Parler de religion

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par Invité le Mer 15 Nov - 10:46

J'ai bien lu toutes les réflexions faites sur la religion, ce qui m'a amenée à cette conclusion philosophique:
les non croyants doivent se dire :
Et si Dieu existait vraiment? on l'aurait dans le derche

Et les croyants se disent dans un moment de doute
Et si Dieu n'existait pas vraiment que deviendrions nous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

appel à la "paix des braves" et à la tempérance

Message par Invité le Mer 15 Nov - 12:18

bonjour à tous, à toutes et aux belligérantes: j'ai en général apprécié les posts d'Elaine depuis que je la connais, et il sera beaucoup pardonné à Vanille qui, comme moi, a cessé toute pratique religieuse à l'adolescence suite sans doute à overdose, ce qui n'empêche ni le respect ni l'intérêt (ou du moins ça devrait...). Bref ça serait bien si elles se serraient la main, ce qui sur Internet ne mange pas de pain au propre ni au figuré.

Pour détendre, je me souviens des mémoires d'un curé de campagne normand qui avait rendu visite à un de ses paroissiens peu porté sur le culte mais qui s'était senti obligé d'offrir un coup de calva dont il avait versé un petit fond dans une chope à bière propre qu'il avait sous la main.
Le curé:"jamais vu si peu de calva dans un si grand verre".
"Ben quoué M'sieu le cu'é z'avez jamais vu eune messe basse dans eune cathédrale?"
comme quoi mes confrères normands (je le suis à moitié) ont de la répartie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par Nadou le Mer 15 Nov - 12:36

golondrina a écrit:J'ai bien lu toutes les réflexions faites sur la religion, ce qui m'a amenée à cette conclusion philosophique:
les non croyants doivent se dire :
Et si Dieu existait vraiment? on l'aurait dans le derche

Et les croyants se disent dans un moment de doute
Et si Dieu n'existait pas vraiment que deviendrions nous

Je ne suis pas croyante et je me dis :

" Si Dieu existe, il est bon et apprécie les personnes de bien et se moque des dorures et des génuflexions" donc je n'ai aucun souci.

" Si Dieu existe et que c'est une entité imbue d'elle-même qui veut que tout le monde lui lèche les pieds en chantant ses louanges et qui brûle ceux qui refusent de l'adorer, je n'ai rien perdu !"


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
avatar
Nadou
Admin

Messages : 14480
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par elaine le Mer 15 Nov - 12:58

toujourssargel a écrit:bonjour à tous, à toutes et aux belligérantes: j'ai en général apprécié les posts d'Elaine depuis que je la connais, et il sera beaucoup pardonné à Vanille qui, comme moi, a cessé toute pratique religieuse à l'adolescence suite sans doute à overdose, ce qui n'empêche ni le respect ni l'intérêt (ou du moins ça devrait...). Bref ça serait bien si elles se serraient la main, ce qui sur Internet ne mange pas de pain au propre ni au figuré.
Bonjour sargel,
Je ne crois pas avoir agressé quiconque sauf, bien sûr, si on me provoque ou m´insulte. Je donne mon avis poliment, pour ou contre, sur un sujet mais je ne l´impose à personne. Donc aucune raison de me traiter de pie qui glousse
ou d´autres qualificatifs. Je ne suis pas une grenouille de bénitier et je manque bien souvent à mon devoir de chrétienne mais je ne critiquerai JAMAIS ceux qui ne croient pas. Chacun à le droit de considérer les religions différemment sans tomber dans le vulgaire et la méchanceté.


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 7672
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par Invité le Mer 15 Nov - 13:53

Nadou a écrit:
golondrina a écrit:J'ai bien lu toutes les réflexions faites sur la religion, ce qui m'a amenée à cette conclusion philosophique:
les non croyants doivent se dire :
Et si Dieu existait vraiment? on l'aurait dans le derche

Et les croyants se disent dans un moment de doute
Et si Dieu n'existait pas vraiment que deviendrions nous

Je ne suis pas croyante et je me dis :

" Si Dieu existe, il est bon et apprécie les personnes de bien et se moque des dorures et des génuflexions" donc je n'ai aucun souci.

" Si Dieu existe et que c'est une entité imbue d'elle-même qui veut que tout le monde lui lèche les pieds en chantant ses louanges et qui brûle ceux qui refuse de l'adorer, je n'ai rien perdu !"

"Le sommet de la montagne est unique, mais nombreux sont les chemins qui y mènent" ( c'est du bouddhisme )
" il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père " ( c'est ...du Christ ! )
"C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi; et cela ne vient pas de vous : c'est le don de Dieu " ( c'est dans les Lettres pauliniennes )
"La foi est l'essentiel, les œuvres sont l'accessoire " ( c'est de Martin Luther )

Et, dans les Béatitudes ( Sermon sur la Montagne ), on peut remarquer qu'il n'est pas beaucoup question de foi, mais d'œuvres : " Bienheureux êtes-vous, vous, les pauvres en esprit, les affligés, les doux,  les miséricordieux, les artisans de paix, les cœurs purs,  vous qui avez faim et soif de justice, les persécutés pour la justice"
 Le seul passage ( dans les Béatitudes ) où le Christ parle de la foi  est " Bienheureux êtes-vous lorsqu'on vous persécute à cause de moi"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par Invité le Mer 15 Nov - 15:13

elaine a écrit:
toujourssargel a écrit:bonjour à tous, à toutes et aux belligérantes: j'ai en général apprécié les posts d'Elaine depuis que je la connais, et il sera beaucoup pardonné à Vanille qui, comme moi, a cessé toute pratique religieuse à l'adolescence suite sans doute à overdose, ce qui n'empêche ni le respect ni l'intérêt (ou du moins ça devrait...). Bref ça serait bien si elles se serraient la main, ce qui sur Internet ne mange pas de pain au propre ni au figuré.
Bonjour sargel,
Je ne crois pas avoir agressé quiconque sauf, bien sûr, si on me provoque ou m´insulte. Je donne mon avis poliment, pour ou contre, sur un sujet mais je ne l´impose à personne. Donc aucune raison de me traiter de pie qui glousse
ou d´autres qualificatifs. Je ne suis pas une grenouille de bénitier et je manque bien souvent à mon devoir de chrétienne mais je ne critiquerai JAMAIS ceux qui ne croient pas. Chacun à le droit de considérer les religions différemment sans tomber dans le vulgaire et la méchanceté.
bonjour Elaine
sois assurée, si tu es une combattante pugnace ce que j'apprécie, que je ne t'ai jamais vue spontanément agressive 
amicalement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par Invité le Mer 15 Nov - 16:22

Merci Haroun, j'aime bien le passage dans les Béatitudes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par sporthos le Jeu 16 Nov - 0:55

Haroun 6259 a écrit:
sporthos a écrit:



Si on considère les anglicans comme des protestants alors d'accord .
D'accord aussi pour Talleyrand et Renan qui n'étaient pas à vraiment dire des anticlériclaux même s'ils ne se sont pas gênés pour critiquer l'Eglise de leur temps .

N'oublions pas tous ceux qui vivent à l'extérieur de l'Eglise et qui en sont parfois les premiers admirateurs . Les critiques les plus sévères viennent parfois de ceux qui sont dedans .
"Les critiques les plus sévères viennent parfois de ceux qui sont dans l'Eglise " : Parfaitement exact , car, par exemple, en son temps, le moine augustinien Martin Luther ne voulait pas faire autre chose que remettre l'Eglise dans le droit chemin, dont elle s'écartait sérieusement tant dans ses pratiques mondaines scandaleuses que par ses interprétations manifestement erronées des "dogmes" chrétiens. Malheureusement, sa démarche fut incomprise, les positions des uns et des autres se radicalisèrent et le Concile de Trente arriva bien trop tard ................................................................

" "Ceux qui vivent à l'extérieur de l'Eglise en sont parfois les premiers admirateurs". Là aussi, je suis d'accord, il y a au moins deux exemples contemporains de personnalités athées . Jean d'Ormesson, qui ne tarit pas d'éloges sur l'Eglise catholique, et surtout le grand historien Paul Veyne, qui explique dans " Quand notre monde est devenu chrétien" la conversion au christianisme de l'empereur Constantin, en disant que, pour un grand empereur, il fallait une grande religion ( largement minoritaire dans l'Empire, mais très en avance sur le plan des idées et des représentations divines par rapport aux religions de l'époque ),  et ailleurs, Paul Veyne qualifie le christianisme de " chef-d'oeuvre " .

Luther , d'Ormesson , Veyne ... très bonnes références .

J'ajoute que même dans l'Eglise catholique romaine d'aujourd'hui , certaines voix se font entendre , notamment dans la revue "Golias " et sont très critiques sur l'Eglise , notamment sur le célibat des prêtres , le conservatisme , le refus de l'euthanasie , ...

Et d'autres , à l'extrême opposé si je puis dire trouvent l'Eglise trop progressiste ...

Enfin , je suis d'accord avec Nadou à qui vous répondiez . Si le Créateur est un être égocentrique qui n'a besoin que de louanges humaines ou angéliques pour être heureux , dans ce cas il serait inintéressant .


Je pense aussi au verset de Matthieu ( que je cite approximativement de mémoire ) : Je vous le dis , ce ne sont pas ceux qui disent Seigneur , Seigneur , qui entreront dans le Royaume des Cieux mais ceux qui font la volonté de mon Père " .

On peut être athée et faire la volonté du Père ( c'est à dire le bien ) , ce qui me semble-t-il laisse là beaucoup d'espoir à ceux qui ne disent pas toute la journée :  Seigneur , Seigneur ...
avatar
sporthos

Messages : 452
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par Athos13 le Jeu 16 Nov - 10:08

Lorsqu'on voit l'attitude des évêques de France après la décision du Conseil d'Etat sur la Croix de Ploërmel au-dessus de Jean XXIII, on n'a qu'une seule envie... Quitter cette religion qui n'ose même pas défendre sa Foi !
avatar
Athos13

Messages : 687
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par sporthos le Jeu 16 Nov - 23:31

Athos13 a écrit:Lorsqu'on voit l'attitude des évêques de France après la décision du Conseil d'Etat sur la Croix de Ploërmel au-dessus de Jean XXIII, on n'a qu'une seule envie... Quitter cette religion qui n'ose même pas défendre sa Foi !


Je n'ai pas encore pris connaissance de cette décision mais avec une cinquantaine de croix ,  calvaires ,  statues à entretenir dans chaque grande ou moyenne agglomération , l'Eglise porte déjà sa croix ... surtout les donateurs du denier du culte ...
avatar
sporthos

Messages : 452
Date d'inscription : 11/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par Invité le Sam 18 Nov - 16:27

Nadou a écrit:
golondrina a écrit:J'ai bien lu toutes les réflexions faites sur la religion, ce qui m'a amenée à cette conclusion philosophique:
les non croyants doivent se dire :
Et si Dieu existait vraiment? on l'aurait dans le derche

Et les croyants se disent dans un moment de doute
Et si Dieu n'existait pas vraiment que deviendrions nous

Je ne suis pas croyante et je me dis :

" Si Dieu existe, il est bon et apprécie les personnes de bien et se moque des dorures et des génuflexions" donc je n'ai aucun souci.

" Si Dieu existe et que c'est une entité imbue d'elle-même qui veut que tout le monde lui lèche les pieds en chantant ses louanges et qui brûle ceux qui refusent de l'adorer, je n'ai rien perdu !"
La véritable question qu'un être humain - quelle que soit sa religion ou son irreligion - est plutôt celle-ci :

Dieu ( s'il existe, bien sûr ) est " Le Seigneur des Univers", "le Créateur de l'Univers visible et invisible", est " dans le ou les univers qu'il a créé(s), dans ce ou ces univers et en même-temps en dehors de ce ou ces univers." Ce qui revient à dire qu'il a à s'occuper de milliards de galaxies,  de milliards de milliards de formes de vie semblables à la nôtre mais plus vraisemblablement différentes .
Alors, pourquoi diable s'intéresserait-il plus particulièrement à l'être humain ?
Je n'ai pas la réponse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par Vanille le Jeu 23 Nov - 7:13

avatar
Vanille

Messages : 817
Date d'inscription : 06/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parler de religion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum