Il doit supposer que Macron va,  lors de la deuxième période de son mandat,  reprendre le pognon aux riches pour le rendre  aux pauvres et,  tel Pénélope,  détricoter la nuit ce qu'il a fait le jour.  C'est difficilement crédible

 La politique Macron est plutôt décousue et sans logique concernant les riches et les pauvres ---  Dans mon entourage qui est plutôt diversifié avec une tendance plutôt à gauche venant d'enseignants , d'entrepreneurs , et d'ingénieurs , --et oui j'habite le croissant riche d'Alès -- 
Dernièrement à notre apéritif entre amis tous ; du moins la majorité ne comprenne rien au phénomène Macron --- 
 Ce dont je sais --c'est qu'ils ont peur parce que Macron est président des Français --c'est à dire qu'il est celui qui dicte notre avenir --- 
ETUDE DE LA MORALE
« En toute chose il faut considérer la fin »
 
La fable de La Fontaine intitulée "Le Renard et le Bouc" [1668] oppose précisément à la courte vue du bouc, le stratagème du renard. Si la morale finale, aussi courte que sèche (”En toute chose il faut considérer la fin”), stigmatise le manque d'expérience, la naïveté voire la bêtise du bouc, elle ne légitime pas pour autant la tromperie du renard. Ce serait en effet se méprendre sur les intentions du fabulisteJean de La Fontaine  que d'interpréter le texte comme une justification de la tromperie, du  cynisme. Il faut plutôt voir dans la morale  de la fable un appel à la lucidité et à la raison : si les plus hauts placés dans la hiérarchie de l'intelligence abusent ainsi des plus faibles et des plus démunis, c'est parce qu'ils en connaissent la vulnérabilité. Autrement dit, les faibles d'esprit sont vulnérables : ils se laissent facilement abuser, tromper. Leur point faible : le manque de lucidité, de clairvoyance, de perspicacité. La crédulité consiste dans une tournure de l'esprit portant quelqu'un, par manque de jugement ou par naïveté excessive, à croire facilement les affirmations d'autrui portant sur des faits ou des idées sans fondement sérieux ou sans vraisemblance.

Etre crédule, c'est croire sans évidence, sans démonstration. Le crédule croit trop facilement et trop naïvement des choses qui sont parfaitement invraisemblables. La crédulité est donc   un acte d'ignorance et de sottise : le crédule ne sait pas douter. Au contraire, l'homme sensé et intelligent, examine, scrute la réalité, et en tire un jugement solide. Il faut savoir se méfier, se défier des habiles orateurs, des beaux parleurs, des bonimenteurs. Le personnage du Bouc dans la fable se caractérise par sa naïveté, sa candeur, son inexpérience de la vie. Il a pris au sérieux les vaines promesses de l'antipathique « Capitaine Renard », le faux-ami, le fourbe. Le Bouc montre une admiration plutôt niaise pour  son compère [« je loue les gens bien sensés comme toi »], alors que le moyen de s'extirper du puits est assez enfantin : se faire la courte échelle !

Tout à la fois candide à l'excès, un peu niais et d'une naïveté désespérante, le Bouc, un peu lourdaud,  manque de tout : de présence d'esprit, de sagacité, de clairvoyance, de pénétration, de finesse d'esprit, de flair, de lucidité, de prudence.
 
La fable a donc valeur d'avertissement.
 L'immaturité, le manque de discernement, la crédulité sont autant de défauts des dupés et des sots ! Leur ignorance et leur bêtise sont à stigmatiser autant, sinon plus, que la malignité des trompeurs qui invite d'abord à la prudence et à la réflexion.
 
Un très vieux proverbe dit bien que « la vérité est au fond du puits » pour signifier que toute vérité est difficile à découvrir, que l'humble vérité se cache au fond des puits. Une autre expression proverbiale, « montrer à quelqu'un la lune dans un puits » veut signifier que l'on peut duper, tromper quelqu'un par de fausses apparences. Ici, le Renard (un puits de science et de fourberie), « passé maître en fait de tromperie », se joue de son compagnon en usant de détours. Il manœuvre habilement en faisant croire à son « compère » qu'il est secourable, charitable, qu'il a l'habitude de venir volontiers en aide à autrui. Il prétend se porter  au secours de quelqu'un qui se trouve dans une situation de danger extrême alors que lui-même partage le même sort. Le Bouc se laisse prendre « à la légère », il  se laisse séduire.
 
          En définitive, ce qui caractérise le rusé, c'est sa duplicité : le renard adopte un comportement différent de ses paroles consolatrices, de ses promesses verbales [« De ce lieu-ci je sortirai //Après quoi je t'en tirerai »], il fait semblant d'avoir des sentiments en vue de tromper par dissimulation (les faux-semblants de l'amitié secourable, de la vertu, de la bienveillante bonté, de l'hypocrite politesse, etc...). Son comparse se laisse bercer par des promesses en l'air, par de belles paroles ronflantes, il se laisse berner.
 
La leçon philosophique de La Fontaine s'énonce dans le dernier vers de la fable :« En toute chose il faut considérer la fin ». Autrement dit, il faut réfléchir sur le but, la finalité de chaque action que l'on entreprend. La fin semble justifier les moyens, pour La Fontaine. La « fin », c'est ce qui constitue le but de notre action, ou de celle des autres. Toute intention humaine doit comporter un objectif. Toute action doit avoir un but déterminé. Plus précisément dans cette fable, le mot « fin » indique une issue bonne ou mauvaise, heureuse ou malheureuse, qui résulte d'une action humaine. Il s'agit du dénouement, de l'aboutissement  d'une quelconque affaire, de la conclusion d'un déroulement d'actions diverses.
... t'as oublié la fin, Joseph ! Very Happy
...
Cette qualité essentielle définit justement ce qu’est la raison, la pensée. L’intelligence humaine consiste dans cette faculté de se représenter d’avance en esprit (dans son raisonnement, dans son jugement, dans son entendement) ce qui doit se produire ultérieurement. Plus simplement, être intelligent c’est être capable de prévoir, d’attendre un résultat, c’est avoir une idée de l’action à venir et de ses conséquences (facultés d’anticipation et d’adaptation).

Enfin, il ne faut pas accorder sa confiance aveuglément. Le Renard se prétend l’ami du Bouc : c’est un manipulateur sournois, à la fois pervers et sans scrupules. Méfiez-vous des hâbleurs, des discoureurs, des baratineurs, surtout quand ils se prétendent vos amis, semble prévenir notre fabuliste.
source :CLIC
avatar
Tiote valisse

Messages : 1151
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par ledevois le Mer 13 Juin - 13:13

Tiote valisse a écrit:
ledevois a écrit:

 La politique Macron est plutôt décousue et sans logique concernant les riches et les pauvres ---  Dans mon entourage qui est plutôt diversifié avec une tendance plutôt à gauche venant d'enseignants , d'entrepreneurs , et d'ingénieurs , --et oui j'habite le croissant riche d'Alès -- 
Dernièrement à notre apéritif entre amis tous ; du moins la majorité ne comprenne rien au phénomène Macron --- 
 Ce dont je sais --c'est qu'ils ont peur parce que Macron est président des Français --c'est à dire qu'il est celui qui dicte notre avenir --- 
ETUDE DE LA MORALE
« En toute chose il faut considérer la fin »
 
La fable de La Fontaine intitulée "Le Renard et le Bouc" [1668] oppose précisément à la courte vue du bouc, le stratagème du renard. Si la morale finale, aussi courte que sèche (”En toute chose il faut considérer la fin”), stigmatise le manque d'expérience, la naïveté voire la bêtise du bouc, elle ne légitime pas pour autant la tromperie du renard. Ce serait en effet se méprendre sur les intentions du fabulisteJean de La Fontaine  que d'interpréter le texte comme une justification de la tromperie, du  cynisme. Il faut plutôt voir dans la morale  de la fable un appel à la lucidité et à la raison : si les plus hauts placés dans la hiérarchie de l'intelligence abusent ainsi des plus faibles et des plus démunis, c'est parce qu'ils en connaissent la vulnérabilité. Autrement dit, les faibles d'esprit sont vulnérables : ils se laissent facilement abuser, tromper. Leur point faible : le manque de lucidité, de clairvoyance, de perspicacité. La crédulité consiste dans une tournure de l'esprit portant quelqu'un, par manque de jugement ou par naïveté excessive, à croire facilement les affirmations d'autrui portant sur des faits ou des idées sans fondement sérieux ou sans vraisemblance.

Etre crédule, c'est croire sans évidence, sans démonstration. Le crédule croit trop facilement et trop naïvement des choses qui sont parfaitement invraisemblables. La crédulité est donc   un acte d'ignorance et de sottise : le crédule ne sait pas douter. Au contraire, l'homme sensé et intelligent, examine, scrute la réalité, et en tire un jugement solide. Il faut savoir se méfier, se défier des habiles orateurs, des beaux parleurs, des bonimenteurs. Le personnage du Bouc dans la fable se caractérise par sa naïveté, sa candeur, son inexpérience de la vie. Il a pris au sérieux les vaines promesses de l'antipathique « Capitaine Renard », le faux-ami, le fourbe. Le Bouc montre une admiration plutôt niaise pour  son compère [« je loue les gens bien sensés comme toi »], alors que le moyen de s'extirper du puits est assez enfantin : se faire la courte échelle !

Tout à la fois candide à l'excès, un peu niais et d'une naïveté désespérante, le Bouc, un peu lourdaud,  manque de tout : de présence d'esprit, de sagacité, de clairvoyance, de pénétration, de finesse d'esprit, de flair, de lucidité, de prudence.
 
La fable a donc valeur d'avertissement.
 L'immaturité, le manque de discernement, la crédulité sont autant de défauts des dupés et des sots ! Leur ignorance et leur bêtise sont à stigmatiser autant, sinon plus, que la malignité des trompeurs qui invite d'abord à la prudence et à la réflexion.
 
Un très vieux proverbe dit bien que « la vérité est au fond du puits » pour signifier que toute vérité est difficile à découvrir, que l'humble vérité se cache au fond des puits. Une autre expression proverbiale, « montrer à quelqu'un la lune dans un puits » veut signifier que l'on peut duper, tromper quelqu'un par de fausses apparences. Ici, le Renard (un puits de science et de fourberie), « passé maître en fait de tromperie », se joue de son compagnon en usant de détours. Il manœuvre habilement en faisant croire à son « compère » qu'il est secourable, charitable, qu'il a l'habitude de venir volontiers en aide à autrui. Il prétend se porter  au secours de quelqu'un qui se trouve dans une situation de danger extrême alors que lui-même partage le même sort. Le Bouc se laisse prendre « à la légère », il  se laisse séduire.
 
          En définitive, ce qui caractérise le rusé, c'est sa duplicité : le renard adopte un comportement différent de ses paroles consolatrices, de ses promesses verbales [« De ce lieu-ci je sortirai //Après quoi je t'en tirerai »], il fait semblant d'avoir des sentiments en vue de tromper par dissimulation (les faux-semblants de l'amitié secourable, de la vertu, de la bienveillante bonté, de l'hypocrite politesse, etc...). Son comparse se laisse bercer par des promesses en l'air, par de belles paroles ronflantes, il se laisse berner.
 
La leçon philosophique de La Fontaine s'énonce dans le dernier vers de la fable :« En toute chose il faut considérer la fin ». Autrement dit, il faut réfléchir sur le but, la finalité de chaque action que l'on entreprend. La fin semble justifier les moyens, pour La Fontaine. La « fin », c'est ce qui constitue le but de notre action, ou de celle des autres. Toute intention humaine doit comporter un objectif. Toute action doit avoir un but déterminé. Plus précisément dans cette fable, le mot « fin » indique une issue bonne ou mauvaise, heureuse ou malheureuse, qui résulte d'une action humaine. Il s'agit du dénouement, de l'aboutissement  d'une quelconque affaire, de la conclusion d'un déroulement d'actions diverses.
... t'as oublié la fin, Joseph ! Very Happy
...
Cette qualité essentielle définit justement ce qu’est la raison, la pensée. L’intelligence humaine consiste dans cette faculté de se représenter d’avance en esprit (dans son raisonnement, dans son jugement, dans son entendement) ce qui doit se produire ultérieurement. Plus simplement, être intelligent c’est être capable de prévoir, d’attendre un résultat, c’est avoir une idée de l’action à venir et de ses conséquences (facultés d’anticipation et d’adaptation).

Enfin, il ne faut pas accorder sa confiance aveuglément. Le Renard se prétend l’ami du Bouc : c’est un manipulateur sournois, à la fois pervers et sans scrupules. Méfiez-vous des hâbleurs, des discoureurs, des baratineurs, surtout quand ils se prétendent vos amis, semble prévenir notre fabuliste.
source :CLIC

 Je pense que comme instituteur tu as pas trop vécu la vie --- 

Enfin, il ne faut pas accorder sa confiance aveuglément. Le Renard se prétend l’ami du Bouc : c’est un manipulateur sournois, à la fois pervers et sans scrupules. Méfiez-vous des hâbleurs, des discoureurs, des baratineurs, surtout quand ils se prétendent vos amis, semble prévenir notre fabuliste.



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6649
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Tiote valisse le Mer 13 Juin - 13:14

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Il m'en a tellement fait voir quand il était administrateur qu'il m'arrive de le titiller , -- je sais qu'il n'est pas pervers --- 
 Cependant --je fais de la fontaine et je lui dis ---En toute chose , il faut considérer la fin -
 Ce qui veut dire avant de faire quelque chose, songe à ses conséquences - est-ce que ça va faire avancer dans le sens que tu souhaites ?

Le fait que Tiote soit sincère le rend encore plus crédule , il parle de "changement de méthode"  de sa part pour justifier son macroniste .
Il doit supposer que Macron va,  lors de la deuxième période de son mandat,  reprendre le pognon aux riches pour le rendre  aux pauvres et,  tel Pénélope,  détricoter la nuit ce qu'il a fait le jour.  C'est difficilement crédible.
... il n'est pas encore interdit de rêver ! Very Happy
avatar
Tiote valisse

Messages : 1151
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par magicfly le Mer 13 Juin - 14:23

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Il m'en a tellement fait voir quand il était administrateur qu'il m'arrive de le titiller , -- je sais qu'il n'est pas pervers --- 
 Cependant --je fais de la fontaine et je lui dis ---En toute chose , il faut considérer la fin -
 Ce qui veut dire avant de faire quelque chose, songe à ses conséquences - est-ce que ça va faire avancer dans le sens que tu souhaites ?

Le fait que Tiote soit sincère le rend encore plus crédule , il parle de "changement de méthode"  de sa part pour justifier son macroniste .
Il doit supposer que Macron va,  lors de la deuxième période de son mandat,  reprendre le pognon aux riches pour le rendre  aux pauvres et,  tel Pénélope,  détricoter la nuit ce qu'il a fait le jour.  C'est difficilement crédible.
Quand vas-tu cesser de nous bassiner avec ça: ça fait des mois que ça dure! t'es un vieux aigri qui est resté sur tes "exploits" d'ado sans intérêt. Sauter des copines à 15 ans ce n'est ni un exploit ni la révolution.
avatar
magicfly

Messages : 5264
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Nadou le Mer 13 Juin - 15:53

Tiote valisse a écrit:

... t'as oublié la fin, Joseph ! Very Happy
...
Cette qualité essentielle définit justement ce qu’est la raison, la pensée. L’intelligence humaine consiste dans cette faculté de se représenter d’avance en esprit (dans son raisonnement, dans son jugement, dans son entendement) ce qui doit se produire ultérieurement. Plus simplement, être intelligent c’est être capable de prévoir, d’attendre un résultat, c’est avoir une idée de l’action à venir et de ses conséquences (facultés d’anticipation et d’adaptation).

Enfin, il ne faut pas accorder sa confiance aveuglément. Le Renard se prétend l’ami du Bouc : c’est un manipulateur sournois, à la fois pervers et sans scrupules. Méfiez-vous des hâbleurs, des discoureurs, des baratineurs, surtout quand ils se prétendent vos amis, semble prévenir notre fabuliste.
source :CLIC

Ben oui, ça change tout !  Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 17197
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par ledevois le Mer 13 Juin - 15:57

Nadou a écrit:
Tiote valisse a écrit:

... t'as oublié la fin, Joseph ! Very Happy

source :CLIC

Ben oui, ça change tout !  Very Happy

 C'est justement que la fin c'est excellent pour les  macronettes --- Very Happy

La leçon philosophique de La Fontaine s’énonce dans le dernier vers de la fable : « En toute chose il faut considérer la fin ». Autrement dit, il faut réfléchir sur le but, la finalité de chaque action que l’on entreprend. La fin semble justifier les moyens, pour La Fontaine. La « fin », c’est ce qui constitue le but de notre action, ou de celle des autres. Toute intention humaine doit comporter un objectif. Toute action doit avoir un but déterminé. Plus précisément dans cette fable, le mot « fin » indique une issue bonne ou mauvaise, heureuse ou malheureuse, qui résulte d’une action humaine. Il s’agit du dénouement, de l’aboutissement d’une quelconque affaire, de la conclusion d’un déroulement d’actions diverses.
Cette qualité essentielle définit justement ce qu’est la raison, la pensée. L’intelligence humaine consiste dans cette faculté de se représenter d’avance en esprit (dans son raisonnement, dans son jugement, dans son entendement) ce qui doit se produire ultérieurement. Plus simplement, être intelligent c’est être capable de prévoir, d’attendre un résultat, c’est avoir une idée de l’action à venir et de ses conséquences (facultés d’anticipation et d’adaptation).

Enfin, il ne faut pas accorder sa confiance aveuglément. Le Renard se prétend l’ami du Bouc : c’est un manipulateur sournois, à la fois pervers et sans scrupules. Méfiez-vous des hâbleurs, des discoureurs, des baratineurs, surtout quand ils se prétendent vos amis, semble prévenir notre fabuliste.



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6649
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Tiote valisse le Mer 13 Juin - 16:13

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:

Ben oui, ça change tout !  Very Happy

 C'est justement que la fin c'est excellent pour les  macronettes --- Very Happy

La leçon philosophique de La Fontaine s’énonce dans le dernier vers de la fable : « En toute chose il faut considérer la fin ». Autrement dit, il faut réfléchir sur le but, la finalité de chaque action que l’on entreprend. La fin semble justifier les moyens, pour La Fontaine. La « fin », c’est ce qui constitue le but de notre action, ou de celle des autres. Toute intention humaine doit comporter un objectif. Toute action doit avoir un but déterminé. Plus précisément dans cette fable, le mot « fin » indique une issue bonne ou mauvaise, heureuse ou malheureuse, qui résulte d’une action humaine. Il s’agit du dénouement, de l’aboutissement d’une quelconque affaire, de la conclusion d’un déroulement d’actions diverses.
Cette qualité essentielle définit justement ce qu’est la raison, la pensée. L’intelligence humaine consiste dans cette faculté de se représenter d’avance en esprit (dans son raisonnement, dans son jugement, dans son entendement) ce qui doit se produire ultérieurement. Plus simplement, être intelligent c’est être capable de prévoir, d’attendre un résultat, c’est avoir une idée de l’action à venir et de ses conséquences (facultés d’anticipation et d’adaptation).

Enfin, il ne faut pas accorder sa confiance aveuglément. Le Renard se prétend l’ami du Bouc : c’est un manipulateur sournois, à la fois pervers et sans scrupules. Méfiez-vous des hâbleurs, des discoureurs, des baratineurs, surtout quand ils se prétendent vos amis, semble prévenir notre fabuliste.
Pourquoi l'avais-tu donc omise Question Si tu permets que je te donne un conseil ...tu aurais mieux fait de nous proposer  un lien vers le site où tu as pioché (mal) l'essentiel de ton post.
avatar
Tiote valisse

Messages : 1151
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par ledevois le Mer 13 Juin - 16:26

Tiote valisse a écrit:
ledevois a écrit:

 C'est justement que la fin c'est excellent pour les  macronettes --- Very Happy

La leçon philosophique de La Fontaine s’énonce dans le dernier vers de la fable : « En toute chose il faut considérer la fin ». Autrement dit, il faut réfléchir sur le but, la finalité de chaque action que l’on entreprend. La fin semble justifier les moyens, pour La Fontaine. La « fin », c’est ce qui constitue le but de notre action, ou de celle des autres. Toute intention humaine doit comporter un objectif. Toute action doit avoir un but déterminé. Plus précisément dans cette fable, le mot « fin » indique une issue bonne ou mauvaise, heureuse ou malheureuse, qui résulte d’une action humaine. Il s’agit du dénouement, de l’aboutissement d’une quelconque affaire, de la conclusion d’un déroulement d’actions diverses.
Cette qualité essentielle définit justement ce qu’est la raison, la pensée. L’intelligence humaine consiste dans cette faculté de se représenter d’avance en esprit (dans son raisonnement, dans son jugement, dans son entendement) ce qui doit se produire ultérieurement. Plus simplement, être intelligent c’est être capable de prévoir, d’attendre un résultat, c’est avoir une idée de l’action à venir et de ses conséquences (facultés d’anticipation et d’adaptation).

Enfin, il ne faut pas accorder sa confiance aveuglément. Le Renard se prétend l’ami du Bouc : c’est un manipulateur sournois, à la fois pervers et sans scrupules. Méfiez-vous des hâbleurs, des discoureurs, des baratineurs, surtout quand ils se prétendent vos amis, semble prévenir notre fabuliste.
Pourquoi l'avais-tu donc omise Question Si tu permets que je te donne un conseil ...tu aurais mieux fait de nous proposer  un lien vers le site où tu as pioché (mal) l'essentiel de ton post.

 C'est pareil que le tient , sauf que dans mon idée c'était répétitif --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6649
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Tiote valisse le Mer 13 Juin - 16:35

ledevois a écrit:
Tiote valisse a écrit:
Pourquoi l'avais-tu donc omise Question Si tu permets que je te donne un conseil ...tu aurais mieux fait de nous proposer  un lien vers le site où tu as pioché (mal) l'essentiel de ton post.

 C'est pareil que le tient , sauf que dans mon idée c'était répétitif --
... je ne comprends pas très bien mais ce n'est pas grave. J'apprécie que tu n'aies pas pris mal que je te donne un conseil.
avatar
Tiote valisse

Messages : 1151
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par ledevois le Mer 13 Juin - 16:44

Tiote valisse a écrit:
ledevois a écrit:

 C'est pareil que le tient , sauf que dans mon idée c'était répétitif --
... je ne comprends pas très bien mais ce n'est pas grave. J'apprécie que tu n'aies pas pris mal que je te donne un conseil.

 Je te connais suffisamment pour comprendre ce que c'est qu'une déformation professionnelle -- cela m'arrive aussi --- 
 
 Je ne pensais pas n'étant pas un littéraire que la dernière phrase qui était repetitive des précédentes avaient autant d'importance --- 
 Je sais que pour toi j'ai gâché le texte de la Fontaine et je m'en excuse ---



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6649
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par dugenou le Mer 13 Juin - 23:39

Tiote valisse a écrit:
dugenou a écrit:
J'ai remarqué, moi le cornichon, que vous êtes tellement obnubilé par Kristo que vous avez "osé" vous inscrire chez Mig (anti-Macron) juste pour aller le débusquer. Faut avoir une dose de perversité assez développée ou de masochisme pour agir de la sorte non ?
NON ! Je ne suis ni pervers ni maso ... j'ai juste l'envie de rétablir certaines vérités face à des ragots qui courent sur mon compte, dans les lieux mêmes où ils sont exprimés. Mon inscription sous le pseudo 'RightOfReply' (Droit de réponse) a été faite avec l'accord préalable de Mig  -- que je connais depuis très longtemps -- et je m'en suis expliqué dans mon post de présentation.


Dans le passé, j'ai fait la même requête sur 'Inforum' (inscription acceptée) et sur 'France Forum (Pas) Pour tous'  ... pourtant Kristo n' était inscrit ni sur l'un ni sur l'autre.
Vous avez été inscrit sur Inforum ? Curieux, je suis allé lire la-bas et on ne voit pas votre nom. Ça serait bien que la(es) personne(s) qui administre(nt)ce forum confirme(nt) vos écrits. Je peux très bien vous dire que je suis inscrit sur France Forum ou chez Mig sans que cela soit vrai. 
Les ragots, comme vous vous plaisez à écrire, sont très minimes sur votre compte. Tout ce qu'on peut lire sur vous, chez Mig,c'est votre amitié aveugle pour un type qui bordélisait votre forum sans jamais être remis d'équerre et votre revirement politique. Vous ne pouvez pas nier que c'est la réalité.
Enfin admettons, mais vous n'avez pas pu vous empecher de "sauter sur le râble" de Kristo, ça n'avait rien à voir avec un droit de réponse.
avatar
dugenou

Messages : 1755
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Diviciac le Jeu 14 Juin - 1:01

magicfly a écrit:
Diviciac a écrit:

Le fait que Tiote soit sincère le rend encore plus crédule , il parle de "changement de méthode"  de sa part pour justifier son macroniste .
Il doit supposer que Macron va,  lors de la deuxième période de son mandat,  reprendre le pognon aux riches pour le rendre  aux pauvres et,  tel Pénélope,  détricoter la nuit ce qu'il a fait le jour.  C'est difficilement crédible.
Quand vas-tu cesser de nous bassiner avec ça: ça fait des mois que ça dure! t'es un vieux aigri qui est resté sur tes "exploits" d'ado sans intérêt. Sauter des copines à 15 ans ce n'est ni un exploit ni la révolution.

Que vient foutre mon dépucelage dans cette affaire, vous vous êtes gouré de sujet ?
avatar
Diviciac

Messages : 10589
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Tiote valisse le Jeu 14 Juin - 10:11

dugenou a écrit:
Tiote valisse a écrit:
NON ! Je ne suis ni pervers ni maso ... j'ai juste l'envie de rétablir certaines vérités face à des ragots qui courent sur mon compte, dans les lieux mêmes où ils sont exprimés. Mon inscription sous le pseudo 'RightOfReply' (Droit de réponse) a été faite avec l'accord préalable de Mig  -- que je connais depuis très longtemps -- et je m'en suis expliqué dans mon post de présentation.


Dans le passé, j'ai fait la même requête sur 'Inforum' (inscription acceptée) et sur 'France Forum (Pas) Pour tous'  ... pourtant Kristo n' était inscrit ni sur l'un ni sur l'autre.
Vous avez été inscrit sur Inforum ? Curieux, je suis allé lire la-bas et on ne voit pas votre nom. Ça serait bien que la(es) personne(s) qui administre(nt)ce forum confirme(nt) vos écrits. Je peux très bien vous dire que je suis inscrit sur France Forum ou chez Mig sans que cela soit vrai. 
Les ragots, comme vous vous plaisez à écrire, sont très minimes sur votre compte. Tout ce qu'on peut lire sur vous, chez Mig,c'est votre amitié aveugle pour un type qui bordélisait votre forum sans jamais être remis d'équerre et votre revirement politique. Vous ne pouvez pas nier que c'est la réalité.
Enfin admettons, mais vous n'avez pas pu vous empecher de "sauter sur le râble" de Kristo, ça n'avait rien à voir avec un droit de réponse.
Je serais donc un menteur !



 OUI, j'ai été inscrit sur 'Inforum' avec le pseudo 'DroitDeReponse' et j'avais, là aussi, annoncé tout de suite la couleur lors de ma présentation (voir ci-dessous). Je ne sais pas si Isa et (ou) Iaald nous lisent; si c'est le cas, elles pourront éventuellement confirmer mes dires. C'était en décembre 2011.


 NON, je n'ai pas été inscrit su France Forum (Pas) Pour Tous (FFPPT) mais ce n'est pas faute de l'avoir voulu. J'ai promis de ne plus revenir sur cet épisode afin de faire cesser la polémique. Je n'en dirai donc pas plus.


Si tu lis le forum de Mig, tu pourras constater que je n'y interviens que lorsque je suis mis en cause ... je ne participe pas aux débats même quand c'est Kristo qui tente de les initier. Quant à savoir si mon  'droit de réponse' est justifié, tu concéderas, j'espère, que j'en suis seul juge.


Présentation sur 'inforum':

Bonjour !
Oui, c'est moi, Tiote valisse. Venant de temps en temps lire certains fils de ce forum (comme je le fais également pour d'autres) j'ai évidemment remarqué qu'il y était parfois question de ma modeste personne et de mon FORUM+. Ayant une longue pratique des forums, je me doutais bien que cela se produirait et c'est une des raisons pour laquelle j'ai créé sur le mien une rubrique libre d'accès en lecture et écriture. Quel autre moyen de démontrer ma conception de la liberté d'expression aurais-je pu trouver?
Hélas ... cela ne semble pas suffisant puisque ceux ou celles - à de rares exceptions (Réac et Bambou) - qui me mettent en cause ici ne daignent pas y venir pour s'en expliquer ... solution facile et confortable de déblatérer  sur mon compte sans risque.
J'ai donc décidé de m'inscrire sur "inforum" sous le pseudo "droit de réponse" qui ne servira, comme son nom l'indique, qu'à me donner la possibilité d'exercer mon droit de réponse . Je n'ai pas du tout l'intention de participer à vos débats par ailleurs bien ternes et bien trop convenus à mon goût.  Je tiens à remercier  Isa d'avoir bien voulu accéder à ma demande. L'avantage de cette façon de procéder est que si vous ne voulez pas me subir, il vous suffira purement et simplement de m'oublier (ainsi que ) dans vos commentaires. Je n'ai jamais aimé la polémique mais j'ai toujours pensé qu'une personne "attaquée" devait pouvoir disposer d' armes pour se défendre.
À bon entendeur, salut !

avatar
Tiote valisse

Messages : 1151
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Diviciac le Jeu 14 Juin - 13:09

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:

Le fait que Tiote soit sincère le rend encore plus crédule , il parle de "changement de méthode"  de sa part pour justifier son macroniste .
Il doit supposer que Macron va,  lors de la deuxième période de son mandat,  reprendre le pognon aux riches pour le rendre  aux pauvres et,  tel Pénélope,  détricoter la nuit ce qu'il a fait le jour.  C'est difficilement crédible.
... il n'est pas encore interdit de rêver ! Very Happy

https://www.psychologue.net/questions/jai-limpression-de-confondre-le-reve-et-la-realite

"Bonjour,
Une des fonctions du rêve est d'évacuer des tensions internes. Cependant la confusion entre rêve et réalité, sans pouvoir vous repérer me semble très problématique. En parallèle d'un suivi psychologique je vous conseillerai de consulter un psychiatre afin de faire le point.
Plus de détails sur vos troubles permettrait d'identifier si vos symptômes sont relatifs à un état passager ou à une fragilité plus profonde.
Cordialement
Isabelle Bellin
Psychologue clinicienne"
avatar
Diviciac

Messages : 10589
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Tiote valisse le Jeu 14 Juin - 13:29

Diviciac a écrit:
Tiote valisse a écrit:
... il n'est pas encore interdit de rêver ! Very Happy

https://www.psychologue.net/questions/jai-limpression-de-confondre-le-reve-et-la-realite

"Bonjour,
Une des fonctions du rêve est d'évacuer des tensions internes. Cependant la confusion entre rêve et réalité, sans pouvoir vous repérer me semble très problématique. En parallèle d'un suivi psychologique je vous conseillerai de consulter un psychiatre afin de faire le point.
Plus de détails sur vos troubles permettrait d'identifier si vos symptômes sont relatifs à un état passager ou à une fragilité plus profonde.
Cordialement
Isabelle Bellin
Psychologue clinicienne"
... tu ne rêves jamais, toi Question
avatar
Tiote valisse

Messages : 1151
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par ledevois le Jeu 14 Juin - 13:50

Tiote valisse a écrit:
Diviciac a écrit:

https://www.psychologue.net/questions/jai-limpression-de-confondre-le-reve-et-la-realite

"Bonjour,
Une des fonctions du rêve est d'évacuer des tensions internes. Cependant la confusion entre rêve et réalité, sans pouvoir vous repérer me semble très problématique. En parallèle d'un suivi psychologique je vous conseillerai de consulter un psychiatre afin de faire le point.
Plus de détails sur vos troubles permettrait d'identifier si vos symptômes sont relatifs à un état passager ou à une fragilité plus profonde.
Cordialement
Isabelle Bellin
Psychologue clinicienne"
... tu ne rêves jamais, toi Question

 Mon pauvre tiote tu as du mal être soigné pour ne pas comprendre ;Merkel lui a fermé la porte au nez sur son grand projet européen , Trump lui a fait un pied de nez; et les italiens lui demandent des excuses , Jupiter est entrain de tomber de son nuage . 
Emmanouille encore 4 ans avant son expulsion du pouvoir " OK c'est dingue  roulant



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6649
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Tiote valisse le Jeu 14 Juin - 16:11

ledevois a écrit:
Tiote valisse a écrit:
... tu ne rêves jamais, toi Question

 Mon pauvre tiote tu as du mal être soigné pour ne pas comprendre ;Merkel lui a fermé la porte au nez sur son grand projet européen , Trump lui a fait un pied de nez; et les italiens lui demandent des excuses , Jupiter est entrain de tomber de son nuage . 
Emmanouille encore 4 ans avant son expulsion du pouvoir " OK c'est dingue  roulant
Oui, Joseph, c'est ça  .... c'est moi qui ne comprends rien et  pourtant toi tu expliques très bien. Il ne fait aucun doute que ceux qui nous lisent te donneront raison. Que veux-tu c'est vraiment malheureux de vieillir ... on perd toutes ses capacités, on mélange tout, on ne sait plus à qui l'on répond etc...  Tu dois être l'exception  qui  confirme la règle. T'en as de la chance !
Dis-moi en confidence:
... tu bandes encore ? Very Happy

avatar
Tiote valisse

Messages : 1151
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par ledevois le Jeu 14 Juin - 17:11

Tiote valisse a écrit:
ledevois a écrit:

 Mon pauvre tiote tu as du mal être soigné pour ne pas comprendre ;Merkel lui a fermé la porte au nez sur son grand projet européen , Trump lui a fait un pied de nez; et les italiens lui demandent des excuses , Jupiter est entrain de tomber de son nuage . 
Emmanouille encore 4 ans avant son expulsion du pouvoir " OK c'est dingue  roulant
Oui, Joseph, c'est ça  .... c'est moi qui ne comprends rien et  pourtant toi tu expliques très bien. Il ne fait aucun doute que ceux qui nous lisent te donneront raison. Que veux-tu c'est vraiment malheureux de vieillir ... on perd toutes ses capacités, on mélange tout, on ne sait plus à qui l'on répond etc...  Tu dois être l'exception  qui  confirme la règle. T'en as de la chance !
Dis-moi en confidence:
... tu bandes encore ? Very Happy


 Mon cher Tiote , faut comprendre qu'a mon âge ma libido n'est plus ce quelle était ;"" je peux en parler sans en avoir honte ""; et que question bander cela m'arrive de temps en temps malgré l'intervention que j'ai eu de la prostate --- par contre je n'éjacule plus , ce qui ne m'empêche pas d'avoir de la jouissance --- 
 Mon épouse est toujours très belle à 50 ans "" pimpante """; elle ne me refuse jamais suivant les dispositions --il y a de l'amour entre nous -- 
 Quand a tout mélanger , et mélanger le passé et le présent ,  c'est vrai que cela m'arrive et il est vrai que la vieillesse est décadente --- 
 En tout cas j'ai l'impression que pour toi tout va bien ; et cela me fait plaisir --- cela fait plaisir de voir que tu t'es bien remis , -ce qui ne m'empêchera pas de te réprouver en politique --  Very Happy



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6649
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macron et Le Pen incarnent mieux la droite que Wauquiez

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum