Comment se maintenir au pouvoir après la fin de son mandat ?

Aller en bas

Comment se maintenir au pouvoir après la fin de son mandat ? Empty Comment se maintenir au pouvoir après la fin de son mandat ?

Message par Nadou le Mer 15 Jan - 19:19

Le stratagème de Poutine pour se maintenir au pouvoir après 2024





Le président russe vient d’annoncer un référendum visant à modifier profondément la constitution de son pays, suivi d’une démission surprise du gouvernement. Le but : se maintenir au pouvoir après la fin de son mandat.


Par Vincent Jauvert
Publié le 15 janvier 2020 à 16h01

 

 

 
Poutine ne veut apparemment pas faire voter un amendement à la constitution lui permettant de faire un troisième mandat consécutif, sans doute pour éviter d’apparaître tel un vulgaire dictateur du Tiers-Monde. Il se dit à Moscou qu’il a un temps imaginé prendre la présidence d’une Union entre la Russie et la Biélorussie, qui ne formeraient plus qu’un seul Etat, en négociation depuis des années. Cette solution aurait permis à Poutine de rester au centre du jeu. Seulement voilà : fin décembre, l’autocrate biélorusse Loukachenko a finalement dit non à cette Union qui l’aurait mis, lui, sur la touche.

[size=42]Scénario sophistiqué[/size]


Alors Poutine a imaginé un scénario plus sophistiqué, à la chinoise, semble-t-il. Lors de la présentation de ses vœux, ce mercredi 15 janvier, il a proposé un référendum sur un changement de la Constitution. Un discours immédiatement suivi de la démission surprise du gouvernement.
L’idée ? En gros, il s’agirait de réduire les pouvoirs du président et d’accroître ceux de la Douma, du Premier ministre et de la Chambre haute, le Conseil de la Fédération qui rassemble les gouverneurs des régions et des républiques autonomes de Russie dont le rôle serait grandement renforcé.
En 2024, Poutine, qui aura alors 72 ans, aurait donc le choix entre deux solutions. Soit rejouer 2008 et redevenir le Premier ministre renforcé d’un président affaibli. Mais c’est peu probable. Soit prendre la tête de ce Conseil de la Fédération, devenant ainsi la figure tutélaire du régime, une sorte de leader suprême sur le modèle de Deng Xiaoping en Chine dans les années 1980. C’est l’hypothèse que retiennent aujourd’hui les analystes politiques russes.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26216
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Comment se maintenir au pouvoir après la fin de son mandat ? Empty Re: Comment se maintenir au pouvoir après la fin de son mandat ?

Message par ledevois le Jeu 16 Jan - 10:42

Nadou a écrit:Le stratagème de Poutine pour se maintenir au pouvoir après 2024





Le président russe vient d’annoncer un référendum visant à modifier profondément la constitution de son pays, suivi d’une démission surprise du gouvernement. Le but : se maintenir au pouvoir après la fin de son mandat.




Par Vincent Jauvert
Publié le 15 janvier 2020 à 16h01

 

 

 
Poutine ne veut apparemment pas faire voter un amendement à la constitution lui permettant de faire un troisième mandat consécutif, sans doute pour éviter d’apparaître tel un vulgaire dictateur du Tiers-Monde. Il se dit à Moscou qu’il a un temps imaginé prendre la présidence d’une Union entre la Russie et la Biélorussie, qui ne formeraient plus qu’un seul Etat, en négociation depuis des années. Cette solution aurait permis à Poutine de rester au centre du jeu. Seulement voilà : fin décembre, l’autocrate biélorusse Loukachenko a finalement dit non à cette Union qui l’aurait mis, lui, sur la touche.

[size=42]Scénario sophistiqué[/size]




Alors Poutine a imaginé un scénario plus sophistiqué, à la chinoise, semble-t-il. Lors de la présentation de ses vœux, ce mercredi 15 janvier, il a proposé un référendum sur un changement de la Constitution. Un discours immédiatement suivi de la démission surprise du gouvernement.
L’idée ? En gros, il s’agirait de réduire les pouvoirs du président et d’accroître ceux de la Douma, du Premier ministre et de la Chambre haute, le Conseil de la Fédération qui rassemble les gouverneurs des régions et des républiques autonomes de Russie dont le rôle serait grandement renforcé.
En 2024, Poutine, qui aura alors 72 ans, aurait donc le choix entre deux solutions. Soit rejouer 2008 et redevenir le Premier ministre renforcé d’un président affaibli. Mais c’est peu probable. Soit prendre la tête de ce Conseil de la Fédération, devenant ainsi la figure tutélaire du régime, une sorte de leader suprême sur le modèle de Deng Xiaoping en Chine dans les années 1980. C’est l’hypothèse que retiennent aujourd’hui les analystes politiques russes.

 Les Russes vous diront que c'est mieux ainsi -- mieux pour les Russes et la paix dans le monde -- peu de candidat peuvent remplacer Poutine -- 
Perso  je pense qu'il en a assez fait et qu'il est temps de laisser le pouvoir -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14397
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum