Sex, drugs and violence (in Tolbiac)

Aller en bas

Sex, drugs and violence (in Tolbiac)

Message par Horiel le Mar 17 Avr - 10:39

On dira ce qu'on voudra, on n'est jeune qu'une fois.
Et dans les universités parisiennes, il faut que ça se sache !

Non contents de retenir contre son gré le pauvre Guevara, otage canin dévoué malgré lui à la cause estudiantine, les jeunes futurs-peut-être-diplômés-mais-c'est-pas-sûr se vautrent dans le stupre et la luxure.
Et c'est le président (non, pas Macron) qui dénonce et demande l'évacuation de ce lieu de perdition.

En direct de la Croix, of course :

"La violence, la drogue, le sexe même": le président de l'université Panthéon-Sorbonne a de nouveau réclamé mardi l'intervention des forces de l'ordre sur le site de Tolbiac, transformé selon lui en "capharnaüm" par les bloqueurs opposés à la réforme de l'université.
"J'ai du mal à le décrire (le site) tellement je suis consterné par l'état du centre, un vrai capharnaüm. La violence, la drogue, le sexe même. On me l'a dit, et je crois que c'est vrai, il se passe des choses qui sont indignes", a déclaré Georges Haddad sur Cnews.
S'y tiennent aussi selon lui "des fêtes, ce qu'on appelle les rave-party: le vendredi soir, le samedi soir, des centaines de jeunes viennent festoyer au centre Tolbiac".
Tolbiac, qui fait partie de Panthéon-Sorbonne (ou Paris-1), est occupé depuis le 26 mars par des étudiants et des militants. Il est devenu l'un des lieux emblématiques de la mobilisation contre la loi modifiant l'accès à la fac, qui touche plusieurs sites universitaires en France.

Qualifiant la situation de "préinsurrectionnelle" et craignant "le pire", le président a affirmé "attendre désespérément que le centre soit évacué" par les forces de l'ordre: "J'attends l'intervention policière (...) Vais-je être obligé de faire directement appel au ministère de l'Intérieur?"
avatar
Horiel

Messages : 2825
Date d'inscription : 04/03/2018
Localisation : Aquitaine Seconde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sex, drugs and violence (in Tolbiac)

Message par Nadou le Mar 17 Avr - 10:47

Il semblerait que Tolbiac soit un cas particulier. Vu la structure du site, 50 gugus suffisent pour en bloquer l'entrée. 
On veut débloquer la FAC mais pourquoi ne pas les enfermer à l'intérieur ? Ont-ils de quoi tenir un siège ?  Very Happy




Donc c'est devenu une partouze géante, j'espère que Guevara sera épargné, on ne sait jamais avec l'abus de cachets ...  etonné


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 14520
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sex, drugs and violence (in Tolbiac)

Message par Tiote valisse le Mar 17 Avr - 11:05

Nadou a écrit:Il semblerait que Tolbiac soit un cas particulier. Vu la structure du site, 50 gugus suffisent pour en bloquer l'entrée. 
On veut débloquer la FAC mais pourquoi ne pas les enfermer à l'intérieur ? Ont-ils de quoi tenir un siège ?  Very Happy
Donc c'est devenu une partouze géante, j'espère que Guevara sera épargné, on ne sait jamais avec l'abus de cachets ...  etonné
TOLBIAC affraid




avatar
Tiote valisse

Messages : 882
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 82
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sex, drugs and violence (in Tolbiac)

Message par Zerbinette le Mar 17 Avr - 11:14

On ne devrait pas se mêler des conflits présent ou à venir........
Si c'est ces abrutis qui devront aller au combat..........perdu d'avance!


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 2280
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sex, drugs and violence (in Tolbiac)

Message par Horiel le Mar 17 Avr - 11:18

(Que ceci reste entre nous, mais le sexe me semble infiniment moins dommageable que la drogue et les violences...).


(Et bien sûr, si vous répétez mes propos, je nierais).
avatar
Horiel

Messages : 2825
Date d'inscription : 04/03/2018
Localisation : Aquitaine Seconde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sex, drugs and violence (in Tolbiac)

Message par Zerbinette le Mar 17 Avr - 11:24

Et si c'étaient les frustrés d'ébats,qui se vengeaient avec l'alcool et la drogue..........


L'avenir n'est pas ce qui va nous arriver,mais ce que nous allons faire.
avatar
Zerbinette

Messages : 2280
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sex, drugs and violence (in Tolbiac)

Message par Horiel le Mar 17 Avr - 18:05

Zerbinette a écrit:Et si c'étaient les frustrés d'ébats,qui se vengeaient avec l'alcool et la drogue..........


Débats frustrés ? Et ça ne vodka la majorité la reconduite de la grève, j'imagine.
Hips.
avatar
Horiel

Messages : 2825
Date d'inscription : 04/03/2018
Localisation : Aquitaine Seconde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sex, drugs and violence (in Tolbiac)

Message par frenchy35F le Mar 17 Avr - 22:12

Ils enterrent leurs vies d' étudiants....sur le compte de La République...
Vous verrez que ces drogués... deviendront Pdg de boîtes privées...oubliant toutes leurs fantaisies...

Pourquoi ne pas récupérer leurs cartes d' étudiants et les envoyer aux travaux forcés d' intérêt général...

Les CASSEURS doivent être les PAYEURS ...


Ne faites pas attention à la critique. Elle vient généralement de personnes qui n' ont jamais rien fait d' autre et qui se réjouissent des problèmes de l' Autre...En fait cela justifie leur paresse et/ou leur manque d' adaptabilité au Monde Actuel
avatar
frenchy35F

Messages : 2336
Date d'inscription : 25/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sex, drugs and violence (in Tolbiac)

Message par Horiel le Jeu 19 Avr - 11:04

On finira peut-être par dispenser des cours de ménage et d'hygiène aux petits taquins qui occupent Tolbiac, qu'ils aient au moins appris quelque chose à la fac, parce-que sur Europe 1, les niouzes ne sont pas fameuses quant à l'état sanitaire des lieux...


"Un journaliste du Point, qui a pu visiter le bâtiment incognito il y a quelques jours, évoque des contrôles filtrant l'accès de la presse à l'entrée. "Des emballages de préservatifs jonchent le sol et des poubelles sont éparpillées un peu partout. Le ménage, pourtant rendu obligatoire par les organisateurs, laisse à désirer", écrit-il. Sur des photos publiées par le site du quotidien, on distingue un stand médical, des cageots de fruits et légumes et des bacs "autowash" avec des consignes pour faire la vaisselle."
avatar
Horiel

Messages : 2825
Date d'inscription : 04/03/2018
Localisation : Aquitaine Seconde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sex, drugs and violence (in Tolbiac)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum