Bilan de fin d'année

Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Bilan de fin d'année

Message par Nadou le Ven 27 Déc - 14:34

Deux bons chiffres, émanant de l’Insee, témoignent de la bonne résistance de l’économie française : les créations d’emplois ont sensiblement augmenté, passant de 188 000 en 2018 à plus de 260 000 cette année. La cuvée 2019 est en outre marquée par un record historique de créations d’entreprises. Leur nombre a atteint 750 000 sur les onze premiers mois, loin du précédent record enregistré un an plus tôt (691 000).
Le chômage, qui était devenu le boulet du précédent quinquennat, recule de trimestre en trimestre, atténuant le sentiment d’un pays enkysté. Avec un taux de chômage de 8,5 %, la France reste, certes, au-dessus de la moyenne européenne, mais de grande malade elle est passée au stade de convalescente.



Cette amélioration est d’abord due à la croissance, qui résiste mieux dans l’Hexagone que dans le reste de la zone euro. Elle résulte aussi des effets de la politique de l’offre. François Hollande s’y était rallié dans la douleur fin 2012. Emmanuel Macron l’a amplifiée depuis sans états d’âme. Il en récolte les fruits : le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), transformé cette année en baisse de cotisations sociales, serait à l’origine de 30 000 créations d’emplois, selon Eric Heyer, économiste à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).


Le volume n’est pas négligeable. Il apparaîtra cependant encore faible à ceux qui, contestant le rapport coût/efficacité de l’allègement du coût du travail, dénoncent inlassablement le « cadeau » fait aux entreprises.


Voilà un article du Monde ( anti-macron ) qui a dû leur faire mal au ventre ...  Very Happy


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26227
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par Nadou le Ven 27 Déc - 14:37



Contorsions27/12/2019 - 14H12

Dans un précédent éditorial, Macron avait un problème avec "tout une partie des Français", aujourd'hui c'est avec "une partie des salariés"... Raccourci si pratique qu'il peut être réutilisé tous les jours et sur tous les sujets ! Passons aussi sur le fait qu'en France, c'est le CDI la règle (90% des contrats en cours) et non le CDD. En fin de papier, on découvre que le PR est jugé pour ce qu'il n'a pas fait, ce qui permet de se sortir de l'analyse des résultats, qui ne semblent pas aller dans le sens souhaité par l'éditorialiste. Encore un papier qui en dit davantage sur Le Monde que sur le sujet traité.


https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/12/27/le-paradoxe-de-l-amelioration-de-l-emploi_6024179_3232.html?contributions


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26227
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par Nadou le Ven 27 Déc - 14:39

L'année 2019 se révèle un bon millésime pour l'emploi
Le nombre de demandeurs d'emplois de catégorie A inscrits chez Pôle emploi a baissé de plus de 100. 000 sur les 11 premiers mois de l'année. Les créations d'emplois 2019 ont été plus fortes qu'en 2018 malgré un ralentissement de la croissance.




Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26227
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par Nadou le Ven 27 Déc - 14:41

Les employeurs se plaignent de ne pas pouvoir recruter note une étude





Mis en ligne le 26/12/2019 à 21:15

Immobilier, transport, compétences, plusieurs raisons sont évoquées.







Milieu 2019, environ 20 % des entreprises françaises de services indiquaient être limitées par un manque de main-d’œuvre ; elles étaient seulement 8 % en 2016.

Car depuis 2018, le manque de main-d’œuvre compétente est le principal frein à l’embauche selon les entreprises interrogées par [url=http://mi-2019%2C environ 20% des entreprises françaises de services indiquaient être limitées par un manque de main-d’œuvre%2C contre seulement 8% en 2016. et depuis 2018%2C le manque de main-d’œuvre compétente est la principale barrière à l’embauche à en croire les entreprises interrogées par l’insee%2C loin devant l’incertitude économique et le coût du travail. or%2C même s’il baisse%2C le taux de chômage à la fin septembre reste à 8%2C6% en france./]l’Institut national de la statistique et des études économiques [/url](Insee). C’est bien plus que l’incertitude économique et le coût du travail.



Phénomène paradoxal : tandis que le chômage baisse (8,6 % fin septembre), les difficultés à recruter de nouveaux employés, elles, augmentent. Ainsi, « en moyenne, une baisse de 1 point de pourcentage du taux de chômage s’accompagne d’une hausse de 5 points de la proportion d’entreprises signalant des pénuries de main-d’œuvre », expliquent les auteurs de l’étude, notent Les Échos.

À tel point que les difficultés de recrutement ressenties par les entreprises sont au plus haut depuis 2004 alors que le chômage, lui, n’est pas encore redescendu à son niveau d’avant la crise de 2008. Ce qui fait dire aux économistes de l’Insee qu’en 2019, « le marché du travail semble moins bien fonctionner qu’en 2007 ».

Pourquoi ?




Selon les auteurs de l’étude, plusieurs phénomènes en seraient la cause.

1. L’inadéquation entre les compétences des travailleurs français et les besoins des entreprises.

2. Les créations d’emplois ces dernières années qui se sont concentrées dans les métropoles dans lesquelles le coût de l’immobilier a grimpé (ainsi que le coût des transports et de ses difficultés). Par exemple, l’an passé, explique le quotidien économique, 45 % des emplois créés dans l’Hexagone ont été en Ile-de-France, région qui ne compte pourtant que pour 30 % du PIB du pays et 20 % de sa population.

https://www.lest-eclair.fr/id119265/article/2019-12-26/les-employeurs-se-plaignent-de-ne-pas-pouvoir-recruter-note-une-etude


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26227
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par Nadou le Ven 27 Déc - 14:44

Embellie pour le pouvoir d'achat 2019, et progression régulière de la consommation en 2020, selon l'Insee


par France Inter publié le 17 décembre 2019 à 19h29




La note de conjoncture de l'Insee constate une progression du pouvoir d’achat en 2019 qui pourrait être la plus élevée depuis 12 ans.


https://www.franceinter.fr/economie/embellie-pour-le-pouvoir-d-achat-2019-et-progression-reguliere-de-la-consommation-en-2020-selon-l-insee


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26227
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par Nadou le Ven 27 Déc - 14:46

Créations d'emplois : le bon cru 2019




Bonne nouvelle pour l'emploi : l'Insee a recensé 263 000 créations de postes en 2019. Une forte hausse par rapport à l'année précédente : les embauches repartent, notamment pour les jeunes.


Forte accélération sur le front de l'emploi. 263 000 créations de postes cette année, soit +45% sur un an. Principaux bénéficiaires : les jeunes, dont le taux de chômage recule, avec -2,3 points en 2019. Dans un incubateur de start-ups à Paris, neuf recrutements ont eu lieu cette année, dont six de personnes de moins de 25 ans. Parmi eux, Simon Humbert, le responsable informatique, en est déjà à son deuxième CDI à 24 ans. "Avec des études en informatique, c'est assez simple, on sait qu'en sortant on va trouver assez facilement du travail", estime le jeune homme. Une condition toutefois : suivre des études longues, souvent coûteuses.


Le taux de chômage des 15-24 ans est au plus bas depuis 10 ans



Pour le patron, les jeunes recrues sont synonymes d'une main-d'oeuvre moins coûteuse et beaucoup plus autonome. Résultat : en étant de 19,1%, le taux de chômage des 15-24 ans est au plus bas depuis 10 ans. Dans une autre entreprise, qui développe des logiciels, 3 000 recrutements ont été opérés cette année, dont 2 300 de jeunes. La raison : la multiplication des stages et le développement de l'alternance. Ici, les embauches devraient se poursuivre au même rythme en 2020.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26227
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par Invité le Ven 27 Déc - 15:20

Nadou a écrit:Les employeurs se plaignent de ne pas pouvoir recruter note une étude





Mis en ligne le 26/12/2019 à 21:15

Immobilier, transport, compétences, plusieurs raisons sont évoquées.







Milieu 2019, environ 20 % des entreprises françaises de services indiquaient être limitées par un manque de main-d’œuvre ; elles étaient seulement 8 % en 2016.

Car depuis 2018, le manque de main-d’œuvre compétente est le principal frein à l’embauche selon les entreprises interrogées par [url=http://mi-2019%2C environ 20% des entreprises fran%C3%A7aises de services indiquaient %C3%AAtre limit%C3%A9es par un manque de main-d%E2%80%99%C5%93uvre%2C contre seulement 8% en 2016. et depuis 2018%2C le manque de main-d%E2%80%99%C5%93uvre comp%C3%A9tente est la principale barri%C3%A8re %C3%A0 l%E2%80%99embauche %C3%A0 en croire les entreprises interrog%C3%A9es par l%E2%80%99insee%2C loin devant l%E2%80%99incertitude %C3%A9conomique et le co%C3%BBt du travail. or%2C m%C3%AAme s%E2%80%99il baisse%2C le taux de ch%C3%B4mage %C3%A0 la fin septembre reste %C3%A0 8%2C6% en france./]l’Institut national de la statistique et des études économiques [/url](Insee). C’est bien plus que l’incertitude économique et le coût du travail.



Phénomène paradoxal : tandis que le chômage baisse (8,6 % fin septembre), les difficultés à recruter de nouveaux employés, elles, augmentent. Ainsi, « en moyenne, une baisse de 1 point de pourcentage du taux de chômage s’accompagne d’une hausse de 5 points de la proportion d’entreprises signalant des pénuries de main-d’œuvre », expliquent les auteurs de l’étude, notent Les Échos.

À tel point que les difficultés de recrutement ressenties par les entreprises sont au plus haut depuis 2004 alors que le chômage, lui, n’est pas encore redescendu à son niveau d’avant la crise de 2008. Ce qui fait dire aux économistes de l’Insee qu’en 2019, « le marché du travail semble moins bien fonctionner qu’en 2007 ».

Pourquoi ?






Selon les auteurs de l’étude, plusieurs phénomènes en seraient la cause.

1. L’inadéquation entre les compétences des travailleurs français et les besoins des entreprises.

2. Les créations d’emplois ces dernières années qui se sont concentrées dans les métropoles dans lesquelles le coût de l’immobilier a grimpé (ainsi que le coût des transports et de ses difficultés). Par exemple, l’an passé, explique le quotidien économique, 45 % des emplois créés dans l’Hexagone ont été en Ile-de-France, région qui ne compte pourtant que pour 30 % du PIB du pays et 20 % de sa population.

https://www.lest-eclair.fr/id119265/article/2019-12-26/les-employeurs-se-plaignent-de-ne-pas-pouvoir-recruter-note-une-etude
Pour confirmer ce qui est dit; je viens de passer qqes jrs à Nantes, et j'ai lu dans Ouest France qu'une petite entreprise de construction navale locale avait remporté un marché passé par la DGA de 20 vedettes de 25 mètres dédiées aux plongeurs de combat; le patron très satisfait disait qu'il allait être obligé d'embaucher au moins une vingtaine de personnes, mais son souci était le manque de soudeurs compétents. Il envisageait de faire la formation dans son entreprise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par Invité le Ven 27 Déc - 15:22

Seulement ces bonnes nouvelles ne vont elles pas être effacées par nos grévistes nantis?!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par Zerbinette le Ven 27 Déc - 16:36

C'est ça le bonheur des nantis ,ds les régimes faits pour eux,"j'y suis,j'y reste".................


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 7305
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par dugenou le Sam 28 Déc - 1:04

magicfly a écrit:Seulement ces bonnes nouvelles ne vont elles pas être effacées par nos grévistes nantis?!!!
Mais non voyons. Les chiffres sont au top et ce malgré le mouvement des GJ.


Donc tout va bien en France, nous pouvons espérer être au même rang que .... la Grèce Twisted Evil


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 4329
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par ledevois le Sam 28 Déc - 10:18

dugenou a écrit:
magicfly a écrit:Seulement ces bonnes nouvelles ne vont elles pas être effacées par nos grévistes nantis?!!!
Mais non voyons. Les chiffres sont au top et ce malgré le mouvement des GJ.


Donc tout va bien en France, nous pouvons espérer être au même rang que .... la Grèce Twisted Evil

 En dessous de la Grèce , mais chut , d'après les macronistes c'est pas ça l'important --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14471
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par Nadou le Sam 28 Déc - 10:36

ledevois a écrit:
dugenou a écrit:
magicfly a écrit:Seulement ces bonnes nouvelles ne vont elles pas être effacées par nos grévistes nantis?!!!
Mais non voyons. Les chiffres sont au top et ce malgré le mouvement des GJ.


Donc tout va bien en France, nous pouvons espérer être au même rang que .... la Grèce Twisted Evil

 En dessous de la Grèce , mais chut , d'après les macronistes c'est pas ça l'important --

Les employeurs grecs peinent à recruter ? sources.


16,7% de chômage. Smic à 758 €.  Retraite de base 683€


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 26227
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par ledevois le Sam 28 Déc - 11:25

Nadou a écrit:
ledevois a écrit:

 En dessous de la Grèce , mais chut , d'après les macronistes c'est pas ça l'important --

Les employeurs grecs peinent à recruter ? sources.


16,7% de chômage. Smic à 758 €.  Retraite de base 683€

 on va pas tarder à y arriver - il n'y a plus rien à vendre de rentable pour l'Etat --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 14471
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Bilan de fin d'année Empty Re: Bilan de fin d'année

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum