Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?

Aller en bas

Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?  Empty Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?

Message par Diviciac le Ven 29 Nov - 15:49

"Je me sens en danger": crainte et ras-le-bol après le meurtre de deux élèves d'un lycée d'Aubervilliers

Les professeurs du lycée d'Alembert à Aubervilliers interpellent sur les violences auxquelles sont confrontés leurs élèves, après de multiples agressions et le meurtre de deux lycéens. Les élèves font aussi part de leurs craintes pour leur sécurité.

2 morts. En moins de 2 mois". C'est le terrible bilan que dressent les membres du personnel du lycée d'Alembert à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis dans un communiqué adressé au recteur de l'académie de Créteil.
Samedi dernier, Djadje, un élève de l'établissement de 19 ans est mort après avoir été poignardé en bas de son immeuble à Saint-Ouen. Le 4 octobre dernier, Kewi, 15 ans, lui aussi élève du lycée d'Alembert était mortellement poignardé aux Lilas.
En plus de ces deux meurtres, les enseignants de l'établissement font état d'une vingtaine d'agressions dont sont victimes les élèves depuis la rentrée de septembre, nombreuses agressions dont sont victimes les élèves: séquestrations, intimidations ou encore lynchages.
"J'ai peur d'aller au lycée"
"Je me sens en danger, il y a des gens qui n'ont rien à voir, qui se retrouvent dans des histoires", témoigne un lycéen. "J'ai peur, j'ai même peur d'aller au lycée et c'est hyper dur parce que c'est des gens qu'on connaît", ajoute un autre. "Il faut avoir plus de surveillances sur les élèves, on est un peu laissés dans notre lieu... jeté aux lions", constate un élève.
Ce sentiment d'abandon est partagé par les enseignants qui ont exercé leur droit de retrait en début de semaine. A bout, ils réclament d'urgence des moyens supplémentaires.
"Plus de moyens en terme de CPE, un CPE en plus, plus de surveillants, des locaux mieux entretenus, plus de matériel, si possible le classement en zone violence", résume Jacques Robinet, professeur au lycée d'Alembert.
Face aux violences "insupportables", ces enseignants disent refuser le "fatalisme". "Nous refusons de nous habituer à cette violence et de continuer à nous mentir: l'école est au coeur de ces problèmes. Son échec, avec celui des autres services publics du territoire, est une des premières causes de ce drame", écrivent-ils au rectorat.
Une situation préoccupante mais qui relève de la sécurité publique selon le rectorat, les violences ayant lieu à l'extérieur de l'établissement.


https://www.msn.com/fr-fr/actualite/faits-divers/je-me-sens-en-danger-crainte-et-ras-le-bol-après-le-meurtre-de-deux-élèves-dun-lycée-daubervilliers/ar-BBXvr0i?ocid=spartanntp
Diviciac
Diviciac

Messages : 21563
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?  Empty Re: Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?

Message par Zerbinette le Ven 29 Nov - 16:28

Vous pouvez m'expliquer ce que j'ai à voir là dedans...........
Que des racailles qui ont sans doute été vos élèves tuent au couteau,au autre arme,des lycéens innocents,vous êtes juste immonde de les assimiler à des victimes de violences policières!
Je vous savais idiot,là,vous êtes immonde.
Je vous colle ds ignorer ,définitivement.


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 7014
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?  Empty Re: Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?

Message par Diviciac le Ven 29 Nov - 17:35

Zerbinette a écrit:Vous pouvez m'expliquer ce que j'ai à voir là dedans...........
Que des racailles qui ont sans doute été vos élèves tuent au couteau,au autre arme,des lycéens innocents,vous êtes juste immonde de les assimiler à des victimes de violences policières!
Je vous savais idiot,là,vous êtes immonde.
Je vous colle ds ignorer ,définitivement.

Non, ils n'ont pas été mes élèves,  je n'ai jamais bossé dans ce département et ce fil n'a rien à voir avec les violences  policières  mais  avec les grandes capacités en la matière qui vous permettent de gerber sur la profession d'enseignant...  Avec une CPE de votre calibre nul doute que tout rentrerait rapidement dans l'ordre. Ce serait dommage que l'EN se prive de votre talent quand elle a des difficultés- .
Diviciac
Diviciac

Messages : 21563
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?  Empty Re: Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?

Message par Nestor le Ven 29 Nov - 19:38

Diviciac a écrit:"Je me sens en danger": crainte et ras-le-bol après le meurtre de deux élèves d'un lycée d'Aubervilliers

Les professeurs du lycée d'Alembert à Aubervilliers interpellent sur les violences auxquelles sont confrontés leurs élèves, après de multiples agressions et le meurtre de deux lycéens. Les élèves font aussi part de leurs craintes pour leur sécurité.

2 morts. En moins de 2 mois". C'est le terrible bilan que dressent les membres du personnel du lycée d'Alembert à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis dans un communiqué adressé au recteur de l'académie de Créteil.
Samedi dernier, Djadje, un élève de l'établissement de 19 ans est mort après avoir été poignardé en bas de son immeuble à Saint-Ouen. Le 4 octobre dernier, Kewi, 15 ans, lui aussi élève du lycée d'Alembert était mortellement poignardé aux Lilas.
En plus de ces deux meurtres, les enseignants de l'établissement font état d'une vingtaine d'agressions dont sont victimes les élèves depuis la rentrée de septembre, nombreuses agressions dont sont victimes les élèves: séquestrations, intimidations ou encore lynchages.
"J'ai peur d'aller au lycée"
"Je me sens en danger, il y a des gens qui n'ont rien à voir, qui se retrouvent dans des histoires", témoigne un lycéen. "J'ai peur, j'ai même peur d'aller au lycée et c'est hyper dur parce que c'est des gens qu'on connaît", ajoute un autre. "Il faut avoir plus de surveillances sur les élèves, on est un peu laissés dans notre lieu... jeté aux lions", constate un élève.
Ce sentiment d'abandon est partagé par les enseignants qui ont exercé leur droit de retrait en début de semaine. A bout, ils réclament d'urgence des moyens supplémentaires.
"Plus de moyens en terme de CPE, un CPE en plus, plus de surveillants, des locaux mieux entretenus, plus de matériel, si possible le classement en zone violence", résume Jacques Robinet, professeur au lycée d'Alembert.
Face aux violences "insupportables", ces enseignants disent refuser le "fatalisme". "Nous refusons de nous habituer à cette violence et de continuer à nous mentir: l'école est au coeur de ces problèmes. Son échec, avec celui des autres services publics du territoire, est une des premières causes de ce drame", écrivent-ils au rectorat.
Une situation préoccupante mais qui relève de la sécurité publique selon le rectorat, les violences ayant lieu à l'extérieur de l'établissement.


https://www.msn.com/fr-fr/actualite/faits-divers/je-me-sens-en-danger-crainte-et-ras-le-bol-après-le-meurtre-de-deux-élèves-dun-lycée-daubervilliers/ar-BBXvr0i?ocid=spartanntp


"Plus de moyens en terme de CPE, un CPE en plus, plus de surveillants, des locaux mieux entretenus, plus de ..."
Plus de, plus de ..plus de coups d'pieds dans l'cul oui !!
Nestor
Nestor

Messages : 638
Date d'inscription : 30/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?  Empty Re: Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?

Message par Diviciac le Ven 29 Nov - 20:08

Nestor a écrit:
Diviciac a écrit:"Je me sens en danger": crainte et ras-le-bol après le meurtre de deux élèves d'un lycée d'Aubervilliers

Les professeurs du lycée d'Alembert à Aubervilliers interpellent sur les violences auxquelles sont confrontés leurs élèves, après de multiples agressions et le meurtre de deux lycéens. Les élèves font aussi part de leurs craintes pour leur sécurité.

2 morts. En moins de 2 mois". C'est le terrible bilan que dressent les membres du personnel du lycée d'Alembert à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis dans un communiqué adressé au recteur de l'académie de Créteil.
Samedi dernier, Djadje, un élève de l'établissement de 19 ans est mort après avoir été poignardé en bas de son immeuble à Saint-Ouen. Le 4 octobre dernier, Kewi, 15 ans, lui aussi élève du lycée d'Alembert était mortellement poignardé aux Lilas.
En plus de ces deux meurtres, les enseignants de l'établissement font état d'une vingtaine d'agressions dont sont victimes les élèves depuis la rentrée de septembre, nombreuses agressions dont sont victimes les élèves: séquestrations, intimidations ou encore lynchages.
"J'ai peur d'aller au lycée"
"Je me sens en danger, il y a des gens qui n'ont rien à voir, qui se retrouvent dans des histoires", témoigne un lycéen. "J'ai peur, j'ai même peur d'aller au lycée et c'est hyper dur parce que c'est des gens qu'on connaît", ajoute un autre. "Il faut avoir plus de surveillances sur les élèves, on est un peu laissés dans notre lieu... jeté aux lions", constate un élève.
Ce sentiment d'abandon est partagé par les enseignants qui ont exercé leur droit de retrait en début de semaine. A bout, ils réclament d'urgence des moyens supplémentaires.
"Plus de moyens en terme de CPE, un CPE en plus, plus de surveillants, des locaux mieux entretenus, plus de matériel, si possible le classement en zone violence", résume Jacques Robinet, professeur au lycée d'Alembert.
Face aux violences "insupportables", ces enseignants disent refuser le "fatalisme". "Nous refusons de nous habituer à cette violence et de continuer à nous mentir: l'école est au coeur de ces problèmes. Son échec, avec celui des autres services publics du territoire, est une des premières causes de ce drame", écrivent-ils au rectorat.
Une situation préoccupante mais qui relève de la sécurité publique selon le rectorat, les violences ayant lieu à l'extérieur de l'établissement.


https://www.msn.com/fr-fr/actualite/faits-divers/je-me-sens-en-danger-crainte-et-ras-le-bol-après-le-meurtre-de-deux-élèves-dun-lycée-daubervilliers/ar-BBXvr0i?ocid=spartanntp


"Plus de moyens en terme de CPE, un CPE en plus, plus de surveillants, des locaux mieux entretenus, plus de ..."
Plus de, plus de ..plus de coups d'pieds dans l'cul oui !!


Bravo,  Nestor, vous avez résumé la pédagogie de droite !
En  pinaillant, on pourrait regretter l'omission du retour de la blouse grise mais l'essentiel est là.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 21563
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?  Empty Re: Ils n'auraient pas un poste pour Super Zerbinette ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum