Pour toi mon bon Joseph

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Pour toi mon bon Joseph

Message par Diviciac le Sam 3 Mar - 10:52

keltys a écrit:Mais u'ont donc les gauchos extrémistes à critiquer systématiquement Poutine qui sort du même moule qu'eux, le communisme...
Poutine est et restera un apparatchik de l'ancien régime et il dirige son pays comme tous les communistes dirigent leurs pays.


En France, les Insoumis,s'ils arrivaient au pouvoir, dirigeraient le pays comme Poutine, Maduros ou Castro.
Il ne faut pas se faire d'illusions, les variables sociales du capitalisme ou du communisme sont les mêmes, elles s'adaptent à ceux qui font parti du sérail et excluent tous les autres.
 
Ce n'est pas faux,  il y a des constantes à ces deux totalitarismes.
Pour imposer le capitalisme mondialisé aux peuples européens, les apparatchiks de l'UE ne se sont pas beaucoup souciés de démocratie non plus.  

Diviciac

Messages : 9786
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour toi mon bon Joseph

Message par ledevois le Sam 3 Mar - 17:18

Diviciac a écrit:
keltys a écrit:Mais u'ont donc les gauchos extrémistes à critiquer systématiquement Poutine qui sort du même moule qu'eux, le communisme...
Poutine est et restera un apparatchik de l'ancien régime et il dirige son pays comme tous les communistes dirigent leurs pays.


En France, les Insoumis,s'ils arrivaient au pouvoir, dirigeraient le pays comme Poutine, Maduros ou Castro.
Il ne faut pas se faire d'illusions, les variables sociales du capitalisme ou du communisme sont les mêmes, elles s'adaptent à ceux qui font parti du sérail et excluent tous les autres.
 
Ce n'est pas faux,  il y a des constantes à ces deux totalitarismes.
Pour imposer le capitalisme mondialisé aux peuples européens, les apparatchiks de l'UE ne se sont pas beaucoup souciés de démocratie non plus.   

 

 Concernant Poutine je sais pas que dire de spécial - ; ce qui est sur c'est que je ne me suis jamais senti dans une nomenklatura de l'union soviétique  --- je pense que l'on se fait de mauvaises idées de ce pays -et j'ajoute que rien n'est parfait -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6126
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour toi mon bon Joseph

Message par Nadou le Jeu 8 Mar - 11:00

Main de fer et "vraie Russie"

Dictateur qui arrête ses artistes les plus brillants comme le metteur en scène Serebrennikov. Complice du régime de Bachar al-Assad qui n'hésite pas à cibler les civils syriens à coups de bombes pour occuper la première place dans le jeu diplomatique. Nostalgique de l'empire soviétique qui se vit comme le résistant d'une âme russe assiégée par l'Occident. KGBiste, habitué des kompromat (dossiers compromettants) qui s'en sert pour intervenir dans les processus démocratiques de toutes les nations qui lui tiennent tête, au premier rang desquelles les Etats-Unis.
En Occident, il fascine les contempteurs des démocraties molles et les fervents de l'antiaméricanisme, zélateurs du non-alignement. A l'intérieur du pays, que nous apprend la popularité de Poutine ? Dans les provinces, on assiste à l'incroyable retour de formations de Cosaques qui par millions se mettent à son service pour promouvoir les valeurs de la "vraie Russie". Les Cosaques, miroir grossissant d'un pays qui se révèle toujours, hors Moscou et Saint-Pétersbourg, plutôt homophobe, peu politisé et globalement indifférent aux questions des droits de l'homme.
Est-ce que, comme nous le dit la grande écrivaine Ludmila Oulitskaïa, le fait que le peuple russe a vécu trois siècles sous le joug tatar et mongol explique encore son désir d'être dirigé d'une main de fer ? Quelle a été l'influence sur l'âme russe de Dostoïevski, chantre du messianisme russe et orthodoxe ? Quelle est la vision du monde depuis Moscou ? Ce qui est certain, c'est qu'on doit désormais la prendre en compte… pour le meilleur et pour le pire.
ICI


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 16056
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour toi mon bon Joseph

Message par ledevois le Jeu 8 Mar - 11:30

Nadou a écrit:

Main de fer et "vraie Russie"



Dictateur qui arrête ses artistes les plus brillants comme le metteur en scène Serebrennikov. Complice du régime de Bachar al-Assad qui n'hésite pas à cibler les civils syriens à coups de bombes pour occuper la première place dans le jeu diplomatique. Nostalgique de l'empire soviétique qui se vit comme le résistant d'une âme russe assiégée par l'Occident. KGBiste, habitué des kompromat (dossiers compromettants) qui s'en sert pour intervenir dans les processus démocratiques de toutes les nations qui lui tiennent tête, au premier rang desquelles les Etats-Unis.
En Occident, il fascine les contempteurs des démocraties molles et les fervents de l'antiaméricanisme, zélateurs du non-alignement. A l'intérieur du pays, que nous apprend la popularité de Poutine ? Dans les provinces, on assiste à l'incroyable retour de formations de Cosaques qui par millions se mettent à son service pour promouvoir les valeurs de la "vraie Russie". Les Cosaques, miroir grossissant d'un pays qui se révèle toujours, hors Moscou et Saint-Pétersbourg, plutôt homophobe, peu politisé et globalement indifférent aux questions des droits de l'homme.
Est-ce que, comme nous le dit la grande écrivaine Ludmila Oulitskaïa, le fait que le peuple russe a vécu trois siècles sous le joug tatar et mongol explique encore son désir d'être dirigé d'une main de fer ? Quelle a été l'influence sur l'âme russe de Dostoïevski, chantre du messianisme russe et orthodoxe ? Quelle est la vision du monde depuis Moscou ? Ce qui est certain, c'est qu'on doit désormais la prendre en compte… pour le meilleur et pour le pire.
ICI






 En ce qui me concerne je n'ai vécu que le bonheur en Russie ---- a chacun ses expériences ; et pour ce qui est de Poutine il me semble qu'il ne serait pas réélu si vraiment ce commentaire était appliqué --- 
 Bien sur ce que je dis ne ressort que de moi n'étant pas Russe , et ayant vécu en toute liberté dans ce pays -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
avatar
ledevois

Messages : 6126
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 78
Localisation : Cévennes france--Tarragone Catalagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour toi mon bon Joseph

Message par dugenou le Sam 10 Mar - 0:19

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:

Main de fer et "vraie Russie"





Dictateur qui arrête ses artistes les plus brillants comme le metteur en scène Serebrennikov. Complice du régime de Bachar al-Assad qui n'hésite pas à cibler les civils syriens à coups de bombes pour occuper la première place dans le jeu diplomatique. Nostalgique de l'empire soviétique qui se vit comme le résistant d'une âme russe assiégée par l'Occident. KGBiste, habitué des kompromat (dossiers compromettants) qui s'en sert pour intervenir dans les processus démocratiques de toutes les nations qui lui tiennent tête, au premier rang desquelles les Etats-Unis.
En Occident, il fascine les contempteurs des démocraties molles et les fervents de l'antiaméricanisme, zélateurs du non-alignement. A l'intérieur du pays, que nous apprend la popularité de Poutine ? Dans les provinces, on assiste à l'incroyable retour de formations de Cosaques qui par millions se mettent à son service pour promouvoir les valeurs de la "vraie Russie". Les Cosaques, miroir grossissant d'un pays qui se révèle toujours, hors Moscou et Saint-Pétersbourg, plutôt homophobe, peu politisé et globalement indifférent aux questions des droits de l'homme.
Est-ce que, comme nous le dit la grande écrivaine Ludmila Oulitskaïa, le fait que le peuple russe a vécu trois siècles sous le joug tatar et mongol explique encore son désir d'être dirigé d'une main de fer ? Quelle a été l'influence sur l'âme russe de Dostoïevski, chantre du messianisme russe et orthodoxe ? Quelle est la vision du monde depuis Moscou ? Ce qui est certain, c'est qu'on doit désormais la prendre en compte… pour le meilleur et pour le pire.
ICI






 En ce qui me concerne je n'ai vécu que le bonheur en Russie ---- a chacun ses expériences ; et pour ce qui est de Poutine il me semble qu'il ne serait pas réélu si vraiment ce commentaire était appliqué --- 
 Bien sur ce que je dis ne ressort que de moi n'étant pas Russe , et ayant vécu en toute liberté dans ce pays -
Je connais des retraités qui ont eu le même ressenti au Maroc, en Tunisie et même au Malil où ils vivent quelques mois par an. C'est facile lorsqu'on revient en France dès qu'on le veut. Par contre  pour le peuple qui y vit, je vous laisse imaginer
avatar
dugenou

Messages : 1610
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour toi mon bon Joseph

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum