Retraites

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Diviciac le Sam 28 Déc - 18:28

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Vous errez, Manu ne veut pas seulement "abolir les privilèges" . Si c'était le cas, il n'aurait pas besoin de foutre tout le système des retraites  par terre pour obtenir ce résultat.  

Retraites - Page 2 81465163_10213157150883322_6630118620875718656_n.jpg?_nc_cat=108&_nc_ohc=o_NlVP5kA58AQnDo5eMqPvxWxvrQfbVmnMs_csBy1KkxeC7iz7DP6nHNQ&_nc_ht=scontent-cdt1-1


 Et ce n'est pas fini : les enseignants devraient aussi échapper à "l'universalité"
Continuer à parler de "régime universel" est une véritable arnaque qui ne peut abuser que les gogos .

Diviciac

Messages : 22872
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par ledevois le Sam 28 Déc - 18:42

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

Retraites - Page 2 81465163_10213157150883322_6630118620875718656_n.jpg?_nc_cat=108&_nc_ohc=o_NlVP5kA58AQnDo5eMqPvxWxvrQfbVmnMs_csBy1KkxeC7iz7DP6nHNQ&_nc_ht=scontent-cdt1-1


 Et ce n'est pas fini : les enseignants devraient aussi échapper à "l'universalité"
Continuer à parler de "régime universel" est une véritable arnaque qui ne peut abuser que les gogos .

 Certains comme le privé seront universel pour les autres -- en fait Macron ne change pas la France ni les Français -- 
 Voila pourquoi je suis contre -- magique ne comprend pas --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14525
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Diviciac le Sam 28 Déc - 18:53

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:


 Et ce n'est pas fini : les enseignants devraient aussi échapper à "l'universalité"
Continuer à parler de "régime universel" est une véritable arnaque qui ne peut abuser que les gogos .

 Certains comme le privé seront universel pour les autres -- en fait Macron ne change pas la France ni les Français -- 
 Voila pourquoi je suis contre -- magique ne comprend pas --
 
Sortir le régime des retraites  du public est pourtant le rêve de l'ultralibéral Magic depuis une quinzaine d'années au moins.

Comme Manu, Magic veut tout privatiser: l'éducation , la santé, la culture, les transports,  l'information, l'énergie , l'écologie  … tout sauf la police, la justice et l'armée .
Diviciac
Diviciac

Messages : 22872
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par ledevois le Sam 28 Déc - 18:58

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Certains comme le privé seront universel pour les autres -- en fait Macron ne change pas la France ni les Français -- 
 Voila pourquoi je suis contre -- magique ne comprend pas --
 
Sortir le régime des retraites  du public est pourtant le rêve de l'ultralibéral Magic depuis une quinzaine d'années au moins.

Comme Manu, Magic veut tout privatiser: l'éducation , la santé, la culture, les transports,  l'information, l'énergie , l'écologie  … tout sauf la police, la justice et l'armée .

 Ce que désire Manu c'est la retraite par capitalisation -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14525
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Diviciac le Dim 29 Déc - 9:56

magicfly a écrit:
ledevois a écrit:

 Les grévistes auront gain de cause et c'est déjà pas mal d'amélioration -- ce qui fait que cette réforme comme les précédentes ne servira à rien -- des fonctionnaires qui partiront avec un taux plein à 55 ans et le privé jugé sur 25 ans pour une retraite de misère --
T'es un abruti; tu pleurniches parce que le privé est lésé par rapport au privé, mais tu soutiens les nantis du public parce qu'ils sont contre Macron qui veut justement abolir leurs privilèges. Pov' type!


Eh ben c'est très mal barré puisque une douzaine de professions est déjà exclue  d'une réforme qui se prétendait "universelle" et bénéfique pour tout le monde…  

C'est curieux un truc si avantageux dont personne ne veut et dont chacun essaie de se protéger … non ?
Diviciac
Diviciac

Messages : 22872
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Diviciac le Dim 29 Déc - 10:03

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Sortir le régime des retraites  du public est pourtant le rêve de l'ultralibéral Magic depuis une quinzaine d'années au moins.

Comme Manu, Magic veut tout privatiser: l'éducation , la santé, la culture, les transports,  l'information, l'énergie , l'écologie  … tout sauf la police, la justice et l'armée .

 Ce que désire Manu c'est la retraite par capitalisation -- 

Il veut surtout que les sommes colossales mobilisées pour les retraites n'échappent plus à la voracité de ses maîtres de la haute finance internationale. Manu c'est le lobbyiste des fonds de pension américains qui salivent déjà en pensant aux bénefs qu'il vont pouvoir faire sur les cotisations "volontaires"   des employés qui ne voudront pas se contenter d'une retraite de misère.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 22872
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Lili-Rose le Dim 29 Déc - 10:39

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Certains comme le privé seront universel pour les autres -- en fait Macron ne change pas la France ni les Français -- 
 Voila pourquoi je suis contre -- magique ne comprend pas --
 
Sortir le régime des retraites  du public est pourtant le rêve de l'ultralibéral Magic depuis une quinzaine d'années au moins.

Comme Manu, Magic veut tout privatiser: l'éducation , la santé, la culture, les transports,  l'information, l'énergie , l'écologie  … tout sauf la police, la justice et l'armée .
Sont rigolote ces personnes qui une fois gavées, veulent mettre les autres au régime.
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 5610
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Nadou le Dim 29 Déc - 10:57

Bon, si j'ai bien lu ce fil... en diagonale ...  rire main  


ce gouvernement comprend et applique la politique de négociations sur les conditions appliquées à diverses catégories pour entrer progressivement dans cette réforme de retraite à points qui se mettra en place peu à peu. Et ce n'est pas fini, le 7 janvier, on avancera encore sur la pénibilité.


Seuls les CGTistes refuseront les aménagements.


On ne peut pas gouverner sans négocier et E.Philippe et ses ministres le font depuis 2 ans. 


Ceux qui croyaient à une convergence des luttes en seront pour leurs frais, dans tous les sens du terme.


Pouvait-on ne rien lâcher ? certainement pas, ça aurait été signé signer le retour à la case départ.


Et tant mieux si les profs des écoles sont augmentés ... même si ça tire des larmes à Diviciac.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26249
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par ledevois le Dim 29 Déc - 11:02

Nadou a écrit:Bon, si j'ai bien lu ce fil... en diagonale ...  rire main  


ce gouvernement comprend et applique la politique de négociations sur les conditions appliquées à diverses catégories pour entrer progressivement dans cette réforme de retraite à points qui se mettra en place peu à peu. Et ce n'est pas fini, le 7 janvier, on avancera encore sur la pénibilité.


Seuls les CGTistes refuseront les aménagements.


On ne peut pas gouverner sans négocier et E.Philippe et ses ministres le font depuis 2 ans. 


Ceux qui croyaient à une convergence des luttes en seront pour leurs frais, dans tous les sens du terme.


Pouvait-on ne rien lâcher ? certainement pas, ça aurait été signé signer le retour à la case départ.


Et tant mieux si les profs des écoles sont augmentés ... même si ça tire des larmes à Diviciac.

 Les profs d'école sont exonérés de la retraite universelle , alors qu'un pauvre maçon avec les reins esquintés devra bosser jusqu'à 65 ans --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14525
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par ledevois le Dim 29 Déc - 11:02

Nadou a écrit:Bon, si j'ai bien lu ce fil... en diagonale ...  rire main  


ce gouvernement comprend et applique la politique de négociations sur les conditions appliquées à diverses catégories pour entrer progressivement dans cette réforme de retraite à points qui se mettra en place peu à peu. Et ce n'est pas fini, le 7 janvier, on avancera encore sur la pénibilité.


Seuls les CGTistes refuseront les aménagements.


On ne peut pas gouverner sans négocier et E.Philippe et ses ministres le font depuis 2 ans. 


Ceux qui croyaient à une convergence des luttes en seront pour leurs frais, dans tous les sens du terme.


Pouvait-on ne rien lâcher ? certainement pas, ça aurait été signé signer le retour à la case départ.


Et tant mieux si les profs des écoles sont augmentés ... même si ça tire des larmes à Diviciac.

 Les profs d'école sont exonérés de la retraite universelle , alors qu'un pauvre maçon avec les reins esquintés devra bosser jusqu'à 65 ans --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14525
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Nadou le Dim 29 Déc - 11:12

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:Bon, si j'ai bien lu ce fil... en diagonale ...  rire main  


ce gouvernement comprend et applique la politique de négociations sur les conditions appliquées à diverses catégories pour entrer progressivement dans cette réforme de retraite à points qui se mettra en place peu à peu. Et ce n'est pas fini, le 7 janvier, on avancera encore sur la pénibilité.


Seuls les CGTistes refuseront les aménagements.


On ne peut pas gouverner sans négocier et E.Philippe et ses ministres le font depuis 2 ans. 


Ceux qui croyaient à une convergence des luttes en seront pour leurs frais, dans tous les sens du terme.


Pouvait-on ne rien lâcher ? certainement pas, ça aurait été signé signer le retour à la case départ.


Et tant mieux si les profs des écoles sont augmentés ... même si ça tire des larmes à Diviciac.

 Les profs d'école sont exonérés de la retraite universelle , alors qu'un pauvre maçon avec les reins esquintés devra bosser jusqu'à 65 ans --


Ah bon ? Les profs sont exonérés ????? donnez-moi la source de votre info. 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26249
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par ledevois le Dim 29 Déc - 11:15

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 Les profs d'école sont exonérés de la retraite universelle , alors qu'un pauvre maçon avec les reins esquintés devra bosser jusqu'à 65 ans --


Ah bon ? Les profs sont exonérés ????? donnez-moi la source de votre .
https://www.education.gouv.fr/cid147735/reforme-des-retraites-des-garanties-apportees-aux-enseignants.html



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14525
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Lili-Rose le Dim 29 Déc - 11:22

Nadou a écrit:Bon, si j'ai bien lu ce fil... en diagonale ...  rire main  


ce gouvernement comprend et applique la politique de négociations sur les conditions appliquées à diverses catégories pour entrer progressivement dans cette réforme de retraite à points qui se mettra en place peu à peu. Et ce n'est pas fini, le 7 janvier, on avancera encore sur la pénibilité.


Seuls les CGTistes refuseront les aménagements.


On ne peut pas gouverner sans négocier et E.Philippe et ses ministres le font depuis 2 ans. 


Ceux qui croyaient à une convergence des luttes en seront pour leurs frais, dans tous les sens du terme.


Pouvait-on ne rien lâcher ? certainement pas, ça aurait été signé signer le retour à la case départ.


Et tant mieux si les profs des écoles sont augmentés ... même si ça tire des larmes à Diviciac.


Il est bien entendu qu'une telle réforme est impossible à réaliser d'un seul coup.
Mains, étrangement, ce sont encore les mêmes qui y échappent et les autres mêmes qui vont manger. Very Happy
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 5610
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par ledevois le Dim 29 Déc - 11:25

Lili-Rose a écrit:
Nadou a écrit:Bon, si j'ai bien lu ce fil... en diagonale ...  rire main  


ce gouvernement comprend et applique la politique de négociations sur les conditions appliquées à diverses catégories pour entrer progressivement dans cette réforme de retraite à points qui se mettra en place peu à peu. Et ce n'est pas fini, le 7 janvier, on avancera encore sur la pénibilité.


Seuls les CGTistes refuseront les aménagements.


On ne peut pas gouverner sans négocier et E.Philippe et ses ministres le font depuis 2 ans. 


Ceux qui croyaient à une convergence des luttes en seront pour leurs frais, dans tous les sens du terme.


Pouvait-on ne rien lâcher ? certainement pas, ça aurait été signé signer le retour à la case départ.


Et tant mieux si les profs des écoles sont augmentés ... même si ça tire des larmes à Diviciac.


Il est bien entendu qu'une telle réforme est impossible à réaliser d'un seul coup.
Mains, étrangement, ce sont encore les mêmes qui y échappent et les autres mêmes qui vont manger. Very Happy

 Ca ne change en rien notre société -- c'est nul -!



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14525
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Nadou le Dim 29 Déc - 11:34

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 Les profs d'école sont exonérés de la retraite universelle , alors qu'un pauvre maçon avec les reins esquintés devra bosser jusqu'à 65 ans --


Ah bon ? Les profs sont exonérés ????? donnez-moi la source de votre .
https://www.education.gouv.fr/cid147735/reforme-des-retraites-des-garanties-apportees-aux-enseignants.html

Vous ne savez pas lire. Qu'y puis-je ? On parle d'augmentation de salaires et d'intégration de primes ni de départ anticipé ni d'avantages de pénibilité ou autres....  Rolling Eyes


Les enseignants sont actuellement à la limite d'âge de 67 ans pour prétendre à une retraite complète avec 43 annuités et plus dans l'ancien système. Rien à voir avec les cheminots. Ils ne vous l'ont pas dit vos 2 fils ? 


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26249
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par ledevois le Dim 29 Déc - 11:39

Nadou a écrit:

Vous ne savez pas lire. Qu'y puis-je ? On parle d'augmentation de salaires et d'intégration de primes ni de départ anticipé ni d'avantages de pénibilité ou autres....  Rolling Eyes


Les enseignants sont actuellement à la limite d'âge de 67 ans pour prétendre à une retraite complète avec 43 annuités et plus dans l'ancien système. Rien à voir avec les cheminots. Ils ne vous l'ont pas dit vos 2 fils ? 

 Ben oui c'est une façon de donner des avantages à une corporation qui ne rentrera pas dans l'universelle -- l'avez vvus vu pour les maçons - pourtant c'est avec leur cotisations que cela va se réaliser -- 
 Macron c'est l'injustice sociale -- et pis sur la pénébilité - 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14525
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Nadou le Dim 29 Déc - 11:39

Lili-Rose a écrit:
Nadou a écrit:Bon, si j'ai bien lu ce fil... en diagonale ...  rire main  


ce gouvernement comprend et applique la politique de négociations sur les conditions appliquées à diverses catégories pour entrer progressivement dans cette réforme de retraite à points qui se mettra en place peu à peu. Et ce n'est pas fini, le 7 janvier, on avancera encore sur la pénibilité.


Seuls les CGTistes refuseront les aménagements.


On ne peut pas gouverner sans négocier et E.Philippe et ses ministres le font depuis 2 ans. 


Ceux qui croyaient à une convergence des luttes en seront pour leurs frais, dans tous les sens du terme.


Pouvait-on ne rien lâcher ? certainement pas, ça aurait été signé signer le retour à la case départ.


Et tant mieux si les profs des écoles sont augmentés ... même si ça tire des larmes à Diviciac.


Il est bien entendu qu'une telle réforme est impossible à réaliser d'un seul coup.
Mains, étrangement, ce sont encore les mêmes qui y échappent et les autres mêmes qui vont manger. Very Happy



C'est normal que les professions où on met sa vie en péril soient protégées. Un pompier, un flic, un militaire, un marin ... peut, trop âgé, perdre la vie par inattention ou manque de capacités physiques. Les contrôleurs aériens sont protégés dans toute l'UE pour préserver la sécurité des voyageurs en avion.


J'aurais mis les travailleurs du bâtiment et déménageurs à la retraite à 60 ans quel que soit le système ...


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26249
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Nadou le Dim 29 Déc - 11:41

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:

Vous ne savez pas lire. Qu'y puis-je ? On parle d'augmentation de salaires et d'intégration de primes ni de départ anticipé ni d'avantages de pénibilité ou autres....  Rolling Eyes


Les enseignants sont actuellement à la limite d'âge de 67 ans pour prétendre à une retraite complète avec 43 annuités et plus dans l'ancien système. Rien à voir avec les cheminots. Ils ne vous l'ont pas dit vos 2 fils ? 

 Ben oui c'est une façon de donner des avantages à une corporation qui ne rentrera pas dans l'universelle --



SI ! les profs auront le même régime que le privé. Vous n'avez rien compris.


l'avez vvus vu pour les maçons - pourtant c'est avec leur cotisations que cela va se réaliser -- 

 Macron c'est l'injustice sociale -- et pis sur la pénébilité - 


Pour les maçons j'irais plus loin ! Retraite à 60 ans. Vous voyez, je ne suis pas d'accord avec tout.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26249
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par ledevois le Dim 29 Déc - 11:46

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 Ben oui c'est une façon de donner des avantages à une corporation qui ne rentrera pas dans l'universelle --



SI ! les profs auront le même régime que le privé. Vous n'avez rien compris.


l'avez vvus vu pour les maçons - pourtant c'est avec leur cotisations que cela va se réaliser -- 

 Macron c'est l'injustice sociale -- et pis sur la pénébilité - 


Pour les maçons j'irais plus loin ! Retraite à 60 ans. Vous voyez, je ne suis pas d'accord avec tout.

 Puisque c'est compensé les profs ne seront pas au même régime que le privé -- je vais vous dire que Macron a échoué et que cette universelle retraite devient une uzine à gaz --
 Pire que celle que nous connaissons -- qu'il s'en aille Macron , il est bon a rien --  



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14525
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Nadou le Dim 29 Déc - 11:50

Enseignants : l’indispensable revalorisation

ÉDITORIAL


Le Monde

Editorial. La rémunération des profs va être progressivement augmentée pour éviter une baisse de leur pension de retraite avec la nouvelle réforme. Mais la défiance est si forte que, pour l’heure, ce geste n’apaise pas le corps enseignant.

Publié hier à 10h55   Temps deLecture 2 min.




Editorial du « Monde ». La forte conflictualité autour de la réforme des retraites occulte l’une des conséquences majeures du passage à un régime universel par points : la carrière des enseignants va être remise à plat, leur rémunération augmentée. Le chantier n’est, à vrai dire, pas nouveau. Dès la fin du grand débat national, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’éducation nationale, avait obtenu l’assurance que la revalorisation serait entreprise avant la fin du quinquennat. « Il faudra revoir cette profession en profondeur et la revaloriser », s’était engagé Emmanuel Macron, lors de sa conférence de presse du 25 avril.

Depuis le début du quinquennat, l’éducation nationale fait partie des priorités présidentielles, mais, jusqu’à présent, le gouvernement s’était essentiellement employé à réorganiser les cursus éducatifs. L’augmentation des salaires et des primes débutera le 1er janvier 2021 et sera étalée sur une quinzaine d’années, selon les premières indications du gouvernement. La montée en puissance sera progressive, à raison de 400 millions à 500 millions d’euros par an. A terme, le montant devrait atteindre 10 milliards d’euros.

L’investissement est important, si on le compare au coût de la dernière grande revalorisation qu’avait engagée Lionel Jospin, au début de la décennie 1990, qui s’était élevé à plus de 12 milliards de francs (1,8 milliard d’euros). Il est indispensable pour redorer le blason d’une profession qui se sent aujourd’hui déclassée. Un professeur des écoles de moins de 30 ans gagne en moyenne 1 855 euros net par mois, un professeur certifié 2 051 euros net. En milieu de carrière, les enseignants français sont nettement moins bien rémunérés que leurs homologues étrangers. Ce n’est qu’au terme de leur vie professionnelle que leur situation s’améliore, afin de leur assurer un niveau de pension décent. Jean-Michel Blanquer pouvait difficilement prétendre faire des enseignants le fer de lance de la reconquête de l’égalité républicaine et laisser en l’état leurs salaires.

Renforcer la formation permanente


La réforme des retraites a servi de déclencheur, car elle oblige à revoir le contrat social qui lie les enseignants à l’Etat. Leur pension est actuellement calculée sur les six derniers mois d’activité ; dans le nouveau système, elle sera fondée sur l’ensemble de leur carrière. D’où un risque de perte importante. Pour la compenser, le gouvernement a, certes, prévu de réintégrer les primes dans la base de calcul de pension, mais les enseignants ont la particularité d’en toucher moins que les autres fonctionnaires. C’est ainsi que la refonte des carrières a fini par s’imposer en dépit d’un contexte budgétaire très contraint.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26249
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Lili-Rose le Dim 29 Déc - 11:52

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit:


Il est bien entendu qu'une telle réforme est impossible à réaliser d'un seul coup.
Mains, étrangement, ce sont encore les mêmes qui y échappent et les autres mêmes qui vont manger. Very Happy

 Ca ne change en rien notre société -- c'est nul -!


Et ça change encore moins pour ceux qui y sont déjà et pour certains de façon très précoce, sans compter qu'ils souhaitent mettre les générations suivantes au régime. Laughing
Lili-Rose
Lili-Rose

Messages : 5610
Date d'inscription : 21/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Nadou le Dim 29 Déc - 11:53

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 Ben oui c'est une façon de donner des avantages à une corporation qui ne rentrera pas dans l'universelle --



SI ! les profs auront le même régime que le privé. Vous n'avez rien compris.


l'avez vvus vu pour les maçons - pourtant c'est avec leur cotisations que cela va se réaliser -- 

 Macron c'est l'injustice sociale -- et pis sur la pénébilité - 


Pour les maçons j'irais plus loin ! Retraite à 60 ans. Vous voyez, je ne suis pas d'accord avec tout.

 Puisque c'est compensé les profs ne seront pas au même régime que le privé -- je vais vous dire que Macron a échoué et que cette universelle retraite devient une uzine à gaz --
 Pire que celle que nous connaissons -- qu'il s'en aille Macron , il est bon a rien --  


Les enseignants restent dans l'universel. Ils cotiseront par points sur leur salaire. Celui-ci augmentera pour que ceux-ci ne perdent pas sur leur pension à venir.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26249
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par ledevois le Dim 29 Déc - 11:53

Nadou a écrit:Enseignants : l’indispensable revalorisation

ÉDITORIAL




Le Monde

Editorial. La rémunération des profs va être progressivement augmentée pour éviter une baisse de leur pension de retraite avec la nouvelle réforme. Mais la défiance est si forte que, pour l’heure, ce geste n’apaise pas le corps enseignant.

Publié hier à 10h55   Temps deLecture 2 min.




Editorial du « Monde ». La forte conflictualité autour de la réforme des retraites occulte l’une des conséquences majeures du passage à un régime universel par points : la carrière des enseignants va être remise à plat, leur rémunération augmentée. Le chantier n’est, à vrai dire, pas nouveau. Dès la fin du grand débat national, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’éducation nationale, avait obtenu l’assurance que la revalorisation serait entreprise avant la fin du quinquennat. « Il faudra revoir cette profession en profondeur et la revaloriser », s’était engagé Emmanuel Macron, lors de sa conférence de presse du 25 avril.

Depuis le début du quinquennat, l’éducation nationale fait partie des priorités présidentielles, mais, jusqu’à présent, le gouvernement s’était essentiellement employé à réorganiser les cursus éducatifs. L’augmentation des salaires et des primes débutera le 1er janvier 2021 et sera étalée sur une quinzaine d’années, selon les premières indications du gouvernement. La montée en puissance sera progressive, à raison de 400 millions à 500 millions d’euros par an. A terme, le montant devrait atteindre 10 milliards d’euros.

L’investissement est important, si on le compare au coût de la dernière grande revalorisation qu’avait engagée Lionel Jospin, au début de la décennie 1990, qui s’était élevé à plus de 12 milliards de francs (1,8 milliard d’euros). Il est indispensable pour redorer le blason d’une profession qui se sent aujourd’hui déclassée. Un professeur des écoles de moins de 30 ans gagne en moyenne 1 855 euros net par mois, un professeur certifié 2 051 euros net. En milieu de carrière, les enseignants français sont nettement moins bien rémunérés que leurs homologues étrangers. Ce n’est qu’au terme de leur vie professionnelle que leur situation s’améliore, afin de leur assurer un niveau de pension décent. Jean-Michel Blanquer pouvait difficilement prétendre faire des enseignants le fer de lance de la reconquête de l’égalité républicaine et laisser en l’état leurs salaires.

Renforcer la formation permanente




La réforme des retraites a servi de déclencheur, car elle oblige à revoir le contrat social qui lie les enseignants à l’Etat. Leur pension est actuellement calculée sur les six derniers mois d’activité ; dans le nouveau système, elle sera fondée sur l’ensemble de leur carrière. D’où un risque de perte importante. Pour la compenser, le gouvernement a, certes, prévu de réintégrer les primes dans la base de calcul de pension, mais les enseignants ont la particularité d’en toucher moins que les autres fonctionnaires. C’est ainsi que la refonte des carrières a fini par s’imposer en dépit d’un contexte budgétaire très contraint.

 Je suis tout a fait d'accord pour la valorisation des enseignants ; mais que l'on vienne pas nous dire qu'ils n'auront pas un régime spécial -- faut pas charrier -- 
Very Happy



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14525
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Nadou le Dim 29 Déc - 11:54

ledevois a écrit:
Lili-Rose a écrit:
Nadou a écrit:Bon, si j'ai bien lu ce fil... en diagonale ...  rire main  


ce gouvernement comprend et applique la politique de négociations sur les conditions appliquées à diverses catégories pour entrer progressivement dans cette réforme de retraite à points qui se mettra en place peu à peu. Et ce n'est pas fini, le 7 janvier, on avancera encore sur la pénibilité.


Seuls les CGTistes refuseront les aménagements.


On ne peut pas gouverner sans négocier et E.Philippe et ses ministres le font depuis 2 ans. 


Ceux qui croyaient à une convergence des luttes en seront pour leurs frais, dans tous les sens du terme.


Pouvait-on ne rien lâcher ? certainement pas, ça aurait été signé signer le retour à la case départ.


Et tant mieux si les profs des écoles sont augmentés ... même si ça tire des larmes à Diviciac.


Il est bien entendu qu'une telle réforme est impossible à réaliser d'un seul coup.
Mains, étrangement, ce sont encore les mêmes qui y échappent et les autres mêmes qui vont manger. Very Happy

 Ca ne change en rien notre société -- c'est nul -!

Si ça ne change rien, pourquoi les cheminots sont-ils dans la rue ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26249
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Nadou le Dim 29 Déc - 11:55

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:Enseignants : l’indispensable revalorisation

ÉDITORIAL






Le Monde

Editorial. La rémunération des profs va être progressivement augmentée pour éviter une baisse de leur pension de retraite avec la nouvelle réforme. Mais la défiance est si forte que, pour l’heure, ce geste n’apaise pas le corps enseignant.

Publié hier à 10h55   Temps deLecture 2 min.




Editorial du « Monde ». La forte conflictualité autour de la réforme des retraites occulte l’une des conséquences majeures du passage à un régime universel par points : la carrière des enseignants va être remise à plat, leur rémunération augmentée. Le chantier n’est, à vrai dire, pas nouveau. Dès la fin du grand débat national, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’éducation nationale, avait obtenu l’assurance que la revalorisation serait entreprise avant la fin du quinquennat. « Il faudra revoir cette profession en profondeur et la revaloriser », s’était engagé Emmanuel Macron, lors de sa conférence de presse du 25 avril.

Depuis le début du quinquennat, l’éducation nationale fait partie des priorités présidentielles, mais, jusqu’à présent, le gouvernement s’était essentiellement employé à réorganiser les cursus éducatifs. L’augmentation des salaires et des primes débutera le 1er janvier 2021 et sera étalée sur une quinzaine d’années, selon les premières indications du gouvernement. La montée en puissance sera progressive, à raison de 400 millions à 500 millions d’euros par an. A terme, le montant devrait atteindre 10 milliards d’euros.

L’investissement est important, si on le compare au coût de la dernière grande revalorisation qu’avait engagée Lionel Jospin, au début de la décennie 1990, qui s’était élevé à plus de 12 milliards de francs (1,8 milliard d’euros). Il est indispensable pour redorer le blason d’une profession qui se sent aujourd’hui déclassée. Un professeur des écoles de moins de 30 ans gagne en moyenne 1 855 euros net par mois, un professeur certifié 2 051 euros net. En milieu de carrière, les enseignants français sont nettement moins bien rémunérés que leurs homologues étrangers. Ce n’est qu’au terme de leur vie professionnelle que leur situation s’améliore, afin de leur assurer un niveau de pension décent. Jean-Michel Blanquer pouvait difficilement prétendre faire des enseignants le fer de lance de la reconquête de l’égalité républicaine et laisser en l’état leurs salaires.

Renforcer la formation permanente






La réforme des retraites a servi de déclencheur, car elle oblige à revoir le contrat social qui lie les enseignants à l’Etat. Leur pension est actuellement calculée sur les six derniers mois d’activité ; dans le nouveau système, elle sera fondée sur l’ensemble de leur carrière. D’où un risque de perte importante. Pour la compenser, le gouvernement a, certes, prévu de réintégrer les primes dans la base de calcul de pension, mais les enseignants ont la particularité d’en toucher moins que les autres fonctionnaires. C’est ainsi que la refonte des carrières a fini par s’imposer en dépit d’un contexte budgétaire très contraint.

 Je suis tout a fait d'accord pour la valorisation des enseignants ; mais que l'on vienne pas nous dire qu'ils n'auront pas un régime spécial -- faut pas charrier -- 
Very Happy

Leur régime de retraite sera le même que celui du boulanger.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26249
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par ledevois le Dim 29 Déc - 11:58

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 Je suis tout a fait d'accord pour la valorisation des enseignants ; mais que l'on vienne pas nous dire qu'ils n'auront pas un régime spécial -- faut pas charrier -- 
Very Happy

Leur régime de retraite sera le même que celui du boulanger.

 C'est ça , c'est ça oui -- lolmdr- pauvre boulanger qui devra travailler jusqu'à 64 ans -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14525
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Retraites - Page 2 Empty Re: Retraites

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum