Les Cristeros, ces chrétiens persécutés au XXème siècle

Aller en bas

Les Cristeros, ces chrétiens persécutés au XXème siècle

Message par Invité le Lun 30 Oct - 16:30

La fête du Christ-roi est aussi la commémoration des Cristeros mexicains du début du XX° siècle. Les révolutions se suivent et se ressemblent...


"Viva Cristo Rey !

 
On les appelle les Cristeros, par déformation du cri de guerre qu’ils avaient adopté : Viva Cristo Rey !En 1925, dans l’année qui précède l’insurrection générale, Pie XI avait proclamé le Christ “Roi des Nations” (Quas Primas).
Au Mexique, une nation entière se mobilise aussitôt sous les drapeaux du Dieu fait homme, elle marche vers les mitrailleuses et les canons de l’Antéchrist parce qu’elle refuse l’abdication des dernières libertés de sa foi.

 

Cette épopée des Cristeros a donné plus de martyrs à l’Église universelle que les déchaînements de la persécution religieuse en République espagnole, dix ans après
. Leur Cristiada entre de plain-pied avec le soulèvement de Vendée : catholique et royal chez les insurgés mexicains en la seule personne de Notre Seigneur Jésus-Christ. Elle n’est connue pourtant, aujourd’hui encore, que de quelques initiés.

 

Le soulèvement des cristeros s’inscrit au Mexique dans l’histoire d’une longue persécution … La Constitution révolutionnaire de 1917 institue la dictature suprême de l’État contre les droits de la religion. A partir de 1924, le président Calles veut frapper un grand coup : il confie à l’armée l’application des lois antireligieuses du régime précédent.

 

Viva el Demonio !

L’antithéisme de l’armée fédérale mexicaine n’est pas un vain mot. Le général Eulogio Ortiz fit fusiller séance tenante un de ses soldats qu’on avait surpris au bain, porteur d’une médaille de la Virgen de Guadalupe. Un peu partout, les officiers investissent à cheval la maison du Seigneur. Ils profanent les saintes espèces, organisent des orgies sur l’autel, montent en chaire pour blasphémer et dansent avec les statues !

Toute la hiérarchie militaire est affiliée aux Loges : elle se donne pour mission de “défanatiser le Mexique, en extirpant la foi. Certains États punissent d’une amende de 10 Pesos – une fortune, pour les paysans – la moindre allusion sur la voie publique au nom du Tout-Puissant. On ne dira plus adios, ni si Dios quiere (si Dieu veut) ; les mendiants eux-mêmes (pordioseros) doivent changer de litanies.


Le président Calles invente d’incroyables mesures pour limiter le nombre des prêtres, jusqu’à celles qui les laisseront tous dans l’illégalité. Les gouverneurs d’Etat se surpassent, ils feront mieux que lui. Et les fidèles bien sûr ne sont pas épargnés. Voici le texte d’une proclamation officielle, affichée sur les portes des églises au début de l’été 1926 :
ART. 1 : Tout individu responsable d’une église sera condamné à 50 Pesos d’amende et un an de prison si les cloches sonnent.
ART. 2 : Pour toute personne qui apprend à prier à ses enfants, la même peine.
ART. 3 : Dans toute maison où il se trouvera des “images pieuses », idem.
ART. 4 : Toute personne qui porte des “médailles » sur lui, idem.


Parallèlement aux profanations, l’artillerie de l’armée fédérale entreprend de détruire les édifices religieux. Dans tout l’État de Tabasco, à la veille de la dernière guerre mondiale, ne restaient sur pied que l’église de Cunduacan, transformée en garnison, et trois chapelles de village perdues dans les monts. La Révolution mexicaine interdisait militairement au peuple de restaurer les ruines ; et elle-même n’a jamais rien construit. Aujourd’hui encore, elle abrite ses musées dans des couvents confisqués à l’Église, et ses gouverneurs dans les palais épiscopaux… Toutes les Révolutions se rassemblent, dans leur néant".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cristeros, ces chrétiens persécutés au XXème siècle

Message par elaine le Lun 30 Oct - 16:36

Cela m´aurait bien intéressée de lire l´article mais je ne peux pas. Dommage


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 9567
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cristeros, ces chrétiens persécutés au XXème siècle

Message par Invité le Lun 30 Oct - 16:49

elaine a écrit:Cela m´aurait bien intéressée de lire l´article mais je ne peux pas. Dommage

Je ne comprends pas . Pourquoi ne pouvez-pas lire ce texte ?

Edit : je vous l'ai envoyé en MP .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cristeros, ces chrétiens persécutés au XXème siècle

Message par Invité le Lun 30 Oct - 16:54

Elaine a un ordinateur très spécial... .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cristeros, ces chrétiens persécutés au XXème siècle

Message par elaine le Lun 30 Oct - 17:01

Haroun 6259 a écrit:Je ne comprends pas . Pourquoi ne pouvez-pas lire ce texte ?
Edit : je vous l'ai envoyé en MP .
Si je peux le lire mais c´est vraiment astreignant. Je n´ai pas des yeux de lynx. La police est 12 c´est un peu petit non.
Tenez je vous mets ma réponse en 12


«Le monde ne sera pas détruit  par ceux qui font le mal,
 mais par ceux qui les regardent sans rien faire.» (Albert Einstein)
avatar
elaine

Messages : 9567
Date d'inscription : 09/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cristeros, ces chrétiens persécutés au XXème siècle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum